Cette falaise

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cette falaise

Message par flavie^^ le Jeu 13 Sep 2012 - 18:03

Chalut tout le monde!

Et oui ça fait longtemps que je ne suis pas venue. Vous vous souvenez encore de moi? Non? C'est pas grave!
Comme promis, voilà ma nouvelle assez courte.
Je m'étonnes moi même de ne pas avoir oublié de la poster... Bref. Je crois et j’espère avoir remplis les "ordres" et ne pas m'être gouré de section, de photos ou tout plein d'autres trucs.

Le ciel était particulièrement beau ce matin-là. Les couleurs dégradaient du noir au blanc, passant par le rouge, le jaune et le bleu. La lune était sur le point de céder sa place au soleil. Dans les cieux, le jour resplendissait déjà. Dans les villes, les ténèbres de la nuit l’emportaient toujours, mais plus pour très longtemps. Elles se battaient vaillamment contre la lumière blanche, mais ça ne suffisait pas. J’aurais tant voulu que cette guerre soit éternelle. Malheureusement ; chaque chose avait une fin, je ne le savais que trop bien.

Pour moi, cette falaise représentait bien plus qu’un simple bout de rocher. C’était mon abri pour l’éternité. j’étais né ici, je mourrais ici. Tel était mon choix. Je fis un pas en avant. Encore un peu et je pouvais toucher les nuages. L’herbe, mouillée par la rosée du matin, chatouillait mes pieds nus.

Un souvenir s’imposa à moi. Il y avait une jeune femme, et un bébé dans ses bras. Elle pleurait, tandis que le bambin lui souriait. Il essayait de consoler sa mère. Mais elle ne comprenait pas la signification de ce grand sourire. La femme se tourna en direction du ciel. Un ciel aussi beau que celui d’aujourd’hui. Je compris que cette femme, c’était ma mère. Quelques larmes coulèrent sur mes joues. Pourquoi pleurait-elle ? Mon cœur se serrait un peu plus à chaque larme versée. Je m’accroupis vers elle et voulus la prendre dans mes bras. Mais ce n’étai qu’une illusion malsaine. Un hologramme. Elle n’était pas réelle. Mes bras passèrent à travers l’image et je m’étalai à terre. Après quelques minutes de réflexion, je repris mes esprits, me relevai et continuai de regarder la scène qui s’était ranimée encore un peu plus loin, au bord de la falaise.

-Je suis désolé Théo. Je dois m’en aller, mais toi, tu vivras.
Le petit bébé, de nouveau, lui fit un grand sourire. Elle le prit dans ses bras une dernière fois, puis se leva. Le bambin s’agrippa à son pantalon. Il commençait à pleurer.
-Désolée. Tu ne viens pas avec moi, Théo. Mais n’oublie jamais, tu vivras, c’est ici ta maison.

Elle le prit, et le posa un peu plus loin. Théo pleurait, hurlait. Il ne voulait pas qu’on lui enlève sa mère. Plein de questions m’envahirent alors. Je sentais toutes les pensées du bambin. Il se demandait, apeuré, pourquoi sa maman, ma maman partait-elle. Pourquoi pleurait-elle ?
La voir dans cet état m’était insupportable. Je devais lui apporter du bonheur, et au lieu de ça, j’étais la source de ses traquas. Maman m’envoya un dernier baiser. Elle me tourna le dos, étendit ses bras et tomba. Ce n’était plus quelques larmes qui coulaient sur mes joues, mais plutôt des torrents.

Mon père arriva tout aussi triste. Il m’insultait, m’accusait, mais ne donnait aucune explication. Théo, le regardai droit dans les yeux. De ce seul regard il comprit ce que j’attendais de lui : une réponse.
-Tes pouvoirs sont trop puissants. L’accouchement de ta mère s’est mal passé. Il y avait du sang de partout. Ta mère à faillit mourir. Toi aussi. Elle voulait que tu vives à tout prix et se donna en sacrifice pour te sauver. C’est de ta faute ! J’espère que tu vas te faire bouffer par des loups. Je ne peux vivre sans ma femme.

Son regard avait changé, la haine, mais aussi la tristesse se lisait en lui. Bambin, je ne compris rien à ce qu’il me disait, mais je savais déjà qu’il m’en voulait. Maintenant, je comprenais tout. Raison de plus pour faire le dernier pas qui me séparais de ma mère. J’allais enfin la rejoindre.



Je m’avançai et pris mon souffle. Je contemplai une dernière fois ce paysage si extraordinaire. La nuit était sur le point d’être vaincue, comme moi. Elle reviendrait le jour prochain, pas moi. Ces sensations, ces couleurs, cette guerre infinie, tout ça… tout cela était bel et bien terminé pour moi. J’étendis les bras, me mis sur la pointe des pieds. C’était la dernière fois que je sentais l’herbe me chatouiller les orteils. Je m’élançai. Mes mains touchèrent enfin les nuages.



Dernière édition par flavie^^ le Ven 14 Sep 2012 - 3:12, édité 1 fois
avatar
flavie^^
Apprenti égorgeur

Messages : 48
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Zaroff le Jeu 13 Sep 2012 - 18:23

Merci pour ta participation. Faudra pas oublier de voter après la deadline. Wink


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Lestat le Jeu 13 Sep 2012 - 18:34

Chouette, encore un texte Twisted Evil

Il va faire date ce concours c'est moi qui vous le dit Razz

Bon, me reste à me pencher sur le mien.


Hebergeur d'image

À méditer : "tu veux qu'elle fait 3 ans de plus mais que l'on dirait qu’elle fait plus de 30 que toi ..."

Mathieu Domphar
avatar
Lestat
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero

Messages : 3916
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 42
Localisation : Prypiat

http://prosorrifique.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Paladin le Jeu 13 Sep 2012 - 21:22

Excuse-moi, c'est volontairement que ton texte se répète trois fois ?


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par flavie^^ le Ven 14 Sep 2012 - 3:10

Excuse-moi, c'est volontairement que ton texte se répète trois fois ?

E m*rde encore ce p*tain d'ordi qui beug. Je corrige.
avatar
flavie^^
Apprenti égorgeur

Messages : 48
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Paladin le Sam 15 Sep 2012 - 19:03

C'est pas mal écrit, avec des descriptions et des images assez jolies mais cela ne constitue pas vraiment une histoire: on dirait un extrait d'histoire.

On aimerait savoir qui est Théo et quels sont ses pouvoirs, d'où vient-il? Pourquoi ses pouvoirs provoquent-ils la mort de sa mère, ou plutôt comment sa mère peut-elle le sauver en se sacrifiant? En fait, quelle est l'histoire de ce couple, de cet enfant qui cause la mort de sa mère?


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par flavie^^ le Dim 16 Sep 2012 - 15:47

C'est voulu. J'ai voulu faire quelque chose de très flou. Pour que vous puissiez imaginez votre version des faits.
avatar
flavie^^
Apprenti égorgeur

Messages : 48
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Paladin le Dim 16 Sep 2012 - 16:10

Oui mais ça me laisse un peu frustré quand même! Sans tout expliquer, il faudrait suggérer quelques pistes !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Dagobert le Dim 16 Sep 2012 - 16:22

Je rejoins Paladin sur le manque d'informations qui m'a laissé bien perplexe. Surtout que c'est plutôt bien écrit même si c'est trop flou pour reprendre ton mot.


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 45
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par flavie^^ le Lun 17 Sep 2012 - 18:41

Je peux encore modifier l'histoire? Ou c'est trop tard une fois que c'est posté?
avatar
flavie^^
Apprenti égorgeur

Messages : 48
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Dagobert le Lun 17 Sep 2012 - 18:52

Bah, comme c'est pour le concours et que nos avis t'orientent ou t'aident, je ne sais pas trop. C'est aux admins de voir. Moi, cela ne me gêne pas même si je te conseillerais à l'avenir, pour un concours (ou pas d'ailleurs), de ne poster que lorsque tu estimes que ton texte est prêt à être lu.


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 45
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Zaroff le Lun 17 Sep 2012 - 19:11

flavie^^ a écrit:Je peux encore modifier l'histoire? Ou c'est trop tard une fois que c'est posté?

Pour un souci d'égalité, on ne retouche pas nos textes "concours" une fois postés.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Paladin le Lun 17 Sep 2012 - 19:17

Mais rien ne t'empêche de le modifier une fois le concours terminé !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par flavie^^ le Mar 18 Sep 2012 - 10:17

Très bien.

Je pose toujours la question, je n'ai rien à perdre. Mais il me semblait bien que ça se faisait pas trop...
avatar
flavie^^
Apprenti égorgeur

Messages : 48
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Paracelse le Mar 20 Nov 2012 - 12:31

Désolé, ça n'a pas pris avec moi.
Je reprends à mon compte l'avis de Paladin sur l'inconsistance de l'histoire et j'ajoute que l'absence de style se remarque de suite. C'est juste écrit correctement, mais ce n'est ni travaillé, ni affiné, ni sculpté. Il n'y a aucun effort sur l'écriture.
avatar
Paracelse
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 467
Date d'inscription : 19/10/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette falaise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum