Moïse

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Moïse

Message par Murphy Myers le Jeu 21 Aoû 2014 - 16:31

Je pense que t'as déjà les bases essentielles et les idées qu'il faut. Tu peux, à mon avis, continuer à écrire de cette façon, en masse, sans trop revenir en arrière. Mais cette phase intensive devrait, je trouve, donner des premiers jets et pas des histoires complètes (quoi que certaines comme Usurpation d'identités sont parfaites en l'état). Là en l’occurrence, il manquerait que quelques clés par ci par là, peut-être un aspect plus fable comme je disais (si tu te sens de le développer ainsi). Après, c'est au cas par cas, chaque histoire a sa façon de devenir plus claire ou plus entraînante. Sur celle-là je trouve que l'aspect fable serait une réussite, sur une autre, suffirait de se figer sur le point de vue d'un seul perso, un peu comme tu le fais dans Capsule, et ainsi de suite.
Encore que je dis ça, mais c'est la première histoire que je n'ai pas compris un de tes textes, personnellement. Je n'ai pas trouvé les précédentes hermétiques. Tout au plus difficiles d'accès à première vue, mais rien qui nécessite qu'on fasse BAC +10 non plus.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moïse

Message par Ulysse le Jeu 21 Aoû 2014 - 21:09

Eimelle, je trouve  que tu as vraiment un  univers bien à toi  , une façon de voir les choses  fascinante.

Je ne crois pas que tu doives renoncer  à ta singularité ( on voudrait surtout pas que tu finisses comme Guillaume musso  Razz  ), il suffit peut-être juste que tu apprennes à nous embarquer  dans tes idées, ou à les expliciter un peu mieux pour les plus obtus d'entre nous ( dont je fais parfois partie).
Je suis de ces lecteurs qui fonctionnent  plus à l'émotion qu'à l'intellect et du coup je suis peut-être un public difficile pour toi. J'ai besoin d'accrocher à un personnage pour m'investir dans l'histoire. Sinon je reste en dehors et j'ai tendance à faire moins d'efforts pour comprendre.


Pour en revenir au texte, j'ai eu une image  assez curieuse en lisant : Moïse piégé dans le mur des lamentations,ne me demande pas pourquoi ,je ne sais pas, je vois la mère et son fils devant le mur et Moïse à l'intérieur..
Pour le reste j'avoue que j'ai très peu de culture en la matière et du coup j'étais larguée avec Pharaon , son rôle etc.
A vrai dire je trouve qu'il y a bien trop de choses pour un texte si court.
En prenant un peu temps tu pourrais  poser  Moïse dans son contexte, son histoire etc. (cela ferait aide-mémoire pour le lecteur lambda)
Peut-être aussi que  le récit est trop linéaire:
et si on voyait d'abord un homme inconnu piégé ? Ce serait plus intrigant. On se demanderait ce que cet homme fait là, on pourrait avoir accès à ses souvenirs ou voir de scènes du passé puis reconstituer petit à petit le puzzle.

Je ne suis pas sûre que mon commentaire soit  suffisamment clair pour être utile. J'espère que cela t'aide un peu quand même.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moïse

Message par Eimelle le Jeu 21 Aoû 2014 - 21:16

Pour dire la vérité, au début, j'ai écrit aussi avec l'image du plateau coincé dans le Mur des Lamentations... Oui, il faut que j'apprenne à embarquer plus les lecteurs dans mon monde, que je l'exploite plus. Donc, il faut que je développe plus mes histoires, que je fournisse plus de clefs. Pour ce qui est des émotions, j'ai bien écouté ce que tu m'as dit, et sur la nouvelle que je suis en train d'écrire, j'essaie de faire attention à cela, et de les travailler. J'espère que ça sera réussi, parce que c'est très dur pour moi : je suis un peu du genre "un esprit sans corps" !

Pour ce qui est de la linéarité, j'essaie de réfléchir aussi à des structures plus travaillées, mais j'avoue que j'avance avec prudence à ce niveau-là : mes nouvelles ont l'air déjà assez compliquées comme cela, ma manière de penser paraît déjà assez "exotique" pour beaucoup, je ne voudrais pas en plus y ajouter une nouvelle occasion de noyer le lecteur... Mais j'y réfléchis ardemment ! Il faut juste que je trouve la bonne manière de l'aborder... Et si je pouvais vendre autant de livres que Musso, ce serait bien quand-même ! Je me consolerai ! lol

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moïse

Message par Ulysse le Jeu 21 Aoû 2014 - 21:37

Je ne pense pas qu'une structure plus sophistiquée complique forcément l'histoire, je crois surtout qu'elle complique la tâche de celui qui écrit.  :mrgreen: 
Elle peuvent même aider à apporter un éclairage. Si je trouve un exemple parlant , je te redirai là pour l'instant c'est le néant.

Eimelle a écrit:J'espère que ça sera réussi, parce que c'est très dur pour moi : je suis un peu du genre "un esprit sans corps"

Moi c'est un peu le contraire, je ressens , j'agis et ensuite ( éventuellement ) , j'analyse et je décortique.

J'ai hâte de lire ta prochaine histoire en tout cas !


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moïse

Message par Jack-the-rimeur le Lun 8 Sep 2014 - 3:17

Cela ne te surprendra pas, je suis sur la même longueur d'onde que Murphy et Ulysse. Tes "nouvelles-défouloirs" me font penser à l'écriture automatique des surréalistes. On jette une image sur le papier et on enchaîne au gré de l'inspiration pour voir où ça va mener. Cela peut marcher mais cela reste très aléatoire, quelque chose comme de l'improvisation semi-contrôlée. (Tu t'en rends bien compte d'ailleurs puisque cela te conduit souvent à devoir réécrire des versions différentes d'une même histoire.)
C'est ta façon de procéder et ta créativité a peut-être besoin de ce "foisonnement" pour se cristalliser, je ne critiquerai donc pas. Toutefois, il me vient deux petites choses qui pourraient éventuellement t'aider :
- Pour qu'une idée donne de beaux fruits, il faut lui laisser le temps de mûrir. C'est une litote, mais rien ne t'oblige à sauter d'une image à l'autre comme elles te viennent. Tu peux les  noter, les creuser, les varier, puis faire un tri et les adapter en fonction du fil conducteur qui t'apparaîtra ou que tu auras choisi.
- Tu écris pour te faire plaisir,  c'est bien, mais songe que tu écris aussi pour donner du plaisir aux copines et aux copains qui te lisent. Ce n'est plus tout à fait la même approche, on entre dans une logique de séduction mais je ne connais pas mieux pour inciter à s'appliquer.
Attention, je n'insinue rien et je ne cherche pas à te changer. L'idée est de contrebalancer ton penchant pour la dispersion soit en adoptant une optique légèrement différente, soit en te fixant un lecteur-cible. (Des repères-guides en quelque sorte.) Et bien sûr, c'est sans garantie...

(A propos de Moïse, pas sûr que tu aies misé sur le bon cheval. Abraham ou Noé à la rigueur, mais Moïse n'a rien d'un patriarche bienveillant. Après l'épisode du Veau d'Or, il fait massacrer 3000 Juifs dissidents (la moitié de ceux qui l'avaient suivi) sans distinction d'âge ni de sexe. Un fanatique pur et dur qui, s'il vivait aujourd'hui, serait le premier à implanter des colonies sauvages dans les territoires occupés, en bon sioniste fondamentaliste. Pas le genre de gus qu'on ait envie de plaindre...)
Au plaisir de te lire.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moïse

Message par Eimelle le Lun 8 Sep 2014 - 7:43

Merci Jack de ta lecture !

Oui, en fait, c'est la direction vers laquelle je me dirigeà présent : brasser moins d'idées, les sélectionner, et plus les creuser, livrer un monde plus fouillé, une intrigue plus prenante... Bref, c'est une nécessité dont je me suis rendue compte grâce à vous, et pour cela merci ! Après, je ne sais pas si je vais parvenir à mes objectifs...La pratique est toujours plus difficile que la théorie !

Du coup, mes nouvelles me prennent à présent beaucoup plus de temps pour les écrire (et sans doute viens-je de comprendre quelque chose de fondamental). Par exemple, la nouvelle sur laquelle je travaille en ce moment est en cours depuis trois semaines environ. J'espère vous la livrer bientôt, mais je ne garantis rien...

En bref, je vous remercie (et toi particulièrement) pour vos conseils, vos apports, qui ne sont pas seulement ceux de critiques, mais qui se rapportent aussi à la méthodologie, à une organisation de travail dont j'ai grandement besoin !

Et félicitations encore à l'auteur couronné d'une parution chez Rivières Blanches et d'un prix de poésie ! :ange:

Gros bisous
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moïse

Message par Jack-the-rimeur le Mar 9 Sep 2014 - 3:46

Tu sais, aucune couronne ne vaut une bonne casquette, mais je te remercie. Avoir quelque chose d'imprimé chez un vrai éditeur quand on n'a jamais écrit que pour son petit tiroir, tu n'as pas idée du progrès que ça représente pour moi ! J'en viendrais presque à rêver de placer une autre nouvelle d'ici... mettons les vingt prochaines années, qui sait ?
Mais parlons de toi, c'est plus intéressant. Je n'aime pas trop le terme de "méthodologie". Chaque auteur a sa propre alchimie, celle qui lui permet de faire ressortir au mieux ses qualités en fonction de son tempérament. Cela veut dire canaliser sa nature mais surtout pas aller contre elle. Quelques-uns trouvent leur voie d'emblée, la plupart doivent tâtonner. Cela peut être une disposition d'esprit préalable, une forme d'expression, un ton particulier, une atmosphère, un type de personnage ou d'intrigue. Le "déclic" peut venir d'un détail, d'une prise de conscience, d'un autre genre d'approche, tout ce qui peut faire gagner en assurance et en sérénité est bon. Pour l'instant, tu es encore dans cette phase de recherche mais Ragnarok et surtout Capsule marquent une évolution sensible au niveau de la cohésion fil conducteur-personnages-décor. Il reste des scories mais la narration et le fond psychologique n'y sont plus sacrifiés à la seule originalité. Ta vision s'est élargie. Prendre de la hauteur, ton "déclic" est peut-être là... Insiste, pour voir.
Et fais-nous de beaux rêves.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moïse

Message par Eimelle le Mar 9 Sep 2014 - 21:08

Je vais essayer... C'est en forgeant qu'on devient forgeron, n'est-ce pas ? ^^
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moïse

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum