L'attente

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'attente

Message par Paladin le Mer 12 Mar 2014 - 11:39

Les zones d'ombres ne me gênent pas et je ne pense pas non plus que tout doit être expliqué (J'ai droit au moins à une boisson, moi, maitresse?)
J'aurais simplement voulu que l'histoire soit un peu plus développée, peut-être un peu plus de description de ce qui arrive à Henry ou à Raymond, plonger un peu plus dans leur monde intérieur... Mais pour autant, cette histoire telle qu'elle est est déjà sympa...


Edit: mon grand-père paternel, dont j'ai hérité du prénom (sous sa forme anglo-saxonne) s'appelait donc Henri et il a fait la guerre de 14, mais lui avait été envoyé sur le front de l'Est, en Serbie...


Dernière édition par Paladin le Mer 12 Mar 2014 - 11:43, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par TiCi le Mer 12 Mar 2014 - 11:43

Je fais partie de la catégorie qui apprécie, si ce n'est une explication, une certaine cohérence.
Dans mon vocabulaire, ce que décrit Léonox est le surnaturel (des événements inexpliqués), tandis que le fantastique est un surnaturel auquel on apporte un sens ou un message, souvent révélé par une chute inattendue. J'ai conscience que les mêmes termes peuvent avoir pour chacun des significations différentes, il n'y a qu'à voir le nombre de définitions du "fantastique". Inutile d'ouvrir ce débat, c'est juste pour positionner.
Bref, tout ça pour expliquer que l'histoire m'a laissé sur ma faim. Il s'y passe des choses insensées, et je ne parviens pas à en tirer quelque chose. A moins que j'ai loupé un truc, il n'y a que des questions sans réponses.
Sur la folie meurtrière, puis le comportement d'Henry, sur ce qu'à vu Raymond et pourquoi il l'attend à son tour, sur pourquoi Henry, pourquoi Raymond.

A part ça, l'immersion est bonne, en particulier dans la première partie, parfaitement horrible.
Bravo Cathy d'avoir eu le cran de te lancer dans un sujet qui t'inspirait plus de rejet que d'envie.


On peut rire de tout, seulement faut que ce soit drôle.
avatar
TiCi
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 193
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Catherine Robert le Mer 12 Mar 2014 - 11:50

Y a un lait de chèvre pour toi mon petit Paladin !  :mrgreen:  Je ne voudrais pas que tu te déshydrate.

Autrement, je suis d'accord avec l'un et l'autre. Mon récit me plait tel qu'il est et je n'ai pas trop envie de le retoucher (pour une fois que j'ai une écriture un peu plus directe, je m'y accroche lol).
J'apprécie aussi les zones d'ombre que j'y ai laissée, je n'ai moi-même pas vraiment les réponses. Ça me laisse une impression qu'il y a quelque chose, un truc derrière, que si je cherche bien, ça va finir par faire tilt. Je ne m'explique pas très bien, mais ça reste en tête je trouve.
A côté de ça, je peux comprendre que ce soit aussi un peu frustrant pour certains et j'accorde que quelques trucs auraient pu (du) être étoffé.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9263
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Ulysse le Mer 12 Mar 2014 - 13:12

Je fais partie de ceux qui prefèrent une part de mystère , d'inexpliqué... quitte à rester dans le flou.
J'ai beaucoup aimé ton texte, court mais intense.

Si je devais faire une remarque, je dirais pas assez "historique" pour moi mais  je sais aussi que ce n'est pas du tout  ton truc. J'ai éte prise par le récit  mais pas transportée dans une époque.
En même temps cela dit à quel point la guerre de tout temps,  détruit  les hommes ! Ton texte a une portée universelle indéniable.

Effet collatéral de ce besoin de précision historique,  j'ai besoin pour me lancer dans mon texte de me sentir documentée alors qu'au final je ne vais pas utiliser tout ce que je lis . Je ferais mieux d'écrire et de chercher uniquement l'info dont j'ai besoin mais rien n'à  faire cela coince dans ce sens.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Catherine Robert le Mer 12 Mar 2014 - 14:36

Merci de ta lecture Ulysse.  Very Happy 
Et suis d'accord sur le côté pas assez historique. Je me suis contentée de lâcher deux-trois éléments pour ancrer le texte dans la période, je trouve moi-même que ça fait un peu juste.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9263
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Truc le Sam 22 Mar 2014 - 17:48

J'ai beaucoup apprécié.

Les descriptions sont réalistes, l'ambiance est prenante et le côté fantastique inattendu. C'est court, mais intense et au final je suis sorti de ma lecture sans ressentir aucune frustration. D'ailleurs, j'aime plutôt le côté mystérieux qui entoure l'identité de l'enfant et qui permet à l'imagination de créer ses propres réponses.
avatar
Truc
Apprenti égorgeur

Messages : 27
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 30

http://erwindoe.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Catherine Robert le Lun 24 Mar 2014 - 9:10

Merci de ta lecture Truc ! Contente que ta lecture t'ait plu !  Very Happy 
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9263
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par anouk le Lun 24 Mar 2014 - 9:45

Pour Truc, le truc en question est un truc de fou mais nous sommes tous fous... Alors ça colle !


[J'éprouve un sentiment baigné de chaleur lumineuse et de plénitude. Alors je danse, je danse en écoutant ma musique intérieure.[/i]
Anouk
avatar
anouk
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 544
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 72
Localisation : Oise

http://anouk60.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Eimelle le Lun 31 Mar 2014 - 12:07

Bonjour à tous,
J'ai été très agréablement surprise par ce texte, qui est très très bien écrit. Après, il y a à mon avis deux problèmes majeurs :
1) Il n'y a pas vraiment d'histoire. Si la folie est le véritable centre de l'histoire, elle gagnerait à être mise au premier plan tout du long du texte, alors qu'à la fin, le narrateur change, et se termine un peu en queue de poisson. Il faudrait à mon avis continuer à creuser dans la psychologie d'Henri, qui est d'ailleurs fort bien amenée dans sa complexité dans la première partie.
2) Elle utilise des filons trop stéréotypés. Entendons-nous : la première partie est au contraire tout en finesse, mais la fin avec l'enfant est juste grotesque, tu viens saloper tout le début avec une telle idée reçue de la mort et/ou du paradis. On a l'impression que tu ne savais pas comment conclure, que tu avais juste en image la folie d'un poilu (très très bien rendu, j'insiste), mais que comme tu n'avais pas d'histoire autour, tu as fini par broder pour en créer une (je me trompe ?).
A mon avis, tu devrais inventer une réelle histoire autour de cette image de la folie, et la déployer dans le texte, en mettant en valeur ton propos (le soldat qui pète un plomb parce qu'il n'en peut plus de l'enfer dans lequel il vit, qui se détache de tous ses sentiments, de son humanité). Et là, ça pourrait faire un truc génial !
Bises
Eimelle
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1530
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Murphy Myers le Lun 31 Mar 2014 - 12:41

Petite intervention inutile : je suis donc le seul qui n'ai repéré aucune référence aux anges ou au paradis dans ce texte ?  scratch 
Pour moi, ce gamin est juste l'incarnation de la mort, la mort en tant que délivrance face aux souvenirs de la guerre (d'où l'attente). Je dois avoir une façon de pensée pas très normale en fait.  Rolling Eyes


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3066
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Paladin le Lun 31 Mar 2014 - 12:53

Le texte ne donne pas d'interprétation définitive, donc chacun est libre de son interprétation! Moi j'y ai vu une image angélique dans cet enfant, mais on parle aussi de "l'ange de la mort", non ? Donc les deux lectures ne sont pas contradictoires, Murphy!  Very Happy


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Catherine Robert le Lun 31 Mar 2014 - 15:23

Merci de ta lecture Eimelle.
On a l'impression que tu ne savais pas comment conclure, que tu avais juste en image la folie d'un poilu (très très bien rendu, j'insiste), mais que comme tu n'avais pas d'histoire autour, tu as fini par broder pour en créer une (je me trompe ?).
Oui et non. Comme je l'ai déjà expliqué, cette histoire s'est écrite toute seule, totalement hors de mon contrôle. Ce qui fait que je suis bien partie de cette scène de folie sans trop savoir où elle allait me mener, mais que je n'ai absolument pas brodé ensuite, l'histoire est venue comme elle avait envie de venir. Pour ça que j'en parle comme d'une petite chose bizarre.
Pour l'enfant, à chacun son interprétation, moi je n'en ai pas, mais je n'ai jamais pensé à lui comme à un ange, peut-être un passeur et encore, seulement après-coup. Parce qu'il est apparu comme tout dans le texte, sans rien me dire de lui.
C'est une histoire qui reste étrange, avec des questions qui ne seront jamais élucidées parce que je ne la reprendrai pas. Assez bizarrement, elle est bizarre, mais elle me plait ainsi, bizarre, comme jamais aucun des textes que j'ai écrits ne m'a plu.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9263
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par mormir le Ven 4 Avr 2014 - 11:45

Ouahou ! Quelle histoire !!! Tu peux être fière de toi Catherine, c'est superbe. Court, intense, plein de suggestions, original.
Bien qu'appréciant le mystère, j'ai beaucoup de mal à assembler le massacre du début et le départ avec l'enfant de la fin. Mais cela n'enlève rien à la réussite de l'exercice.
J'ai beaucoup aimé


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2294
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Catherine Robert le Lun 7 Avr 2014 - 10:05

Merci de ton passage sur mes mots Mormir ! Et contente que tu aies apprécié cette lecture "bizarre"  Rolling Eyes 
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9263
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Amaranth le Dim 13 Avr 2014 - 13:22

Je n'ai pas grand chose à ajouter, tout a été dit. J'ai tout de suite été plongée dans l'histoire de par tes descriptions vivaces et ce n'est pas quelque chose d'évident. J'ai adoré la première partie et je n'ai absolument rien à redire à propos du style. Après, pour la fin, je ne sais pas trop. Au départ, j'ai été un peu perplexe, puis après réflexion je me dis que ce n'est pas plus mal qu'on puisse se faire notre propre interprétation. En tout cas bravo, un texte très réussi !
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1892
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum