Légions de l'Ombre - Premier contact

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par mormir le Dim 23 Déc 2018 - 23:19

Hello tout le monde

Il est exactement 23h19 au moment où je poste ce texte.

J'étais fatigué, dépité par la tournure du texte moins bonne que ce que j'espérais, déçu par la sensation de ne pas avoir réussi ce nouveau défi que je m'étais imposé. Puis ma femme est passée par là... Sans insister, sans me donner de conseils superflus, sans avoir même l'air d'y toucher, elle m'a simplement amené à me poser la question de savoir ce qui me décevrait le plus : que le texte terminé ne soit pas au niveau d'exigence que JE m'impose... ou simplement qu'il ne soit pas terminé...

C'était il y a moins de 3h...

J'ai terminé ce texte à la vitesse TGV (Pas le cocktail hein ! Le train, idiots !)... Et ça vaut ce que ça vaut...

Légions de l'Ombre - Premier contact

Quelques détails tout de même, à lire peut-être après le texte:

Ce texte est-il hors sujet ? Je me suis posé la question, ce qui n'est pas rassurant Smile Je vous laisse juges

Une forme inhabituelle : en une sorte d'hommage aux comics de super-héros dont j'ai été si friand durant de looonnnngues années, pour ne pas dire que je le suis encore aujourd'hui ! J'ai donc souhaité une succession de courtes scènes, de nombreux personnages et patronymes par rapport à la taille du texte.

La fin n'en est pas une ! Ben c'est un Comics quoi ! V'z'avez qu'à acheter le numéro du mois prochain    
                                                               

27.516 caractères espaces compris.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2613
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par SILENCE le Dim 23 Déc 2018 - 23:24

Putain, on peut dire que sais poster à la dernière minute ! Juste au moment où je te termine mes cadeaux de Noël (en ligne)... Permission de lire demain patron ?
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2924
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par mormir le Dim 23 Déc 2018 - 23:26

Quand tu veux my friend !

Moi je vais pas commencer à lire avant quelques jours car j'ai besoin de repos après le "rythme TGV".

Profite bien de ta famille Smile


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2613
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par SILENCE le Dim 23 Déc 2018 - 23:31

Je n'ai regardé que les premières lignes de ton texte et j'ai eu comme un flash d'une quatrième breloque autour de ton cou... Certain que tu as trouvé et écrit un truc dément ! Je verrai cela demain... Bonne nuit à toi ami.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2924
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par Murphy Myers le Dim 23 Déc 2018 - 23:48

Je rejoins d'ores et déjà Silence, après avoir survolé la 1ere page. En prime, tu trouves toujours des citations de poèmes pile dans le thème, c'est bluffant ! A croire que ta famille avait prédit que tu écrirais sur tel ou tel thème tant ça correspond bien !
Bref, je lis tout ça dès demain Smile


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par mormir le Dim 23 Déc 2018 - 23:57

Merci les amis. Mais ne surestimez pas ce texte : le début est meilleur que la suite et il n'est pas complètement abouti. Content si le début vous accroche, c'est aussi mon cas, mais moins la suite...


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2613
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par SILENCE le Lun 24 Déc 2018 - 11:28

Or donc, cher Mormir, j'ai lu ! Bon. Maintenant, il me faut donner mon avis et que dire ? Les deux premières pages m'ont emporté, littéralement ! Je me suis dit, que comme pour Trou de ver, tu allais maintenir le truc jusqu'au bout et me souffler à la fin. J'avoue avoir été un peu déçu de la suite. L'idée des gamines s'enfermant dans une vieille cabane afin de faire une séance de spiritisme avec une planche ouija est excellente, c'est clair, surtout dans le contexte de ton histoire. Mais par la suite, j'ai été totalement déstabilisé par le nombre des personnages, les surnoms de ces derniers, etc. (en même temps, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité, parce que j'ai également tendance à charger la barque de ce côté). L'histoire est intéressante, et pour moi, tu es bien dans le thème (en tout cas je ne me suis pas vraiment posé la question) donc pas de problème sur ce point. Mais ce qui m'a un peu sorti de ma lecture, ce sont les dialogues. Ils sonnent un peu comme des tirades au théâtre. Je me suis dit que tu allais nous refaire un Cid des étoiles, mais non. C'est assez déroutant parfois, en tout cas pour moi, parce que le ton donné aux dialogues manque un peu de naturel. Mais je me suis dit Ok, c'est Mormir, il va nous souffler sur la fin du coup. Et on peut dire que cela a été le cas... Mais pas dans le bon sens du terme. Parce que non, il n'y a pas de fin. En même temps tu avais un peu annoncé les choses dans ton titre, mais quand même...
Bref, je n'ai pas été super convaincu par ce texte qui m'a laissé un peu à l'extérieur de l'histoire et largement sur ma faim (ma fin ?).
J'espère que tu ne m'en voudras pas de te donner clairement mon ressenti, te connaissant je me doute que non, mais je peux me tromper bien sûr !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2924
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par mormir le Lun 24 Déc 2018 - 12:15

Merci pour ta lecture Silence.

Ton commentaire correspond en tous points à mes propres ressentis sur ce texte : un début accrocheur, qui ne se maintient pas ensuite ; une fin frustrante ; et trop de choses entre les deux. Mais c'est aussi un peu ce que j'ai voulu en tant qu'imitation du style Comics. C'est sûrement aussi pour ça que les dialogues ne sonnent pas très justes. En les rédigeant, je les imaginais en bulles de BD.

De toutes manières, ce texte ne passera pas à la postérité, à moins que je ne le complète un jour au format novella ou court roman. Mais au moins j'ai participé au concours ! Smile

Merci encore


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2613
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par Murphy Myers le Lun 24 Déc 2018 - 13:08

Bon, Silence, je te propose de t'acheter 10% de part sur tes avis, comme ça, ça règle le problème pour les paraphrases à venir (dont la présente) :mrgreen:

Ton texte, Mormir, m'a fait penser à du Dan Simmons : ce qui est en soi un compliment immense, Simmons étant l'un des auteurs les plus imaginatifs à ma connaissance. Mais ça suppose aussi le même bémol que pour Simmons : beaucoup d'éléments, beaucoup d'inventivité, mais un ensemble qui parait du coup un peu décousu et flou. En format roman, tes Légions de l'ombre enverraient du lourd ! Mais sur 13 pages, on sent que l'histoire est tassée.
Spoiler:
Cela dit, c'est en soi un exploit de dépeindre un univers si riche en si peu de lignes, entre spiritisme (du spiritisme dans un univers SF, c'est une idée que j'ai toujours voulue exploitée sans jamais trouvé l'histoire qui irait avec !), super-héros, mutants, batailles des clans, télépathie et j'en passe !

La fin ne m'a pas frustré tant que ça, vu que j'avais bien saisi, avec le titre, qu'on n'aurait là qu'un "prologue" et le thème me parait respecté d'une façon plutôt originale : une part de l'Humanité s'étant réfugiée sous terre, dans le noir complet, elle a évoluée en mode mutant, devenant comme un black-out incarné avec cette fausse peau noire et certainement des capacités en conséquence, de ce que j'en ai compris.
Bref, un excellent début, des idées riches et variées, mais un rendu trop court pour vraiment en exploiter tout le potentiel.

(En cas de doute sur mon avis, se référer à Silence :mrgreen: ou à ton propre avis, Mormir, car tu sembles en effet assez objectif sur ton texte, autant sur les bémols que sur ses qualités indéniables).

Content d'avoir pu te lire dans ce concours, dans tous les cas !


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par Blahom le Lun 24 Déc 2018 - 13:36

J'ai été captivé par le début. Comme Murphy, j'ai adoré le mélange de S.-F. et de spiritisme.
Par la suite, j'ai été conquis par cette immersion très réussie dans un univers riche et cohérent même si on a parfois l'impression de prendre une série en cours de route.
Le rythme général est bon, le style fluide, prenant.
Certaines trouvailles sont plus qu'intéressantes : le métabolisme si particulier d'Agilman, conséquence de sa nature véloce.
Le format réduit génère cependant une certaine frustration, notamment vers les dernières pages. Qui sont exactement ces Enfants du Dragon ? Quelle est leur fonction exacte dans cette société ? J'ai pensé à des X Men qui ne seraient pas victimes de rejet.
Autre regret : le début semble laisser penser que les assaillants ont une origine ou surnaturelle ou extra-dimensionnelle. Or, il s'agirait de sortes de Morlocks (proches de ceux de Wells et même de leurs homonymes de l'univers Marvel) d'origine humaine.
Quant à la conclusion, je ne te cacherai pas que je l'ai trouvée très frustrante.
Il me sera, par conséquent, très difficile de classer ce texte, à la base l'un de mes préférés mais pénalisé par les dernières lignes. Embarassed


Dernière édition par Blahom le Mer 26 Déc 2018 - 23:24, édité 1 fois


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par Jack-the-rimeur le Mer 26 Déc 2018 - 23:14

Ben oui, l'ennui avec les fins frustrantes, c'est que le lecteur en ressort frustré. Du coup, on en oublierait presque la somme d'inventivité déployée tout au long du récit : le cadre post-apo, le soin apporté à l'ambiance et aux divers personnages. Certes, les dialogues sont un peu formalistes, avec même quelques touches archaïques : les "donzelles à trousser" ou les "lampées de gnôle pour donner du cœur au ventre", qui pourraient sortir de la bouche des 3 mousquetaires  ou des compagnons de Sherwood, mais pourquoi pas ? La jeunesse actuelle a bien ressuscité le verlan ! Et puis, on sait que même les super-héros sont dans le collimateur de la commission des publications pour la jeunesse, ils sont obligés de paraphraser, de dire "Enfer !" pour "Merde !" ou "Par Jupiter !" pour "Bordel de Dieu !"
Ce qui m'amène à ton style, détaché, précis, presque académique. C'est ta façon de procéder, ta marque de fabrique, rien à redire là-dessus, mais dans ce contexte-ci, il rappelle étrangement les romans pour ados, Doc Savage ou Bob Morane, que je ne lis plus qu'en cachette.
Des romans pour les ados d'il  y a 50 ans, bien sûr, mais la mode n'est-elle pas au vintage ?
Au fond, un récit pas désagréable du tout mais hélas pas fini du tout non plus, avec cet "à suivre" qui tombe avant que le super-vilain n'est seulement daigné montrer le bout de son nez.
Non, c'est pas chic.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2257
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par FRançoise GRDR le Ven 28 Déc 2018 - 20:21

Alors, comme je ne connais pas cette culture du super héros et des comics, j'ai été un peu larguée et je me suis dit que l'ensemble ferait un super roman pour ados. Pourquoi pas, mais je n'y suis pas sensible… certes il y a des personnages intéressants avec des super pouvoirs qui du coup envahissent le texte par intermittence et qui gagneraient à avoir un long chapitre rien que pour chacun d'eux.
L'ensemble pourrait être moins survolé... les dialogues sont bizarres sans doute pour coller à ton défi d'écrire dans le style des comics.  
Le thème est bien défini avec ces créatures souterraines.

Pour résumer, je suis mitigée alors que tu nous donnes une belle démonstration de ton imagination très riche et d'un traitement original sous forme d'épisodes. Je n'ai pas été conquise malgré tout.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8238
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par mormir le Ven 28 Déc 2018 - 21:58

Il est temps que je refasse surface ! Je suis parti quelques jours avec ma famille et ne disposais que de mon smartphone. Or je déteste faire des posts via un smartphone car c'est rien moins que pratique. Alors j'ai laissé passer sans réponses les commentaires de tout un tas de beau monde !

Alors en bloc, merci pour le courage de vos lectures et commentaires. Je suis flatté que vous puissiez ainsi perdre du temps face à une misérable production qui en plus se fout de la g... des lecteurs(rices) ! Smile

@Murphy : comparer l'un de mes textes à la richesse de Dan Simmons !!!! My God ! Je crois que je peux mourir à présent, je suis comblé au-delà de mes espérances. Cela dit, vous me pardonnerez si je ne meurs pas tout de suite, j'ai un ragoût sur le feu. En tous cas, tu as bien vu les potentialités que recèle cet univers qui m'est venu, une fois de plus, sans réelle réflexion. Je me rends compte à chaque fois, que sur une minuscule étincelle de base, un univers s'impose complètement, avec son contexte historico-géographique, ses spécificités et sa logique propre. Les concepts de "Sagevieille" ou de "Docbouteux" par exemple, sont nés dans la phrase que j'étais en train d'écrire, sans même que j'en aie été informé consciemment avant. Ca m'amuse beaucoup ! Merci encore à toi.

@Blahom : oui ce sont des Morlocks, même si je n'y avais pas non plus pensé consciemment. Si j'avais du faire une comparaison, je les imaginais un peu comme les elfes noirs de Drizzt Do'Urden, mais en beaucoup plus sauvages. je suis désolé pour ta frustration, mais avec le format que j'ai choisi, elle était inévitable et même voulue de ma part, surtout de ma part sombre d'ailleurs ! Smile

@Jack : Ah mon ami, quelle tristesse de ne pas avoir encore pu lire cette fois-ci l'un de tes textes ! J'espère que ce n'est que partie remise car ton style est toujours un enchantement pour moi. Merci pour ton passage sur ce texte initialement sans ambitions, mais qui me titille quelque peu. Je suis content que toi aussi, tu aies noté la richesse de cet univers. Je précise qu'il m'a fallu plusieurs jours de douches (à raison de 3 à 4 douches par jours ces derniers temps car l'eau chaude atténue les douleurs chez moi) pour que les grandes lignes en soient esquissées, alors que d'habitude en 2 ou 3 douches c'est bouclé Smile Quant à mon style, il est peut-être parfois trop précis, mais je ne parviens pas à le rendre plus souple ; au contraire, je crois qu'il devient plus chirurgical à chacun de mes écrits. Nous verrons si c'est bon sur le long terme. Je ne me souviens plus si tu avais lu mon détournement du Cid, mais si ce n'est pas le cas, j'aimerais beaucoup ton avis sur ce texte.

@Françoise : je suis désolé de t'avoir un peu perturbée avec cet univers basé sur les Comics, BD très adolescentes par nature. Tu as raison : cela ferait sûrement un bon roman pour ados, mais si je décide de le prolonger, il est possible qu'il évolue vers une "dureté" plus adulte qu'adolescente. je verrai. En tous cas, je note que si tu n'as pas été conquise, tu n'as pas non plus rejeté en bloc style et univers, ce qui est déjà une victoire en soi !!! Smile

Merci encore à vous 4 !

Quant à moi, je me rends compte que je n'ai pas réussi à "sortir" de cette histoire depuis le 23 décembre au soir... Elle me travaille et m'obsède. Elle me susurre à l'oreille qu'elle aimerait bien être complétée, qu'elle "mérite" de devenir quelque chose d'abouti au lieu de cet effleurement qui est son état actuel. Les personnages vivent dans ma tête, le monde et son histoire déroulent leurs trames... Ch'est n'orrible !!!! Je crois que je ne vais pas couper à remettre le nez, voire d'autres parties bien plus longues, dans cette... chose. Si c'est le cas, vous serez les premiers informés des avancées chers écritoriens patentés, à moins bien sûr que vous ne soyez justement... pas tentés...


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2613
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par Jack-the-rimeur le Sam 29 Déc 2018 - 0:04

Bien sûr que j'ai lu ta version Space-op du Cid en simili-alexandrins, pari et prouesse déjantés salués d'ailleurs en leur temps avec l'enthousiasme qui me caractérise pour ce genre de loufoquerie.
Comme je l'expliquais plus haut, je me retrouve avec un texte coincé par un PDF récalcitrant. J'espère que ma nièce (elle vient pour le nouvel an) pourra me tirer de là. Sinon je vais devoir me payer un dépanneur.
C'est dur d'être un handicapé de l'informatique !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2257
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par mémoiredutemps le Mer 2 Jan 2019 - 20:02

Mormir, l’univers que tu crées dans cette nouvelle est vraiment très intéressant et pourrait générer une très longue nouvelle, même une novella, tu as la matière de base, l’univers, les personnages. Certes la fin est un peu trop ouverte et de plus ne fait pas "chute" de nouvelle, de même le sujet est trop vaste pour tenir dans les 20/30 ksecs et c’est un peu frustrant de ne pas en savoir plus. Maintenant il y a le style et là tu me bluffes vraiment, j’ai lu déjà 5 textes et le tien est de loin le meilleur de ce point de vue, tu agrippes ton lecteur, ne le laisses pas s’ennuyer, il rentre dans ton univers mais tu ne lui donnes pas toutes les clés… ça n’empêche : c’est le meilleur texte que j’ai lu depuis que j’ai découvert "jeux de dames", la nouvelle qui a gagné le tournoi des nouvellistes. Il est aussi inventif par exemple, mieux écrit, son univers est vraiment cohérent, original, rappelant un peu "je suis une légende", à part que ce n’est pas un combat d’un homme seul face aux mutants.
Mais il n’est pas sans défauts
d’abord un petit souci de cohérence:
je trouve l’organisation de ce village (Rosko, village squelettique de l’ancienne Pologne, abritait environ cent cinquante habitants,) bien imposante pour si peu d’habitants : salle du conseil, unité de maintien de l’ordre d’élite,et des groupes arrivaient peu à peu ou alors ce village n’est pas du tout isolé…
Et puis quelques soucis de frappe que je t’enverrai en mail, pas grand-chose à vrai dire !


Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon).
Auteure de "La Verge Noire" chez ÉLP Éditeur http://www.elpediteur.com/auteurs/memtemps/2015_vergenoire.html
Administratrice du forum de bêta-lecture http://imperialdreamer.1fr1.net/
Membre du comité de sélection du tournoi annuel des nouvellistes http://www.unmondedemots.com/pages/tournoi-des-nouvellistes/
avatar
mémoiredutemps
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 256
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

https://www.facebook.com/Memoria-Temporis-La-Verge-Noire-6290503

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légions de l'Ombre - Premier contact

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum