Sacrifice Utile

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par lester l gore le Dim 13 Mar 2016 - 10:18

Au fait merci, tu m'a presque donné envie de m'y mettre...

À la pratique du sacrifice humain, ou bien à la rédaction d'une histoire pour le concours ?

Françoise :

Il ne peut à la fois être dans la jouissance et ceci : " Il administrait la souffrance sans état d’âme et sans plaisir, avec froideur et conscience professionnelle"

Si tu lis bien, l'extase ne touche Quentin que lorsque le sacrifice s'achève par la mort du sujet, et l'exaucement du vœu. Ceci est la fin, et la torture un simple moyen. De plus, l'humain est complexe : il peut être à la fois citoyen normal et rationnel et tueur en série, (cf les livres de Nolane ou Bourgoin), bon père de famille amateur de Brahms et génocidaire (cf "La Mort est mon Métier"). Je ne vois pas bien la contradiction entre exercer une activité de façon professionnelle et consciencieuse, et ressentir une jouissance dans son achèvement. À moins de considérer qu'un personnage de fiction doive être unidimensionnel...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2082
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Stephane le Dim 13 Mar 2016 - 17:43

Hello,
Ayant fini mon texte, je me lance dans la lecture des autres participants.
Je commence tout de suite par le négatif (on sera débarrassé comme ça ^^). J'ai eu un peu de mal au début à rentrer dedans et je pense que, et je rejoins totalement l'avis de Raven, je trouve que la relation entre les vœux et le sacrifice se fait d'une façon trop sûr et abrupte. Il manque un intermédiaire, quelque chose qui permet à Quentin de faire la relation entre les 2.
Après j'ai bien été happé par la suite. Et la chute tu m'as bien eu ne je m'y attendait pas donc c'est tout bon Smile
Ho et puis un homme politique marié à une chanteuse dépourvue de voix : bien joué ça je me demande de qui tu t'es inspiré lol Wink
Mais bon texte vraiment j'ai bien aimé et agréable à lire.
Bien joué !


Dernière édition par Stephane le Jeu 17 Mar 2016 - 13:23, édité 1 fois


Un écrivain qui se livre, c'est un peu comme un canard qui se confie... -- De qui ? Bah j'en sais rien...
On s'appelle et on s'fait des quenelles ? -- Stéphane
Paix et prospérité -- Mr Spock
avatar
Stephane
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 214
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 40
Localisation : Ain (Rhône-Alpes)

http://www.tefdesign.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Perroccina le Lun 14 Mar 2016 - 13:29

Je l'ai lu ce matin.
Tu n'aurais pas pu sacrifier aussi le concurrent politique direct de Quentin ?
Bref j'ai trouvé l'allusion amusante et la chute avec Gina finement jouée. Donc un texte plaisant dans l'ensemble.

J'ai relevé également quelques petits écueils et comme je n'ai pas lu ce qui a été dit auparavant, je vais sans doute répéter :
Dès la deuxième phrase, j'ai l'impression qu'il y a un problème de concordance des temps.
J'ai été un peu gênée que Quentin fasse si rapidement le lien entre le sacrifice et le bénéfice qu'il en tire. On aurait pu imaginer qu'il continue dans cette voie par pur plaisir.
6ème ligne avant la fin, page 2 "croulait" plutôt que "croulant".
page 5 : "Quentin torturait....conscience professionnelle" C'est surprenant, il y prenait du plaisir au départ, cela me parait contradictoire.

Au fait à la fin, Gina, elle devient quoi, du moins qu'espère-t-elle obtenir ? Je sais, ce n'est pas important mais je suis curieuse.

Plus sérieusement, c'est un texte agréable qui se lit bien, bien construit, les évènements s'enchaînent logiquement mais je suis habituée à mieux de ta part, à des choses plus abouties.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Catherine Robert le Lun 14 Mar 2016 - 15:58

Un bon texte, bien écrit (juste relevé deux coquilles). C'est propre quoi. Mais il manque un petit truc pour que le texte décolle vraiment. Peut-être est-ce, en partie, dû au fait que les faits s'étalent sur plusieurs années, ce qui donne une histoire où on survole en quelque sorte les événements, du coup, on a un peu de mal à entrer totalement dedans, on manque d'affect.
Pour le reste, je pense que tout a été dit, comme le fait qu'avec juste une grenouille, l'ado comprenne directement, c'est trop rapide, ou la contradiction entre le plaisir du début, le côté mécanique vers la fin, et puis à nouveau les instruments astiqués avec amour. Je comprends bien que la jouissance du départ puisse se transformer en une activité purement tournée vers son résultat, mais il aurait peut-être fallu un détail pour faire transition.
La fin ne surprend pas (puisqu'il ne s'agit pas de chute), bien ou mal, j'ai pas trop d'avis.
Bref, un bon texte, mais auquel il manque quelque chose.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9541
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par lester l gore le Mer 16 Mar 2016 - 9:58

Merci de vos lectures.

Catherine, je suis d'accord avec ça :
Peut-être est-ce, en partie, dû au fait que les faits s'étalent sur plusieurs années, ce qui donne une histoire où on survole en quelque sorte les événements, du coup, on a un peu de mal à entrer totalement dedans, on manque d'affect.

C'est un écueil que je n'ai pas su surmonter.

Perro,
6ème ligne avant la fin, page 2 "croulait" plutôt que "croulant".

Non, pourquoi ? De même, pour la concordance des temps : il existe un présent d'éternité, employé pour décrire des choses éternelles.
"le soleil se lève tous les jours, constatait-il"
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2082
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Perroccina le Jeu 17 Mar 2016 - 13:03

Passe pour le problème de la concordance des temps, je comprends le principe du présente d'éternité, mais la phrase : "Quant au souhait à formuler, il n'avait que l'embarras du choix, quel adolescent ne croulant pas sous les désirs?", j'aurais écrit "croulait"


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par lester l gore le Jeu 17 Mar 2016 - 13:20

Je vois ce que tu veux dire, mais je n'ai trouvé nulle part de règle grammaticale empêchant l'emploi du participe présent ici (et Antidote est d'accord avec moi). Je vais essayer de trouver un grammairien agrégé ( Tipram, si vous me lisez...) pour démêler le truc.
Pour ma part : "Quant au souhait à formuler, il n'avait que l'embarras du choix, quel adolescent ne croulait pas sous les désirs?" est correct, du point de vue de la grammaire, mais n'a pas de caractère éternel : l'emploi du passé signifie que maintenant, c'est terminé, et que les ados ne croulent plus.
Alors qu'en maintenant "croulant", cela signifie que, de tout temps, et jusqu'à nouvel ordre, les adolescents ont toujours croulé sous les désirs nombreux, divers et variés... Tu vois ce que je veux dire ?
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2082
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Catherine Robert le Jeu 17 Mar 2016 - 13:26

Je dois dire que c'est l'une des deux coquilles dont je parlais. Le participe présent m'a fait tiquer et même en relisant avec tes explications, ça me fait tiquer. A la limite, j'aurais encore préféré un présent, même si ça m'aurait fait tiquer aussi (ou alors un présent dans une incise).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9541
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par lester l gore le Jeu 17 Mar 2016 - 13:36

Tique tant que tu veux, je me trompe peut-être mais je ne vois pas où est le problème, et quelle règle empêche cet emploi.
Sur un site scolaire, je viens de trouver cet exemple : "il préférait être seul, ne voulant aucune compagnie" : où est le souci ?
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2082
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Catherine Robert le Jeu 17 Mar 2016 - 13:48

Syntaxiquement, ce n'est pas le même genre de phrase.
Dans ton exemple "ne voulant" et "préférait" ont le même sujet ("il").
Dans la phrase de ton texte, ce n'est pas le cas
"Quant au souhait à formuler, il n'avait que l'embarras du choix, quel adolescent ne croulant pas sous les désirs?"
"ne croulant" a comme sujet "quel adolescent", ce qui en fait un groupe syntaxique à part entière, il devrait pouvoir être lu seul, ce qui n 'est pas le cas.
Mais ça m'énerve parce que je n'arrive pas à m'expliquer. Donc, on va attendre l'avis d'un pro de la langue.
Et puis, tu as peut-être raison, au fond, je ne peux pas être affirmative.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9541
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Perroccina le Jeu 17 Mar 2016 - 13:51

Si tu vas par là (ou par ici) pour marquer l'intemporalité tu peux employer le présent "quel adolescent ne croule pas sous les désirs ?"
Pour reprendre ton exemple tu aurais dit "un ado croulant toujours sous les désirs, il n'avait que..." tu peux mettre phrase au participe présent avant ou après, ça n'a pas d'importance. Si je vois ma responsable de master lettres aujourd'hui, je lui pose la question.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par lester l gore le Jeu 17 Mar 2016 - 15:57

Ben voilà, dans ces cas-là, autant s'en remettre à une autorité...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2082
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Paladin le Jeu 17 Mar 2016 - 16:54

Je pense que le participe ou le présent conviendraient, mais pas l’imparfait, puisque l'action énoncée n'est pas terminé: les ados croulent toujours sous les désirs.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10338
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par lester l gore le Jeu 17 Mar 2016 - 17:36

+1, Pala, c'est en gros ce que je disais plus haut. Mais attendons l'avis d'un grammairien. En plus, il s'agit vraiment d'un point de détail pas très important, qui ne change rien au texte.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2082
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Cancereugène le Jeu 17 Mar 2016 - 20:40

Un récit très sympa bourré de private jokes elles-même assez sympas. Tu as raison, Lester, c'est le meilleur moment pour en sortir autant !
Le dénouement est attendu, j'imaginais mal que le type parviendrait à ses fins sans rencontrer d'embûches. Mais c'est pas grave, c'est pas mal.
Bon texte.

Sinon, une chose m'a interloqué. Je pensais que Jack l'éventreur était en réalité un rejeton de Cthulhu libéré par mégarde...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2011
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrifice Utile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum