Désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Désert

Message par Catherine Robert le Ven 28 Nov 2014 - 23:33

Pour passer mon temps, je me suis amusée à faire du tri dans mes documents sur mon pc (ça commençait à devenir le foutoir). Et je tombe sur un petit texte que je n'avais pas posté par ici parce que ce n'était qu'une sorte d'exercice de description, sans action, sans rien. Mais en le relisant, c'est marrant, il aurait presque pu être un prologue pour Greta.
Alors, je me suis dit : pourquoi pas vous le poster. Et puis c'est tout petit, même pas 1500 signes. Le dernier paragraphe, je viens de le rajouter pour faire genre qu'il y a une fin.  Rolling Eyes
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Des silhouettes en noir, clones indistincts, jettent des cadavres dans l'excavation récemment creusée.

Le soleil posé sur l'horizon illumine le ciel de striures rose orangé tandis que le vent soulève les grains de sable, petits diamants dans la lumière, avant de retomber, à nouveau inertes. La masse grise derrière le groupe étend son ombre immense comme un carcan protecteur qui camoufle les activités silencieuses et illégales.

Au fond de la fosse, un charnier de corps lacérés, éventrés et déchiquetés. Des membres sont balancés tels des ordures clandestines, parfois des bras ou des jambes, souvent des têtes décapitées recherchant vainement leur propriétaire. Quelques viscères sortis de leur enveloppe tutélaire s'écrasent mollement et éclaboussent des sols spongieux qui se teintent en rouge. Un intestin déroulé s'est fiché dans une bouche ouverte sur un dernier cri muet. L'inconnue paraît maintenant déguster un ultime repas pour l'éternité. Les émanations de la viande faisandée s'extirpent, tentant d'agresser les odorats de ces ouvriers étranges, sans parvenir à passer la barrière des masques dissimulant les identités.

Dans le silence du désert, les travailleurs terminent le boulot, rebouchent le trou et sans un regard en arrière repartent vers le bâtiment imposant qui les attend.

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Murphy Myers le Ven 28 Nov 2014 - 23:42

Une très jolie séquence (quoi que "jolie" est peut-être pas le bon mot :mrgreen: ) très bien écrite et très bien imagée. Ça me fait penser aux instants de Didier.
En prologue pour une histoire plus longue, ça ferait une superbe accroche (au cas où t’aurais envie d'y relier pour de bon à Gretta Very Happy ).


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par  le Ven 28 Nov 2014 - 23:43

Superbe!

Personnellement, j'aurais clôturé à "et sans un regard en arrière, repartent." Je trouve que de préciser vers quoi diminue un peu la dimension dramatique.

Sinon, j'adore.


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Catherine Robert le Ven 28 Nov 2014 - 23:48

Ouais mais je sais pas. D'abord ça me paraît un peu court (notez que je n'ai pas d'idée de la longueur idéale d'un prologue Rolling Eyes ) et puis j'aime pas du tout ma première phrase et j'ai toujours pas trouvé comment la transformer.
Dans le principe, oui, c'est un peu comme les instants de Didier. Pour moi, c'est un entrainement aux descriptions que je ne maîtrise pas plus que ça. De temps en temps, ça me prend. Pas assez souvent, je devrais faire ce genre de trucs plus souvent.

Merci mon Zaroffinou !
Rhoooo !!! Superbe ! Comme tu y vas. Embarassed

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Zaroff le Ven 28 Nov 2014 - 23:49

Catherine Robert a écrit:Merci mon Zaroffinou !
Rhoooo !!! Superbe ! Comme tu y vas. Embarassed

Sauf que c'est pas moi !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Murphy Myers le Ven 28 Nov 2014 - 23:51

C'est pas la grande forme en ce moment. Le choc post écriture sûrement.

Y a pas de taille pour un prologue je dirais. Il y a des livres qui contiennent des chapitres d'une seule phrase, donc tout est possible.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Catherine Robert le Ven 28 Nov 2014 - 23:52

Oh putain ! Je jure que j'ai vu ton avatar ! Bon, c'est un coup des reptiliens, j'suis sûre !

K², désolée de t'avoir confondu avec le maître de séant. Note que ça aurait pu être pire.Rolling Eyes

Bon, je crois que je vais aller dormir moi, y a mon cerveau qui a dû un peu trop surchauffer les derniers temps. geek

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Léonox le Ven 28 Nov 2014 - 23:58

Catherine Robert a écrit: Mais en le relisant, j'ai réalisé qu'il constituerait un prologue idéal pour Greta.
Fixed.

Maintenant tu sais ce qu'il te reste à faire.


"Entre deux mots, mieux vaut choisir Léo." Raven

Léonox
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH

Messages : 2676
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 96
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par  le Ven 28 Nov 2014 - 23:59

Personnellement, je trouve que ton texte se suffit à lui-même. J'ai fait des petits échauffements du même genre sur mon site. C'est un excellent entraînement. C'est court, joli, efficace.

Pour moi, si ta première phrase coince, j'enlèverais peut-être aussi l'allusion au bâtiment, pour ne garder que la fosse comme sujet et contexte, un univers à part.

Du coup ta phrases d'introduction devrait sans doute se centrer plus sur elle que sur le groupe : "Les corps dégringolaient le long de la paroi fraîchement creusée de l'excavation, négligemment jetés par de sombres silhouettes se découpant sur le ciel clair."

Enfin, après, c'est à toi de voir. Moi, de toute façon, j'aime bien.

PS: Pas de souci ! Je le prends plutôt pour un compliment. J'espère juste que tu n'es pas trop déçue que le commentaire ne vienne pas de lui...


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Catherine Robert le Sam 29 Nov 2014 - 0:02


Oki Léo, je vais voir ça en même temps que le reste.

Merci K². Je vais y réfléchir.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Naëlle le Sam 29 Nov 2014 - 10:07

Comme prologue de Greta, je sais pas puisque je l'ai pas encore lue (mais j'imagine que ça colle parfaitement!), mais comme prologue de quelque chose, je confirme que ça le ferait!


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)

Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3649
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 25
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Catherine Robert le Sam 29 Nov 2014 - 10:08

Merci de ta venue dans mon désert, petit endroit sympathique aux activités variées.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Ulysse le Sam 29 Nov 2014 - 21:12

J'ai bien ce petit texte aux images fortes .

( j'ai bloqué sur le mot "tutélaire", je ne sais pas pourquoi)


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Catherine Robert le Sam 29 Nov 2014 - 21:14

Merci Ulysse ! Peut-être parce que ce n'est pas un mot très couramment employé.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Ulysse le Dim 30 Nov 2014 - 3:57

En y réfléchissant, je crois que c'est parce que je lui donne une connotation juridique ( qu'il n' a pas vraiment).


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désert

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum