Strangers Die Every Day

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Max le Jeu 19 Fév 2015 - 11:47

Bon texte ! J'ai bien aimé, sans être 100% convaincu par le "gore" (genre que je méconnais et qui m'intéresse pas des masses, donc bon, mon avis vaux ce qu'il vaux) - le côté "noir" me semble plus réussi et intéressant. Je n'ai pas lu la précédente version, mais d'après ce que j'ai cru comprendre, cette fin doit être meilleure. En l'état, j'ai trouvé qu'elle faisait bien le boulot (surtout par rapport au thème du concours). Après c'est perso, mais j'aurais peut-être préféré quelque chose d'encore plus noir, genre Jim la retrouve et lui tatane la gueule (après avoir pris de l'héro, pour conserver la symbolique, et parce qu'il est pas content pour tout un tas de raison qu'on peut imaginer + c'est un cinglé, ce qu'il faudrait plus montrer) jusqu'à la tuer, l'abandonner, en gros. Elle échappe au tueur pour finalement crever minablement. Terminer sur un truc bien cynique et gratuit, quoi, c'est l'essence de ce texte, à mon avis (cf. son titre).

Quelques remarques :

- Une chose peut surprendre : Alex n'est pas du tout terrifiée dans ses réactions face au tueur - mais en y réfléchissant c'est tout à fait plausible ; j'aime bien ce personnage, cette battante.  
- J'ai un peu décroché sur la page 6, ça traîne en longueur.
- Par la suite, vu comment elle est écorchée de partout, après avoir perdu plein de sang, elle doit être très affaiblie et je suis pas sûr que l'adrénaline puisse la rendre capable de tels efforts (d'autant qu'elle est séquestrée pendant 2 jours en plus, non ? sans boire ni bouffer ?).
- Enfin, la seule réelle faiblesse de ce texte, pour moi, et personne n'en a parlé : c'est le personnage du tueur qui est transparent. La description de son visage m'a manqué par exemple ; il manque d'incarnation, de détails, etc. Là on aurait juste une main qui tient les outils de torture, ce serait la même chose, je sais pas si tu vois ce que je veux dire ? Trouve un angle, un procédé, que sais-je, pour donner de l'épaisseur à ce type et ton texte montera d'un cran Wink
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Catherine Robert le Jeu 19 Fév 2015 - 13:02

Je n'ai pas lu la précédente version, mais d'après ce que j'ai cru comprendre, cette fin doit être meilleure. En l'état, j'ai trouvé qu'elle faisait bien le boulot (surtout par rapport au thème du concours). Après c'est perso, mais j'aurais peut-être préféré quelque chose d'encore plus noir, genre Jim la retrouve et lui tatane la gueule (après avoir pris de l'héro, pour conserver la symbolique, et parce qu'il est pas content pour tout un tas de raison qu'on peut imaginer + c'est un cinglé, ce qu'il faudrait plus montrer) jusqu'à la tuer, l'abandonner, en gros. Elle échappe au tueur pour finalement crever minablement. Terminer sur un truc bien cynique et gratuit, quoi, c'est l'essence de ce texte, à mon avis (cf. son titre).

Bin, c'est exactement ce qu'il fait. Il la rejoint, lui tatane la gueule, est sous influence de la came, il est pas content pour tous un tas de raisons qu'Amaranth nous donne, on sent bien qu'il est cinglé et il la tue.
Pour moi, si elle en rajoute encore, ça va devenir trop gros, trop appuyé, voire caricatural, là, je trouve le dosage nickel.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9541
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Max le Jeu 19 Fév 2015 - 14:18

C'est vrai qu'il est déjà drogué, mais peut-être que s'il se shootait devant elle ce serait encore plus fort (genre "t'en veux, t'en auras pas" ; échapper à une ordure pour tomber sur un sadique) ? Ici il lui balance une volée de coups de pieds, se plaint en donnant ses raisons, tout cela est très bien, on voit que c'est une enflure qui ne pense qu'à son business et n'a aucune considération pour ses filles (est-ce qu'on le sent vraiment cinglé ?). Ensuite "il" la tue (par la main de Lucie en fait) en lui donnant une surdose de drogue si j'ai bien compris (le piège jusqu'au bout).

J'aurais préféré - c'est personnel, mais à mon sens peut-être plus proche encore de l'esprit noir du texte - une fin abrupte : Jim shooté pète un câble et la tue à coup de pied, puis abandonne le tas de viande, en gros (l'idée c'est d'avoir quelque chose qui nous sèche, nous laisse étourdis par la violence et la brièveté de la scène). Mais dans le cadre du concours, elle est impec cette fin.
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Catherine Robert le Jeu 19 Fév 2015 - 14:41

Alex était si heureuse de l'entendre qu'elle ne remarqua ni la colère froide dans son ton, ni ses pupilles dilatées. Jim, sous l'effet de la drogue, perdait rapidement le peu de patience qu'il possédait.
Bien sûr, elle peut le dire plus platement, mais je crois que c'est clair.

La folie est là, enfin pour moi. Pas la folie d'un dément qui se prend pour Napoléon, non, une folie plus effrayante, plus implacable parce que Jim n'est pas débile. Il est plus proche d'un psychopathe dénué de tous sentiments. Donc, il n'a pas l'air d'un taré, mais il l'est.

Au-dela du concours, j'aime de toute façon la fin choisie par Amaranth qui offre un tableau de désespoir multiple. Jim est un salop, un brin psychopathe qui n'a rien à faire de la vie des autres. Lucie n'ose même pas se rebeller contre un ordre qu'elle ne veut pourtant pas accomplir et ça rend Jim encore plus dégueulasse et proche du psychopathe qui oblige ses victimes à commettre des actes répugnants (et donc, ça confirme son côté cinglé) et Alex elle-même n'est qu'une personne incapable de saisir sa chance.
Une fin où c'est Jim, complètement allumé, sans plus de réflexion, qui tue Alex en la tabassant dans un accès de rage démente, oui pourquoi pas, mais je trouve qu'elle enlèverait de la force à ce qu'Amaranth a voulu raconter, l'histoire d'une pauvre fille condamnée par ses propres faiblesses plutôt que par les dingues qu'elles croisent.
Et puis, dans ta fin, là on pourrait parler de violence gratuite qui collerait à la partie des tortures bien sûr, mais ce serait tout, juste une fin attendue pour un récit gore, mais qui n'apporte rien à l'ensemble. Tandis qu'ici, la violence sert une histoire qui est plus profonde qu'un simple étalage de sanglant.

Et la fin d'Amaranth est justement le petit plus du texte parce qu'elle va au-delà de ce qu'on attend de son texte. En fait, je me demande si la partie torture ne pousse pas certains à ne voir que ça et à n'imaginer que gore, sang, torture et meurtres violents pour la suite. Et c'est bien dommage parce que le texte montre que ce genre-là n'est pas limité à ça.
Je trouve dommage (parce qu'il y a une scène violente détaillée) de penser que le texte devrait se coller à des critères réducteurs.

Edit : tu as édité ton message pendant que j'écrivais le mien, du coup mon quote de début fait bizarre. Bah pas grave.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9541
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Jack-the-rimeur le Jeu 19 Fév 2015 - 15:27

C'est mieux, ne serait-ce que pour avoir éliminé la virée en voiture avec les bâtons pour les pédales.
Mais j'ai toujours un problème avec le "système" Jim. Un salaud fini qui règne en maître absolu sur une bande de filles auxquelles il impose un horaire de travail strict et qui lui filent tout ce qu'elles gagnent en échange d'un peu de came. Cela existe mais avec des jeunettes sans papiers importées de l'est et encadrées 24 H sur 24 par tout un gang de malfrats. Mais par un mec tout seul depuis son bureau et avec des filles du cru qui rentrent chez elles après le boulot (loyer d'appart à payer, plus bouffe, fringues et autres), ça me paraît peu viable. Qu'est-ce qui les retient de se casser, de tapiner pour leur compte et de se fournir ailleurs en came ?
La protection de Jim ?...


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Catherine Robert le Jeu 19 Fév 2015 - 15:42

Qu'est-ce qui les retient de se casser, de tapiner pour leur compte et de se fournir ailleurs en came ?
La protection de Jim ?...
Ou la crainte de Jim. Ou aussi la facilité d'avoir sa came sans devoir chercher. Ou l'habitude et la déchéance.
Ça ne m'a pas paru irréaliste en tout cas. Le fait qu'elle ne reçoive qu'un peu de came, j'ai juste imaginé qu'elle recevait leur "paie" en liquide pour leurs frais personnels à un autre moment.
Pour moi, lorsqu'on survit en presque perpétuel shoot, on ne pense plus comme des gens "sains". Jim pour ses filles représente, assez contradictoirement à nos pensées logiques, une sécurité. Elles ne doivent plus penser et elles n'ont de toute façon pas envie de penser. Ça pourrait presque se rapprocher du syndrome de Stockolm. A force de vivre sous la coupe et dans la crainte de leur mac, elles finissent par l'investir d'une puissance qu'il n'a pas et le considèrent comme leur unique solution.
Le choix de prendre des filles du cru (ou tout du moins du pays, on peut envisager qu'elles ont atterri là pour leurs études par exemple et sont donc loin de leur famille) ajoute un côté plus proche de nous et donc plus percutant. On peut imaginer ensuite que ça pourrait être la fille de la voisine dont on n'a plus de nouvelles. Tandis que des filles de l'est, ça touche déjà moins (même si c'est tout aussi dégueulasse, c'est pas le propos).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9541
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Ulysse le Jeu 19 Fév 2015 - 20:34

Bravo Amanranth !
Tu as fait un beau boulot , ton récit y gagné en cohérence, mais aussi en intensité. Alors que soon évasion étirait l'action , ici tout va crescendo jusqu'à la fin, sans temps mort.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Paladin le Jeu 19 Fév 2015 - 20:42

Catherine Robert a écrit:
Qu'est-ce qui les retient de se casser, de tapiner pour leur compte et de se fournir ailleurs en came ?
La protection de Jim ?...
Ou la crainte de Jim. Ou aussi la facilité d'avoir sa came sans devoir chercher. Ou l'habitude et la déchéance.
Ça ne m'a pas paru irréaliste en tout cas. Le fait qu'elle ne reçoive qu'un peu de came, j'ai juste imaginé qu'elle recevait leur "paie" en liquide pour leurs frais personnels à un autre moment.
Pour moi, lorsqu'on survit en presque perpétuel shoot, on ne pense plus comme des gens "sains". Jim pour ses filles représente, assez contradictoirement à nos pensées logiques, une sécurité. Elles ne doivent plus penser et elles n'ont de toute façon pas envie de penser. Ça pourrait presque se rapprocher du syndrome de Stockolm. A force de vivre sous la coupe et dans la crainte de leur mac, elles finissent par l'investir d'une puissance qu'il n'a pas et le considèrent comme leur unique solution.
Le choix de prendre des filles du cru (ou tout du moins du pays, on peut envisager qu'elles ont atterri là pour leurs études par exemple et sont donc loin de leur famille) ajoute un côté plus proche de nous et donc plus percutant. On peut imaginer ensuite que ça pourrait être la fille de la voisine dont on n'a plus de nouvelles. Tandis que des filles de l'est, ça touche déjà moins (même si c'est tout aussi dégueulasse, c'est pas le propos).

Je partage tout à fait l'avis de Catherine


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10338
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Amaranth le Jeu 19 Fév 2015 - 23:46

Merci Ulysse ! Very Happy

Je ne peux qu'être d'accord avec tout ce qu'a dit Catherine (et que je n'aurais largement pas exprimé aussi bien). J'aime d'ailleurs assez bien les sortes de "débats" qui se sont créés, si j'avais l'argent et la renommée qui le nécessiteraient, j'engagerais sans hésiter Catherine en tant qu'agent de communication. Laughing Je suis assez admirative de comment tu arrives à exprimer tout ça !

Je ne m'attarderai donc pas sur la fin que tu proposes Max, parce qu'elle ne reflète pas vraiment ce que je voulais exprimer dans ce texte, mais comme tu l'as dis, c'est une question de goût et je comprends ton envie d'une finale peut-être plus "impressionnante". Pour ce qui est du tueur qui manque de substance, c'est voulu (je ne lui ai donné ni nom, ni visage, il reste '"l'homme") car dans mon point de vue, il n'a pas tellement d'importance. Il sert plutôt de "moyen" pour montrer les souffrances, la rage de vivre, et au final, les faiblesses d'Alex. Comme dit, le véritable piège, c'est la drogue, c'est "elle-même". Peut-être que le texte gagnerait à lui faire plus prendre forme, mais j'avoue ne pas en éprouver l'envie.

Mais je te remercie de ta lecture et de ton commentaire développé, Max !

Sinon je voyais également une "paie" plus tard, mais qu'il fournisse la drogue régulièrement. Ca ne me semblait pas particulièrement important à expliciter, comme ça reste un texte court. En tout cas, merci de ta lecture Jack !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1958
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par FRançoise GRDR le Sam 21 Fév 2015 - 14:37

Peut-être tu pourrais tenter cet AT : http://www.editions-la-madoliere.com/mdl2.htm


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8009
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Cancereugène le Sam 21 Fév 2015 - 18:58

Je rejoins la majorité des opinion - de ce fait, mon commentaire perd un peu de son intérêt, pas grave !
Cette fin est meilleure que la précédente. Bonne remise en question, c'est bien vu.
J'ai même pensé durant un instant que le tueur serait un très bon client du souteneur, provoquant la colère de ce dernier, et justifiant ainsi la mise à mort. Mais ta solution est encore meilleure, je pense.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2011
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Amaranth le Mar 3 Mar 2015 - 15:10

Merci, Cancer ! Very Happy Et merci Françoise, je le tenterai !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1958
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Catherine Robert le Mar 3 Mar 2015 - 15:29

Oups ! J'avais zappé la suite de ma relecture de correction. Je tenterai de m'y remettre demain.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9541
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Léonox le Lun 14 Sep 2015 - 18:47

Amaranth, tu veux bien supprimer le lien, s'il te plaît ?
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2994
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Amaranth le Lun 14 Sep 2015 - 19:51

Désolée, je n'y avais pas pensé !

C'est fait ! Smile


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1958
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strangers Die Every Day

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum