Sandby Börg

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Sandby Börg

Message par mormir le Ven 6 Mai 2016 - 11:33

Bonjour,
C'est le 1er texte que je lis de toi et il me semble tout à fait prometteur.

Ton écriture est belle et il y a peu de coquilles.

Ton histoire est bien dans le thème du concours, mais je n'ai pas accroché plus que ça. L'ensemble m'a semblé manquer de liant, de vie presque. Il m'est difficile de dire pourquoi. Peut-être parce que j'ai eu plusieurs fois l'impression de lire une histoire prenant place de nos jours, alors que l'ensemble se veut dans un passé réel ou imaginaire. Il m'a aussi semblé que les motivations et actions des personnages n'étaient pas complètement homogènes avec le temps et l'histoire.

Mais tout cela se joue au niveau du ressenti. Globalement c'est un texte honnête, qui conserve une réelle marge d'amélioration.

Merci à toi.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2541
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandby Börg

Message par Paladin le Lun 9 Mai 2016 - 15:26

Je trouve qu'il y a de bonnes choses, et d'autres plus contestables: tu donnes une explication à un mystère archéologique, et ton explication est en en effet tout à fait dans le thème du concours, selon moi.

Je verrai deux faiblesses principales, mais hélas qui prennent un trop de place: le coté en effet linéaire de l'histoire: tu nous décris un peu la vie de cette jeune fille, son quotidien, ses espérances, jusqu'à la fin brutale, mais au fond, on se demande un peu pourquoi tout ce qui venait avant. Ou alors aurait-il fallu introduire des questionnement, un mystère dans le comportement des druides (Ce n'était surement pas des druides, dans la société scandinave), bref, amener doucement le fin.

En plus, je dois avouer que je connaissais pas le mystère de Sandby Borg, je le découvre en cherchant le nom sur Google. Mais vu que les faits sont connus, en nommant ainsi ton histoire, tu rates un effet de surprise pour celui qui connait. Il aurait mieux valu ne pas révéler ce fait-là avant la toute fin, dans les derniers mots, ou rajouter un petit PS pour parler du massacre inexpliqué de Sandby Borg.

L'autre problème, déjà relevé par d'autre, est le manque de rigueur historique. Pas de druide en suède, où on pratiquait la religion des nordiques Et surement pas "athée", même si leur sens du sacré était bien étranger à celui des religions postérieures. Ça ne les empêchaient pas pour autant d'être de bon vivants.


Dernière édition par Paladin le Dim 22 Mai 2016 - 17:48, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10644
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandby Börg

Message par  le Lun 9 Mai 2016 - 17:24

Salut Lully,

Des druides en Suède, personnellement, ça ne m'a pas choqué. Des celtes, il y en avait dans toute l'Europe (de l'Irlande à la Roumaine) alors que l'Empire romain n'existait pas encore ; alors, qu'ils aient aussi laissé une influence en Scandinavie ne me paraît pas improbable. Seulement, ça mériterait en effet un peu plus de recherches, parce que l'important c'est que visiblement, on est au 5ème siècle et que là, les celtes se sont fait balayés vers l'ouest par les peuples germaniques et huns ou s'y sont fondus (on est au bord de la chute de l'Empire Romain). Le truc, c'est que moi, Sandby Börd, ça ne me parle pas, donc forcément, je ne peux pas pinailler. Solution : virer les druides et placer des sorciers, des prêtres ou un autre synonyme ésotérique.

Ce qui m'a le plus dérangé dans ton texte, c'est le début. Il y a un petit mélange de passé simple, d'imparfait et de plus-que-parfait qui fait que chronologiquement, on se paume. (moi en tout cas, pour qui les temps et la chronologie sont très importants) (Lester a demandé sur un autre fil qu'on fasse une mise au point à ce sujet, je vais de ce pas donner ma version des choses)
Ensuite, tu nous amènes tout doucement jusqu'à la conclusion. Le truc, c'est qu'il ne se passe rien à proprement parler. C'est sympa ; c'est joli ; mais ça manque un shouya de tonus et d'enjeu. Si je n'avais pas su que le thème était le sacrifice humain, et n'avait pas attendu le bain de sang avec impatience, ma curiosité n'aurait pas été autant en éveil.

Tu nous livre un texte agréable mais manquant un peu d'énergie.


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 35
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandby Börg

Message par Perroccina le Ven 20 Mai 2016 - 22:14


Le début est intrigant, on ne comprend pas bien où et quand on est. Il y a de belles descriptions mais pas vraiment un vision claire de l'environnement. La fête du sacrifice est bien amenée mais il n'est pas expliqué la relation entre le saçrifice et le but à obtenir. Emma possède un pouvoir, mais de quoi s'agit-il en fait ? Dommage car ça m'a été difficile de rentrer dans l'histoire.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandby Börg

Message par Eimelle le Dim 22 Mai 2016 - 17:25

Bonjour Lully,

Désolée, je n'ai pas accroché à ton texte. Je le trouve long, très long, tout en description (dont j'ai horreur à titre personnel), et il ne se passe pas grand chose. J'ai compris que cela se passait au temps des gaulois (ou des bretons ?), mais il y a beaucoup trop d'anachronismes pour que l'on y croit (une femme druide ? osef). Par ailleurs, je crois ne pas en avoir bien compris les tenants et les aboutissants : quel pouvoir ? Pourquoi les druides liquident tout le monde ? Pourquoi Emma survit ?

Bref, désolée, je n'ai pas accroché.
Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandby Börg

Message par Jack-the-rimeur le Lun 30 Mai 2016 - 17:09

Un récit étrange. Plus une illustration impressionniste du thème qu'une véritable histoire, un jeu de couleurs sur fond de fatalisme inavoué. Ainsi, les décisions des druides sont acceptées sans discussion et malgré les hurlements des premières victimes, aucun voisin ne met le nez dehors, aucune réaction d'horreur ni de panique, comme par une sorte d'acceptation tacite. Mais, curieusement, ce décalage émotionnel joint au flou des références produit un effet certes un peu déroutant mais plutôt accrocheur, esthétiquement parlant. Et pourtant, Dieu sait que je ne suis pas fan de surréalisme.
Mais il y a quelque chose, c'est indéniable.
(Attention à quelques maladresses comme cette "encadrure" de porte, ou ce "elle réclama et obtenu (obtint !)")


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandby Börg

Message par François Fischer le Mar 7 Juin 2016 - 10:48

Un texte d’essence fantasy plutôt bien écrit, servi par son ambiance onirique. Il lui manque juste ce petit quelque chose, en terme d’intrigue et de personnages, qui lui permettrait de se démarquer des autres.

Passons au point qui fâche : à quoi rime la liquidation de tout un village par les druides qui en ont la charge ? Tu as beau t’être expliquée sur ce point, je ne suis pas super convaincu… D’ordinaire, je ne suis pas trop tatillon sur les points historiques, mais là il faut reconnaître qu’il y a pas mal d’approximations. Je pense qu’il vaut mieux t’en tenir à ce que tu maîtrises le mieux, à savoir l’ambiance poétique, quitte à laisser le contexte historique en coulisse. D’autres écritoiriens t’ont conseillé de créer ton propre univers — moyen commode de s’extraire du cadre rigide de l’histoire « réelle » — et je ne peux qu’aller dans leur sens. Ainsi, dans le Monde du Rêve de Lovecraft, un tel sacrifice de masse, avec toute sa dimension nihiliste, paraîtrait plus cohérent.
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandby Börg

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum