Monstres et Cie.

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par Catherine Robert le Mer 20 Juil 2016 - 14:20

Et si je ne me trompe pas (et je ne me trompe pas), notre ami Silence avait entamé un truc censé être un format long, avec des meurtres bien barrés/sanglants. Et puis, on n'a jamais plus eu de nouvelles. Et pourtant, ce début était vraiment prometteur et très bon. J'y ai pensé plusieurs fois à demander des nouvelles du truc et puis j'oubliais. C'est l'occasion.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9541
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par SILENCE le Mer 20 Juil 2016 - 20:37

Je me rends compte que je n'ai même pas pris la peine de te répondre Paulux, tu m'en vois désolé. En tout cas, merci pour ton commentaire plus que plaisant. Je suis de savoir que tu as aimé cette nouvelle !
@ Eimelle et Catherine : je pense qu'il va falloir attendre longtemps avant de me voir écrire un roman, d'abord parce que dans quelques semaines je n'aurais plus trop de temps pour moi et, surtout, il me faudrait une idée qui tienne la route, la développer, etc... Mal parti si vous voulez mon avis.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2678
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par Amaranth le Mar 26 Juil 2016 - 20:50

Je ne vais pas faire original, j'ai aussi adoré ! J'avais hâte de lire ce texte (et me suis donc précipitée dessus) et je ne suis pas déçue. L'idée est franchement originale (contrairement à mon commentaire) et bien amenée. La construction est vraiment nickel. Bon, j'avais tellement hâte de voir ce fameux monstre que j'ai sauté un peu en avant, pour ensuite revenir en arrière, mais ça ne m'a rien gâché (puis même, ça aurait été ma faute). Comme Raven (et c'était le but, je pense), j'ai cru à un truc de SF où les monstres étaient à la nouvelle mode, ce que je trouvais déjà pas mal, comme idée. Puis ensuite, il y a la réalité dessous, plus noire et violente, et là, ça devient encore mieux. Et toujours présenté avec ce ton enfantin, qui met presque plus mal-à-l'aise que si tu avais adopté quelque chose de volontairement plus "dur".
J'ai vu hier le film "Polisse" de Maiwenn (très bon film d'ailleurs), et j'y ai retrouvé ce même ton un peu décalé pour présenter l'horreur la plus extrême. On pourrait croire que ça pourrait atténuer celle-ci, mais au contraire, le récit est vraiment percutant.
Donc, c'est du tout bon, pour moi. Sauf pour cette question du thème. Je suis d'accord avec ce qu'a dit Raven (et bien dit), mais ça ne me convainc pas totalement. Mais ça ne change rien au fait que ce soit un très bon texte, et comme c'est le premier que je lis du concours, je ne vais pas trop m'avancer, mais je n'ai aucun doute sur le fait qu'il se trouvera très haut classé.
Contente que tu aies écrit pour ce concours, car c'est une sacrée participation, et c'est toujours un plaisir de te lire !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1958
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par SILENCE le Mer 27 Juil 2016 - 11:55

Je me rends compte que je n'ai pas encore répondu à ton commentaire Amaranth ; commentaire qui, par ailleurs, me fait très plaisir. Comme j'ai déjà dû le dire, cette idée m'est venue après l'achat et la lecture d'un livre pour ma fille. Ce livre est intitulé "Je veux un monstre" et, personnellement, je l'aime beaucoup. C'est l'histoire d'une petite fille, sous forme de BD, qui demande à son père de l'emmener à la Monstrerie afin qu'elle se choisisse un monstre. Je suis parti de là. Ensuite, je n'avais vraiment aucune idée de ce que serait la fin de cette histoire. La chute m'est venue alors que j'imaginais le petit Joël dans son pyjama voyant (enfin !) le monstre arriver dans son salon. Au final, ce texte ne m'a pas pris trop de temps puisqu'il a été rédigé en moins de deux heures. Le problème vient peut-être de là justement : même si dans mon esprit l'histoire colle au thème du concours, j'aurais peut-être été plus inspiré de dire ou de suggérer, en quelques phrases, pourquoi le salon est la pièce centrale. Raven a mis l'accent sur ce point alors que, sans savoir exactement pourquoi, je ne parvenais pas à expliquer pourquoi tout ceci ne pouvait se dérouler que dans le salon. Il était rigoureusement impossible selon moi que cela puisse se dérouler ailleurs (j'avais évoqué le grenier au début de cette histoire, je veux dire dans la première mouture !), mais cela ne s'est pas ressenti à la lecture et j'en suis le seul et l'unique responsable...
Encore merci pour ton commentaire, sache qu'il me touche beaucoup.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2678
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par Ulysse le Dim 31 Juil 2016 - 0:01

A chaque fois que je lis un texte de toi,  j'ai envie en même  temps de te féliciter pour la qualité de tes écrits et de te voler dans les plumes parce qu'ils sont rares, trop rares.
Je serais tentée de faire équipe avec Paladin pour venir  perturber tes cours.

Bref, ce texte est une réussite, l'idée est tout bonnement excellente et le titre colle à merveille au récit et c'est quelque chose j'apprécie ( et qu'il ait été trouvé à la va vite  n'y change rien) .
J'ai apprécié la progression et le rythme des révélations bien dosé.
L'emploi de la première personne est quelque chose avec lequel j'ai un peu de mal, surtout avec les enfants ( je sais c'est très personnel) et cela me rend parfois critique. Là je dois dire  que tu t'en tires bien,  je n'ai tiqué que deux ou trois fois.  Wink
Enfin, ce ne sont que des broutilles. Surtout que les dialogues du petit Joël sonnent  très juste.

J'ai lu les commentaires et tes réponses à propos du salon et du respect du thème. Et je n'ai pas réussi à avoir un avis tranché sur la question. Et surtout cela n'entame rien l'excellente qualité de ce texte.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par SILENCE le Dim 31 Juil 2016 - 14:12

Merci Ulysse pour ce beau, très beau commentaire. Venir perturber mes cours ? J'en serais très heureux, mais cela risque de me coûter cher en transports et en hôtel, avec Paladin qui doit venir de Marseille et toi de Berlin...
J'aime assez l'expression "voler dans les plumes", ma mère l'utilisait souvent. Ceci dit, il est vrai que j'écris assez peu. Mais ce n'est pas forcément un mal quand on y pense. Je garde pour moi un certain nombre de textes inachevés ou tout simplement ratés, cela me semble plus judicieux.
Je suis content de savoir que je m'en suis bien tiré avec le récit à la première personne et le langage enfantin. Personnellement Ulysse, je ne suis pas un fanatique non plus des récits à la première personne, a fortiori lorsqu'ils font intervenir des enfants. On se rejoint assez sur ce point toi et moi. Je trouve que c'est presque paradoxal : en un sens, écrire à la première personne me paraît être - souvent, pas tout le temps ! - une facilité ; d'un autre côté, utiliser un narrateur enfant est extrêmement compliqué, compte tenu du fait que le langage de ces derniers est extrêmement fluctuant : à la fois simple dans la construction des phrases et compliqué dans l'agencement des expressions voire dans le vocabulaire choisi. Il n'est pas rare en effet de trouver parfois des mots soutenus dans les phrases de gosses. Du coup, je me doute bien qu'un regard un peu scrupuleux comme le tien ne pouvait pas ne pas tiquer à certains moments.
Pour ce qui est du respect du thème, je maintiens mes écritures mais je constate que tu dis ne pas avoir d'avis tranché sur la question, ce qui, au regard des observations qui m'ont été faites, est déjà un progrès...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2678
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par Léonox le Jeu 4 Aoû 2016 - 8:16

Ulysse a écrit:A chaque fois que je lis un texte de toi,  j'ai envie en même  temps de te féliciter pour la qualité de tes écrits et de te voler dans les plumes parce qu'ils sont rares, trop rares.
Je serais tentée de faire équipe avec Paladin pour venir  perturber tes cours.
Je peux venir avec vous ?

Parce que oui, si on a bel et bien le droit de garder le silence car tout ce que nous disons peut être retenu contre nous, dans le cas présent, le mutisme ressemble à un insupportable gâchis.

Quel bon texte. Que tout cela est fluide et vivant. Quelle justesse dans l'écriture. Quelle maîtrise dans la gestion des effets et la progression dramatique. Quel plaisir de lecture.

Paladin a écrit:(Voila peut-être une histoire, qui, un peu développée, pourrait plaire pour Moisson d'épouvante. Çà me semble dans leur créneau).
C'est exactement mon sentiment.

Bravo Silence. J'avais beaucoup aimé ton récit lors de ma première lecture. Un second passage n'a fait que confirmer mon sentiment initial. Podium obligatoire en ce qui me concerne. Fumier.
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2994
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par SILENCE le Jeu 4 Aoû 2016 - 9:04

Bon sang Léo, je ne sais même pas quoi te répondre tellement je suis touché... Alors je vais me contenter d'un "merci infiniment" et, crois-moi, aucun de ces deux mots ne réussi à dire pleinement ce que j'éprouve en ce moment.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2678
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par Paladin le Jeu 4 Aoû 2016 - 11:29

Léonox a écrit:
Ulysse a écrit:A chaque fois que je lis un texte de toi,  j'ai envie en même  temps de te féliciter pour la qualité de tes écrits et de te voler dans les plumes parce qu'ils sont rares, trop rares.
Je serais tentée de faire équipe avec Paladin pour venir  perturber tes cours.
Je peux venir avec vous ?

Quelle équipée! Une qui vient de Berlin, l'autre de Marseille et le troisième d'Angers, c'est une vraie opération-commando ! Mais faut faire attention qu'on ne nous prenne pas pour des terroristes, par les temps qui courent !



Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10338
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par  le Ven 5 Aoû 2016 - 12:13

Encore une excellente participation de Silence !

A noter : le "cuire" de la muselière. Certaines phrases font moins enfantines que d'autres, mais l'ambiance est un petit bijou. D'aucun pourrait aussi réclamer un peu plus de fond sociétal sur le pourquoi du comment de Monster Corp, mais c'est pas mon genre, hein.

Bien joué !


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 35
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par SILENCE le Ven 5 Aoû 2016 - 16:56

Merci K2 pour ta lecture, je suis content de savoir que tu as aimé ce texte. Pour "cuire" que dire ? Rien sinon oups !, désolé. Merci à toi !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2678
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par Tobermory le Sam 6 Aoû 2016 - 16:24

J’aime beaucoup les histoires racontées par un enfant et encore davantage quand ce qu’il raconte est horrible (comme Blahom, je suis fan du « Journal d’un monstre » ). Ici l’enfant détaille les préparatifs comme s’il s’agissait du soir de Noël. Le langage enfantin est crédible, juste quelques mots ou expressions dont je me suis demandé si un enfant ordinaire les utiliserait, par exemple piaffait d’impatience ou le bougre. Mais après tout, on ne sait pas au juste quel âge à l’enfant et d’autre part il a pu retenir ça de ses lectures.

L’histoire est très intrigante dès la première phrase et le cheminement vers la révélation est savamment distillé. Le jugement a vraiment l’air d’avoir été rédigé par un juriste (mais j’ai cru comprendre….)

Pas de chute à proprement parler, si on entend par-là une révélation arrivant tout à fait à fin, mais une réplique qui rajoute une couche d’humour noir. J’ai pensé à Sredni Vashtar de Saki, nouvelle dans laquelle l’enfant profite de ce qu’on transporte le corps horriblement égorgé de sa tutrice pour se beurrer un toast. Quand à la remarque à propos de la serpillière : hénaurme !

Autre intérêt du texte, comme souvent  la SF il extrapole à partir de données de la société actuelle. J’avais lu il y a quelques années un article à propos de la peine de mort aux USA :   dans certains états, la famille de la victime était (est peut-être encore) invitée à assister à l’exécution à travers une vitre. Interviewé, l’un de ces spectateurs déclarait : « c’est un peu comme si c’était un animal, un ours par exemple. » C'est déjà choquant et on n'est pas loin du « monstre » et du privilège de la mise à mort accordé aux victimes dans ce texte. Et on peut se dire qu’on en arrivera peut-être là un jour. On ne sait d’ailleurs pas quand se déroule ce récit, sans doute dans le futur, mais le terme « réclame » appartient au passé. En tous cas il possède le petit décalage qui fait la SF, le fantastique ou l’absurde réussi.

Seuls points où j’ai tiqué : tout au début, la façon dont l’enfant comprend que sa mère est morte. Et aussi l’absence de réaction d’horreur de sa part, même s’il dit « c’était horrible ». Mais je me suis dit qu’avec la télé et autres média et l’éducation, on peut conditionner les enfants à tout.
Un peu perplexe aussi par rapport à la consigne de la pièce.

Quoi qu’il en soit, un texte excellentissime.
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 169
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 67
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par SILENCE le Sam 6 Aoû 2016 - 18:24

Salut Tobermory,
Merci d'avoir lu ce texte. Plusieurs choses dans ton commentaire. Sur le vocabulaire du narrateur, il est vrai que je me suis abrité derrière le fait que je ne donne son âge à aucun moment. Une façon de me faciliter le vie sans en avoir l'air. Du coup, il est tout à fait possible de lui imputer des expressions plus soutenues telles que celles que tu remarques dans tes observations.
Je suis content de savoir que tu as aimé la remarque à propos de la serpillère. J'avoue que la chose m'est venue comme cela sans aucune préméditation. J'ai trouvé le propos du père à la fois atroce et assez crédible pour le coup, raison pour laquelle je l'ai gardé.
Je ne précise pas c'est vrai comment la gamine est au courant pour sa mère. Mais tu vises juste, quand elle dit que la réclame passe en boucle à la télé. Dans mon esprit la réclame en question est tout à fait nette : la société Monster corp, permet aux membres d'une famille de victime d'exécuter une sentence de condamnation à mort... Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de donner plus d'informations sur ce spot de pub, surtout en 5000 s.e.c. La chose n'était pas d'une importance capitale, si je puis dire !
Bref, tellement de choses à dire encore, notamment sur le respect du thème. Quoi qu'il en soit, je te remercie.
Bien à toi,
S.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2678
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par Purple-fan le Sam 6 Aoû 2016 - 18:35

Ouf, c'est le premier texte lu, et ça commence fort. Je m'attendais pas du tout à ce genre de « monstre ». J'adore le concept de cette entreprise de « self-justice », c'est super trouvé. Et puis, voir la scène par les yeux de l'enfant...c'est juste génial, et bien manié par ta plume. C'était un plaisir de te lire.
Après, y a un truc qui me chiffonne un peu. Je vois pas particulièrement le rapport avec le thème du concours. Je trouve que la pièce est pas suffisamment omniprésente. Tout se passe dans la même pièce certes, pièce même décoré par les enfants. Mais c'est pas vraiment le sujet principal. Je trouve que la pièce passe un peu trop au second plan. Sauf, si j'ai mal compris un truc.
Après c'est peut être moi qui suis un peu difficile, car en réfléchissant, et en lisant d'autres textes du concours, le tien n'est pas totalement hors-sujet.
Le salon...bah c'est une pièce familiale où aucun sang ne devrait être versé. Et puis l'oncle a été mis à mort dans cette pièce, par la famille, dans cette pièce de réunion. Un peu comme si c'était pour définitivement le rayer du cadre familial. Dans ce cas, oui c'est pas si hors-sujet…
Je suis divisée, parce que je comprends peut-être là où tu veux en venir, mais ça ne m'a pas sauté aux yeux. Et puis en lisant d'autres textes je me rends compte qu'on à tous fait vraiment des interprétations différentes du thème, donc bon après tout.
Mais peut importe, ça reste un très bon texte. J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire, dès les premières lignes.



La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Albert Einstein 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3019
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par SILENCE le Sam 6 Aoû 2016 - 20:01

Merci Purple ! Je suis vraiment content de voir les réactions sur ce texte et ton commentaire me fait très plaisir. J'ai déjà eu l'occasion de me justifier quant au respect du thème, mais je comprends, au moins en partie, les critiques à ce sujet. D'où mon post dans la partie "directives" de ce concours. Quoi qu'il en soit je suis très content de ton commentaire et te remercie pour ta lecture. Bonne soirée à toi Purple !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2678
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monstres et Cie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum