30 Centimes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

30 Centimes

Message par Tak le Lun 11 Jan 2016 - 14:48

Un ancien texte (5 pages) que j'ai un peu remanié ci et là, histoire de.
Ceux de l'époque du manoir le connaissent déjà, rien de follichon, juste une idée un peu absurde que j'ai essayé de travailler sans en faire trop. D'autres suivront, en attendant que je termine le gros pavé qui dort sur mon disque depuis un peu plus de 2 ans maintenant lol
Voili voilou !

Edit : texte envoyé pour AT, lien supprimé !


Dernière édition par Tak le Dim 29 Mai 2016 - 14:10, édité 3 fois


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1658
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par FRançoise GRDR le Mer 13 Jan 2016 - 12:20

J'ai beaucoup aimé ! Une histoire qui ne déparerait pas chez Otherlands dans leur recueil "Les belles histoires" (si jamais, ils envisageaient un numéro 2).

Site d'Otherlands


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7144
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par Paladin le Mer 13 Jan 2016 - 12:40

Une petite histoire assez différente de ce que tu écris d'habitude, sur le mode de l’absurde, à la Kafka... Le résultat est agréable à lire!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8928
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par  le Mer 13 Jan 2016 - 15:30

Une bonne histoire, rondement menée.

Seul hic, j'ai été gêné par quelques tournures parfois un peu lourdes, ou, à mon avis un poil abusive. (le qualificatif de Teuton pour un blond baraqué aux cheveux ras) Ce n'est bien sûr qu'un détail, mais, pour une raison qui m'échappe partiellement, ça m'a fait tiquer.

Deux coquilles : "le mêmes traits" à la dernière ligne de la page 2, et "qui arrêtait pas" un peu plus loin.


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par Tak le Mer 13 Jan 2016 - 15:41

Merci à vous Smile
C'est effectivement un peu différent de mon style habituel Pala, à l'époque je sortais de plusieurs gros pavés "à la Tak" et j'avais besoin d'un petit truc récréatif lol et merci pour les coquilles K², on a beau les traquer les radasses, il en reste toujours pour nous narguer !
Quant au "teuton", à l'époque je m'étais dit que comme le personnage principal était un peu con et avait l'amalgame facile, ça ne choquait pas vraiment. Mais il devrait en effet avoir un clivage plus marqué entre ses pensées et la narration pure. J'en prends bonne note, si d'autres m'en font la remarque je rectifierais en conséquence.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1658
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par  le Mer 13 Jan 2016 - 15:57

En fait, j'imaginais un type comme ça :


Spartakis (caricature de Kirk Douglas dans Spartacus) dans Astérix - La galère d'Obélix.

Que le personnage eut fait fantasmer un généticien SS (comme il y en a eu pas mal en Alsace) est une chose, le qualifier de teuton, une autre. J'avoue que je suis passé à côté de l'origine de ce jugement à l'emporte pièce, à savoir, ton héros, et non le narrateur...


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par Tak le Mer 13 Jan 2016 - 16:06



C'est exactement comme ça que doit le voir dans sa tête mon personnage lol mais effectivement, ça doit pas être si clair que ça pour le lecteur lambda. Merci pour tes remarques, c'est là qu'on réalise le fossé séparant les intentions de l'auteur et le ressenti du lecteur.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1658
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par  le Mer 13 Jan 2016 - 16:11

Le problème, c'est que ça dépend aussi du lecteur ! Et là, c'est pas évident... je parle pour moi, en particulier. Je ne suis même pas certain d'atteindre les 50% de réussite dans la compréhension de ce que je veux faire passer par le lecteur...


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par Raven le Jeu 14 Jan 2016 - 12:17

Bon... Alors, déjà rappelle-moi de ne jamais rien t'emprunter :mrgreen:

J'ai pas trop de temps pour lire en ce moment, mais j'avais envie de me changer les idées et le titre me semblait aguicheur et laissait présager un récit court (je ne sais pas pourquoi j'avais cette impression d'emblée, mais finalement j'ai pas été déçue).

Tout d'abord, mais c'est mon grand défaut, j'ai relevé pas mal de coquilles, pas gênantes à la lecture mais quand même nombreuses (dont certaines n'auraient pas dû être oubliées par le correcteur, comme "récupérér", par ex.), quelques maladresses dans la tournure de certaines phrases qui auraient pu être allégées, aussi. Et, étant une grande fan du monsieur, je me dois de préciser que Schwarzenegger ne prend qu'un n. Je n'ai pas fait un relevé par manque de temps, en vrac je me souviens de teinter au lieu de tinter, quatre-vingts sans s, mauvais accord de délices (quoique je me demande si la réforme est passée par là ou pas), un dites-moi sans s, dut avec accent, piécettes récoltées sans accord, etc., après je me suis surtout focalisée sur le texte.

Comme K², j'ai été gênée par cette insistance sur le Teuton aryen SS en sursis. Je comprends qu'user d'une caricature aussi repérable peut faciliter l'histoire : on n'a aucun doute sur les perceptions de Florentin. Mais, à la limite, je me demande dans quelle mesure un petit gros jovial, chauve et moustachu n'aurait pas suffi ? Le côté petit bonhomme sympa en rajoutant au contraste de la situation et à l'absurdité de la chose. Enfin, c'est un avis personnel. Idem : toi qui aimes les récits à rallonge, j'aurais bien vu ton Florentin péter les plombs un peu plus tard, moins rapidement en somme. Après un ou deux bars supplémentaires. Et pourquoi pas rajouter au fantastique en faisant en sorte que les paquets entamés n'aient pas été ouverts justement, mais que seuls ceux que lui ouvre soient à moitié vides.

Sinon, aussi : petite erreur de ta part sur les intérêts. Lorsqu'il revient la 1ère fois, le buraliste lui demande les 30 centimes supplémentaires (6€10 + 0.30), mais là ce ne sont pas les intérêts, seulement le dû de la dernière fois, les intérêts devraient donc s'ajouter et faire 6€70 pour le tout.

Bon, comme d'hab, je dois donner l'impression de me focaliser sur ce qui cloche mais en fait j'ai bien apprécié ce petit texte (sinon je me donnerais pas la peine de commenter^^). J'adore ce quotidien qui bascule lentement dans l'absurde, le fantastique. Cette petite routine qui rend fou, finalement. Et la frustration du héros qui est le seul à s'en rendre compte au milieu de tous les autres clients, tout ça est très bien rendu. Le ton du début aussi, était bien trouvé, ce petit côté sifflotant et rassurant des lundis matins, par la suite j'ai parfois trouvé que tu forçais un peu le trait et que c'était moins naturel.

Bref, une lecture très agréable qui m'a sortie de ma routine du lundi jeudi matin Wink


Quiconque lit la présente ligne s'engage à adopter un corbeau.

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2552
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par  le Jeu 14 Jan 2016 - 12:30

Point de vue pinaillage, en fait, la dette originelle est de 25 centimes, puisque Florentin sort cinq euros quatre-vingt-cinq de ses poches. Du coup, ya déjà 5 centimes d'intérêt...

Sinon, Raven, de très bonnes pistes d'amélioration, je trouve.


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par Tak le Jeu 14 Jan 2016 - 15:26

Merci pour ta lecture attentive et tes remarques pertinentes, Raven.
Pour ce qui est des fautes et du correcteur, bah ça fait un ptit bout que je me suis pas servi d'open office et comme c'est une version anglaise, j'ai du mal à retrouver mes marques. Je pensais avoir mis la correction automatique, mais apparemment ça marche pô, je vais devoir potasser un peu tout ça...

Ensuite, c'est un texte assez ancien (ça doit dater de 2007 ou un truc comme ça) et à l'époque, effectivement, je faisais des phrases à rallonge avec des tournures un peu bof. J'ai essayé de le retoucher vite fait, mais les points que tu soulèves me sont un peu passés sous le nez, je l'avoue. Quant à tes idées pour accentuer le coté fantastique, elles sont pas mauvaises, mais c'est vrai que je ne voulais pas que cet aspect prenne trop de place. Je voulais garder ce coté léger dont tu parlais : un truc un peu absurde et décalé, mais qui ne vire pas too much dans le surnaturel. Si j'y suis pas arrivé sur la longueur, il faudrait peut-être que je me penche à nouveau dessus, en effet.

En tous cas, je prends bonne note de tout ça, je savais en postant ce texte qu'il était encore perfectible et tu m'en apportes la preuve avec des exemples concrets, c'est très bien ! D'ailleurs, ça m'étonne pas de m'être gourré sur les intérêts, moi et les chiffres ça fait deux Rolling Eyes
Heureux en tous cas d'avoir pu égayer quelques minutes de ta journée avec ce texte, certes imparfait.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1658
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par François Fischer le Ven 15 Jan 2016 - 12:12

Pas mal du tout comme histoire. Le postulat fantastique est un brin casse-gueule, mais tu as su en tirer un récit aussi amusant que macabre. Tiens, il m'a même fait penser au film "Le Locataire", avec ces scènes surréalistes où le personnage interprété par Polanski se voit imposer les mêmes consommations au café du coin que son prédécesseur...


Dernière édition par François Fischer le Lun 18 Jan 2016 - 11:52, édité 1 fois

François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 103
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 39
Localisation : Babylone

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par Cancereugène le Sam 16 Jan 2016 - 21:36

Très sympa cette histoire. Ce type doit être un mafieux frustré !
En tout cas, c'était un plaisir de lire ce récit, on peut certainement, comme l'ont dit d'autres lecteurs, le peaufiner, le rendre plus ceci ou cela, mais déjà, sous cette forme, il me semble très efficace.

Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1399
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

http://lamorcestbien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par Lully le Dim 17 Jan 2016 - 22:07

Comme ça a été dit avant, c'est assez rondement mené : l'absurde qui se mêle à la situation qui pourtant devient de plus en plus angoissante pour ton héros (le pauvre, même le lecteur de ses aventures ne le prend pas au sérieux !).

Je n'ai pas été choquée par la description du blond, et je dirais même que l'effet "choc" qu'on aurait pu avoir avec un rondouillard jovial est avancé : au lieu de l'avoir à la fin, on l'a un peu dès le début. Ce type baraqué, qui fait penser à un gardien de prison, qui minaude qu'on peut s'arranger.

Bref, je ne dirais pas que j'ai ri, mais c'était un texte très agréable à lire.

Bonne soirée !

Lully
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 108
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par Tak le Lun 18 Jan 2016 - 9:34

François Fischer a écrit:Tiens, il m'a même penser au film "Le Locataire", avec ces scènes surréalistes où le personnage interprété par Polanski se voit imposer les mêmes consommations au café du coin que son prédécesseur...

Honte à moi, mais je connais pas mes classiques (de Polanski, je n'ai vu qu'une poignée de films : Le Bal des Vampires, Rosemary's Baby, La Jeune Fille et la Mort et La Neuvième Porte, que j'ai tous adoré). Du coup, ta remarque me donne envie d'en savoir plus...

Merci pour vos commentaires et remarques. Ce n'est pas un texte très ambitieux mais en le retravaillant de façon un peu plus concise et grâce aux pistes évoquées par Dame Raven, je pense que je peux encore l'améliorer. Dieu que ça fait du bien d'avoir des avis de lecteurs éclairés et critiques ! Ca booste franchement pour se défoncer et donner le meilleur Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1658
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30 Centimes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum