Ressorts dramatiques

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ressorts dramatiques

Message par SILENCE le Mer 14 Juin 2017 - 13:00

Merci Françoise d'avoir pris le temps de lire ce texte. Je suis vraiment content de savoir que tu l'as aimé, d'autant que j'avais peur de t'avoir blessée lors des derniers concours. J'aimerais d'ailleurs savoir ce que tu pourrais rendre sur ce sujet de la machine à écrire suggéré par Lester. En ce qui me concerne, j'aime bien l'idée du virus précisément parce qu'elle semble appartenir à un autre registre et du coup paraît en décalage par rapport à l'essentiel de la nouvelle.
Je ne sais pas pour ce qui est de Ténèbres ou de Malpertuis, d'autant que j'ai plutôt tendance à me casser les dents avec eux (tout le monde ne peut pas s'appeler Raven, Fédou, Eimelle ou autres...). Quant au thème : 'Machine, machinations', c'est une idée à garder en tête !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2587
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressorts dramatiques

Message par Amaranth le Ven 16 Juin 2017 - 12:14

J'ai aussi bien aimé, comme d'habitude un style très fluide, entraînant, avec des petites pépites comme l'on relevés Raven et Tak (j'ai adoré l'histoire des dents dans une mâchoire prognathe). Le début est très bon, on ressent vraiment la peine de ton personnage, qui nous est (enfin à moi en tout cas) immédiatement sympathique.
La fin est intéressante car elle amène des éléments nouveaux et une originalité à ton texte, mais elle est un peu trop vite expédiée. Il y a un peu trop de "tell" et un côté un peu artificiel à la façon dont les éléments nous sont amenés (mais je ne sais pas comment tu pourrais faire autrement). Sans modifier la fin, lui apporter un peu de gras lui donnerait un peu plus de poids (surtout le passage qu'a souligné Catherine, où on découvre ce que fait la machine : c'est un peu frustrant, et même si je comprends ton envie d'éviter une répétition dans l'action, je ne pense pas que ça nuirait à l'histoire à ce moment-là).
En tout cas, c'est un bon texte, Silence, que j'ai apprécié. Contente que tu aies été inspiré et d'avoir pu te lire à nouveau !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1824
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressorts dramatiques

Message par SILENCE le Ven 16 Juin 2017 - 13:02

Salut Amaranth,
Merci d'avoir lu cette histoire, si imparfaite soit-elle. Comme indiqué dans les messages précédents, je vais reprendre cette nouvelle mais j'ai une forte tendance à la procrastination. Ainsi, aujourd'hui, plutôt que de me lancer dans la réécriture (et alors que j'ai envie de le faire), me suis-je mis à ranger mon bureau à la maison. Résultat : la pièce est encore plus en bordel qu'avant ! Mais bon, j'ai toujours tendance à reculer le moment de m'y mettre, je crois que c'est une manière de réfléchir à la chose sans réellement en avoir l'air.
Je suis d'accord avec toi sur ce qui concerne la fin et le côté 'Tell'. Et oui, j'avais pensé en effet à lui apporter un peu plus de "gras" comme tu dis, reste à savoir comment faire pour ne pas donner un côté encore plus artificiel à la chose...
Je suis assez content de voir que la description des touches et la comparaison avec une mâchoire prognathe a marché avec toi, parce que je me suis franchement creusé la tête sur ce point. Je trouve que les descriptions sont toujours plus difficiles que le reste...
Bref, merci.
S.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2587
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressorts dramatiques

Message par Eimelle le Dim 16 Juil 2017 - 2:31

Hello Silence !

Eh bien moi je l'aime bien ce petit texte ! Tu as un style incomparable : vivant et plein de petits détails qui font vrais ! Un vrai talent d'écriture qui me rend fan de toi ! J'étais tellement accaparée par ma lecture que je n'ai même vu aucune faute d'orthographe lol ! Tu sais agripper le lecteur et ne plus le lâcher !
Sauf un peu à la fin... Les fins sont généralement ton problème, peut-être parce que tu les improvises sans les penser en amont de l'intrigue ? Là, l'idée est bonne mais tu nous laisse sur notre faim : pourquoi le héros est un danger pour l'organisation ? Quelle est exactement cette organisation ? Et à quelle époque sommes nous ? Quelle est cette technologie ?
Bref, soigne des fins et boucle la boucle et je t'assure que plis rien ne pourra te résister !
Plein de bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressorts dramatiques

Message par SILENCE le Dim 16 Juil 2017 - 11:50

Salut Eimelle,
Mille mercis d'avoir pris le temps de lire ce texte qui, soyons franc, est loin d'être abouti. Tu as raison, la fin c'est mon problème. Autant j'aime passer du temps sur mes personnages et les ambiances, autant je redoute la fin. C'est d'ailleurs sans doute parce que je ne sais pas écrire les fins que je passe autant de temps sur les personnages ! Du coup, il va vraiment falloir que je reprenne ce texte dès que j'en aurais le temps et que je retravaille l'ensemble. Mais je suis content de savoir que tu l'aimes bien, ce qui va me booster pour la suite. Encore merci à toi,
Plein de bises également,
S.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2587
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressorts dramatiques

Message par Perroccina le Mar 18 Juil 2017 - 14:59

Je n'ai pas vu les fautes et les coquilles. En revanche je rejoins les commentaires précédents sur les passages qui auraient mérités d'être développés (une autre scène aux chutes, la façon d'amener l'épilogue). Pour ma part je n'ai pas vraiment été convaincue par l'explication du supervirus. De plus, n'est-ce pas une méthode un peu compliquée pour tuer un type ? Tant qu'à prendre son énergie émotionelle, autant l'utiliser un peu comme un marqueur qui pourra reconnaitre et atteindre tous les autres Th Adler du multivers pour les éliminer tous d'un coup.
C'est une bonne base d'histoire mais je la vois plus développée en retravaillant un peu les points dont j'ai parlé.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressorts dramatiques

Message par SILENCE le Dim 23 Juil 2017 - 11:01

Je me rends compte que je ne t'ai pas encore répondu ni remercié Perro. Excuse mon retard. Or donc, merci de ta lecture. Oui, pas assez travaillé ce texte, mais curieusement, je l'aime bien quand même. Je ne sais pas pourquoi, peut-être l'histoire d'amour ou le personnage à la dérive. J'ai tenté une sorte d'ambiance finale à la Fringe, série que j'aime beaucoup, mais sans y parvenir vraiment.
Pour ce qui est de ta critique sur le 'supervirus', euh... Je ne suis pas sûr de saisir la simplicité de ton procédé, mais après c'est à chacun de voir. Moi, j'aime bien l'idée de ce virus et de cette machine capable de pomper l'énergie émotionnelle. Et puis, qu'est-ce qui fait croire que dans un multivers tous les Th. Adler sont forcément les mêmes ? J'aime bien l'idée qui est sous-tendue par la machine : on ne vous le dit pas mais vous avez tous des choses sur lesquelles vous aimeriez revenir, quitte parfois à en mourir. Cette idée n'est pas très développée c'est vrai, mais comme je l'ai dit j'essaie de travailler des formats plus courts que les habituels 15/20 pages qui me sont nécessaires pour développer une histoire.
Encore merci Perro, d'avoir pris le temps de lire et de commenter cette histoire...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2587
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressorts dramatiques

Message par Perroccina le Mar 25 Juil 2017 - 22:06

Pas forcément les mêmes d'un univers à l'autre mais avec une signature émotionnelle particulière, commune une sorte d'empreinte digitale énergétique.
Prendre le risque de mourir pour ce qu'on aime ne me pose pas de problème et même si j'essaye de rester prudente, n'oublies pas que je suis motarde. Je suis consciente que parfois ça passe chaud, ça ne m'empêche pas de recommencer pourtant.
Sinon j'ai bien aimé cette machine, je trouve juste que tu n'en as pas exploité tout le potentiel. Oui je sais le format est court.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressorts dramatiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum