La bicyclette rose

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La bicyclette rose

Message par Tak le Ven 25 Nov 2016 - 15:17

Je vais tenter de rattraper un peu mon retard sur mes dernières lectures. Et je commence donc par ce vieux texte remanié de Cathounette.

J'ai bien aimé le ton de l'ensemble et le mélange de naïveté du personnage et de non-dits qui l'entourent. Ça en devient finalement assez étouffant.
L'idée d'aborder le thème de la sorcellerie par des chemins de traverse, sans clairement entrer dans le sujet, est plutôt bien vu ; j'ai en revanche quelques réserves sur la façon dont tu amènes celui-ci. Le dialogue que la gamine surprend entre sa mère et sa grand-mère manque un petit chouïa de naturel selon moi. " Nous sommes les garantes de l'avenir de l'humanité." : quand je lis ça, j'attends (ou espère, du moins) qu'un minimum d'indications me soient données dans ce sens, mais en fait nada. Du coup, ça peut titiller la curiosité du lecteur dans le mauvais sens. Dans ce cas, plutôt que d'enrober ton mystère d'une autre couche de mystère, tu peux juste glisser une insinuation sur le fait qu'elles aient des pouvoirs et basta. Le reste n'a pas vraiment d'importance pour le reste de ton récit...
Dans ce même dialogue, j'ai repéré une de tes phrases interrogatives sans ponctuation, qui me laissent toujours autant perplexe : "Rien de plus que ce que tu me racontes depuis que je suis toute
petite, mais qui me prouve que c'est vrai."
Et tant qu'à pinailler, P.1, dans l'un des premiers paragraphes : "ne revenant parmi l'assemblée que lorsque pour quelques bonbons proposés par Mammy. "

Au-delà de ces petites maladresses, rien à dire de spécial sur ce texte, en dehors du fait qu'il se lise très bien et avec plaisir. J'ai bien aimé la petite symbolique autour de la bicyclette, qui apparaît un peu comme un artefact d'une enfance-innocence perdue.
C'est vrai que certaines tournures peuvent paraître un peu sèches, mais l'émotion est tout de même là.
Un bon texte.

P.S: Au fait, tu l'as envoyé à Dreampress depuis, ou bien ?


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bicyclette rose

Message par Catherine Robert le Dim 27 Nov 2016 - 18:48

Merci de ta lecture Tak. Oui, je l'ai tenté chez Dreampress, et il a été refusé. Il me semble que Benoît Domis m'avait répondu que pour lui, il manquait quelque chose au niveau de ces fameux pouvoirs que je laisse dans l'ombre. Un peu comme toi je suppose.
Pas bien grave. Ce texte, je l'aime beaucoup, mais il date, je sais qu'il n'est pas parfait.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum