Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Mer 23 Nov 2016 - 15:51

Tout ça me remet en tête que l'année prochaine, c'est le quatre-vingtième anniversaire de la mort de Lovecraft. Je parie que plein d'éditeurs vont publier des trucs sur lui. C'est le moment de s'y mettre !
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Tak le Mer 23 Nov 2016 - 17:49

Chic ça tombe bien, j'ai plein de textes lovecraftiens à retaper ! Smile

Et sinon je suis plutôt d'accord avec l'avis de Blahom, qui a très bien su relever les qualités et les forces du recueil, tout autant que ses références magnifiquement revisitées. Les idées du Maître sont éternelles, mais il ne tient qu'à nous de continuer à faire vivre son univers, en l'ancrant dans la modernité.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3309
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Jack-the-rimeur le Mer 23 Nov 2016 - 22:24

Marrant ce que tu dis là, Lester. J'ai justement un brouillon d'histoire très lovecraftienne intitulée "Petit Paul et le bouquiniste". Si j'ai le courage de la mettre au propre, je te la dédierai.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Jeu 24 Nov 2016 - 8:54

Ce serait un honneur, Jack !

Les idées du Maître sont éternelles, mais il ne tient qu'à nous de continuer à faire vivre son univers, en l'ancrant dans la modernité.

Tak, tu as parfaitement résumé ce que je pense.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Mer 25 Jan 2017 - 9:47

J'ai reçu hier un retour d'une lectrice qui m'a fait bien plaisir :

"Il y a un mois j'ai fait l'acquisition d'un livre là où je n'aurais jamais imaginé le trouver. La crêperie où je déjeune chaque fois que je fais la route qui nous amène de Cherbourg à Brest. Soit dit en passant la meilleure du monde. J'ai échangé quelques mots avec son auteur qui a eu la gentillesse de me
> Le dédicacer. Une semaine plus tard je l'ai glissé dans ma valise. En arrivant en Thaïlande où je séjourne pendant 2 mois j'ai décidé d'en commencer la lecture. Aujourd'hui je l'ai terminé et j'en redemande. La dernière page marque la fin du plaisir infini que j'ai pris à me laisser porter. Je suis entrée dans votre imaginaire et m'y suis sentie bien. J'ai pourtant essayé de faire durer. J'ai refermé le livre au pic du suspense, suspendu ma lecture autant de fois que possible pour savourer ces nouvelles mais il a bien fallu que j'arrive à la fin. Merveille des merveilles vous vous êtes effacé derrière vos personnages. Car il y a un contentement mais aussi un léger désagrément à donner un visage à l'auteur. Mes craintes ont été vaines et vous êtes parvenu à me faire entrer dans votre univers sans que vous vous rappeliez à mon bon souvenir. Je suis très friande de cette littérature et en particulier du genre post apocalyptique ancré dans le monde réel. Le quotidien bascule et soudain on prend la voie de traverse. Les croyances et les mythes prennent vie, nos certitudes sont balayées d'un trait de plume et tout est destabilisé . Quelle délicieuse angoisse et surtout pourvu que cela n'arrive jamais ! Moi aussi j'ai lu Jules Verne, Robert Merle, Lovecraft et Stephen King. Mais j'ai
> laissé de côté la fantaisy. C'est un univers qui jusqu'à présent ne m'a pas beaucoup séduit. Comme vous avez créé le manque il va falloir me proposer de quoi satisfaire mes prochaines lectures. Vous devez sans délai me dire où trouver les textes que vous avez publiés. Et s'il vous plaît, n'arrêtez pas d'écrire ! Cathy "
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Catherine Robert le Mer 25 Jan 2017 - 9:57

Te voilà contraint d'écrire encore pour satisfaire cette lectrice comblée.
Très joli retour.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9532
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Raven le Mer 25 Jan 2017 - 15:43

Sublime ! J'espère que la prochaine fois qu'elle passera tu lui offriras sa crêpe... au poulpe et autres choses innommables.


Quiconque lit la présente ligne s'engage à m'envoyer une boîte de chocolats. Suisses de préférence. Mais pas les fourrés-dégueus.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4235
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Mer 2 Aoû 2017 - 10:07

avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par FRançoise GRDR le Mer 2 Aoû 2017 - 11:54

Article super intéressant. Merci pour le lien.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8008
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Raven le Mer 30 Aoû 2017 - 17:09

Je viens de dévorer Le Dieu sans nom (ce qui vaut mieux que l’inverse, tu avoueras). Ça faisait longtemps que j’avais prévu de me l’offrir, je fais toujours ce que je dis même si parfois ça prend (beaucoup) plus de temps que prévu, et je regrette de ne pas l’avoir lu plus tôt tellement j’ai aimé ! L’ensemble tient les promesses de la préface : enfin, des descriptions ! Mais pas trop, dosées avec justesse. Ce qui a l’avantage de réactualiser le mythe, de le mettre au goût du jour sans le dénaturer. Un sacré challenge : moderniser tout en gardant l’intégrité de la matière d’origine. Tu m’as permis de replonger dans mes plaisirs d’adolescence en y apportant une touche plus mature. Ce recueil peut en plus s’adresser à ceux qui n’ont jamais lu Lovecraft et ne connaissent pas sa cosmogonie : tu distilles discrètement l’essentiel pour comprendre le tout. J’ai apprécié les textes se passant en France, ce qui apporte une touche familière et casse la distanciation qu’on peut parfois ressentir face à un mythe aussi connu que la matière lovecraftienne, ça ajoute aussi une touche de mystère novatrice.
J’ai passé un super moment, à aucun moment je n’ai eu l’impression de textes « à la manière de », non, tu as digéré le mythe et pris suffisamment de distance pour nous en donner ta vision avec ta voix propre, tes idées, ton univers.
Le recueil contient plusieurs textes que je connaissais déjà. Pour tout dire, habituellement j’ai tellement peu de temps pour lire tout ce que je voudrais que je fais l’impasse sur les textes déjà lus. Sauf ici. J’ai pris plaisir à redécouvrir des incontournables comme Conte de poivrot ou Le Grand Tirage, entre autres, et évidemment Les Quatre Saisons... (j’ai toujours eu un faible pour les histoires de fin de l’humanité/dernier homme sur terre, et ce depuis mon adolescence, ce qui collait parfaitement à l’ensemble lovecraftien qui précédait, comme l’impression délicieusement régressive d’avoir croqué dans la madeleine proustienne). Et puis, posséder en version papier ces textes que j’avais adorés en numérique, c’est un peu comme s’offrir l’original d’une peinture qu’on admire en fond d’écran : grisant.

Merci à toi pour ce beau moment !


Quiconque lit la présente ligne s'engage à m'envoyer une boîte de chocolats. Suisses de préférence. Mais pas les fourrés-dégueus.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4235
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Ven 1 Sep 2017 - 16:09

Que répondre, sinon un grand "merci, Raven", d'avoir pris le temps de me lire, et d'avoir apprécié.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Zaroff le Mar 26 Sep 2017 - 8:50

Je lis ce recueil pour la seconde fois et j'ai commencé hier. En échangeant avec Serge, je me suis aperçu que je ne l'avais pas chroniqué ! Ce sera chose faite courant octobre. Et, une fois de plus, je me régale.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12750
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Mar 26 Sep 2017 - 9:16

On peut dire ce qu'on veut, tu as de bonnes lectures ! Bizarrement, je croyais que tu avais déjà chroniqué le "Dieu sans Nom" ! Alors, j'ai hâte de lire le résultat...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Zaroff le Mer 29 Nov 2017 - 18:30

Pour fêter les deux ans de la sortie de ce recueil, la chronique de Zaroff & Léonox sera en ligne le lundi 04 décembre. Autant vous dire que je l'ai massacré, tant c'est mauvais. Si mauvais que je l'ai lu déjà deux fois. Je suis un pervers !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12750
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par lester l gore le Jeu 30 Nov 2017 - 13:30

Je me doutais bien que tu étais maso ! En tout cas, j'attends ça avec impatience !
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dieu sans nom, de Serge Rollet (Lester L. Gore inside)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum