Gargouille

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Gargouille

Message par paulux le Lun 3 Mar 2014 - 22:09

avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 691
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Zaroff le Lun 3 Mar 2014 - 22:17

Le concours ne démarre qu'en avril ! Tu es vachement en avance.  Razz 


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12809
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par FRançoise GRDR le Lun 3 Mar 2014 - 23:59

C'est quoi ce lien ? J'ai une page avec un blog, des blogs ??? C'est normal ???  Shocked 


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8063
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par FRançoise GRDR le Mar 4 Mar 2014 - 0:00

Au deuxième clic, c'est bon  Smile 


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8063
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par FRançoise GRDR le Mar 4 Mar 2014 - 0:24

J'ai eu un peu de mal au début et puis à partir du milieu, la tournure plus fantastique que prend ton histoire m'a bien plu  Very Happy . La fin est un peu longue surtout qu'il y a peu d'intérêt à décrire les mouvements des soldats à ce moment mais comme c'est le thème  Wink 
Ton écriture bien maîtrisée m'a séduite. Bravo pour ce morceau de bravoure.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8063
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par The_wakwak_tree le Mar 4 Mar 2014 - 15:30

Bravo !

Je suis très impressionné par ton texte Paulux. Fantastique… dans les 2 sens du terme.

C’est un texte très captivant, surtout dans sa 2eme partie. Le combat & l’ambiance générale (tranchées, combat de nuit… ) transpire de chaque ligne. Impressionnant. Je ne sais pas pourquoi, mais ce texte m’a fait penser à l’ambiance morbide & sublime du « Parfum » de Patrick Süskind.

AMHA, tu viens de placer la barre du concours très haut.


Après, quand même, pour soulever quelques points qui justifieraient (encore une fois amha) une V2 de correction :

* Le comportement du couple : j’ai eu un peu de mal à considérer qu’ils étaient cohérents avec leur époque. Sans repères temporels, j’aurai plutôt penché pour un couple des années 50.

* des corrections de styles : je m’explique : le niveau du texte est tellement élevé, que la moindre baisse de qualité se ressent. Rien de bien critique, mais ça te coupe dans ta lecture. La 2eme partie du texte est tellement captivante que ces petites imperfections disparaissent.

Les points + :

* Le scénario : au cœur du fantastique et de la thématique. Bravo.

* La scéne de combat : j’ai absolument visualisé les scènes. Efficace & imagé.

* La chute : sublime.


Les points - :

* les relations du couple ptt pas en cohérence avec l’époque.

* Un soldat blessé de 2 balles repart au front ? (j’avoue que je n’en sais rien mais j’aurai pensé que ça l’aurait au contraire soustrait à son obligation militaire – pour blessures graves).

* la gargouille : Le nom « gargouille » ne semble pas convenir exactement à cette créature.
Les scènes de combats contre les chiens étaient de trop pour moi. La nuit passé dans la chambre abandonnée et les retrouvailles sur le champ de bataille auraient même, amha, renforcé l’aspect fantastique. Mais ce texte, ainsi que tu l’as pensé est bien plus en liaison avec L’écritoire. Encore bravo.


Une vision plus « fantastique » possible du texte : En relisant, je me dis que tu aurais pu aussi avoir  une version encore plus ancrée dans le « fantastique » en suggérant le « monstre ». Je m’explique.
L’angle d’écriture aurait aussi pu être qu’Aimé rêve de la « bête ». Tout ce que tu poses comme réel (sa naissance, son combat avec les chiens, sa présence sur le front..) aurait pu être simplement un produit des cauchemars d’Aimé, la conséquence de sa faute qui le hante… et qui le conduit à imaginer que cette créature l’a rejoint sur le front. La chute finale, sa mort dans les barbelés, concrète, factuelle, serait l’aboutissement d’une psychose et non plus d’un être démonique.  


mais quoi qu'il en soit, bravo, texte captivant.

Si on fait une anthologie, amha,  tu y as gagné ta place.
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par lester l gore le Mar 4 Mar 2014 - 17:34

Un bon texte, Paulux, bravo, et sa conclusion ambigüe l'ancre définitivement dans le genre de fantastique que j'aime.

Je relève quelques petits points qui me gênent :

-les "??", "!!" et autres "!?" : normalement, un seul de ces points est suffisant.

- Quelques expressions me semblent anachroniques : "galère" , "elle allait s'en prendre une bonne dans la face" ne me semblent pas "d'époque". Je n'ai pas compris "sautant de toit en toit comme un assassin de Montréal"...

Maintenant, du point de vue technique, quelques détails sans importance, mais tout de même.

Un capitaine ne commande pas un bataillon, mais une compagnie, avec des lieutenants et des sous-lieutenants sous ses ordres. Au pire, l'escapade d'Aimé entre les lignes ne pouvait pas entraîner tout un bataillon dans un assaut improvisé.

Un capitaine (officier subalterne) ne servait pas un fusil-mitrailleur (probablement le FM "Chauchat", arrivé depuis juillet 1916 en dotation régulière, d'abord servi par deux approvisionneurs et par un caporal tireur, puis par une équipe de 4 hommes). Cette arme (assez peu efficace et lourde à manier, apparemment), ne comportait pas de baïonnette. Or, tu nous décris Aimé mettant la baïonnette au fusil...
http://www.mitrailleuse.fr/France/Chauchat/Chauchat.htm

Un capitaine portait donc un pistolet d'ordonnance, et pas d'arme automatique.

On ne dit pas "gâchette" (pièce interne) mais détente (le zigouigoui qu'on actionne et qui fait boum)

http://www.google.fr/imgres?client=firefox-a&hs=WnY&sa=X&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&channel=sb&biw=1344&bih=673&tbm=isch&tbnid=0rwMVi5dZW2U2M%3A&imgrefurl=http%3A%2F%2Ffr.wikipedia.org%2Fwiki%2FG%25C3%25A2chette&docid=ymJVt_0ewZ6iVM&imgurl=http%3A%2F%2Fupload.wikimedia.org%2Fwikipedia%2Fcommons%2F5%2F51%2FGun_mechanism_diagram.svg&w=415&h=207&ei=BvkVU9KiGOT17AbuqoDQBw&zoom=1&iact=rc&dur=600&page=1&start=0&ndsp=16&ved=0CFUQrQMwAA

Un fusil de guerre ne tire pas de plombs, mais des balles ( "truffé de plombs")

Les casques à pointe que tu cites étaient déjà, fin 1916, rangés au magasin des accessoires, remplacés par le "StahlHelm" classique.

Mais, j'insiste, ces remarques d'un vieux pinailleur n'entachent en rien la qualité de ton récit.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2094
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par paulux le Mar 4 Mar 2014 - 18:20

Merci à vous d'avoir déjà lu ce texte !! Comme c'était les vacances, et que je voulais couper un peu de mon roman en cours: "Sandrine", j'ai pris une semaine pour écrire ce texte et le travailler en profondeur, en espérant réussir mieux qu'avant-dernier cette fois Razz 

Concernant les éléments d'époque, je me suis servi du récit que j'indique en début de la nouvelle, dont voici un extrait à propos des fusils-mitrailleurs:

"Atmosphère toute particulière, rude, sévère : temps gris et froid, boue de Meuse, entraînement d'arrache-pied. Je tire sans relâche avec mes fusiliers-mitrailleurs. Je les entraîne chaque matin. J'ai formé une merveilleuse équipe, où rivalisent de véritables "as" du tir en marchant : tels Fortin de la 2e compagnie, Boussarie de la première. Il faut voir mes fusiliers se mettre debout à mon coup de sifflet et marcher droits et impassibles, le FM sous le bras, dans un alignement impeccable, tout en crachant le feu de leurs "pétoires", sur les cibles que j'ai fait disposer au pied d'un coteau."

Concernant les Bataillons et Compagnie, je viens de relire et en effet le narrateur alterne entre sa deuxième compagnie et son bataillon de fusiliers-mitrailleurs. Pour les baïonnettes, je sais pas si de telles armes en avaient ??

Je ne sais pas pourquoi j'ai passé le héros capitaine dans ce récit, peut-être pour que ce ne soit pas un Lieutenant, comme celui à qui j'emprunte quelques éléments "tangibles" de cette guerre.

Pour les casques à pointe, j'avais fait une recherche genre: "uniformes allemands 14/18" et je suis tombé là-dessus, sans me douter que l'équipement avait pu évoluer en cours de guerre, lol. On risque d'être nombreux à avoir des problèmes à ce niveau-là.

Concernant la première partie du récit, j'avais en image de fond des extraits de "Germinal" de Zola (qui date de 1885, donc trente ans avant; c'est un roman que j'adore), pour essayer de reconstituer des situations ou comportements cohérents. Ça remonte tellement loin, finalement, qu'il est difficile de retranscrire cette époque telle qu'elle était vraiment.

Enfin, la vision fantastique de The_wakwak_tree correspond exactement aux questions que je voulais qu'on se pose en lisant cette nouvelle. Donc: satisfaction.

Encore merci à vous  Very Happy 
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 691
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par FRançoise GRDR le Mar 4 Mar 2014 - 20:50

The_wakwak_tree a écrit:Bravo !
Si on fait une anthologie, amha,  tu y as gagné ta place.
TwwT
Mais il va falloir qu'il atteigne les 350 posts  tongue 


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8063
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par The_wakwak_tree le Mar 4 Mar 2014 - 20:56

Trop de lois tue le droit
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par lester l gore le Mar 4 Mar 2014 - 22:38

Non, pas de baïonnette sur le FM, je confirme. Même si le Chauchat était relativement léger et maniable (mais qu'il s'enrayait souvent du fait de sa fabrication en grande série simplifiée), ce n'était pas une arme de corps à corps, donc la baïonnette était superflue. On a utilisé le FM pour accroître la puissance de feu de l'infanterie légère, et créer un tir de saturation, qui demande peu de précision.

avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2094
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Zaroff le Mer 5 Mar 2014 - 17:45

Faudra bien vous documenter les gars sinon Lester ne va pas vous louper !  Laughing 


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12809
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Blahom le Mer 5 Mar 2014 - 19:28

Bon, pour commencer quelques remarques purement formelles :

- le passage "S'il ne s'était su entourer d'hommes" m'a posé problème, m'empêchant même, dans un premier temps, de comprendre le sens de la phrase. En fait, je suppose que tu as voulu écrire : " S'il ne s'était su entouré d'hommes"...

- "la gargouille disparût" au lieu de "disparut".

- un passage a été rédigé en bleu, sans doute pour lui permettre de se détacher du reste. Cela ne me semble pas nécessaire.

- "La gargouille reprit ses investigations. Débouchant dans une impasse, il déboucha..." Deux détails me chiffonnent... Tout d'abord, le problème de la reprise pronominale. La logique aurait voulu que l'on choisisse le pronom féminin "elle", mis pour "la gargouille". Ensuite, la répétition du verbe "déboucher", certes sous deux formes différentes, me gêne quelque peu...

- comme le faisait justement remarquer un intervenant, qu'est-ce qu'un "assassin de Montréal" ?

- enfin, le choix du terme "gargouille" ne me semble pas forcément le plus approprié, d'autant plus qu'il apparaît initialement sous forme de comparaison - "comme un singe habile ou une gargouille de cauchemar" - pour finir par désigner littéralement la créature : "la gargouille".

Ces quelques remarques formelles ne sont bien sûr pas à prendre pour de vilaines critiques et j'espère ne pas avoir été vexant ou irrespectueux.
Cela n'ôte rien à la grande qualité de ton histoire que j'ai sincèrement adorée. Le traitement de la période concernée s'avère à la fois prenant et habile. Je retrouve là le style de fantastique que j'apprécie particulièrement avec cette fin bien glauque.
Pour tout dire, tu as d'ores et déjà placé la barre de ce concours très haut et il sera passablement difficile de maintenir un tel niveau.
Que dire de plus ? Je sais déjà que ton histoire demeurera l'une de mes préférées.
Bravo et merci pour cette lecture prenante...


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1503
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Didier Fédou le Mer 5 Mar 2014 - 21:05

En dehors de la qualité d'écriture, la première partie ne m'a pas convaincu. Il me manque des détails d'époque, des petits trucs qui m'immergeraient vraiment dans le lieu et l'époque. Donc c'est un jugement tout à fait subjectif, donc t'en fais pas, c'est pas grave.
La seconde partie m'a vachement plus botté. Je crois Lester sur parole pour l'exactitude historique (va falloir que je pousse un peu plus mes propres recherches...), mais le souffle est là. Bon boulot.
Je ne pense pas qu'il y ait besoin d'en rajouter dans le fantastique.

Bref, conquis, et furieusement curieux de voir comment les autres vont répliquer à ta première salve.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 40
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Blahom le Mer 5 Mar 2014 - 21:41

Pour rebondir sur ce qu'a écrit Didier, j'ai moi aussi préféré la seconde partie du récit.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1503
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gargouille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum