L'envers de la maison

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Raven le Mar 19 Juil 2016 - 18:38

Le coup du calepin, c'est vrai, pas besoin de le mentionner. Tu vas me dire, puisque c'est absurde, ça ne relève pas non plus du témoignage, on peut donc carrément se passer de calepin (mais j'aime bien l'image du mec qui écrit depuis son arbre).
coquilles de l'autre:
tu ne t'en rappelles pas, à nouveau, il t'avait prévenu, + qqs virgules

Cath a écrit:j'avais l'impression d'écrire un truc déjà vu
: j'ai pas osé le dire, mais c'est exactement l'effet que ça m'a fait. Peut-être aussi que comme je ne suis pas adepte du genre, je me lasse plus vite. Mais je le redis : je n'y connais rien en trash/gore/beurk, donc mon point de vue n'a aucune espèce de valeur ni de légitimité et ne se limite qu'à j'aime/j'aime pas trop/beurk.


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Catherine Robert le Mar 19 Juil 2016 - 19:05

Crottes de bique ! Coquilles démoniaques !
Mais je vois pas, faut dire, pour :
"Tu ne t'en rappelles pas"
"À nouveau "
Elles sont où les erreurs ?
L'autre, c'est un foutu accord qui m'a échappé malgré mes nombreuses relectures (et je vais aller me fouetter na ! Ça m'apprendra).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Raven le Mar 19 Juil 2016 - 23:42

J'ai plus le texte sous les yeux mais se rappeler appelle un complément direct (contrairement à se souvenir), donc jamais de "en" sauf quelques exceptions très précises mais pas ici. J'ai plus la phrase en tête, mais je suppose qu'il fallait écrire "tu ne te le rappelles pas", je sais c'est moins beau, au pire tu vires le complément (ne pas remplacer par se souvenir car le sens est aussi différent, ça perdrait la notion d'effort volontaire pour se rappeler).
À nouveau : remplacer par "de nouveau", le sens est différent (à nouveau = d'une manière nouvelle, différente / de nouveau = une fois de plus, de la même manière que les fois précédentes) (il me semble que c'est une confusion récurrente dans tes textes, mais je confonds peut-être avec quelqu'un d'autre) (Françoise ? J'ai un doute). Voili voilou.

Edit : ah non c'est Tak qui fait toujours la confusion à nouveau/ de nouveau, désolée.


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Catherine Robert le Mer 20 Juil 2016 - 9:06

Houla ! Bin, me v'là apprise dis donc !
Le coup de "tu ne t'en rappelles pas", je crois que je l'aurais fait jusqu'au bout parce qu'en plus ça sonne hyper bien dans mon oreille, bien mieux que "tu ne te le rappelles pas" (ouais ça c'est vrai c'est moche). En plus, j'aime pas non plus "tu ne te rappelles pas".
En plus, je vois ce fameux "en" comme un complément direct.
A nouveau, de nouveau, pareil, pour moi, ils ont le même sens, donc je ne l'aurais jamais vu.
Bon, ça me rassure un peu, je pouvais pas voir ces fautes, même avec cent lectures de plus. Reste cette scrogneugneu de faute d'accord, celle-là, je devais la voir.
Donc, je vais quand même me flageller très fort (avec une plume bien sûr, faut pas exagérer).
Merci des renseignements, plus qu'à ne pas les oublier pour les prochaines fois.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par FRançoise GRDR le Mer 20 Juil 2016 - 13:17

Texte dans le genre absurde comme j'aime bien ^^ En effet, il ne convenait pas trop pour le concours.
Raven a raison bien sûr pour le sens de "De nouveau" et "À nouveau" qui donnent une indication différente à l'action engagée. Je n'ai pas trouvé le "Je m'en rappelle" mais c'est sûr que ça ne va pas.
Donc bravo pour cette histoire d'apesanteur bizarroïde. Very Happy
@Raven, tu voulais que je confirme pour K2 ? Je ne me rappelle pas trop Embarassed


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7162
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Catherine Robert le Mer 20 Juil 2016 - 13:24

Merci de ta lecture Françoise. Bon, puisque tout le monde a l'air de l'apprécier mon texte bizarre, je le tenterai peut-être à un AT quand j'en verrai un qui lui convient.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Raven le Mer 20 Juil 2016 - 13:56

Pour le "en", c'est en effet un peu compliqué et trompeur mais il n'a tout simplement pas lieu d'être. Plutôt que te faire un long discours, voici deux liens qui m'ont l'air de bien expliquer la chose http://parler-francais.eklablog.com/se-rappeler-se-souvenir-de-a3709513

Et surtout http://www.cyjung.com/spip.php?article941

J'ai pas eu le temps de tout lire mais je pense que tu y trouveras ton compte.


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Catherine Robert le Mer 20 Juil 2016 - 13:59

Merci pour les liens, mais j'avais déjà fait des recherches. Je fais toujours des recherches quand quelque chose m'interpelle au niveau du français.
Et je me suis consolée de mon ignorance en lisant je ne sais plus où que des tas de gens faisaient les deux erreurs (celle du "en" et celle du "à/de nouveau"), même des écrivains.
Eh ! on se console comme on peut.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Amaranth le Mer 20 Juil 2016 - 23:10

J'ai bien aimé aussi ! K2 a raison, puisque tu n'es plus limitée par le nombre de signes, tu pourrais rajouter quelques détails (pas trop non plus, le format court convient bien pour ce texte, je pense). Mais en tout cas, c'est bien sympa, même si je pense effectivement que niveau thème, ça aurait été un peu juste pour le concours.
Et pour les erreurs relevées par Raven, je ne savais pas non plus… comme quoi, on en apprend des trucs, sur ce forum !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.

Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1503
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Catherine Robert le Ven 22 Juil 2016 - 13:08

Merci de ta lecture Amaranth. Oui, je le rallongerai peut-être un tout petit peu (mais je veux garder le format très court, mon avis rejoint le tien, il me semble adapté à l'histoire).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Cancereugène le Ven 22 Juil 2016 - 18:22

J'aime beaucoup cette incursion dans un registre insolite !
Tu as su installer une situation hors du commun avec un style très direct, tout en ne donnant pas trop d'explications, ce qui fait qu'on ne peut s'empêcher de donner diverses interprétations, sans être frustré par des questions sans réponse.
Belle réussite.
Et à mon avis, le format court convient tout à fait à ce type de texte. Bravo, quoi...

Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1403
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

http://lamorcestbien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Catherine Robert le Mar 26 Juil 2016 - 21:58

Merci de ta lecture Cancereugène. Ravie que ce petit texte t'ait plu.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Murphy Myers le Ven 19 Aoû 2016 - 15:45

L'idée est géniale et m'a rappelé d'autres textes de toi, dans ce style "absurde" (comme la trilogie sur le temps, avec le Feu rouge ou encore Cinq heures a disparu, entre autres).
Définitivement, je suis fan de ce genre de textes. Et je t'envie un peu plus à chaque nouvelle histoire que je découvre, pour avoir tant d'idées originales et "bizarres". J'adorerais en avoir de similaires !

Pour revenir à ce texte, en effet, ç'aurait pas entièrement collé au concours dans le sens où aucune pièce n'est la star, c'est ici la maison entière qui nous intéresse.
J'aurais peut-être préféré le tout à la 3e personne, mais c'est purement subjectif. En fait, à la première personne, je me dis qu'il nous faudrait un narrateur paniqué. Quand on est dans sa situation, on a plus tendance à flipper qu'à tout raconter d'un air détaché et second degré je pense. A la 3e personne, le problème ne se serait pas posé, on aurait pu avoir une narration "légère" sans que ça me dérange.

Mais c'est vraiment un détail.
J'ai eu par moments un peu de mal à me repérer aussi. Particulièrement avec cette histoire de lustre qui "pend vers le sol". Si tout est inversé, le lustre devait être "au sol", en bas, et pointer vers le haut non ? J'ai peut-être mal lu aussi.

Bref, dans tous les cas c'est juste géant.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Catherine Robert le Lun 22 Aoû 2016 - 10:53

Merci de ta lecture Murphy (je vois que tu t'es fait une séance de rattrapage ce week-end, c'est cool, merci beaucoup à toi).
Pour le côté "non paniqué" de mon narrateur, je sais. J'y ai réfléchi, et j'aime bien le décalage que ça donne au texte. Je trouve que ça donne un autre éclairage (est-il fou ?).
Pour le lustre qui pend vers le sol, c'est un peu le problème de trouver les bons mots pour décrire cet environnement bizarre. Je n'avais pas envie de dire que le lustre était au sol, ça me semblait faux. Il est toujours au plafond, sauf que le plafond est maintenant devenu en quelque sorte le sol. J'aurais peut-être dû mettre "tend" au lieu de "pend".
Mais j'aime bien ce petit délire. Je l'ai d'ailleurs envoyé je sais plus où (j'ai trop envoyé, je m'embrouille Rolling Eyes )


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Murphy Myers le Lun 22 Aoû 2016 - 12:06

C'est une bonne chose de s'embrouiller dans les AT, ça veut dire que t'es sur plein de chevaux à la fois.
Bon après, si tu veux t'y retrouver, moi à l'époque où j'en tentais, je notais tout dans un carnet. Pour bien savoir ce que j'avais envoyé où.

Pour le lustre, oui, c'est surtout le "pend" qui m'a gêné à la réflexion. Qu'il soit en bas, même si tu appelles ça le plafond, j'avais bien compris. Mais comme il pend, ça veut dire qu'il vise vers le bas (donc qu'il est en haut, donc au plafond dans une maison normale, et au sol dans cette maison-là, mais ça n'a pas de sens parce qu'il devrait être rester au plafond et donc être en bas, donc pointer vers le haut, vers le sol, mais ça colle pas puisque c'est écrit qu'il pend, et ainsi de suite.) Ca a un peu été comme ça que j'ai réfléchi sur le coup (un peu comme avec les phrases "La phrase suivante est vraie. La phrase précédente est fausse"). Bref, je m'égare. En effet, je pense que dire qu'il tend vers le sol suffirait à régler ce détail.

Je commence un cdi ce jeudi, du coup j'ai quand même voulu rattraper mon retard de lecture le plus possible avant. Je continuerais de passer après, mais sûrement moins, surtout au début, le temps de s'habituer etc. D'où mon rattrapage intensif. Smile


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envers de la maison

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum