shadows (poème en prose)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par mormir le Mar 4 Juin 2013 - 20:58

Effectivement ton texte est déconcertant à mes yeux. Intéressant, très bien écrit et clairement poétique, le visuel au-dessus est bien trouvé. Mais le sens profond m'échappe encore. Je n'ai toutefois pas dit mon dernier mot et vais lire et relire jusqu'à ce que mes neurones fatigués veuillent bien produire une micro étincelle.
En tous cas l'ensemble est "esthétiquement" réussi.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2540
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Doumé le Mar 4 Juin 2013 - 21:20

Merci Mormir. Very Happy

Pour t'aider dans ta réflexion :

On ne veut pas voir le sombre au fond de nous, nos parts d'ombres ; alors on le cherche à l'extérieur, pour nous rassurer... A moins que de prendre son courage à deux mains et d'affronter ce qu'on nomme le " gardien du seuil ". Ensuite, il y a la lumière, peut-être...

Tuer peut devenir un suicide inconscient pour ne pas nous voir en face, à moins que d'aimer, enfin, pleinement...

Bon, j'en ai déjà trop dit. Il faut chercher pour frotter l'étincelle, comme tu l'écris.


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par mormir le Mer 5 Juin 2013 - 21:53

Merci pour ces explications. Là je trouve que ton texte prend tout son sens ! Et cette approche psychologique me plaît bien.
Ca va vraiment être dur cette notation : le feeling de chacun va être mis à rude épreuve...


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2540
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Naëlle le Ven 7 Juin 2013 - 13:37

Chouette texte! Y a un bon rythme. Par contre, moi, ce qui me fait grincer, c'est "pâleurs noirceurs".


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 27
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par SILENCE le Ven 7 Juin 2013 - 14:33

Salut Doumé,
J'ai vu dans ton texte des éléments et des tournures de phrases intéressantes mais j'avoue, pour l'essentiel, être resté hermétique à ta prose. J'ignore pourquoi. Tu convoques des images saisissantes et le thème centrale de ton poème me parle beaucoup. Pour autant j'ai eu l'impression d'un patchwork, d'une pluralité de sous-thématiques, que je parviens pas à saisir. Une chose m'échappe alors mais je ne réussi pas à mettre la main dessus. Désolé. Il est vrai que je ne suis pas spécialiste des poésie et encore moins lorsqu'elle est en prose. Je suis perdu, vraiment...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2757
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Doumé le Ven 7 Juin 2013 - 15:46

Merci Silence et Naëlle. Very Happy

Ah ! Pâleurs noirceurs ! D'autres que moi en ont joué. Un peu mieux sans doute...

Je suis la fin de tout dans ton commencement
La source de ta joie, le terme de tes peines
Le fleuve qui te draine au-delà de toi-même
La noirceur de ton lys, la pâleur de ton sang

Silence, le condensé d'un poème (prose ou vers) déroute à cause de cela, mais c'est voulu : la démarche se différencie d'un texte qui développe..., et peut donner cette impression de patchwork.

Ceci dit, l'expression du malaise que l'ambiance du texte est voulue. As-tu lu les indications un peu plus haut que j'ai données à Mormir ?


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Jack-the-rimeur le Sam 8 Juin 2013 - 16:42

Je peux être franc ? Il y a quatre lignes de toute beauté en fin du premier paragraphe, mais le reste pèche sur au moins deux plans :
- Après le descripitif d'entrée, tu amorces une généralité philosophique, puis tu sautes au "vous", puis au "nous, puis au "je", ce qui déroute et donne l'impression que tu ne fais que te répéter sous des angles et des formulations différents.
- Tes choix esthétiques font plus pesants qu'inspirés avec des tournures comme : "...auraient pu transmettre une peur véritable tels des spectateurs avides d'une angoisse", et surtout ce final : "Je rassasie mon sang sous des couteaux décents afin qu'au quotidien, j'éloigne de mon être tout ce qui l'assombrit".
Un peu plus de concision et de simplicité aurait mieux servi, à mon sens, ce qui demeure une très belle idée de fond : "Je rassasie de sang mes lames indécentes pour colorer de vie tout ce qui m'enténèbre."
Mais ce n'est là que mon humble avis. Te fâche pas.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Doumé le Sam 8 Juin 2013 - 17:36

Jack-the-rimeur a écrit:Je peux être franc ? Il y a quatre lignes de toute beauté en fin du premier paragraphe, mais le reste pèche sur au moins deux plans :
- Après le descripitif d'entrée, tu amorces une généralité philosophique, puis tu sautes au "vous", puis au "nous, puis au "je", ce qui déroute et donne l'impression que tu ne fais que te répéter sous des angles et des formulations différents.

C'est un dialogue entre le narrateur, les autres, sa bien aimée.Peut-être cela fait-il trop, sauf si on veut jouer le jeu ? Question...

- Tes choix esthétiques font plus pesants qu'inspirés avec des tournures comme : "...auraient pu transmettre une peur véritable tels des spectateurs avides d'une angoisse", et surtout ce final : "Je rassasie mon sang sous des couteaux décents afin qu'au quotidien, j'éloigne de mon être tout ce qui l'assombrit".

J'ai joué sur le lourd qui correspondait au sens de mon texte. Ce que tu écris plus bas est plus poétique, ok, mais ne veut pas dire la même chose : les couteaux décents font allusion aux apparences et aux désirs de morts inassouvis ou contenus.

Bon, maintenant, tout cela reste subjectif et je ne sais pas qui a raison. Mais j'assume.
Merci jack pour ton avis.
Very Happy

Un peu plus de concision et de simplicité aurait mieux servi, à mon sens, ce qui demeure une très belle idée de fond : "Je rassasie de sang mes lames indécentes pour colorer de vie tout ce qui m'enténèbre."
Mais ce n'est là que mon humble avis. Te fâche pas.


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Doumé le Sam 8 Juin 2013 - 17:39

Au fait, Jack, je serais content lorsque tu commenteras le poème que j'avais préparé sur ce concours et laissé, peut-être à tort, pour cet écrit.

Je le mettrai après le 15 juin.

Et mon nouvel avatar, mieux que celui d'avant, ou pas ?


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par FRançoise GRDR le Sam 8 Juin 2013 - 18:27

En fait je n'avais pas compris grand chose à la première lecture ! Après avoir vu tes aides à la compréhension, ça va un peu mieux mais je n'accroche toujours pas ... Le début est très lourd, le milieu chaotique et la fin bizarre à cause du désir de tuer ( et je me demandais bien pourquoi ???). Je lirai l'autre alors. Wink


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8152
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Zaroff le Sam 8 Juin 2013 - 19:14

Doumé a écrit:
Et mon nouvel avatar, mieux que celui d'avant, ou pas ?

J'aime bien. C'est de qui ?


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12885
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Doumé le Sam 8 Juin 2013 - 19:31

Zaroff a écrit:
Doumé a écrit:
Et mon nouvel avatar, mieux que celui d'avant, ou pas ?

J'aime bien. C'est de qui ?

De Florian Nicolle.

http://abduzeedo.com/mysterious-illustrations-florian-nicolle.

Et pour mon texte, Zaroff, tu le trouves aussi trop hermétique ?


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Zaroff le Sam 8 Juin 2013 - 19:34

Je commenterai les textes à partir du 16 juin. J'attends la fin des participations pour tout lire posément.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12885
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Doumé le Sam 8 Juin 2013 - 19:35

FRançoise GRDR a écrit:En fait je n'avais pas compris grand chose à la première lecture ! Après avoir vu tes aides à la compréhension, ça va un peu mieux mais je n'accroche toujours pas ... Le début est très lourd, le milieu chaotique et la fin bizarre à cause du désir de tuer ( et je me demandais bien pourquoi ???). Je lirai l'autre alors. Wink

Pinaise, il y a toujours plusieurs degrés dans mes textes Françoise, c'est ça la mystique : comme un koan ou une enigme à approfondir...

Le désir de tuer ? Lis plus haut mes explications à Silence, Mormir et Jack. Ceci dit, y a pas tout hein ? Faut quand même que tu réfléchisses aussi. Wink

Bon, j'ai peut-être tendance à faire trop fort ; mais au moins c'est pas du pré-digéré à la Marc Levy, non ?


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Doumé le Sam 8 Juin 2013 - 19:44

Zaroff, le lien que je t'ai donné coince.

Peut-être qu'avec celui-là :
http://www.graphistes-world.com/florian-nicolle-illustrations


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: shadows (poème en prose)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum