Histoire de Lisey

Aller en bas

Histoire de Lisey

Message par Zaroff le Sam 28 Sep 2013 - 22:51

Le début rappelle un peu la trame de "Sac d'os" ; un deuil et le mystère de la création en toile de fond. Mais contrairement à "Sac d'os", Histoire de Lisey se démarque des romans précédents par une intensité incroyable.
Le King atteint un palier supplémentaire dans un art où il trône, depuis plus de trente ans, en maître incontesté sur l'Olympe de la Terreur. Déçu depuis Cellulaire, certaines voix élogieuses de lecteurs érudits et passionnés laissaient entrevoir le contraire ! Mon instinct fut comblé au-delà de ses espérances !
La narration de l'accident de Scott Landon (il se fait tirer dessus et tombe sur l'asphalte brûlant d'un parking) est une anthologie du King rarement lue et je pèse mes mots ! Sa femme Lisey le prend dans ses bras et Scott, la bouche en sang, lui annonce que la chose obscure est là ! C'est un paragraphe magique tant il est crédible. Steevie n'avait pas réalisé cela depuis très longtemps. Rien que pour lire cette dizaine de pages, on se doit d'acheter ce bouquin ! En somme le King se pose une question simple car ce roman est une autobiographie déguisée ! Qu'arriverait-il à Tabitha King le jour de la mort du Maître de l'Horreur ? Serait-elle harcelée par des collectionneurs avides ? C'est ce qui arrive à Lisey. Par contre, le collectionneur lui envoie un psychopathe !
En parallèle nous découvrons les soeurs de Lisey dont l'aînée, Amanda, est folle et s'auto-mutile. L'univers de Scott Landon apparaît également peu à peu à travers les souvenirs, les anecdotes et les discussions avec son entourage. Tandis qu'Amanda sombre de plus en plus dans une catatonie sévère, Lisey reçoit des menaces de Zack McCool ! Appels téléphoniques, chat égorgé dans la boîte aux lettres, messages dactylographiés... je n'irai pas plus loin dans le déroulement de l'intrigue.

C'est un roman qui se mérite. Il vous faudra beaucoup de patience et de tenacité pour arriver à destination ! Ne baissez-pas les bras ! Les 400 premières pages peuvent paraître rebutantes mais tenez le coup. Le résultat vaut son pesant d'or ! Et ce n'est pas un nard !...


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12764
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de Lisey

Message par Sylvain R:é le Mar 31 Oct 2017 - 18:33

Je trouve que le livre pâtit énormément de sa traduction française de Nadine Gassie. Combien de fois à sa lecture me suis-je dit : "Ah, voila ce qu'il a dû écrire en vrai...". Je veux dire par là qu'elle passe à côté du langage de King et de certains jeux de mots. Je ne peux pas étayer plus, ayant lu le livre à sa sortie il y a pas mal d'années maintenant, mais ça avait vraiment gêné ma lecture. W.O. Desmond me manque, pour le coup. En tout cas j'ai pris beaucoup plus de plaisir à le lire en vo.
Depuis, c'est le seul auteur que je ne lis plus qu'en anglais.
avatar
Sylvain R:é
Apprenti égorgeur

Messages : 36
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 42
Localisation : Herzberg Am Harz

http://clubshort2.wixsite.com/short2/verdiere

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum