Gargouille

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Gargouille

Message par paulux le Jeu 6 Mar 2014 - 13:23

Merci à vous tous pour ces commentaires et remarques. J'en prends bonne note, afin de corriger la nouvelle après la fin du concours.

La partie écrite en bleue n'est pas de moi, elle est extraite du journal de ce Lieutenant: Jean petit, dont je donne les références au début de la nouvelle. Si vous avez l'occasion de survoler ses écrits, ils sont vraiment excellents et très "vrais". Ce passage m'a semblé l'un des meilleurs, et c'est pour ça que je le cite à cet endroit.

L'assassin de Montréal fait référence à la franchise Assassin's Creed, dont je suis très fan, et qui est réalisée par Ubisoft Montréal: un assassin qui saute de toits en toits.

Juste pour vous embêter, je vous dirais que j'ai préféré la première partie, car tout le challenge était d'en faire une reconstitution réaliste et crédible. Mais l'essentiel est que quelque chose quand même vous ait plu.

J'abonde avec la remarque de Zaroff, le sujet à traiter est très difficile, mais va nous faire découvrir plein de choses que l'on ignore. J'ai hâte de vous lire en retour ;-)



avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 676
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par davidoff le Jeu 6 Mar 2014 - 20:52

Rassure toi Paulux, moi aussi je préfère la première partie! Je trouve que tu distilles parfaitement les émotions et sentiments des deux persos. Ton écriture est très intéressante, captive tout de suite, je ne suis pas sorti un seul instant du récit. Après une question : pourquoi une gargouille ? Pourquoi cet "être-là" plutôt qu'un autre ? Pourquoi ne pas laisser cet être sans nom
spoiler:
(puisque après tout, il est un "enfant" non désiré, non nommé ?)
. J'avoue que du coup, la seconde partie me laisse un peu plus sur la faim que la première. Mais dans l'ensemble : bravo ! Beau texte. Belle écriture. Chouette début de concours !


Dernière édition par davidoff le Jeu 6 Mar 2014 - 21:10, édité 1 fois
avatar
davidoff
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 218
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par paulux le Jeu 6 Mar 2014 - 21:06

Un petit spoiler, ça faisait longtemps:

Spoiler:
A l'origine, l'idée que j'en avais été celle d'un parricide: l'enfant survit pour venger sa mère. Et donc la nouvelle se nommait: Parricide. Sauf que... ça dévoilait toute la fin, voire le milieu puisqu'on comprenait qu'il y avait eu un enfant. Bref... j'ai donc cherché un autre nom, et je ne sais pas pourquoi cette créature, ce bébé tout noir, devenu une animal meurtrier, m'a fait pensé à une gargouille. Et j'ai gardé le nom.

C'est ce qui est magique avec un texte: même si on a une idée au départ, le récit parvient toujours à nous surprendre. Il devient plus que ce que l'on pensait en faire ^^
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 676
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par davidoff le Jeu 6 Mar 2014 - 21:11

paulux a écrit:Un petit spoiler, ça faisait longtemps:

Spoiler:
A l'origine, l'idée que j'en avais été celle d'un parricide: l'enfant survit pour venger sa mère. Et donc la nouvelle se nommait: Parricide. Sauf que... ça dévoilait toute la fin, voire le milieu puisqu'on comprenait qu'il y avait eu un enfant. Bref... j'ai donc cherché un autre nom, et je ne sais pas pourquoi cette créature, ce bébé tout noir, devenu une animal meurtrier, m'a fait pensé à une gargouille. Et j'ai gardé le nom.

C'est ce qui est magique avec un texte: même si on a une idée au départ, le récit parvient toujours à nous surprendre. Il devient plus que ce que l'on pensait en faire ^^


C'est ça qui est génial, en effet, dans l'écriture. En tout cas, bravo et merci. J'ai passé un très agréable moment de lecture  Very Happy 
avatar
davidoff
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 218
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Paladin le Ven 7 Mar 2014 - 12:18

Je suis plutôt mitigé sur ce texte... Question écriture, la première partie n'est pas mal, sauf, comme le dit Didier, qu'il manque de détails qui marquerait une époque, une ambiance qui serait celle de la première guerre mondiale. En plus je trouve Denise un peu trop optimiste au départ: être enceinte hors-mariage en 1916 était une situation plutôt... « ennuyeuse », c'est le moins qu'on puisse dire! Je veux bien qu'elle pense qu'Auguste va l'épouser sans problème, mais quand même, elle n'a l'air de ne douter de rien avant sa réaction...

La deuxième partie, celle au combat, est remplie de participe: regarde tous les verbes en "ant" que tu y a collés. En général on conseille de limiter au maximum l'emploi du participe, qui alourdit le texte, mais tu en fais un usage intensif et même quelquefois mal à propos:


Auguste tenta de l'éviter, tombant sur le côté et basculant dans un trou


au lieu de "tomba" et "bascula"

En fait la plupart du temps il aurait été préférable de se servir du passé simple.

Du point de vue de l'histoire, je reste un peu sur ma fin: pas mal l'idée de
Spoiler:
l’enfant qui vient venger sa mère
, mais ça me semble raconté de façon trop simple, cette vengeance aurait pu être un peu plus élaborée, avec une plus grande progression dans la narration.

Et je dirais aussi que cette histoire aurait pu se dérouler dans pas mal de guerre du passé, il n'y pas de spécificité de celle de 14-18 dans cette situation.

Les petites erreurs techniques et historiques relevées par Lester sont secondaires pour un lecteur lambda qui ne maitrise pas le sujet, sauf peut-être les casques à pointe allemands, franchement anachroniques en 1916...


Bref, plutôt bien écrit (sauf l'abus de participe), mais une idée (la vengeance de la "gargouille") qui aurait besoin d'être beaucoup plus développée qu'elle ne l'est.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10395
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Ulysse le Sam 8 Mar 2014 - 9:20

Une petite anecdote avant de donner mon avis:  J'ai imprimé ton texte un matin avant de partir en déplacement pour 2 jours. Je me suis aperçue quelques heures plus tard que la page 4 était restée à la maison..Grosse frustration, j'ai dû attendre d'avoir une connexion pour pouvoir  finir de la lire sur mon smartphone !

Donc parmi les points positifs je peux dire sans hésiter que le début donne vraiment envie d'avoir la suite .

J'ai bien aimé ton histoire, l'introduction du fantastique se fait de façon très fluide.  Je regrette cependant que la trame ne soit pas plus imbriquée au thème: Les passages de combat sont bien écrits mais finalement ils n'apportent pas forcément grand-chose à l'histoire et paraissent un peu "téléportés".

Je suis en train de lire les Carnets de guerre d'un poilu et je dois dire que j'ai été assez surprise au niveau des mœurs, il y avait énormément de  soldats  (mariés ou non ) qui avait des liaisons avec des femmes seules ( parfois mariées elles aussi, un poilu rentrant de permission pouvait tomber sur un autre poilu en "visite" chez lui). Donc le comportement de Denise ne me parait pas forcément incohérent ou anachronique. D'autant plus qu'elle le croit non marié.
Pour rebondir sur une autre remarque, oui les soldats blessés retournent au front une fois retapés ( dans certains hôpitaux, ils sont traités le moins bien possible afin leur couper l'envie de rester là...effroyable), à moins d'être sévèrement mutilé pas question d'être démobilisé et renvoyer chez soi. La guerre dans dans ce qu'elle a de plus inhumain.

Sinon comme d'autres je ne suis pas convaincue par l'emploi du terme gargouille et encore moins pour le titre .

Rien ne m'a choquée dans l'écriture que j'ai trouvé plutôt fluide et vivante.

Une dernière remarque : on range du vin dans un cellier, le sellier est un artisan qui fabrique des selles ( en autres)

En résumé un texte agréable que j'ai pris plaisir à lire,  une intrigue intéressante et une fin très bien amenée; un bémol pour moi, je l'aurais voulue plus intimement liée au contexte historique (enfin je fais des remarques mais je n'ai toujours pas écrit l’embryon d'une ligne, il est toujours plus facile de facile d'être de ce côté ci de la page, si je réussissais à écrire un texte aussi abouti je serais contente)


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Paladin le Sam 8 Mar 2014 - 10:46

Sans doute il y avait des relations entre les soldats et des femmes, seules ou mariées, en temps de guerre comme en temps de paix, et surement plus en temps de guerre. Ce n'est pas ça qui m'a fait tiquer: c'est que de se retrouver enceinte ne semble remplir Denise que de bonheur, alors que, si les relations sexuelles hors-mariages avaient lieu à l'époque, ce que l'on craignait le plus était une grossesse! Voir l’histoire de Marius et Fanny de Pagnol, qui se passe pourtant une quinzaine d'année plus tard, dans les années 30 !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10395
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par paulux le Sam 8 Mar 2014 - 11:32

Merci pour vos réponses et vos débats!!

Grand fan de Pagnol, Fanny ne se doute pas un instant de ce qui va lui arriver et laisse partir Marius, sans savoir alors qu'elle est enceinte. Il me semble pas qu'elle ait réfléchi aux risques qu'elle courait.

En tout cas, ça polémique, ça donne des pistes d'améliorations !!! Je vous remercie beaucoup de votre intérêt ^^
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 676
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Doumé le Dim 9 Mar 2014 - 16:08

Moi, je trouve que tu as su rendre une ambiance, plus intemporelle pour le couple mais vraiment très intéressante pour les descriptions dans les tranchées : on s'y croirait...

La naïveté de Denise ne me surprend pas, je crois qu'il y a eu des personnes dans leurs rêves à toutes les époques, et cette femme à l'air assez jeune. De plus, il y a cent ans, on devait être plus innocents parce que moins cultivés, informés, non ?

Hors quelques petites erreurs de syntaxe, ton style est prenant et bien construit.


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Zaroff le Lun 10 Mar 2014 - 18:27

Rien à dire de plus, excellent travail. Il sent le podium à plein nez ton récit. C'est presque du Didier Fédou dans le style. Beau boulot.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12759
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par paulux le Lun 10 Mar 2014 - 19:30

Merci Doumé, merci Zaroff !!
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 676
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par anouk le Mar 11 Mar 2014 - 9:24

Bien documenté, bien écrit, bon rythme. Le héros n'est pas à proprement parlé sympathique et la pauvre victime, naïve et romantique, qui croyait au père Noel paie un lourd tribut. Alors quand le petit monstre attaque, ma foi, on se dit que justice est faite.
Le côté petits détails qui font vrai opère sa magie. On se croirait à ce temps là, spectateur impuissant de la bêtise humaine.


[J'éprouve un sentiment baigné de chaleur lumineuse et de plénitude. Alors je danse, je danse en écoutant ma musique intérieure.[/i]
Anouk
avatar
anouk
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 544
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 73
Localisation : Oise

http://anouk60.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par lester l gore le Mar 11 Mar 2014 - 17:29

J'avais loupé ça :

Faudra bien vous documenter les gars sinon Lester ne va pas vous louper !

et c'est vrai que mon intervention a pu sembler sèche et prétentieuse.

Je précise que je ne fais pas ces remarques pour me la péter, ou bien pour faire "celui qui ramène sa science dans les détails minuscules", et Paulux l'a bien compris.
Il se trouve juste que je m'intéresse un peu à l'histoire, et en particulier à celle des conflits, et que j'ai une bonne documentation sur le sujet. Donc, si je me permets de mettre mon grain de sel c'est plutôt pour aider mes petits camarades à peaufiner le contexte "Grande Guerre", et pas pour mettre en doute la valeur littéraire de leurs textes.

Dans cet esprit, je propose à tous ceux qui sont intéressés par le concours de mettre à leur disposition mes connaissances (forcément limitées et incomplètes) et ma doc, s'ils le désirent. À l'inverse, ceux que ça gonflerait que je vienne pinailler sur la cadence de tir du 75 ou le sens de l'ancre de marine sur le bouton de vareuse du Marsouin, n'ont qu'à me le dire franchement...

Donc, pour les ceusses que ça intéresse, et dans la limite du temps disponible, je suis joignable en MP, ou dans les fils de vos textes.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2092
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Zaroff le Mar 11 Mar 2014 - 17:55

C'était une boutade mon cher Lester. J'avais bien compris que le sens de tes propos était sous forme d'aide amicale.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12759
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par lester l gore le Mar 11 Mar 2014 - 17:58

Comme je te connais, je savais bien que tu souriais. Mais je ne voulais pas passer pour un cuistre auprès d'autres membres que je connais moins bien...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2092
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum