Delta (2e musique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Delta (2e musique)

Message par Tak le Dim 12 Fév 2017 - 12:13

...


Dernière édition par Tak le Jeu 8 Juin 2017 - 23:16, édité 2 fois


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2457
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta (2e musique)

Message par FRançoise GRDR le Lun 13 Fév 2017 - 19:21

Très belle réussite ! Cette musique permet de voyager en mer, pourquoi pas. D'abord la quiétude, puis l'effroi que l'apparition provoque. La suite est bien imaginée.
Je n'ai pas relevé de fautes...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7565
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta (2e musique)

Message par Tak le Lun 13 Fév 2017 - 20:00

Merci à toi, Françoise.
Il me semblait que la musique était propice à ce genre d'atmosphère et j'ai toujours eu une rêverie particulière pour l'eau et les mystères qu'elle peut engendrer.
Ravi que ça t'aies plu Wink


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2457
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta (2e musique)

Message par Tak le Jeu 8 Juin 2017 - 23:15

Légèrement retravaillé ce petit "instantané" pour les besoins d'un AT, du coup je vous envoie la nouvelle version, avec un court paragraphe en plus, ainsi qu'une petite mise en page :

_____


Delta



Hoàn voguait à petite voile sur l'eau.
Il avait toujours adoré la douce sérénité de cette partie du Delta. Certaines parties débordaient de l'activité commerciale et des clameurs des marchands. Mais ici, l'apaisement régnait en maître, permettant à celui qui y naviguait d'aller à l'encontre de sa nature méditative ; propice. L'eau y était calme, sa couleur d'un gris-vert terne semblable à la surface d'un miroir. Une écharpe brumeuse refermait son écrin sur les environs. Ponctuellement, un cormoran brisait le silence en y ajoutant une note de grâce.
Dans un soupir de contentement, Hoàn vira à gauche, se préparant à suivre les abords de la rive pour y débusquer de quoi manger ce soir.
Soudain, une forme trapue fendit le voile brumeux. Un antique bateau traditionnel, un Song Vành, dont on se servait autrefois pour la pêche au requin. Les yeux exorbités, il crut contempler une apparition d'un autre temps. Ce que lui confirma les matelots à bords, vêtus comme l'étaient les pêcheurs des siècles d'autrefois.
La mâchoire lui en tomba, mais il suivit néanmoins leur progression avec attention.
Bientôt, les hommes sur le pont remontèrent un lourd filet. La charge semblait incroyablement pesante. Une variété de poissons affolante et jamais vue de son époque se déversa de celui-ci. De toutes tailles et tous gabarits, on y trouvait même des raies d'eau douce. Au milieu de tous les spécimens, une forme grisâtre se détacha. Des cris fusèrent de l'embarcation.
Un dugong se mit à palpiter sur le pont puis à s'élever doucement dans les airs.
Les cris se transformèrent en hurlements terrifiés. Hoàn lui-même en resta pétrifié dans sa barque. Devait-il accorder un quelconque crédit à cette vision délirante ?
Mais ce n'était terminé pour autant.
Le dugong, tandis qu'il s'élevait, sembla croître en taille - jusqu'à dépasser les proportions du Song Vành, qui s'allongeait pourtant à près de neuf mètres. Puis la créature poussa un barrissement à la limite de l'ultra-son et les hommes redoublèrent dans leur frayeur révérencielle. Certains se mirent à genoux et se mirent à l'implorer, telle une divinité.
Des vibrisses pendant le long de la trompe scintillèrent d'un bleu aveuglant. De minuscules orbes de la même couleur tournoyèrent ensuite le long de son corps. Un poisson tomba de la trompe. Offrande ou malédiction ?
L'un des hommes – probablement le chef ou capitaine de l'embarcation – s'avança et alpagua la créature sur un ton interrogateur.
Un nouveau barrissement et churent encore de nouveaux corps flasques, de plus en plus nombreux. Au début, les autres, prostrés dans leur panique, ne firent pas un geste. Puis au fur et à mesure, plusieurs se relevèrent, ouvrant de grands yeux. Une pluie de poisson, manne providentielle ! Crainte l'instant d'avant, la chose volante fut bientôt louée et révérée. Des clameurs extatiques s'élevèrent, les pêcheurs levant les bras au ciel, émerveillés.
Mais le phénomène ne cessa pas, bien au contraire. Il s'accrut dangereusement, jusqu'à commencer à faire tanguer le bateau. Les poissons s'empilaient, alourdissant le Vành, déchirant les voiles. Les cris de joies se muèrent une nouvelles fois en exclamations paniquées. Quelques uns se jetèrent à l'eau. Mais trop tard : il en tombait maintenant par centaines et des craquement résonnèrent le long de la coque.
Finalement, celle-ci se fendit et le bateau sombra au milieu des plaintes désespérés. De déchirantes lamentations montaient maintenant des restes épars de celui-ci...
Le dugong, lui, avait disparu.
Hoàn ne s'attarda et prit la fuite, aiguillé par une angoisse sans nom.

***

Il pagaya pendant ce qui lui parut être des heures - la rive n'était pourtant pas si lointaine au moment de l'apparition du bateau - avant d'arriver en vue de la plage attenante à son village. Littéralement harassé, par la peur et l'adrénaline, il s'échoua sur le sable. Au moment où il s'extirpait de la barque, il entendit des cris affluer en sa direction.
"Vont-ils seulement croire l'histoire que je leur raconterais ?"
Mais il n'eut pas le temps de poursuivre la réflexion, car déjà tous se jetaient sur lui, en proie à la curiosité et à la crainte. Mais à sa grande surprise, ce n'est pas vers lui qu'ils se dirigeaient, mais directement sur la barque.
– Mais je suis là, murmura-t-il, où allez-vous ?
Un silence surnaturel pesait sur la plage. A son tour, il vint les rejoindre autour de la petite embarcation, contrarié et inquiet à la fois. Son propre cadavre y gisait, aux cotés d'un minuscule poisson à la gueule en forme de trompe.
Insensé ! Et pourtant...

L'esprit engourdi, il reporta son regard sur les eaux sombres et endormies.
Ne lui avait-on jamais affirmé que le Delta était un lieu propice à la spiritualité ? Et si lui-même n'avait jamais été autre chose qu'un esprit frayant au milieu des vivants ? Ou bien le fleuve n'était qu'un catalyseur entre ces deux états, redistribuant les cartes au gré du hasard... ? Toutes sortes d'hypothèses lui passèrent à travers la tête, mais Hoàn avait toujours été du genre pragmatique. Lui, ses parents et ses deux sœurs. La pêche. Barque ou filets à rafistoler de temps à autres : peu lui importait du reste.
Il se tourna à nouveau vers la dépouille puis s'avança vers la rive. D'infimes vaguelettes ourlées de brume lui léchèrent les orteils. Une odeur minérale teintée de vase lui remonta aux narines ; relents aux milles souvenirs, il n'avait jamais rien connu d'autre.

Un ultime salut à ses proches et puis... il se déshabilla et disparut dans le courant.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2457
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta (2e musique)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum