A vous l'honneur !

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Purple-fan le Sam 6 Aoû 2016 - 18:23

Merci Ulysse et K². ^^

Ulysse: Le lapin réveille Alice pour la prévenir du danger, la dirige jusqu'à la pièce mais ne l'y fait pas rentrer. En prévenant Alice il prévient sa mère aussi. Et Alice a peut être un pouvoir. Après je donne rarement beaucoup d'infos dans mes textes...



Le thé est ma drogue. Prions pour sa sainteThé 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Murphy Myers le Dim 7 Aoû 2016 - 15:29

Très bonne histoire, bien que je trouve la narration un peu plus maladroite que d'ordinaire, sans pouvoir dire exactement pourquoi ou à quel moment.

C'est marrant, j'ai l'impression d'avoir été à contre-courant des quelques commentaires que j'ai lus. J'avais bien repéré les indices (Alice, lapin blanc), mais ayant encore le texte de Blahom en tête, je trouvais "amusant" de penser comme si les 2 textes se passaient dans le même monde, voire la même maison (même lapin blanc, même lumière rouge). Bref, ce n'est qu'une coïncidence pour le coup, mais ça m'a détourné du fait que c'était une réécriture d'Alice, et je n'ai pas percuté tout de suite que la femme à la hache est la Reine (alors que ça tombe sous le sens). Bref. En revanche, j'ai bien compris l'histoire de hantise, avec les victimes sans tête, le fantôme de la femme à la hache, et les phénomènes récurrents d'une hantise (enfant somnambule, comme "possédé" dans leur sommeil, les photos qui capturent la silhouette des présences invisibles à l’œil nu).

Une superbe réécriture donc, et une superbe histoire de hantise par la même occasion, avec cette ambiance onirique et mystérieuse. L'histoire marche aux 2 niveaux de lecture, c'est parfait. On sent bien l'histoire derrière l'histoire (la tueuse à la hache, et son pourquoi du comment), mais sans avoir plus d'info que nécessaire sur elle. Je sais pas comment l'expliquer, mais du coup on a l'impression d'un texte très mystérieux et pourtant totalement clair. C'est très fort.

La pièce est originale en plus de ça.

Seul point négatif : j'aime tant l'ambiance et l'idée que j'aurais voulu en lire un texte bien plus long que ça. Tu serais pas tenté, par hasard, de reprendre l'idée pour une vingtaine/trentaine de pages ? ^^

Autre point négatif : je vous maudits tous officiellement, participants du concours, parce que vous êtes bientôt une demi douzaine, maintenant, que je veux mettre dans mon top 3.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3066
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par paulux le Lun 8 Aoû 2016 - 21:15

Comme les autres lecteurs, j'ai bien aimé ce texte. Il évoque plein de choses, nous touche par son côté inhabituel - lieu, personnages - pourtant, ça paraît un peu juste. J'y verrais plutôt une ouverture vers quelque chose d'encore mieux et plus fort.
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 632
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Tobermory le Mar 9 Aoû 2016 - 9:52

Deux excellentes idées : revisiter Lewis Carroll, et surtout de faire du labo photo le centre de l’histoire. Très bonne idée aussi, le somnambulisme. Le texte développe une atmosphère étrange et trouble, un peu surréaliste comme l’était « Alice » avant l’heure. Le labo photo, pièce obscure, équivalent du terrier du lapin, est bien exploité en particulier avec le liquide des bacs, semblable à du sang. A la fin la reine et la hache, déjà inquiétantes dans « Alice », deviennent ici vraiment terrifiantes.

La forme pourrait être nettement améliorée car il y a pas mal de maladresses, de phrases qui mériteraient une meilleure formulation. Malgré ces imperfections, ce texte captive par son étrangeté et son atmosphère et c’est ça le plus important : le style, l’élimination des maladresses, ça s’acquiert, l’imagination, on l’a ou on ne l’a pas, et toi, Purple fan, tu n’en manques pas.

Je ne sais pas si c’est voulu, mais j’ai vu une pointe d’humour dans la situation paradoxale de la fillette qui met en garde sa mère contre le danger.
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 131
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 66
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par FRançoise GRDR le Mar 9 Aoû 2016 - 11:39

En y réfléchissant,
Psychanalyse:
ce manège d'Alice vise le contraire d'alerter sa mère d'un danger... Inconsciemment, elle cherche plutôt à l'attirer dans cette pièce car elle sait ce qui risque d'arriver; faire tuer sa génitrice pour s'en libérer, acquérir sa liberté, passer le cap de l'enfance ou adolescence vers l'autonomie adulte, non ?
Pour moi cette piste paraît tout à fait dans le ton du texte.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Paladin le Mar 9 Aoû 2016 - 11:56

Françoise: en psychanalyse, on pourrait parler de projection Wink


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par FRançoise GRDR le Mar 9 Aoû 2016 - 12:54

Oui aussi...
Il y a un certain Christophe Bormans qui donne une lecture lacanienne d'Alice (que je viens de lire) assez explicite (mais pas trop dans le sens du texte de Purple qui elle se projette peut-être dans ce personnage pour une autre raison... (laquelle par contre ? C'est à elle de creuser Wink ). Mais c'est plus qu'intéressant.
Lecture d'ALICE


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Purple-fan le Mar 9 Aoû 2016 - 13:25

Françoise: Je pensais pas du tout à une piste comme ça en écrivant. Après pourquoi pas...
J'ai essayer pas mal de début d'histoire, (et c'est vrai que mon premier personnage était un ado pas très en phase avec sa mère), mais j'avais tous laissé tomber.
Puis j'ai essayé de trouver une pièce originale. J'ai pensé au labo photo. Et à la base Alice et Julie étaient deux femmes adultes, la première était photographe, la seconde modèle photo(et oui c'était même pas Julie la photographe). Le prénom d'Alice a été choisi totalement au hasard.
Mais je me suis arrêté à la première scène (description d'une séance photo que je trouvais sympa d'ailleurs), parce que je sentais que ca n'allait pas prendre. Un peu comme si il manquait des engrenages à mon histoire. L'idée des photos où il y avait des apparitions (même si je savais pas encore quoi faire apparaitre) existait déjà.
J'ai tout refondu, j'ai écrit la première scène avec Alice dans son lit. Je voulais qu'elle se lève la nuit pour aller à la pièce et qu'il s'y passe quelque chose(je savais pas encore quoi). Puis j'ai pensé à une fille somnambule...une fille qui se lèverait la nuit à cause de la pièce. Parce qu'elle serait guider. Et j'ai échanger les noms pour pouvoir exploiter l'univers d'Alice au pays des merveilles, parce que j'ai vu un point commun entre la fille guidée par un truc en rapport avec la pièce, et Alice guidée par la lapin blanc dans un univers totalement diffèrent, voir dangereux.
A partir de ce moment, tout s'est enchainé. La plus grosse partie du texte a été écrite en un après-midi.
Après l'interprétation est libre, puisque je ne suis pas certaine d'avoir compris mon propre texte au final. Je pensais l'avoir compris, mais en discutant avec vous j'ai des doutes.

Merci Tobermory. Smile La pointe d'humour n'est pas voulu.

Merci Paulux. Il passera sûrement en réécriture pour quelque chose de légèrement plus long et travaillé.

Merci Murphy. Je réfléchis en effet à un truc plus long. A la base le texte était hors signes...




Le thé est ma drogue. Prions pour sa sainteThé 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Paladin le Mar 9 Aoû 2016 - 13:44

Françoise : Ces analyses sont toujours intéressantes, à condition quand même de ne les prendre que pour ce qu'elles sont : des hypothèses de travail, à partir desquelles l'analysant peut s'interroger sur sa propre histoire.

Je pense que la psychanalyse a beaucoup amené à la réflexion clinique et a aidé beaucoup de gens, mais les limites des psychanalystes sont d'être souvent incapables d'entendre un discours extérieur à leur vision des choses, ce qui a contribué à dénigrer ce formidable outil qu'est la psychanalyse.

En s’adonnant à cette activité de tissage, la femme exprime une activité inconsciente d’enlacement et de tressage des poils pubiens qui consiste à symboliquement dissimuler l’infériorité de ses organes génitaux et son manque de pénis



Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Purple-fan le Mar 9 Aoû 2016 - 13:52

Paladin a écrit:

En s’adonnant à cette activité de tissage, la femme exprime une activité inconsciente d’enlacement et de tressage des poils pubiens qui consiste à symboliquement dissimuler l’infériorité de ses organes génitaux et son manque de pénis


W..What ?! Shocked



Le thé est ma drogue. Prions pour sa sainteThé 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Paladin le Mar 9 Aoû 2016 - 14:18

C'est pas Paladin qui le dit, c'est un extrait de l'analyse lacanienne d'Alice aux pays des merveille que Françoise a mis en lien : http://psychanalyste-paris.com/Alice-au-pays-des-merveilles-de-l.html


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Murphy Myers le Mar 9 Aoû 2016 - 16:39

Je trouve aussi que la psychanalyse est souvent utilisée à outrance et va par moments bien trop loin dans le délire, comme le montre le passage cité à l'instant (après, j'ai pas lu le contexte dudit passage, mais bon, je doute que l'auteur qui a fait une scène de tissage pensait à ça au moment de l'écriture...).
Comme dit, c'est intéressant comme hypothèse, mais on nous le vend parfois comme LA vérité, et non pas comme une théorie qui peut montrer un axe intéressant en littérature, certes, mais pas du tout prouvé objectivement.

C'est comme le fait de se projeter sur ses personnages en écriture. Ça arrive, sans aucun doute. Mais peut-être pas aussi souvent qu'on pourrait le penser. Je trouve même presque plus intéressant d'essayer d'écrire sur des personnages qui sont notre total opposé, en mentalité ou en comportement. Un peu comme un jeu d'acteur finalement ; se mettre dans un point de vue qui n'est pas le notre, voire auquel on adhère même pas. Ça permet de varier les textes, situations et personnages, et donne même de bonnes surprises par moments.

Pour revenir au texte, j'ai hâte de lire sa version longue !


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3066
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par FRançoise GRDR le Mar 9 Aoû 2016 - 19:59

C'est sûr que ce genre d'analyse est exagéré. C'est surtout le passage de l'état d'enfant à celui d'ado via la découverte du corps en tant que "féminin" qui peut être parlant et assez bien vu (en tous cas, il y a des rapprochements entre certaines scènes et ce que la fillette essaie de comprendre de son corps intime qui colle bien au discours de l'auteur).
Après, ce n'est qu'une piste et pas celle de Purple.
J'ai juste mis le lien pour montrer qu'il y a des interprétations d'Alice autre que la simple histoire écrite par Carroll...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Purple-fan le Mer 10 Aoû 2016 - 9:12

Paladin: J'vais compris que ca venait pas de toi. ^^
J'ai pas encore eu le temps de lire le lien de Françoise.



Le thé est ma drogue. Prions pour sa sainteThé 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Paladin le Mer 10 Aoû 2016 - 11:13

Bien sûr qu'l y a des interprétations diverses d'"Alice": ce que je reproche à ce genre de lectures, comme le dit très justement Murphy, c'est de les présenter comme  LA vérité, et non pas comme une théorie.

Je pense que la psychanalyse à beaucoup apporté, à la psychologie, à la psychiatrie, à l'approche de l'humain en général. Seulement, son utilisation sectaire et quasi-religieuse avec ses chapelles et ses excommunications, son refus de se considérer une autre vision que la sienne, a fini par la déconsidérer.aujourd'hui, le mode est de dire que tout ça c'est du pipeau et que ça ne sert à rien (Alors que j'ai bien constaté que c'est faux)

Alors dans l'histoire d'Alice, il y a des transformations physiques qui peuvent évoquer la puberté et le passage à l'adolescence, mais rien ne permet d'affirmer que Lewis Caroll pensait à ça. Déjà Alice a 10 ans, elle est encore assez loin de la puberté, et  de plus, je ne suis pas sûr que Caroll y connaissait quelque chose: resté célibataire, il préférait la compagnie des enfants et, vivant en Angleterre victorienne, il est bien possible  qu'il n'ai jamais connu de femmes et qu'il ignorait tout de la sexualité féminine.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vous l'honneur !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum