Au clair de l'aube

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Didier Fédou le Ven 3 Aoû 2012 - 15:36

Yes. Je garde ton teaser lorsqu'il sera adapté par Spielberg, ou Lucas, je suis pas difficile.

Merci de ta lecture et de l'avis. Concernant le background, surtout concernant le tableau, je ne voulais pas non plus avoir un texte de 5 ou 6 pages de plus. Avec un peu d'imagination, chacun pourra trouver une explication, un "passé". Pour l'enclume, c'est un peu expliqué en filigranne : plaqué sur l'autel pour boucher le passage, une enclume dessus pour que personne ne le bouge, et le tout sous des dizaines de mètres de flotte pour l'oublier.

Pour les origines du tableau, pareil, on peut imaginer un peintre local, possedé par un truc, qui peint ce tableau et en perds le controle... tout est possible. Ce sont des intrigues secondaires, parfaites pour illustrer ce qu'on racontait dans un autre post.

Après, j'ai appellé les créatures "vampires" parce qu'ils pompent leurs victimes et la matière pour se renforcer, ce ne sont évidemment pas des vampires au strict sens du terme. Le bestiaire fantastique est si vaste, des légions et des cohortes d'abominations grouillantes... comment savoir ?

Tu me conseilles de retravailler le texte, je dois avouer que les créatures qui s'éparpillent dans le village et le mouvement de résistance des habitants sera un point crucial d'un roman que je prépare. Donc, wait and see, hé hé hé...
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Paladin le Ven 3 Aoû 2012 - 17:30

Si tu en fait un roman, bien sûr tu auras le temps de développer le background...Mais même sous forme de nouvelle, il ne s'agit pas de tout expliquer, juste de semer quelques pistes genre "le peintre qui a vécu là en 1910 et qu'on disait lié à d'étranges cultes antiques qui se déroulaient dans la montagne..." et ailleurs "la mystérieuse épidémie qui avait frappé la vallée vers la fin du XIXeme siècle, les 300 habitants d'un village du haut-pays étaient morts et l'armée avait établi un cordon sanitaire comme au temps du choléra"...Je ne sais pas si lors des épidémies de choléra l'armée était utilisée,je dis n'importe quoi mais tu vois le genre!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9827
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Zaroff le Dim 5 Aoû 2012 - 0:27

Si un jour on me demande la nécessité de ce concours, je n'aurais qu'une réponse : "ce concours m'aura permis de lire Au clair de l'aube de Didier Fédou." Je n'ai pas envie de juger la narration ou de relever des défauts car j'ai été emporté par ce tempo incroyable au scénario digne d'un roman de BR Bruss. J'ai été emballé, conquis et heureux comme jamais. Le thème du concours est formidablement respecté et il fut une grande leçon d'écriture me concernant.

Ce texte ne mérite pas d'être dans une anthologie ou dans un fanzine obscur. Il a un potentiel visuel terrible qui gagnerait à être travaillé en profondeur pour devenir un roman. Décrire les habitants et leur cadre de vie, développer la source du mal, accroître les dialogues et je suis certain que ce récit a de l'avenir. Je me suis vraiment régalé.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12523
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Pagan Pandemia le Dim 5 Aoû 2012 - 0:33

Yep ! On se laisse largement embarquer ! Du tout bon !


"En Bretagne, c'est pas la main qui tremble, c'est le verre qui a peur !"
Alcoolique anonyme
avatar
Pagan Pandemia
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 945
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 44
Localisation : L'Angle saxon

http://paganpandemia.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Didier Fédou le Mar 7 Aoû 2012 - 21:00

Je reviens de trois jours sans connexion et je tombe sur ça. Merci. Je suis très touché. Vraiment.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par FRançoise GRDR le Sam 11 Aoû 2012 - 18:46

J'ai eu du mal au début car j'avoue ne pas aimer les descriptions trop longues. Cela dit, elles mettent bien dans l'ambiance ( mais ça aurait pu être plus concis ). J'ai honte de juger car je ne t'arrive pas à la cheville mais bon ! Sinon, dès que Roland extirpe le tableau, c'est du pur bonheur ! Je n'ai pas besoin d'explications spéciales concernant l'endroit d'où il vient ...etc.. ça me va comme ça.
J'ai relevé des phrases bizarres :
fin p 7 "Roland y stockait tout ce qu'il ne voulait pas jeter, Delphine (?)de vieux meubles de récupération en attente d'être restaurés, son hobby."
"Des sifflements aigus s'élevèrent de ce qui s'y( ?) cachait, le plus loin possible de la lumière
directe des éclairages publics, et Roland remarqua immédiatement que c'était les mêmes créatures
que dans le tableau."
"Roland alluma sa deuxième torche et la braqua vers l'arrière, les monstres reculèrent dans le
tableau, mais en mettant plus de temps qu'ils n'auraient dû. Ils s'accoutumaient."Tu voulais dire moins ?
"La pente était raide, des cailloux roulaient sous ses pieds, menaçant de la faire tomber pour aller se
casser les os en bas. le ?
Quelques fautes sans gravité ! Oubli de S ( p11 : tu trouve(s)); p13 : il(s) s'y exposaient ; p14 : crâne
Ah oui : p9 : le sol au lieu du sil
Un travail de pro ...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7733
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Didier Fédou le Dim 12 Aoû 2012 - 17:42

Merci Françoise.

Pour les descriptions, c'est un équilibre délicat entre les envies de l'auteur, ce dont l'histoire a besoin et le goût du lecteur. Un équilibre tout à fait impossible à atteindre, alors je veux bien te croire que ça ne t'ai pas plu parce que trop, mais je pense que l'histoire en avait besoin. Poser un décor, une ambiance, c'est difficile. Si je m'étais contenté de dire "c'était un village englouti datant de 1940", ça ferait un peu léger. L'art du conteur (que je ne prétend pas maitriser) consistera à choisir quelques détails, quelques grands traits généraux pour faire naitre une image dans l'esprit du lecteur, image qui sera plus ou moins précise et juste selon les propres souvenirs du lecteur. Toi, à 97 ans ( Laughing ), tu as surement des souvenirs de gamine de vieux village, ce qu'un môme de 20 ans aujourd'hui n'aura pas.

Bref, je prêche une convertie parce que tu sais certainement tout ça. Ce n'est pas un secret, et il est bien possible qu'il y ait plus de descriptions que necessaire. On dira que je préfère en rajouter un peu pour imposer MES décors à l'esprit du lecteur. Comme au cinoche. Le réalisateur filmera le décor qu'il a choisi et ce sera le seul et unique qui existera pour le spectateur.

J'ai honte de juger car je ne t'arrive pas à la cheville mais bon !

Au contraire ! Juge ! Critique ! On est tous là pour s'améliorer, et ça marche mieux à coups de pieds au cul ! Je suis pas en compétition ici, ce concours, c'est pour le plaisir.

Je vais corriger les fautes relevées. Les phrases bizarres sont pourtant bien françaises, Françoise, peut-être un peu trop tarabiscotées. J'ai souvent tendance à faire des phrases trop longues.

Un travail de pro ? Surement pas. J'ai écrit un scénario en me le sortant du cerveau avec des pinces. Sans blague, j'ai rarement eu autant de difficultés à inventer une histoire. Un premier jet, une relecture et les corrections d'usage, tapuscrit et en avant. Je suis loin d'avoir vraiment travaillé. Normalement, au moins pour mes romans, j'écris entièrement un deuxième jet avant de passer au relectures/corrections...
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Maerlyn le Lun 19 Nov 2012 - 19:21

Excellent récit du début à la fin (même si... enfin j'y reviendrais plus tard). Une première partie sous forme d'exploration d'un lieu ancien qui fait penser à du Lovecraft. Une seconde partie où l'intrusion du surnaturel débouche tout de suite sur de l'action sans que cela ne paraisse précipité. Puis une course-poursuite bien tendue comme final. Voilà un récit à la construction nickel, surtout pour un format de 16 pages.
Et pour ce qui est de l'histoire, il n'y a rien à jeter. Le background posé est suffisant (franchement, je ne vois pas l'intérêt d'en dire plus sur le tableau). Le bestiaire est sympa. Les personnages vivants bien qu'un peu survolés (mais ça colle assez avec le rythme de l'histoire. Et les scènes "d'action" et d'horreur marchent parfaitement. On en arrive à être sérieusement stressé par moments.

Le seul truc qui m'a gêné, c'est le tout début (ce qui, du coup, peut être très gênant vu que c'est censé donner le ton). J'ai trouvé ces 3 premiers paragraphes entièrement descriptif assez lourds à digérer. J'ai même eu l'impression que tu essayais d'en faire trop. Une impression que j'ai ressentie à nouveau à quelques endroits, mais de manière plus atténuée.



I'm just a soul whose intentions are good
Nostroblog, where no blog has gone before
avatar
Maerlyn
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 210
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 30
Localisation : The Black Lodge

https://podcloud.fr/podcast/expeditionyggdrasil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Didier Fédou le Lun 19 Nov 2012 - 19:28

Merci m'sieur.

Maerlyn a écrit:

Le seul truc qui m'a gêné, c'est le tout début (ce qui, du coup, peut être très gênant vu que c'est censé donner le ton). J'ai trouvé ces 3 premiers paragraphes entièrement descriptif assez lourds à digérer. J'ai même eu l'impression que tu essayais d'en faire trop. Une impression que j'ai ressentie à nouveau à quelques endroits, mais de manière plus atténuée.

Et je crois que tu as parfaitement raison. C'est quelque chose que je ressens parfois quand je me relis.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Catherine Robert le Lun 19 Nov 2012 - 22:23

Moi, je suis contente de ne pas avoir participé. J'aurais eu l'air de quoi, moi, à côté de vous.
Donc, encore un bon texte (j'ai l'impression de me répéter moi^^).
Pour les défauts, je dirais quelques coquilles de-ci de-là qui m'ont parfois un peu gênée. Le début trop descriptif auquel j'ai eu un peu de mal à accrocher. Et le début c'est important, c'est ce qui donne envie de lire la suite. Heureusement, on finit par se laisser prendre par le texte, il devient vivant et on est tenu en haleine, pressé de connaître la fin, tout en étant peu pressé que ça se finisse parce que c'est bon. L'action est top, les monstres sont top, les perso sont bien sympa et j'ai aussi aimé les quelques passages où l'on passe à un autre personnage.
Du bon boulot quoi
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9054
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Paracelse le Lun 19 Nov 2012 - 22:48

Passé une première partie très descriptive qui serait mieux à sa place dans un roman de Renaud Camus que dans une fiction (ce n'est pas une critique, car j'adore ce genre de romans sur la campagne et les villages français et les descriptions fouillées qui en résultent), il devient difficile de lâcher ta nouvelle, Didier, bien que j'ai dû la stopper pour ne pas mourir de faim. Très addictive et l'intensité de la narration ne faiblit pas.
Félicitation.
avatar
Paracelse
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 467
Date d'inscription : 19/10/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Didier Fédou le Mar 20 Nov 2012 - 4:13

Merci à vous deux.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Zaroff le Mar 20 Nov 2012 - 6:16

Didier, c'est un peu le Christian Signol de l'horreur. Le BR Bruss des provinces. Le chantre de la pâquerette.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12523
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Paracelse le Mar 20 Nov 2012 - 8:20

Non ! Le Clive Barker de la pâquerette !
avatar
Paracelse
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 467
Date d'inscription : 19/10/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Didier Fédou le Mar 20 Nov 2012 - 14:52

Je vous crois sur parole, j'ai quasi jamais lu ces auteurs, à part Barker, mais il m'avait saoulé.

Si par paquerette vous faites réference à quelque chose d'un peu "rural" dans mes écrits, ben vous tombez plus juste que ce que vous croyez. Je n'ai plus aucune envie de poser des histoires chez les ricains, et les environnements ultra urbains ne me font pas bander. Je préfère les petits villages silencieux, les coins de campagne vallonés un peu sauvages, où y'a pas toujours de lumière à chaque coin de rue...
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au clair de l'aube

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum