Blakoutte

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Ven 4 Jan 2019 - 12:35

S'il est exact que la structure de l'histoire, en tant que telle, peut sembler de prime abord moins rigoureuse que d'habitude, il ne s'agit en aucun cas "de petites histoires juxtaposées les unes derrières les autres". Laughing Je n'ai été vraiment en roue libre qu'à la toute fin.

"Par ailleurs, à la fin, Paul embrasse Sophie sans qu’on comprenne bien comment ils en sont arrivés là dans leur relation."
Pour une fois que j'optais pour une fin heureuse et assez "fleur bleue" :mrgreen:  Peut-être la jeune fille était-elle déjà tombée sous le charme de ce sympathique garçon ? On peut imaginer que, folle d'inquiétude et prévenue par les copains de Paul, elle se soit précipitée au commissariat. Qui sait ?
Pour le reste, je remets en spoiler les quelques éléments que j'avais placés plus haut.
Spoiler:
Le fantôme du vieillard est peut-être à l'origine du black-out. Jaquot est mort de chagrin à l'idée que son cinéma soit transformé en supermarché. Son esprit décide d'attirer les seuls véritables cinéphiles de la petite ville afin de les récompenser de leur fidélité et leur offre un spectacle magique (à tous les sens du terme).
Peut-être aurais-je dû donner davantage dans l'explicite...
Merci Perroccina.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Zaroff le Dim 6 Jan 2019 - 16:54

Très mitigé sur ce récit. J'ai adoré l'ambiance (Le lac des morts vivants, Stand By Me...) et on plonge vite dans l'histoire. Le style est vivant (j'ai pensé un peu à un polar de Joël Houssin) et très visuel. Mais l'ensemble est un peu brouillon et manque de précisions. Je n'ai pas saisi toutes les subtilités malgré mes efforts. Il manque un fil directeur. Ça part trop dans des superpositions de scènes.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre groupe Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12963
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Lun 7 Jan 2019 - 18:17

Si tu trouves le style "vivant", cela signifie que je ne me suis pas planté intégralement...
Le reproche récurrent concernant l'absence de "fil directeur" semble cependant indiquer que je me suis planté quelque part.
Il me faudra tenir compte de ces remarques et en revenir à une structure plus classique.
Merci Zaroff.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Jack-the-rimeur le Lun 7 Jan 2019 - 19:40

Une histoire très agréable à lire dans un style enlevé et assez ensorcelant, sauf que... ben, sauf qu'à la sortie, on ne sait pas trop ce qu'on vient de lire. On dirait une sorte de Club des Cinq (en un peu moins lisse) qui serait tombé dans un épisode de la Quatrième Dimension, mais il y manque ce petit fil de logique, même purement symbolique, sans lequel la pertinence de l'ensemble échappe au lecteur.
Je pense qu'à partir de ton clin d'oeil-hommage à l'Universal ou la RKO, il y avait sans doute quelque chose à creuser. Le vieux Jacquot m'a fait penser à "Cinéma Paradisio". Le cinéma vendu, peut-être que le vieux projectionniste a fait une crise cardiaque. Peut-être que son âme a fusionné avec avec le projecteur, pompant l'énergie du quartier pour s'offrir une "dernière séance" magique en guise d'adieu.
Pas besoin d'explications détaillées, juste une perspective intelligible et ton histoire tient la route.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2257
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Zaroff le Lun 7 Jan 2019 - 19:44

Marrant, pour le projectionniste, j'ai plus pensé à celui qui garde des vieux trucs dans sa cave dans le film Zodiac. Personnage très inquiétant.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre groupe Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12963
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Lun 7 Jan 2019 - 19:55

Jack, je pense que tu as bien résumé mon intention de départ : "On dirait une sorte de Club des Cinq (en un peu moins lisse) qui serait tombé dans un épisode de la Quatrième Dimension". Sauf que j'étais plus fan des Six Compagnons...
"Peut-être que son âme a fusionné avec le projecteur, pompant l'énergie du quartier pour s'offrir une "dernière séance" magique en guise d'adieu.
Pas besoin d'explications détaillées, juste une perspective intelligible et ton histoire tient la route."
Oui, j'aurais dû être plus explicite sur ce point.
Merci à toi.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Tak le Mar 8 Jan 2019 - 18:21

Pour ma part, je l'ai trouvé très chouette ce texte !
C'est vrai qu'on a souvent tendance à souligner le côté assez classique de tes récits Blahom, quand même bien l'écriture est toujours au poil. Sur ce coup-là, tu as pris le parti-pris de laisser des zones d'ombres et de ne pas tout expliquer. La chute ne révèle pas d'énorme twist retournant toutes les cartes d'un coup et j'ai trouvé cette démarche plutôt osée...
Et réussie, en ce qui me concerne !
L'ambiance "old-school" à la Amblin marche très bien, on s'attache à tes personnages et on lui aurait même suivi sur un format plus long, tant l'alchimie fonctionne bien. Le cadre banlieusard est très chouette également et parfait pour l'arrivée de l'inconnue dans l'équation que représente ton "blakoutte". Après, sur ce point spécifique, on peut effectivement s'interroger sur ce qu'il représente réellement et la façon dont tu as voulu le représenter.
Étrangement, il ne semble ici qu'une composante (parmi d'autres) du petit univers que tu as voulu dépeindre, de même que le mystère du cinéma et de son projectionniste, sur lesquels tu ne donnes que quelques pistes, sans chercher forcément à y répondre...
Certains aiment, d'autres non, mais personnellement j'ai adhéré à cette approche et me suis laissé emporter, sans forcément chercher à avoir toutes les explications. L'atmosphère générale, la bande de gosses qui passent leur temps à se charrier quand même bien le monde pourrait s'écrouler autour d'eux, ce "blakoutte" sorti de nulle part que les gens ne considèrent que comme une saugrenue bizarrerie climatique : il y a, je me répète, un parti-pris assez singulier dans ce texte mais qui m'a beaucoup plu.

Peut-être aurais-pu creuser certaines pistes (notamment en ce qui concerne le cinéma et la projection de ce film fantasmatique), cela aurait peut-être donné une ampleur supplémentaire à ton texte, mais en l'état ça ne m'a absolument pas empêché de passer un très bon moment.
Un texte très sympathique donc , que je me suis régalé à découvrir !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3853
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Mer 9 Jan 2019 - 18:00

Oui, je n'ai pas proposé, cette fois, l'habituelle fin surprenante de la mort qui tue. Si surprise il y a, elle réside plutôt dans cette conclusion heureuse, limite fleur bleue. Il y avait aussi la volonté de proposer un texte moins "classique". Comme tu le rappelles très justement, certains ont tendance à souligner ce "classicisme" de mes histoires et j'ai essayé ici d'expérimenter.  
Je suis, par conséquent, ravi d'apprendre que ma démarche aura fait au moins un heureux (deux avec moi).
Merci Tak.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par paulux le Mar 15 Jan 2019 - 22:18

Un très beau texte Blahom, vraiment bien écrit et prenant de bout en bout. On dirait - à juste titre - un hommage rendu au cinéma, jusqu'à la scène des retrouvailles et des deux amoureux qui s'en vont dans la lumière à la fin. Merci pour tes explications qui aident à démêler la masse de tous les événements. Très agréable, bravo à toi, du beau boulot.
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 741
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Mer 16 Jan 2019 - 16:39

Merci Paulux.
Je suis content de voir que quelques lecteurs apprécient ce texte. Smile


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Hellaz le Mer 16 Jan 2019 - 17:59

Tout est très bien amené. Ton récit est simple, intelligent et efficace. Les dialogues des gosses sont peut-être un peu coruscants… Wink parfois mais là, tu me vois au maximum de ma critique tant j'ai aimé ce texte.
La fin choque, dans le bon sens du terme (ou c'est une référence que je n'ai pas) !
avatar
Hellaz
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 162
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 43
Localisation : Bzh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Mer 16 Jan 2019 - 18:28

"La fin choque, dans le bon sens du terme (ou c'est une référence que je n'ai pas) !"
La fin est effectivement un peu gentillette et cela peut surprendre, à défaut de choquer, les gens qui font l'effort de lire mes textes depuis quelques années.
Merci pour ton commentaire, Hellaz.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Hellaz le Mer 16 Jan 2019 - 18:44

La fin est logique bien qu'elle paraisse complètement atypique; c'est une très bonne chute.
avatar
Hellaz
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 162
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 43
Localisation : Bzh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Mer 16 Jan 2019 - 19:28

En ce qui concerne la fin, j'avoue m'être laissé guider par mon inspiration du moment. Cela a déconcerté un certain nombre d'habitués dans la mesure où, d'ordinaire, la conclusion du récit s'impose à moi dès le début. Ce qui veut dire que la conclusion est annoncée dès le départ. Cette fois, seul le début m'est apparu d'entrée et la suite des événements a été orchestrée en fonction du thème, ce fameux black-out qui ne m'inspirait pas... :mrgreen: :mrgreen:  
"c'est une très bonne chute."
Je ne saurais dire mais c'est la chute... finale...


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Hellaz le Mer 16 Jan 2019 - 22:14

Je ne connaissais pas les critiques des "habitués" quand j'ai rédigé la mienne. Je viens de les parcourir là vite fait… Je veux bien que tu aies voulu sortir d'un certain classicisme dans ton approche mais pour moi, ton récit est classique et c'est pas un mal! J'avais aimé ton "douze statues" même si tout le monde s'accordait à dire qu'il était plus lovecraftien qu'auguste derleth. Là tu mets en scène un groupe de gosses, qui sont construits sur des archétypes mais efficaces, et ils sont vivants et intéressants à suivre. Même si leur vocabulaire est parfois un peu appuyé, tu les distingues en quelques échanges facilement. Ils sont sympathiques en plus.
Il y a pour moi un hommage au cinéma de genre, au cinéma de drive-in, et le "happy end" est justement un cliché qui me parait logique et qui en plus dénote non pas dans le traitement de l'horreur mais dans l'aspect surréel qu'a cette histoire.
Certes, il y a de grosses questions en suspens mais honnêtement, ça se tient. En fait ma plus grande crainte était que cette fin fut une référence à un film ou à un livre que je n'aurais pas saisi. D'où ma question dans mon premier message. C'est frustrant ce genre de choses!

Ce n'est que mon ressenti. Je développe parce que je ne pensais pas que ton texte était discuté. Pour moi il est l'un des meilleurs et il me reste très peu de textes à lire.
avatar
Hellaz
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 162
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 43
Localisation : Bzh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum