Blakoutte

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Blakoutte

Message par Blahom le Jeu 20 Déc 2018 - 15:17

Bien. Je me lance ( pourvu que l'astucieuse combine mise au point par Murphy fonctionne...Wink).

Voici le lien :

https://drive.google.com/file/d/14PeY7I4ECyhjLdsjnM1bjzodeuaLaRUh/view?usp=sharing

28050 caractères.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Murphy Myers le Jeu 20 Déc 2018 - 15:25

La combine fonctionne à moitié chez moi : je peux bien ouvrir le lien, sans problème, mais pas télécharger le fichier.
Cela dit, le fichier est lisible en ligne, c'est l'essentiel pour moi.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Jeu 20 Déc 2018 - 15:58

Le problème signalé par Murphy a théoriquement été réglé (théoriquement parce que je ne suis absolument pas familiarisé avec Google Drive et ses arcanes) : le téléchargement devrait être possible.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Murphy Myers le Jeu 20 Déc 2018 - 16:13

Je confirme que le téléchargement est maintenant possible Smile


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Jeu 20 Déc 2018 - 16:26

Merci Murphy.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Murphy Myers le Jeu 20 Déc 2018 - 16:43

Une chose est sûre : le style est d'une perfection à faire bien des jaloux (moi le premier). On s'embarque en 5 secondes, tout est maitrisé au plus haut point. L'ambiance 80s est superbe, plus vraie que nature, et les personnages paraissent tout de suite sympathiques.
Sur tous ces aspects, chapeau bas !

Spoiler:
Pour ce qui est de l'histoire en elle-même, j'aurais un bémol en revanche. Je ne sais pas si ça vient de moi (je compte relire le texte pour être sûr) ou si l'histoire manque d'indices, mais j'ai du mal à trouver le lien entre tous les événements narrés : black-out inexplicable, film imaginaire, mort du projectionniste, flic qui fait un remake du débat sur les zombies nazis.
L'ambiance en ressort étrange, presque onirique. Mais j'ai l'impression que tu as laissé plein d'indices pour qu'on recolle ces événements entre eux, que derrière l'idée rationnelle du LSD se cache une possibilité plus extravagante, mais que je suis incapable de saisir cette idée.
En l'état, le black-out me parait d'ailleurs n'être qu'un ingrédient parmi tant d'autres, plutôt que l'origine du problème (bien que je sente qu'il est à l'origine des événements étranges qui suivent). Dans la même idée, je n'ai rien compris à ce proverbe "Black-out en juillet, gelées en août".

Bref, je me sens très con pour le moment, au point d'avoir hésité à attendre les commentaires d'autres lecteurs pour m'éclairer, mais autant assumer mon manque de jugeote pour cette fois. Peut-être aurais-je un déclic après mûre réflexion.

En tout cas, ton texte est irréprochable dans sa forme ; exception faite de la compréhension qui m'échappe pour le moment, il y aurait de quoi en faire l'un de mes préférés du concours.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par SILENCE le Jeu 20 Déc 2018 - 17:37

Salut Blahom,
J'ai lu ta nouvelle et je ne sais quoi en penser. Je rejoins Murphy sur ce qui est de la forme, elle est impeccable. J'ai aimé l'ambiance du début qui n'est pas sans me faire penser à Ça ainsi qu'à Le corps, la novella de Stephen King. En revanche, j'ai trouvé que l'ambiance des premières pages avait tendance à retomber un peu. Du reste, j'ai trouvé que les gosses ont un vocabulaire parfois trop soutenu.
Par ailleurs, j'ai été un peu décontenancé par le traitement du sujet, un peu comme Murphy. Le lien est ténu entre le black-out et la projection du film (par ailleurs pourquoi le cinéma était-il encore éclairé ? L'idée est originale et bien trouvée, mais manque de précision à mes yeux). Bref, j'ai passé un bon moment mais j'ai été un peu perdu dans ma lecture par une certaine impression de flou.
Je pense qu'il y a là une bonne, une excellente histoire, mais qui mériterait une clarification dans le propos.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2924
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Jeu 20 Déc 2018 - 18:10

Merci pour vos commentaires.
La longueur de l'histoire étant ce qu'elle est, je ne m'attendais pas à des retours quasi-instantanés.
Murphy :
"L'ambiance en ressort étrange, presque onirique."
C'est voulu. Cette fois, j'ai choisi de laisser les tentatives d'explications rationnelles de côté.
"derrière l'idée rationnelle du LSD se cache une possibilité plus extravagante"
La remarque faite par le flic sur le LSD n'est bien sûr pas à prendre au premier degré. Laughing
"je n'ai rien compris à ce proverbe "Black-out en juillet, gelées en août"."
C'est le détournement qui vaut ce qu'il vaut de certains dictons populaires genre "Noël au balcon, Pâques au tison".

Silence :
"j'ai été un peu décontenancé par le traitement du sujet"
Il se trouve que je n'ai pas choisi ce sujet Rolling Eyes qui ne m'emballait absolument pas à la base. J'ai donc privilégié avant tout les aventures de mes personnages que je trouve terriblement attachants, quitte à donner l'impression d'être parfois en roue libre...
"J'ai aimé l'ambiance du début qui n'est pas sans me faire penser à Ça ainsi qu'à Le corps..."
Deux textes que j'apprécie énormément. Mais on retrouve ce type d'ambiance dans La Foire des ténèbres de Bradbury (ainsi que dans l'adaptation réalisée par Jack Clayton).
Mais mes deux principales sources d'inspiration sont le film Phantasm de Don Coscarelli, pour le côté volontairement étrange et onirique que mentionnait Murphy et Les Six Compagnons, la série écrite par Paul-Jacques Bonzon, qui enchanta mon enfance.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par FRançoise GRDR le Jeu 20 Déc 2018 - 18:27

Un texte déconcertant car je n'ai pas pu trouver de sens au déroulé de l'histoire. Parfaitement écrite et qui intrigue.
Sinon, personnages intéressants et scénettes qui mettent l'eau à la bouche, sauf que ça ne débouche pas sur des réponses, même floues. Le "proverbe" ne m'a pas éclairée du tout.
Ce Black-Out semble mettre tout sens dessus et si la mort du gérant du Palace est fausse comme tout le reste, j'aurais aimé un développement plus ample à ce sujet…


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8238
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Murphy Myers le Jeu 20 Déc 2018 - 18:30

C'est qu'on est au taquet par ici ^^

LSD : Au temps pour moi. A défaut d'une quelconque explication, j'ai bel et bien pris la référence au LSD au premier degré, comme l'unique indice pouvant expliquer quelque chose dans cet enchainement d'événements.

Finalement, si je comprends bien, il n'y avait en fait rien à comprendre ? Je trouve ça dommage : d'une histoire mystérieuse qui laissait présager une révélation géniale, il n'y a en fait qu'une suite de tableaux isolés. Je peux comprendre le parti-pris, qui a ses adeptes (La foire des ténèbres en est un parfait exemple, en effet), mais n'y adhère pas pour ma part (La foire étant l'un des seuls Bradbury que je n'ai pas aimés, justement :/ ).

Reste le style irréprochable qui, à lui seul, va bien me faire galérer dans mon classement !


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Jeu 20 Déc 2018 - 18:47

Françoise :
"Ce Black-Out semble mettre tout sens dessus et si la mort du gérant du Palace est fausse comme tout le reste..."
La mort du vieillard n'est pas fausse et le reste non plus, d'ailleurs (à l'exception du LSD).
"Un texte déconcertant car je n'ai pas pu trouver de sens au déroulé de l'histoire."
C'est vrai que d'ordinaire, je fais en sorte d'apporter des éléments d'explication à la fin. Pas cette fois.
"Parfaitement écrite et qui intrigue. "
Intriguer le lecteur, tel était l'objectif.
Merci Françoise.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par kalcidian le Sam 22 Déc 2018 - 23:42

Alors. Le gros point positif, c'est que c'est très bien écrit et je ne peux qu'espérer me rapprocher de ton talent d'écriture.

concernant le fond, j'ai été très décontenancé. L'histoire se déroule, jusqu'à la fin, sans qu'on sache vraiment où tu nous emmène ni la raison des situations et des évènements qui s'y produisent.

Je suis très partagé. J'aime beaucoup ton texte un peu "a la goonies" mais le fond me laisse perplexe.
avatar
kalcidian
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 305
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Blahom le Sam 22 Déc 2018 - 23:57

Tout d'abord, si tu trouves que c'est bien écrit, j'estime avoir atteint mon objectif.
Maintenant, en ce qui concerne le fond, et puisqu'il s'agit là de la principale pierre d'achoppement, voici quelques pistes...
Spoiler:
Le fantôme du vieillard est peut-être à l'origine du black-out. Jaquot est mort de chagrin à l'idée que son cinéma soit transformé en supermarché. Son esprit décide d'attirer les seuls véritables cinéphiles de la petite ville afin de les récompenser de leur fidélité et leur offre un spectacle magique (à tous les sens du terme).

Merci Kalcidian.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par kalcidian le Dim 23 Déc 2018 - 0:56

Blahom a écrit:Tout d'abord, si tu trouves que c'est bien écrit, j'estime avoir atteint mon objectif.
Maintenant, en ce qui concerne le fond, et puisqu'il s'agit là de la principale pierre d'achoppement, voici quelques pistes...
Spoiler:
Le fantôme du vieillard est peut-être à l'origine du black-out. Jaquot est mort de chagrin à l'idée que son cinéma soit transformé en supermarché. Son esprit décide d'attirer les seuls véritables cinéphiles de la petite ville afin de les récompenser de leur fidélité et leur offre un spectacle magique (à tous les sens du terme).

Merci Kalcidian.

J'aime et je valide ton explication que je trouve vraiment en adéquation avec le reste de ton histoire. Il faudrait, peut-être, semer des cailloux dans le déroulé des événements pour donner une piste de réflexion dans ce sens.
avatar
kalcidian
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 305
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Perroccina le Jeu 3 Jan 2019 - 20:51

Hello Blahom
C’est une idée intéressante qui respecte le thème mais l’élément fantastique de la nouvelle semble parachuté là et rien ne la relie vraiment à l’histoire. Par ailleurs, à la fin, Paul embrasse Sophie sans qu’on comprenne bien comment ils en sont arrivés là dans leur relation. Dommage, j’avais été bien accroché par l’ambiance décrite dans la cabane au départ, mais là aussi ce n’est relié à rien dans l’histoire. À la fin cela donne l’impression de petites histoires juxtaposées les unes derrières les autres davantage qu’à une histoire vraiment construite.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3096
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 54
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakoutte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum