Trafic de cadavres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trafic de cadavres

Message par Catherine Robert le Mer 19 Juil 2017 - 13:14

C'est décidé, je ne garde pas celui-là dans mes choix pour le concours Corps. Il me semble un peu trop simple. Et au moins, en le postant, je ne peux plus revenir en arrière (c'est pour ça que je les mets petit à petit dans Vos récits, autrement, je serais capable demain d'à nouveau hésiter). 5000 sec tout rond.

Trafic de cadavres:
— J’en veux un autre !

Luc connaissait la raison de la visite du vieux. Il aurait aimé ne pas ouvrir, mais avec la porte sans serrure, l’autre serait entré malgré tout. Le mec devenait trop exigeant, sans plus penser aux risques. Mais sa menace de dénonciation pour viol, empêchait Luc de le virer.

Bordel ! Ce n’était pas un drame d’avoir voulu se faire une minette. Ce n’était pas la première, mais cette fois, le doc l’avait surpris, et il possédait des photos. Luc les avait vues, on le reconnaissait, aucun doute. Depuis, devenu le larbin du maître-chanteur, il lui fournissait un corps chaque mois. Presque deux ans déjà.

Mais la donne avait changé. Depuis peu, la demande s’était accrue. D’une livraison mensuelle, le voyou était passé à une hebdomadaire. La police commençait à mettre son nez dans l’affaire. La nuit, les cimetières n’étaient plus déserts, des patrouilles tournaient et surveillaient.

— Je vous en ai fourni un, y a deux jours. Je peux pas retourner en déterrer un si vite. Je vais me faire choper moi.

Le toubib balaya l’objection.

— Il m’en faut un. Le dernier datait trop, je n’ai rien pu en faire. Rappelle-toi, tu n’as pas le choix.

« Mais il fout quoi avec ces cadavres ? »

La question avait déjà plusieurs fois effleuré Luc, mais il ne s’y attardait pas, s’en fichant. Le travail payait bien, le reste... À quoi bon s’en tracasser. Mais là, le vieux devenait dangereux. Il était temps de chercher à sortir du pétrin.

— Bon, ok. Je vais voir. Et maintenant, tirez-vous.

Le visiteur sortit, et Luc fit de même. La filature se révéla facile. L’homme devant lui, perdu dans ses pensées ne leva pas les yeux une seule fois. Lorsqu’il pénétra dans une vaste villa délabrée, Luc se planqua et patienta.

Livrant ses commandes dans un vieil hangar hors ville, la demeure du toubib lui était inconnue, mais il repéra vite, sans même chercher, un soupirail abîmé. L’entrée idéale pour une visite furtive. S’il pouvait mettre la main sur les photos et en même temps découvrir les activités du toubib, son problème serait réglé.

À la nuit tombée, Luc, transi d’avoir poireauté dans le jardin humide, s’introduisit dans le bâtiment. Le briquet allumé pour percer les ténèbres, il se mit à fouiller le sous-sol. Clairement, le doc chipotait à des trucs pas nets, pas le genre qu’on fait au salon, mais plutôt bien caché, et quel meilleur endroit que la cave.

Mais malgré la superficie conséquente des lieux, ceux-ci n’abritaient que des vieilleries. Rien qui puisse renseigner le garçon. Il envisageait d’explorer le rez-de-chaussée lorsqu’il lâcha son Zippo brûlant.

« Merde ! »

À tâtons, il le repéra entre un mur et une garde-robe vétuste. En posant la main sur l’objet, il sentit un souffle d’air.
S’arcboutant, le jeune homme déplaça l’armoire pour révéler un escalier. Sautillant presque, certain d’avoir trouvé, il descendit les marches, puis suivit un couloir en pente. Au loin, une faible lumière brillait.

Luc éteignit son briquet et continua au jugé. Il touchait au but. Plus il se rapprochait, plus il percevait des bruits étranges. Des sons impossibles à décrypter, incongrus.

Une porte entrebâillée masquait la clé du mystère, le voyou, dévoré par la curiosité, ne put résister, il l’ouvrit un peu plus.

— Entre mon garçon ! Entre !

Le vieux, la tête tournée vers l’entrée, ne montrait aucun signe de surprise.

« Mais comment peut-il savoir que je suis là ? J’ai pas fait de bruit. »

La question s’oublia face au spectacle sous ses yeux. Le toubib, nu comme un ver, était allongé sur une forme immobile. Écœuré et fasciné, Luc ébaucha un premier pas.

— Vous faites quoi ?... C’est dégueulasse !

Le doc s’extirpa de la morte et sourit à son visiteur.

— Ne sois donc pas si prude. Et laisse-moi t’expliquer. Il y a peu, j’étais encore gynécologue, j’avais une bonne clientèle, des femmes de tous âges, des moches et des magnifiques. Un gars comme toi comprendra que j’aie eu quelques envies devant tous ces corps. Bref, je les prenais droguées par mes soins. Jusqu’au jour où l’une d’entre elle s’est éveillée trop tôt. Tu devines la suite. Prison et radiation. À ma libération, je n’ai pas pu me résigner à la perte de mes petits plaisirs. Alors, un jour, j’ai invité une clocharde plutôt mignonne… Mais rien à faire, aucune érection. J’ai réessayé, toujours avec le même résultat. À ma dernière tentative, de colère, j’ai frappé un peu fort, la fille est morte. Et là… là… le miracle ! Mon sexe s’est dressé d’un coup, et j’ai sauté sur elle. J’étais tellement exalté que j’ai joui en quelques secondes. Je l’ai honorée plusieurs fois, mais voilà, ça ne pouvait pas durer. C’est là que tu entres en scène. J’avais besoin de cadavres. Beaucoup. Parce qu’ils se dégradent vite. Et je ne peux plus m’en passer.

— Et maintenant ? Vous allez faire quoi ?

— Maintenant ? C’est simple. Soit, nous tombons tous les deux, soit… tu n’as pas envie de tester ?… Elles sont si dociles…

Malgré lui, Luc s’avança et posa une main moite sur la chair faisandée. Dans son pantalon, son sexe palpitait d’excitation.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9059
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par FRançoise GRDR le Mer 19 Juil 2017 - 16:59

Très morbide en effet -_- Bien construit et le suspens demeure jusqu'à la fin. Bien imaginé !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7735
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Amaranth le Mer 19 Juil 2017 - 17:29

Un bon petit texte, bien glauque. Je pense que tu pourrais l'envoyer à Luna Beretta pour violence#5 !

Juste un phrase qui m'a faite un peu buter : "La question s’oublia devant…", la tournure m'a parue un peu étrange, j'aurais plutôt mis "s'effaça devant".
Mais sinon, c'est bien écrit et même si on se doute un peu de l'utilisation des cadavres, la fin est suffisamment retors pour bien conclure le truc
Spoiler:
j'hésitais quand même avec des expérimentations louches


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1856
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Catherine Robert le Mer 19 Juil 2017 - 17:32

Merci à toi Françoise, mais tu es bien gentille, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de suspense.
Merci à toi aussi Amaranth. Je reste étonnée de votre appréciation. Je le trouve trop simple moi, et prévisible aussi.
Mais je l'aime bien cela-dit. Je trouve que le ton n'est pas trop mal et les personnages assez consistants pour un texte court.

Violence 5, je n'ai vu aucune info à ce propos. Je ne sais pas si c'est prévu.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9059
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Amaranth le Mer 19 Juil 2017 - 17:36

J'avais vu passer un truc dessus, la deadline est le 24 août (c'est sur Facebook, il me semble).

Il n'est pas surprenant en soi, mais le fait que ton personnage principal soit tout aussi taré que l'autre ajoute de l'intérêt. Et comme le texte est court et dynamique, ça se tient bien. Il y a peut-être juste le passage explicatif qui sonne un peu plus artificiel, mais je ne vois pas comment tu pourrais le tourner autrement. En tout cas, on est au moins deus à l'avoir apprécié. Razz


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1856
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Catherine Robert le Mer 19 Juil 2017 - 17:41

Oui le passage explicatif sonne un peu artificiel, je le sentais bien à l'écriture. J'aurais dû le diluer un peu, mais comme je l'écrivais dans le cadre des 5000 sec, je n'avais pas beaucoup de possibilités de le faire.
D'un autre côté, j'ai toujours un peu de mal à gérer ce genre de fin à révélations.
Mais je pourrais y réfléchir maintenant et voir si j'envoie ce texte à Luna ou pas.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9059
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Perroccina le Jeu 20 Juil 2017 - 15:16

Un bon petit texte bien glauque et agréable à lire. Pour moi il n'était pas si simple et je n'ai rien deviné de la fin avant de tomber dessus. Il est vrai que je pensais plus à un traffic d'organe ou de corps, tu peux semer de faux indices, s'il te parait trop évident.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Catherine Robert le Lun 24 Juil 2017 - 12:17

Merci de ta lecture Perro. Vos avis me laissent penser que peut-être, il n'est pas si prévisible que ça. Tant mieux.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9059
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Cancereugène le Sam 5 Aoû 2017 - 0:06

Prévisible ou pas prévisible, c'est un peu selon la culture "trash" de chacun, car honnêtement, le type qui commande des cadavres sans qu'on sache vraiment ce qu'il en fait... ben soit c'est du trafic de viande, soit c'est un intérêt plus personnel. Tu aurais voulu jouer la surprise, je pense que tu serais partie dans une toute autre direction, mais non, tu es restée sur une hypothèse tout à fait envisageable dès le début de l'histoire par le lecteur (en tout cas, moi en l’occurrence)
Je ne suis pas déçu par l'intrigue en elle-même, après tout, pourquoi pas. Je trouve dommage cette tirade explicative. Je pense que tu pourrais rester dans l'action, le type surprend le vieux en pleine action, trouve ça dégueu et fascinant à la fois, et en très peu de mots, on comprendrait les tenants et aboutissants pour chacun d'entre eux. Ok, facile à dire, mais la tirade didactique pour expliquer le pourquoi du comment de l'histoire, je trouve ça vraiment trop moyen.
En tout cas, si tu l'envoies à un A.T, je pense qu'il a de bonnes chances d'attirer l'attention.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1789
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Paris

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Catherine Robert le Mar 8 Aoû 2017 - 10:40

Merci Cancereugène. Je n'aime pas non plus les tirades explicatives en fin d'histoire (et c'est donc le passage qui me gêne aussi), mais d'un autre côté, je ne suis pas non plus très douée pour amener les explications autrement. Donc, il doit poser un peu avant que j'en fasse quelque chose.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9059
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Tak le Mar 29 Aoû 2017 - 12:10

Lu et apprécié !
Je n'aurais pas grand-chose d'autre à rajouter que mes camarades ! c'est bien écrit, on suit l'intrigue avec plaisir et j'aime bien le fait que les deux personnages soient aussi tordus l'un que l'autre. Tant qu'à faire dans la glauque, autant aller jusqu'au bout.
Après oui, l'explication finale manque un peu de naturel. Quelques allusions et sous-entendus bien placés t'éviteraient ce genre de gros blocs explicatifs. Mais je reste quand même sur une bonne impression, grâce à ta plume toujours aussi efficace et une idée de base très bien traitée. Perso, j'en demande pas plus !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2827
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Catherine Robert le Mar 29 Aoû 2017 - 12:17

Merci Tak. Contente que tu aies apprécié. J'aurais dû le reprendre un peu pour améliorer le passage explicatif de la fin, mais comme je n'ai toujours pas d'idées, je l'ai envoyé quasi tel quel à l'AT Violence.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9059
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trafic de cadavres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum