Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Perroccina le Ven 4 Mar 2016 - 14:40

Les conditions de lectures ne sont pas top, puisque je profite de mes trajets en bus qui durent entre 10 et 15 minutes, mais quelles minutes !
Je précise tout de suite : je ne connais pas Lovecraft pourtant tout est parfaitement compréhensible jusqu'au point que je sais quand il est fait référence à son bestiaire.
Le Dieu sans nom : Presque le format d'un roman immerge tellement qu'on a l'impression que c'est vrai, les personnages sont vivants et portent bien l'histoire, quand on arrive à la fin... Ben quoi, c'est déjà fini ? En fait non, pas tout à fait puisque après avoir ouvert cette première porte on s'aperçoit que d'autres sont déjà entre-baillées et qu'il ne reste plus qu'à les pousser.
L'ennemi ancien emporte dans la touffeur de la jungle et un peu à la façon des 10 petits nègres élimine les personnages un à un en jouant avec leurs nerfs.
L'ombre des docks est plus mystérieux et emprunte un peu à l'univers de Sherlock Holmes que j'aime particulièrement.
Quant à Baphomet, j'ai relu avec plaisir cette histoire incroyable mais tellement bien ancrée dans la réalité qu'elle en parait vraie.

J'en suis là de mes lectures, la suite dans quelques jours.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3019
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Sam 5 Mar 2016 - 16:21

Merci les amis de vos avis éclairés. Ces retours sont toujours très sympa et encouragent pour la suite. Perro, si tu n'y vois pas d'inconvénient, je me permettrai de t'emprunter tes avis pour les répercuter sur les résosocios, je ne sais pas si c'est efficace, mais si ça donne à quelques uns l'envie d'aller acheter...

Et tant que j'y pense... Si vous avez des comptes Amazon, Booknode ou Babelio, un petit avis dessus pourrait booster les ventes, on ne sait jamais...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2094
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Perroccina le Sam 5 Mar 2016 - 16:37

Bien sûr Lester, utilises ce que tu veux, en revanche, j'avais déjà tenté une fois de mettre un avis sur un bouquin, je crois sur Amazon, j'ai fini par renoncer. Ça tournait en boucle pour m'envoyer toujours vers les liens d'achat. Ça m'a gonflée.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3019
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Sam 5 Mar 2016 - 17:05

Chez Amazon, le fonctionnement est bizarre. Un coup ça marche, un coup ça foire... En revanche, Babélio est assez sérieux, et ils n'ont rien à vendre. Quant à Booknode... la dernière fois que j'y suis allé, c'était un repaire d'amateuses de bitlit, mais on y trouve cependant des fiches assez complètes sur les livres, et quelques lecteurs sérieux.

Et je viens de tomber sur ça :

L'ombre des docks est plus mystérieux et emprunte un peu à l'univers de Sherlock Holmes que j'aime particulièrement.

c'était un peu le but, j'espère que tu as remarqué l'allusion à "un jeune médecin qui s'intéresse aux nouvelles méthodes d'investigation"... Arthur Conan Doyle, bien sûr, 29 ans à l'époque !
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2094
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Perroccina le Sam 5 Mar 2016 - 21:30

C'est pratiquement la première chose qui m'est passé par la tête quand j'ai commencé à lire les premières lignes sur le frère du capitaine.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3019
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Dim 6 Mar 2016 - 17:11

avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2094
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Mer 9 Mar 2016 - 17:53

Personne n'est parfait, j'ai un ami Albanais ! Il a lu mon bouquin, je vous retransmets la critique qu'il en a faite sur le facebook de L'Association Culturelle Franco-albanaise :
Dans le cycle des livres, j'ai choisis "Le Dieu Sans Nom" de Serge Rollet allias Lester L. Gore, un membre du groupe. Son bouquin est sorti chez "Rivière Blanche"

Un temple Maya qu’on déplace, une forêt au fin fond de la jungle Vietnamienne, un coffre en or emmené d’une ile mystérieuse, à travers ceux l’auteur revisite un peu l’histoire de la fin du monde prévu par les Mayas (on sait maintenant, grâce a lui, pourquoi elle n’a pas eu lieu), celle de soi-disant Jack l’Eventreur, une autre face de la guerre au Vietnam, et toujours le même monstre qui sort du fond des ténèbres mais qu'il ne meurt pas pour autant. Dieu sait, dans quel coin du monde va-t-il surgir encore.
Avec son imagination farfelue, au mécanisme complexe, on s’embarque vite vers des horizons méconnus de cette partie de cervelle "Lester-Goresque" ! Tout est maitrisé, de l'intrigue aux personnages, et surtout à cette athmosphère envoutante, un peu surnaturelle, un peu glauque, et bien flippant.
Le dieu sans nom, réunit quelques nouvelles et chacune entre elle aurait pu faire un bon roman. Mais si l'auteur écrit vite comme Balzac, par contre il bâcle vite comme un roman-BD. J'ai dévoré ce livre mais parfois en ralentissant la lecture aussi pour ne pas le finir trop vite.
Écrit talentueusement, avec soin pour ne pas tomber dans des clichés des films d'horreur, pour la première parti (le dieu sans nom; l'ennemi ancien; l'ombre des docks) et avec une deuxième partie (c'est celui que je préfère) plus raffiné, subtil et drôle (le portrait; l'étranger; conte de poivrot; le grand tirage;les quatres saisons de l'apocalypse)
Un très bon livre. A lire pour les amateur du genre (flz)
Photo de Flazo Lazo.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2094
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Catherine Robert le Mer 9 Mar 2016 - 17:56

Jolie critique.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9660
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Mer 9 Mar 2016 - 19:09

L'Albanais est (parfois) sympathique...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2094
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Perroccina le Ven 11 Mar 2016 - 13:50

J'ai terminé, un peu plus rapidement, il faut dire que les nouvelles sont plus courtes. J'avais déjà eu l'occasion de les lire auparavant mais j'ai retrouvé avec plaisir les chutes un peu loufoques du conte de poivrot et du grand tirage, l'allusion à Dorian Grey du portrait, l'ambiance à la fois sombre et émerveillée des 4 saisons de l'apocalypse. Bref, en peu de pages des univers totalement différents et pourtant toujours bien maîtrisés qui témoignent de ton aisance, cher Lester.
Merci pour ces bons moments qui m'ont entrainée loin de mon quotidien.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3019
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Léonox le Ven 11 Mar 2016 - 14:22

Et merci à toi pour ce retour détaillé et enthousiaste. Je me suis d'ailleurs permis de fondre tes messages en un seul texte, de façon à ce que Lester dispose d'une chronique prête à partager. Je me suis juste contenté d'ajuster quelques détails, ce qui ne change rien à ton propos :

Le Dieu sans nom : je précise tout de suite : je ne connais pas Lovecraft. Pourtant tout est parfaitement compréhensible, au point que je sais quand il est fait référence à son bestiaire. Presque au format d'un roman, le texte immerge tellement qu'on a l'impression que c'est vrai, les personnages sont vivants et portent bien l'histoire, quand on arrive à la fin... Ben quoi, c'est déjà fini ? En fait non, pas tout à fait puisque après avoir ouvert cette première porte on s'aperçoit que d'autres sont déjà entrebâillées et qu'il ne reste plus qu'à les pousser.

L'ennemi ancien emporte dans la touffeur de la jungle et un peu à la façon des 10 petits nègres élimine les personnages un à un en jouant avec leurs nerfs. L'ombre des docks est plus mystérieux et emprunte un peu à l'univers de Sherlock Holmes que j'aime particulièrement. Quant à Baphomet, j'ai relu avec plaisir cette histoire incroyable mais tellement bien ancrée dans la réalité qu'elle en parait vraie.

J'ai lu la suite un peu plus rapidement, il faut dire que les autres nouvelles sont plus courtes. J'avais déjà eu l'occasion de les lire auparavant mais j'ai retrouvé avec plaisir les chutes un peu loufoques du conte de poivrot et du grand tirage, l'allusion à Dorian Grey du portrait, l'ambiance à la fois sombre et émerveillée des 4 saisons de l'apocalypse. Bref, en peu de pages des univers totalement différents et pourtant toujours bien maîtrisés qui témoignent de l'aisance de l'auteur. Merci pour ces bons moments qui m'ont entrainée loin de mon quotidien.


Si le résultat te convient et si tu es d'accord, je posterai ta chronique sur le forum de Rivière Blanche. Tu y tiendras compagnie à l'ami albanais de Lester. Plus on est de fous, n'est-ce pas.
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 3000
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Perroccina le Ven 11 Mar 2016 - 14:46

Léonox a écrit:Si le résultat te convient et si tu es d'accord, je posterai ta chronique sur le forum de Rivière Blanche. Tu y tiendras compagnie à l'ami albanais de Lester. Plus on est de fous...

...moins y'a de riz.

Merci Léo, ça me va tout à fait.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3019
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Ven 11 Mar 2016 - 16:04

Merci à tous les deux, pour l'avis de Perroccinna et pour la synthèse de Léonox. Si après ça les ventes ne décollent pas, c'est à n'y rien comprendre !
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2094
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Tak le Ven 11 Mar 2016 - 20:06

Voilà qui attise encore ma curiosité (et mon attente), vivement que ma commande arrive !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3390
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par FRançoise GRDR le Sam 12 Mar 2016 - 0:08

J'en suis à la moitié et me demande ce que tu vas concocter pour la suite. J'ai apprécié "L'ennemi ancien" : très fort ! Par contre, j'ai trouvé "Le Dieu sans nom" un peu long Cool
J'attaque "L'ombre des docks"...
C'est toujours superbement écrit Smile


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8063
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum