D'une guerre à l'autre

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

D'une guerre à l'autre

Message par Perroccina le Ven 16 Mai 2014 - 22:08

Une dernière relecture, une légère mise en forme et je me lance :

Pas trop trash, car je ne sais pas écrire dans ce style, juste un peu d'imagination et de plaisir à écrire.

D'une guerre à l'autre


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par The_wakwak_tree le Ven 16 Mai 2014 - 23:25

Téléchargé. Je lis ça ce weekend.
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Zaroff le Dim 18 Mai 2014 - 10:31

Imprimé.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12885
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Blahom le Dim 18 Mai 2014 - 21:07

Un texte bien mené, bien rythmé. Cela se lit avec intérêt. Seule la fin m'a déçu dans la mesure où je l'ai trouvée quelque peu prévisible.
Spoiler:
Lors de la première mention du carnet, j'ai immédiatement pensé à la personne dont il est question à la fin. J'ai alors souhaité faire fausse route. Malheureusement, la suite a confirmé mon intuition. Dommage...


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1517
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Perroccina le Lun 19 Mai 2014 - 13:29

Bonne intuition Blahom. Dire que j'ai ajouté l'épisode en question un peu après coup. Pour tout avouer quand j'ai lu l'histoire de Zaroff j'ai pensé que ça allait me couper l'herbe sous le pied mais j'en étais déjà à la phase de relectures et je n'étais pas assez fortiche en Histoire pour lui trouver un remplaçant.

Merci de ta lecture


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Catherine Robert le Lun 19 Mai 2014 - 14:33

J'ai bien aimé ce texte.
Spoiler:
L'intrusion de la poésie et de sa magie, ça me plait ça. Le passage vers le passé, ça me plait aussi.
Mon point noir arrive après. La fin me paraît trop rapide. Je ne la comprends pas totalement. Bon d'accord y a le moustachu (que je n'avais pas deviné à sa première apparition). Mais il est mort ? Ou pas ? Et le coup de la lettre que les deux compères semblent envoyer du passé, elle est arrivée ? Et puis comment sont-ils revenus au présent ? Ou alors ce n'est qu'un rêve que fait le pauvre gars ? Il me manque quelque chose pour tout lier ensemble (dit celle qui n'a laissé que des questions dans son propre texte  Rolling Eyes ).
Autrement, ce texte est bien écrit et dégage un réel charme.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9937
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Jack-the-rimeur le Lun 19 Mai 2014 - 17:35

Un récit qui ne manque pas d'ambition, avec de bonnes idées mais dont le mariage ne me paraît pas des plus harmonieux :
- Le poème de Rimbaud fonctionnant comme un sortilège magique inter-mondes est une superbe trouvaille dont je pense qu'elle aurait pu se suffire à elle-même dans le cadre d'une nouvelle.
- L'uchronie de base (que je n'ai saisie qu'à retardement malgré ce curieux paragraphe au début sur les causes de la guerre - d'une autre guerre, en fait).
- La fin qui reprend les premiers mots en les réinsérant dans un contexte plus historique, avec cette ombre profilée en guise de chute qui semble dire (comme la Patrouille du Temps) : changer l'Histoire pour éviter un désastre risque d'en créer un plus terrible encore.
Je passe sur les approximations qui me laissent penser que tu as plus survolé que fouillé ton sujet (je développerai à part si tu le souhaites) mais, comme Catherine, je crois que ton récit achoppe principalement sur le saut quantique qui ramène tes personnages dans un autre futur. Une transition même symbolique eût été la bienvenue.
Reste que c'est bien écrit et que promener en quelques pages le lecteur à travers quatre conflits (dont un dédoublé) est un très joli numéro de jonglage. Si la construction manque encore un peu de rigueur, le style et la créativité sont là.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Ulysse le Lun 19 Mai 2014 - 19:17

Ce texte me laisse une impression mitigée.

Je trouve l'idée de départ excellente : la poésie comme vecteur  c'est une très belle trouvaille.
Ton écriture est fluide et visuelle , très agréable à lire. j'aime aussi l'idée de jouer sur les paradoxes temporels et l'uchronie.

A la première lecture j'ai trouvé le démarrage un peu long . Il y a pour moi un déséquilibre , l'élément fantastique ( élément perturbateur)  intervient tard dans le récit et me laisse sur ma fin. A la relecture cela se comprend mieux et on voit l'intérêt du paragraphe historique mais je trouve quand même la première partie trop longue.
D'autre part la compréhension des mécanismes politico-historiques des protagonistes me parait un peu optimiste.
On ne comprend non plus pas trop comment leurs actions modifient le futur. cela ressemble à truc un peu "facile".
Bref l'ensemble me semble un peu bancal, j'ai l'impression que la structure de l'histoire n'est pas très solide,  sans arriver à pointer ce qui cloche.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 42
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Perroccina le Lun 19 Mai 2014 - 20:12

Catherine Robert a écrit:J'ai bien aimé ce texte.
Spoiler:
L'intrusion de la poésie et de sa magie, ça me plait ça. Le passage vers le passé, ça me plait aussi.
Mon point noir arrive après. La fin me paraît trop rapide. Je ne la comprends pas totalement. Bon d'accord y a le moustachu (que je n'avais pas deviné à sa première apparition). Mais il est mort ? Ou pas ? Et le coup de la lettre que les deux compères semblent envoyer du passé, elle est arrivée ? Et puis comment sont-ils revenus au présent ? Ou alors ce n'est qu'un rêve que fait le pauvre gars ? Il me manque quelque chose pour tout lier ensemble (dit celle qui n'a laissé que des questions dans son propre texte  Rolling Eyes ).
Autrement, ce texte est bien écrit et dégage un réel charme.

Les reproches faits plus loin donnent une explication mais effectivement je n'ai pas su développer la fin. Je ne voulais pas prendre le lecteur par la main mais là je l'ai carrément paumé. Question de dosage, manque de bêta lecture sans doute. On y crois, je ferai mieux la prochaine fois.



"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Catherine Robert le Lun 19 Mai 2014 - 20:22

Oh mais j'en suis sûre. En plus, ton texte est vraiment agréable à lire entre horreur et poésie. En retravaillant un peu le tout à partir de l'intrusion du fantastique, ton texte serait vraiment fabuleux. Et franchement, je pense qu'il mérite ce retravail par qu'il dégage quelque chose de fort.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9937
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Perroccina le Lun 19 Mai 2014 - 20:28

Jack-the-rimeur a écrit:Un récit qui ne manque pas d'ambition, avec de bonnes idées mais dont le mariage ne me paraît pas des plus harmonieux :
- Le poème de Rimbaud fonctionnant comme un sortilège magique inter-mondes est une superbe trouvaille dont je pense qu'elle aurait pu se suffire à elle-même dans le cadre d'une nouvelle.
- L'uchronie de base (que je n'ai saisie qu'à retardement malgré ce curieux paragraphe au début sur les causes de la guerre - d'une autre guerre, en fait).

J'ai hésité entre ça et une boucle sans fin d'allers et retours entre la guerre de 70 et celle de 14. Je ne voyais pas comment faire sans tomber dans un truc long, répétitif et rébarbatif. Peut-être rester en 70 alors mais là j'avais un problème de chute

Jack-the-rimeur a écrit:
- La fin qui reprend les premiers mots en les réinsérant dans un contexte plus historique, avec cette ombre profilée en guise de chute qui semble dire (comme la Patrouille du Temps) : changer l'Histoire pour éviter un désastre risque d'en créer un plus terrible encore.

La je plaide coupable, sans doute un excès de "Docteur Who"

Jack-the-rimeur a écrit:
Je passe sur les approximations qui me laissent penser que tu as plus survolé que fouillé ton sujet (je développerai à part si tu le souhaites) mais, comme Catherine, je crois que ton récit achoppe principalement sur le saut quantique qui ramène tes personnages dans un autre futur. Une transition même symbolique eût été la bienvenue.

C'est quoi, c'est quoi ? Je ne peux que répéter ce que j'ai dis à Catherine. L'idée était bien claire dans ma tête (j'ai dû porter cette histoire sans trouver le temps de l'écrire au moins deux mois et demi) mais cela faisait un saut trop important pour le lecteur.

Jack-the-rimeur a écrit:
Reste que c'est bien écrit et que promener en quelques pages le lecteur à travers quatre conflits (dont un dédoublé) est un très joli numéro de jonglage. Si la construction manque encore un peu de rigueur, le style et la créativité sont là.

Merci Jack pour ta lecture



"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Perroccina le Lun 19 Mai 2014 - 20:37

Ulysse a écrit:Ce texte me laisse une impression mitigée.

Je trouve l'idée de départ excellente : la poésie comme vecteur  c'est une très belle trouvaille.
Ton écriture est fluide et visuelle , très agréable à lire. j'aime aussi l'idée de jouer sur les paradoxes temporels et l'uchronie.

Merci. Pour la poésie, j'étais assez contente de l'idée, restait à trouver tout ce qui allait autour

Jack-the-rimeur a écrit:
A la première lecture j'ai trouvé le démarrage un peu long . Il y a pour moi un déséquilibre , l'élément fantastique ( élément perturbateur)  intervient tard dans le récit et me laisse sur ma fin. A la relecture cela se comprend mieux et on voit l'intérêt du paragraphe historique mais je trouve quand même la première partie trop longue.
D'autre part la compréhension des mécanismes politico-historiques des protagonistes me parait un peu optimiste.
On ne comprend non plus pas trop comment leurs actions modifient le futur. cela ressemble à truc un peu "facile".
Bref l'ensemble me semble un peu bancal, j'ai l'impression que la structure de l'histoire n'est pas très solide,  sans arriver à pointer ce qui cloche.

Toujours la même chose manque d'explication, conclusion trop rapide qui pourrait en fait constituer plutôt une deuxième partie et équilibrer la première un peu longue. Comme dit Catherine : à retravailler.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Perroccina le Lun 19 Mai 2014 - 20:38

Catherine Robert a écrit:Oh mais j'en suis sûre. En plus, ton texte est vraiment agréable à lire entre horreur et poésie. En retravaillant un peu le tout à partir de l'intrusion du fantastique, ton texte serait vraiment fabuleux. Et franchement, je pense qu'il mérite ce retravail par qu'il dégage quelque chose de fort.

Là, je veux bien de l'aide


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Catherine Robert le Lun 19 Mai 2014 - 20:40

C'est pas moi qui pourrai t'aider parce que je pense aussi que je manque de connaissances sur tout ça, peut-être pour ça aussi que j'ai été larguée. Je vois que Jack parle de quatre conflits, j'en ai compris que deux. Je veux bien une petite explication supplémentaire moi. Rolling Eyes
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9937
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Blahom le Lun 19 Mai 2014 - 21:33



J'ai hésité entre ça et une boucle sans fin d'allers et retours entre la guerre de 70 et celle de 14.

C'est une idée qui avait été exploitée par Kurt Steiner dans son roman Le Disque rayé (je parle du principe, pas de la période historique).

Sinon, je tenais à te faire savoir que j'avais beaucoup apprécié l'idée d'expédier les personnages dans le monde de Riimbaud. Cela aurait d'ailleurs fort bien pu constituer le noyau de l'histoire. Je rejoins totalement Jack sur ce point.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1517
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'une guerre à l'autre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum