Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel rythme de concours souhaitez-vous ?

40% 40% 
[ 6 ]
27% 27% 
[ 4 ]
13% 13% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 15

Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Paladin le Sam 28 Jan 2017 - 19:14

Comme je vous l'annonçais il y a quelques temps, je voudrais que chacun dise ce qu'il a à dire sur les concours. Finalement, la participation au dernier n'a pas été si catastrophique que je le craignais : quand même 14 textes, si on compte celui de TwT qui l'a retiré, et celui d'Eimelle qui a été éliminée. Cela fait quand même un petit recul, les autres concours ayant en général 17 participants, voire même 26 pour le concours Angoisse (s), mais c'était un calibrage très court. Sans doute le concours Cimetière est-il tombé à une mauvaise période, sans doute y-a-t-il une certaine lassitude sur ce forum qui a déjà plus de 5 ans.

C'est pourquoi:

- D'une part, je vous demande de vous prononcer sur ce que vous souhaitez comme rythme de concours : "Textes longs" voulant dire : pas si long que ça, entre 10 000 à 30 000 signes espaces compris, et "textes courts", un bien plus petit calibrage, entre 3000 et 5000 sec, mais on peut faire plus petit encore, comme pour le concours Angoisse (s) qui était limité à 3000 signes.

-D'autre part, ce fil vous est ouvert, pour dire ce que vous avez à dire, en bien ou en mal, sur les concours, et à faire vos propositions, si vous avez une idée autre que celles proposées dans le sondage.


Autre question : quand souhaitez-vous que nous lancions le prochain concours ? Un au printemps ? Court ou long ? Ou plus de concours avant le HS de l'été ?



A vous.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9937
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par SILENCE le Sam 28 Jan 2017 - 20:10

Je serai donc le premier à prendre la parole. D'une manière générale, le rythme des concours de l'Écritoire me convient parfaitement. Je sais que cela peut sembler étrange de ma part, dans la mesure où je n'ai participé qu'à quatre de ces concours. Mais il s'agit là davantage d'une question de manque d'inspiration qu'un manque d'envie de ma part. S'agissant du dernier concours, il est vrai que je l'ai trouvé très rapproché du concours "dans la maison". Il est tombé par ailleurs pendant une période qui n'était pas, à mon avis, la plus propice car très proche des vacances de Noël. Je me dis qu'il aurait peut-être été bon d'intervertir les concours, faire les HS, plus courts donc, pendant la période des fêtes et réserver les concours plus longs pour la période estivale ou à défaut au printemps. Mais ce n'est que mon avis...
Pour ce qui est du prochain concours, je ne sais pas quel format nous devrions adopter.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2639
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Paladin le Sam 28 Jan 2017 - 21:56

Il est quelquefois difficile de déterminer quand doit être lancé un concours.  En ce qui concerne le dernier, on ne voulait pas le faire trop tard, mais au final, il est tombé dans la plus mauvaise période : lancé le 1er novembre, il était trop prés de celui d'avant (terminé fin août) et empiétait trop sur la période des fêtes, où les écritoiriens sont rarement disponibles.

Je crois qu'il est important de garder le principe du concours HS en juillet, qui permet une certaine activité du forum dans la période estivale, assez creuse normalement. Le problème étant de déterminer à quelle période lancer les autres, aux printemps et en automne, afin qu'ils ne soient pas trop rapproché de celui d'été, ni trop éloignés, pour maintenir une certaine dynamique.

Beaucoup de membres désormais écrivent pour publications, AT ou autre, ce qui est très positif, et de fait, beaucoup de membres sont publiés ici ou là. Mais la contrepartie, c'est que plus grand monde ne poste dans "vos récits", et c'est logique. Hors, on constate que les concours mobilisent encore pas mal (Et un texte écrit pour un concours peut très bien être envoyé ensuite à un AT). C'est pour ça que je tiens à ce que les concours continuent à un rythme pas trop mou, mais pas trop non plus rapprochés, afin qu'on ne se trouve pas largués.

Donc, mon idée, ce serait garder un concours de textes longs, soit à l'automne, soit au printemps. Garder aussi un de textes courts en été. Reste à savoir si on peut placer encore second "long" dans l'année, ou un second court, sachant qu'un long demande 3 mois (deux d'écriture et un de commentaires et de votes) et un court deux mois (un de chaque) ?

C'est pourquoi je demande quand peut-on envisager le prochain et quel calibrage ? Admettons qu'on lance un "long" en avril, ça serait déjà très prés de celui qui vient de se terminer, et il nous amènerai fin juin, on ne pourrait pas en relancer un en juillet. Et comme je le disais, je tiens à celui de juillet. Même un court, d'ailleurs, serait trop juste. Je pense qu'il vaut mieux attendre cet été et faire un HS début juillet. Ce qui fait six mois avant le prochain, donc, il faudra trouver quelque chose pour rester mobiliser d'ici-là.

Ce ne sont là que des réflexions personnelles que vous fait partager...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9937
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par mormir le Sam 28 Jan 2017 - 22:33

Ma présence sur l'EDO est très irrégulière pour plein de raisons, notamment parce que lecture et écriture sont l'un de mes plaisirs, mais tant d'autres partagent mon quotidien. Je n'ai jamais vraiment cherché à être publié ; peut-être le ferai-je un jour mais ce n'est pas encore d'actualité. Dans ces conditions, deux choses me ramènent vers l'EDO : le plaisir de retrouver un groupe de personnes que j'apprécie d'une part, un peu le sentiment d'une "famille" ; et les concours. Si dans mon quotidien, je prends rarement le temps d'écrire un texte, les thèmes de concours génèrent en moi un tourbillon de pensées, idées, envies. L'intérêt à mes yeux étant de confronter nos approches, d'en proposer une qui soit vraiment originale (quelle prétention d'ailleurs après tant d'écrits en SFFF depuis 1 siècle), de mesurer mon niveau d'écriture à celui d'un groupe en progression permanente et de lire de bons textes.

Cette envie de participer à un concours de l'EDO m'a ramené ici il y a à peine 1 mois, au dernier moment pour pondre un truc, alors que je n'avais même pas pensé à passer depuis des semaines. En moi, ce besoin naît ou pas dans l'instantané, peu importe ce que je suis en train de faire par ailleurs, peu importe la période de l'année. Je n'ai donc aucune préférence personnelle sur la période. En revanche, ma disponibilité limitée malgré tout me porte à préférer des formats courts, c'est à dire inférieurs à 15.000 caractères, taille que j'ai rarement dépassé.

J'opterais donc plus pour une périodicité basée sur 2 formats courts et un long annuellement.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2239
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Tak le Dim 29 Jan 2017 - 8:52

Je n'ai pas été le membre le plus assidu ces derniers mois, alors je suis pas forcément le mieux placé pour en parler. Mais je me dis que le rythme actuel est pas mal, mais qu'on pourrait même y intercaser un HS supplémentaire.
Si j'ai bien compris ton décompte pala, tu donnes 3 mois pour un concours "long" et 2 mois pour un "court". Dans cette optique, je me dis qu'un HS en tous début d'année, style janvier-février pourrait être pas mal. Un autre concours long peu de temps après pour le printemps, qui enchaînerait à sa suite sur le HS estival circa juillet-aout et pour finir sur le long d'hiver, qui pourrait peut-être débuter plus tôt, quitte à rogner un peu sur le mois d'intervalle que t'aimerais intercaler entre chaque. Ça donnerait, en gros : sept-oct-nov (long), suivi de janvier-février (HS), puis avril-mai-juin (ou, mars-avril-mai), pour terminer sur le HS en juillet-aout. Alors oui, pour certains ils se suivraient de peu, mais entre la fin de la période de rédaction et l'annonce des résultats, il se passe quand même pas mal de temps. Je veux dire, entre le moment où les auteurs posent leurs plumes et ceux où ils commencent à réfléchir au thème suivant, il se passe plus de deux mois : ça laisse quand même le temps de s'aérer le cerveau et de recharger les batteries.
Et puis, ces courtes périodes entre deux concours seraient réservés aux HS, qui ramènent souvent des membres autres que ceux participant aux longs formats et demandent peut-être aussi moins d'investissement. Du coup, ça me choquerait moins que ceux-ci soient plus rapprochés, pour tout faire rentrer dans l'agenda.

Après, vous me direz ce que vous en pensez, mais perso 4 concours à l'année, je trouverais ça pas mal : ni trop, ni trop peu et un HS supplémentaire donnerait peut-être plus envie aux gens de venir participer. Et ça pourrait également dynamiser le forum, à une époque de l'année où les gens se reposent des fêtes en cuvant leurs vapeurs restantes de champagne :mrgreen:
Et du coup, si on pose le long d'hiver en sept-oct-nov, ça permet aussi de laisser le mois de décembre libre pour tous ceux qui fêtent noël et n'ont pas forcément envie de s'investir dans l'écriture à ce moment-là de l'année...


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2912
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Zaroff le Dim 29 Jan 2017 - 10:07

Vu ma disponibilité, j'opte pour "un court, un long". Du genre, un H.S vers mars-avril ou mai-juin. Puis un long entre août et octobre.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12571
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Raven le Dim 29 Jan 2017 - 10:33

Je ne me prononcerai pas : je n'ai jusqu'à présent participé qu'à un seul, même si je commente systématiquement. Et j'écris trop lentement pour m'investir dans les longs, je pense que je m'en tiendrai aux cours, sauf inspiration subite. Sans compter que niveau emploi du temps (et boulot, donc), je ne sais pas où je vais.
Bref, je suivrai le mouvement et l'avis général.


Quiconque lit la présente ligne sait que je suis occupée à faire des trucs de corbeau, mais que je reviens dans pas longtemps. Laissez-moi un message après le crôôôaaaa sonore.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3557
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Paladin le Dim 29 Jan 2017 - 10:36

Je tiens à un HS en juillet-août, pour maintenir une activité estivale. Et on a souvent fait un long vers octobre-novembre, vote début décembre, ça marche plutôt bien du moment que la phase "écriture" est finie fin novembre.

Reste six mois... c'est beaucoup si on n'y fait pas de concours, mais juste pour un long, si on tient compte de la période de "repos" nécessaire entre deux. On pourrait y intercaler un court vers mars-avril.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9937
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Catherine Robert le Dim 29 Jan 2017 - 10:55

Pour moi, les périodes de concours me conviennent toujours. Mais je sais qu'on est au fond très peu à participer à chaque concours. Il y a plein de paramètres qui entrent en ligne de compte pour les écritoiriens : le temps libre, l'inspiration, l'énergie, le format, la durée, la période... On ne peut pas réussir à réunir tous les paramètres pour tous les membres à chaque fois.
Est-ce que le dernier concours se passait trop tard dans l'année ? Je ne crois pas, ce n'est pas la première fois. La diminution des participations vient d'une part de la coïncidence d'une accumulation de ces paramètres négatifs pour plusieurs membres, mais aussi, il ne faut pas se leurrer, d'une diminution de l'activité sur le forum. Nous sommes moins nombreux à être impliqués, il y a donc moins de participants.
Alors bien sûr, on peut se dire que c'est parce qu'on vise plus à la publication, mais ce n'est pas ça, parce ce fait n'est pas nouveau, ça fait longtemps que beaucoup d'entre nous regardent à la publication.
Alors oui, discutons, mais n'espérons pas de miracles. Toujours est-il qu'ajuster par rapport aux désirs/préférences/possibilités des membres, ce sera une bonne chose.
Je partirais vers deux HS et un long. Le HS d'été, je pense comme Paladin, il est adapté à cette période, il marche plutôt bien. Je verrais le deuxième HS pour la fin de l'année avec écriture sur novembre, et lecture vote sur décembre. Ce qui laisserait deux mois entre les deux HS, et le format court permettrait de ne pas être embêté par les fêtes. La première moitié de l'année, on pourrait y caser le long. Sur février-mars-avril, ou mars-avril-mai.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9115
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par FRançoise GRDR le Dim 29 Jan 2017 - 11:30

Je ne sais pas trop... Ce qui existe actuellement me convient bien, mais il faudrait décaler les dates peut-être pour un des deux longs qu'il ne coïncide pas avec les fêtes de fin d'année.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7775
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Raven le Dim 29 Jan 2017 - 13:41

Pourquoi partir obligatoirement sur un planning annuel ? Est-ce si grave si ça se décale un peu au fur et à mesure ? En alternant, avec le mois habituel de battement entre deux concours, et en décalant un peu les années où ça tombe mal comme à Noël, etc.), on garde un bon rythme. Et pour rétablir l'équilibre, une fois de temps en temps rien n'interdit de faire 2 longs ou 2 courts d'affilée, c'est à ça que sert le 29 février, après tout.

Enfin, c'était la suggestion du jour...


Quiconque lit la présente ligne sait que je suis occupée à faire des trucs de corbeau, mais que je reviens dans pas longtemps. Laissez-moi un message après le crôôôaaaa sonore.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3557
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Tak le Dim 29 Jan 2017 - 14:01

Moi je reste sur mon idée de 4 concours : deux courts, deux longs. Tout le monde ne pourra pas forcément y participer à chaque fois, mais ça permettrait de maintenir une activité assez régulière sur le forum - en dehors des autres sections.

Paladin a écrit:Mais la contrepartie, c'est que plus grand monde ne poste dans "vos récits", et c'est logique.

T'en fais pas trop pour ça : maintenant que j'en reviens doucement aux affaires, je vais bientôt inonder de nouveau cette partie-là :mrgreen:

Mais pour en revenir aux concours, je ne pense pas qu'il y ait de recettes miracles. Toutes les idées proposées ici sont bonnes, le problème c'est que la disponibilité et l'envie (ou la motivation) sont des facteurs bien trop changeants et imprévisibles pour qu'on puisse établir un "calendrier parfait" des concours, en fonction de ceux-ci.
Deux courts ou deux longs à la suite moi ça me dérange pas, mais selon les périodes et les plannings, deux longs à la suite ça peut quand même être chaud...


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2912
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Murphy Myers le Dim 29 Jan 2017 - 14:19

La partie "Récits" me parait plus en manque de commentaires que de textes à lire, si on la compare aux concours (moins d'une page en moyenne pour un texte dans "Vos récits" / 2-3 pages en moyenne pour un topic de texte de concours). Moi-même je dois avouer que j'ai délaissé les lectures de "Vos récits" dernièrement ; il y a facilement une dizaine de textes récents que je n'ai toujours pas lus. Et les concours n'y sont pour rien là-dedans.

Donc je pense pas que les concours impacteront cette partie.

Sinon, je rejoins Tak et Raven : on peut prévoir une sorte de calendrier, mais il variera/évoluera forcément très vite. Plus que de viser un truc bien précis, je me dis que le mieux est encore de faire au cas par cas. C'est-à-dire, là, maintenant, qui serait partant pour un concours dans moins d'un mois et de quel type (long/court) ? On peut avoir des invariables comme le HS d'été qui marche bien, mais la décision au fur et à mesure me semble plus simple et moins risqué (dans le sens où y a moins de risques que ça tombe sur une période où personne n'aura le temps).

Laisser du temps entre les concours me parait pas totalement primordial non plus. On a un mois pour voter à chaque fois, donc ça laisse par défaut minimum un mois entre deux vagues d'écriture. Après ça, encore un mois environ (ou 2-3 semaines, je me souviens pas clairement) pour décider du thème du prochain et on a déjà atteint 2 mois de "pause", ce qui me parait déjà pas mal comme durée.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Léonox le Dim 29 Jan 2017 - 14:23

Bon, déjà, quatre concours par an, on va tout de suite laisser tomber l'idée, hein. Personne n'est assez disponible pour un tel rythme. Les membres qui ont participé à tous les concours depuis les débuts de L'Ecritoire ne se comptent que sur les doigts d'une main, alors ce n'est pas au moment où le forum connaît une désaffection notoire qu'on va leur demander plus.

Raven : A force de décaler, on se retrouve dans la situation actuelle, avec un concours hivernal lancé trop tard. Et de décalage en décalage, c'est le HS estival qui risque à terme de se trouver bousculé. Or il s'agit là d'un axe que les admins souhaitent, à raison, conserver. Entre autres parce qu'on ne peut pas demander aux membres de s'investir dans un concours long à une période où ils sont moins disponibles. C'est pourquoi le rythme suivant me semble bon :

Mars-mai : concours
Juillet-août : HS
Octobre-décembre : concours

Vous me direz, mars, c'est bientôt. Mais j'ai justement une idée qui pourrait être mise en place assez vite. Je pense à un concours athématique anonymisé. Les membres qui souhaiteraient participer choisiraient un récit de leur cru, et le transmettraient à un admin non participant qui le posterait. Les textes ne porteraient pas de titre : juste des numéros. Il pourrait s'agir d'un texte déjà posté dans la partie "Vos récits", s'il est important à vos yeux et si vous estimez qu'il n'a pas reçu assez de commentaires. Bien sûr, il y aurait le risque que l'un ou l'autre l'ait déjà lu. Mais dans tous les cas de figure, ce serait mieux que de laisser ce récit moisir dans un obscur sous-forum. Ensuite, chacun commenterait, sans que l'auteur du texte réponde.

Les directives seraient simples, et conformes pour la plupart à celles du concours habituel. Il suffirait que les textes relèvent des genres conformes à l'identité du forum, et que leur calibrage se situe entre 10 000 et 30 000 signes. Chacun s'engagerait à lire tous les textes et à en commenter au moins la moitié avant de voter. Et, bien sûr, il faudrait que chacun joue le jeu et ne fasse aucune spéculation (genre, "ça, ça ressemble à du Zaroff") sur le fil des nouvelles postées. Plusieurs avantages à cette formule : la plupart des membres de ce forum ont des textes qui dorment ici ou sur leurs disques durs : ce serait l'occasion de les mettre en lumière. Celles et ceux qui ont des récits déjà dispos n'auraient pas besoin de beaucoup de temps pour peaufiner (ou retravailler si nécessaire). Enfin, l'anonymisation pourrait permettre un petit supplément d'objectivité dans la réception des textes, ce qui ne serait pas du luxe.


Dernière édition par Léonox le Dim 29 Jan 2017 - 14:38, édité 1 fois


"J'ai vomi sur une tortue" Amaranth
"Jute dans une histoire, bien sûr" Purple-fan.
"C'est souvent quand on expérimente de nouvelles choses qu'on obtient les meilleurs couchons" Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2918
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Paladin le Dim 29 Jan 2017 - 14:30

Je trouve cette idée pas mal, pour le prochain concours.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9937
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid des futurs concours de l’Écritoire ? (Putain, la formule latine, ça en jette!)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum