L'attente

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

L'attente

Message par Catherine Robert le Ven 7 Mar 2014 - 23:05

Voilà la petite chose bizarre ! A vos critiques m'sieurs dames !

http://www.fichier-pdf.fr/2014/03/07/l-attente/
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9937
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Léonox le Sam 8 Mar 2014 - 11:28

J'ai beaucoup aimé. Vraiment. Le début, notamment, est excellent, viscéral et violent à souhait. Ensuite tu optes pour un temps mort (forcément) pour mieux instaurer une atmosphère inquiétante, avant de faire basculer ton récit dans l'irrationnel pur.

Tu dis avoir écrit ce texte sans savoir où il allait te mener, pourtant il est parfaitement cohérent. Et il est très bien structuré. Trois séquences, trois genres qui se succèdent et se complètent à merveille. De l'horreur gore, du mystère, puis du fantastique.

Autre chose: j'ai beaucoup apprécié ton écriture très directe. Elle m'a rappelé les échanges que nous avons eus sur le fil "Directives" à propos du réalisme. Parce que ta nouvelle l'est, réaliste. Tu y évoques un accès de folie, et des visions étranges, mais on y croit.

Alors ne vous fiez pas à ce que dit l'auteur, vous autres. Ceci n'est pas "une petite chose bizarre". C'est un récit abouti et maîtrisé qui va vous sauter à la gorge d'entrée, et qui risque fort de vous surprendre. Merci pour cette belle contribution, Catherine.


Dernière édition par Léonox le Sam 8 Mar 2014 - 12:42, édité 1 fois
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 3000
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Zaroff le Sam 8 Mar 2014 - 12:28

Je partage l'avis de Léonox. Même si ce récit est (trop) court, on plonge vite dans ces différentes ambiances et l'ensemble est de belle facture.
Superbe prestation Cath. Chuis fier fier de toi.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12885
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Perroccina le Sam 8 Mar 2014 - 17:13

C'est téléchargé,mais je ne veux rien lire avant d'avoir fini le mien. En tout cas les commentaires donnent envie.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par FRançoise GRDR le Sam 8 Mar 2014 - 18:52

Bien joué Cath ! Un texte très bien ficelé qui monte en tension. Tu as su parfaitement traiter du thème tout en nous jouant un sale tour... je plains les pauvres types qui doivent gérer l'ennemi extérieur en plus de cette folie interne au groupe.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8152
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Blahom le Sam 8 Mar 2014 - 22:45

Une "petite chose bizarre" qui a tout d'une grande... Un texte prenant, d'une grande précision, en particulier les scènes d'action. Oui, une grande réussite dans le genre.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1517
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Doumé le Dim 9 Mar 2014 - 13:24

Bravo, Catherine, le côté fantastique est bien rendu, le réalisme aussi avec ce côté gore qui se prête bien, évidemment, à cette boucherie et je comprends que mes collègues saluent ton texte.

Ceci dit, même si tu as fait exprès un départ de récit brutal pour souligner l'irruption de la scène imprévisible, un peu de texte en plus aurait rajouté à la dramaturgie, je trouve. Même analyse pour la fin, bien que je sois mal placé pour t'en faire la critique vu que j'ai moi aussi cette tendance...  Wink 

Sinon, toujours quelques erreurs de style parce que, à mon avis, nous ne nous relisons pas assez et qu'il nous suffirait de refaire la phrase autrement... Sans être Flaubert, ce détail peut faire la différence côté style. Bon, maintenant on va voir ce que, moi, je vais écrire Rolling Eyes 

Spoiler:

Spoiler:


Spoiler:


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par anouk le Lun 10 Mar 2014 - 8:20

Bravo Catherine.
Cependant, j'ai eu du mal à lire les mots du passage gore. Je prenais mon petit déj ! Enfin les adjectifs sont particulièrement bien ciblés dans le détail sanguinolent des blessures horribles. La folie meurtrière qui s'empare d'Henry est tout à fait plausible. Le côté SFFF est bien amené.
Henry a perdu son Y à la fin ou bien s'agit-il du revenant plus francisé ?
lol


[J'éprouve un sentiment baigné de chaleur lumineuse et de plénitude. Alors je danse, je danse en écoutant ma musique intérieure.[/i]
Anouk
avatar
anouk
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 544
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 73
Localisation : Oise

http://anouk60.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Catherine Robert le Lun 10 Mar 2014 - 11:23

Me voilà ! Que de commentaires !  Very Happy 
J'ai vu le premier commentaire, celui de Léonox, directement quand il fut posté (j'étais quelques secondes sur mon tel). Je l'ai lu, j'en revenais pas, j'y croyais pas. Me suis dit que je devais me tromper, j'y suis revenu plein de fois le relire et j'y croyais toujours pas tout en me disant "c'est Léo, s'il écrit ça, c'est qu'il le pense". Je savais pas quoi répondre, je dois dire (et puis j'étais sur mon tel tout le week-end, c'est chiant d'écrire sur tel).
Alors, toujours maintenant, je viens relire la critique de Léo. J'y crois toujours pas, mais je savoure  Very Happy . Voir que mon texte est dans l'ensemble bien accueilli me fait bizarre, j'ai pas trop l'habitude, mais c'est foutrement agréable et motivant.  Very Happy 
Comme je l'ai dit ailleurs (et plusieurs fois), le thème n'était pas pour moi. Pas du tout. Et je le pense encore. Mais le thème étant voté avant même la fin du vote, je me suis dit : "essaie". J'avais pas d'idée, je suis partie sur une scène de folie, sans même savoir ce qui la provoquait. J'ai écrit une partie de cette scène, mais ça n'allait pas, je forçais, j'avais pas envie, j'ai laissé tomber et déclarer haut et fort que je ne participais pas (et j'étais sincère). Mais j'ai laissé la page ouverte plusieurs jours (oui parce que moi j'éteins pas mon pc). Je me suis mise à autre chose et puis la semaine passée, j'ai cliqué sur cette page, j'ai relu, j'ai écrit deux-trois mots sans y croire, ça a réenclenché la machine. Je savais pas du tout où j'allais, j'avais cette scène de folie à terminer, toujours sans savoir d'où elle venait, ni où elle allait. J'avais la vague image d'un enfant, sans rien savoir de plus sur lui. Chaque paragraphe s'est écrit sans aucune idée, s'écrivant de lui-même, comme sortant de mes doigts sans même y avoir réfléchi, un mot après l'autre. Et cela jusqu'à la fin.
Quand j'ai écrit le dernier mot, je me suis relue. J'ai trouvé mon histoire bizarre sans trop savoir ce qui me la faisait paraître bizarre (peut-être à cause de son processus de création), mais j'avoue que j'aimais bien son rendu.
En la relisant, j'ai eu plus de facilités à voir ses maladresses qu'habituellement. Peut-être aussi à cause de son processus, un peu comme si elle n'était pas de moi. J'ai donc retravaillé les maladresses que je voyais. Même si je sais qu'il doit en rester.

Concernant sa longueur, au dernier mot, j'ai pensé la même chose : "un peu court". Je me suis demandé ce que je pouvais rajouter. Mais je ne voyais pas grand chose à ajouter d'important. Je savais que ça manquait un peu d'enrobage, mais j'ai eu peur que si j'ajoutais de la chair, je finisse par lui faire perdre son côté direct qui me plaisait bien, que je retombe dans un style un peu trop descriptif, un peu trop en retrait. J'ai pas osé. Je n'ai rajouté que quelques détails, une image ou l'autre, rien grand chose.

Doumé relève quelques répétitions de petits mots liens (dans, depuis,...). Je dois dire que lorsque j'ai écrit, j'ai essayé de ne pas me tracasser de me répéter, utilisant les mêmes mots pour traduire l'idée qui venait. Ce n'est qu'ensuite que j'ai travaillé le texte pour supprimer les répétitions, mais je n'ai absolument pas pensé à surveiller ces petits mots (alors que je le ferais en poésie).
A noter qu'il relève une répétition utilisée exprès (le tout). Je ne sais plus le nom de cette figure de style (j'oublie toujours le nom des figures de style), mais c'est pour insister sur un point.
Quelques expressions un peu faciles aussi d'après son relevé, je n'y avait pas fait attention et je ne suis pas sûre qu'avec 20 relectures de plus, je les aurais changées. Mais c'est un point auquel je ferai plus attention les prochaines fois parce que c'est vrai.

Et Henry-Henri (faut que je corrige ça plus tard), je suis sûre que c'est la faute au nôtre de Henry-Henri. Laughing 

Enfin bref, c'est la première fois que j'écris un texte ainsi (sans rien savoir à l'avance), est-ce que ça a un rapport avec sa qualité, je n'en sais rien, faudrait que je répète l'expérience.

Je fais long pour dire merci, moi. Allez, je me tais et vous remercie de vos lectures bienveillantes.  Very Happy 
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9937
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Paladin le Mar 11 Mar 2014 - 14:42

Faut pas que je sois trop parano, à lire ton texte, parce que si Henry est mon prénom usuel, mon deuxième prénom est Pierre et mon troisième ... Raymond!

(Ceci étant, un français de cette époque se serait plutôt appelé Henri)


Ce que je reprocherais souvent à tes textes est qu'ils sont trop courts et demanderaient des développements...  Il me semble que
Spoiler:
cet enfant est un ange qui vient chercher Henry
, j'aurais voulu en savoir plus, pourquoi lui ... J'ai aimé ne tout cas ton histoire entre horreur réaliste et poésie. Il m'en manque juste un peu plus !


Dernière édition par Paladin le Mar 11 Mar 2014 - 20:11, édité 2 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10624
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Catherine Robert le Mar 11 Mar 2014 - 18:19

  j'ai pas fait exprès, je jure ! J'ai pris un prénom au hasard qui pouvait être fréquent à cette époque et pareil pour tous les prénoms que j'ai utilisé.

Merci de ta lecture. Comme je l'ai expliqué sur mon post précédent, J'ai pas trop osé rajouter des trucs et je sais qu'il reste des zones d'ombre qui peuvent frustrer un peu le lecteur. En plus, j'aimais bien son rendu final, j'ai pas pris de risques au fond.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9937
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Murphy Myers le Mar 11 Mar 2014 - 22:12

Ah, voilà. Ce texte est exactement ce que je cherchais : quelque chose capable de me faire aimer une histoire sur un sujet qui me rebute d'ordinaire. Et en l’occurrence, c'est pas rien.

Avant tout, j'adore ton style. Non seulement c'est bien écrit et clair, mais en plus on se retrouve vraiment dans la tête de tes personnages (je pense surtout à la seconde partie).
L'horreur du début était étrangement fascinante, là encore, je pense que ta façon de décrire le tout y est pour beaucoup.
Entre ce carnage inexpliqué du début, les pensées du personnage ensuite, et le suspens (qu'est-il censé attendre ?) c'est pratiquement un sans faute pour moi.

Pour nuancer un peu le tout, je dirais juste que le carnage du début n'est pas vraiment expliqué. Un coup de démence à force de voir trop d'horreur sans doute. Et l'enfant aussi est un mystère à lui tout seul, mais pour celui-là, c'est plutôt une bonne chose, ça rajoute à l'angoisse. Pour faire bref, c'est peut-être un peu trop inexpliqué pour moi (le carnage je veux dire) mais il faut aussi que j'avoue (honte à moi) que j'ai été coupé en pleine lecture (avant la troisième partie). Donc peut-être que ça a joué aussi dans la balance.

Quoi qu'il en soit, si je m'en tiens à ma première impression après avoir fini ce texte, ça se résume à : "première fois, je crois, que j'ai envie de relire une histoire qui se passe pendant la guerre  Shocked "
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3092
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Catherine Robert le Mar 11 Mar 2014 - 22:21

Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed 
J'ai horreur des histoires qui se passent durant la guerre, j'ai horreur des films de guerre. J'ai jamais aimé (même si j'ai du en voir il y a longtemps). Je pensais ne rien écrire là-dessus, mais voilà, c'est venu (et tant mieux, c'est agréable d'arriver à un résultat quand on n'y croyait pas).
Et pour les petites réserves sur le manque d'explications, je suis d'accord.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9937
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Léonox le Mer 12 Mar 2014 - 10:36

Eh bien moi je ne suis pas du tout d'accord quant aux petites réserves sur le manque d'explications, et je vais vous dire pourquoi. Le Fantastique expliqué, c'est très bien dans les histoires de détectives de l'étrange (Harry Dickson, Carnacki, Dupin, John Silence and co), mais ici je ne trouverais pas cette option pertinente. Car le récit de Catherine n'est pas là pour poser une énigme et la résoudre. C'est un texte de Fantastique pur, qui commence in medias res en utilisant le biais radical de l'horreur pour mieux immerger le lecteur dans un monde où il devra, non seulement "abandonner tout espoir", mais aussi faire le deuil de ses certitudes. D'autre part, d'un point de vue strictement formel, je trouve qu'un surcroît d'explication déséquilibrerait un ensemble nerveux, sans gras, bien construit et harmonieux.

Je vais d'ailleurs citer David, qui a très bien exprimé ma pensée à propos du texte d'Anouk:
"Car à expliciter les choses, moi, en tant que lecteur, je sors du récit car on me dit ce que je DOIS penser. Donc, le récit perd de son intérêt car ne fait plus appel à mon imaginaire, à mon ressenti... Fais-toi confiance en écrivant. Et écris. N'explique pas."
Voilà pourquoi je trouve la nouvelle de Catherine si réussie. Parce que moi non plus je n'aime pas qu'on me prenne par la main et qu'on me mâche le travail. Moi aussi je pense qu'il vaut mieux faire envie que pitié. Et L'attente m'a aussi séduit grâce à ses quelques zones d'ombre.
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 3000
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Catherine Robert le Mer 12 Mar 2014 - 10:42

 Embarassed  Embarassed  Embarassed 
Bon, c'est décidé, Léo est mon chouchou du moment ! Il a droit au service spécial ! Service en chambre de boissons diverses et variées et friandises à gogo !
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9937
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attente

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum