2 à zéro

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par Zaroff le Mer 2 Juil 2014 - 16:07

Le texte est plaisant, à la limite du hors-sujet mais je suis resté sur ma faim. C'est une conclusion logique mais il manque un peu de folie et de passion pour achever le lecteur.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12859
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par The_wakwak_tree le Mer 2 Juil 2014 - 16:24

Zaroff a écrit:Le texte est plaisant, à la limite du hors-sujet mais je suis resté sur ma faim. C'est une conclusion logique mais il manque un peu de folie et de passion pour achever le lecteur.

Hello Zaroff & merci pour ton retour de lecture.

Bon, je prends le point sur la chute manquante & l’intensité finale. Vous êtes tous assez unanime sur ça.

Quand j’ai écrit le texte, je suis déjà arrivé sur 6K que j’ai redescendu à 3K100. Même si ça reste ultra-court (6k), le texte peut quand même peut être envoyé pour un AT. Je vais donc retravailler la fin & je commence même à avoir une idée de retournement intéressante…

Merci !
A++
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par Ulysse le Mer 2 Juil 2014 - 18:39

Comme toujours je trouve ton écriture séduisante et je trouve le récit cohérent. J'aime bien la suggestion de Paladin qui donnerait plus dintensité au récit.
Le seul truc pour moi c'est qu'on est pas vraiment le thème de l'angoisse . Et j'ai eu comme Silence l'impression que tu nous forçais la main, ce qui par esprit de contradiction me donne envie de renâcler.
Dommage.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par The_wakwak_tree le Mer 2 Juil 2014 - 19:26

Merci pour ton retour sur le texte Ulysse !

Bon, j'ai pas trop de commentaires spécifiques à faire, mais OK, je m'incline LOL ! Je suis encore une fois trop borderline avec le thème  :mrgreen:
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par Eimelle le Mer 2 Juil 2014 - 23:02

Coucou,
J'aime bien ton style, TXT. Tu as vraiment une bonne plume. Tu nous entraînes dans l'histoire avec une facilité déconcertante...
Après, je n'ai pas trop accroché à l'histoire sur le fond, que je trouve très cliché. L'idée que l'on puisse payer pour tuer quelqu'un de manière légale, je ne pense pas que ce soit vraiment lié à l'idée de vieillesse ou d'euthanasie. Ce sont deux sujets à mon avis complètement différents, et je ne pense pas vraiment que l'un puisse conduire à l'autre. Les personnages sont aussi, en outre, très caricaturaux, je trouve.
Par contre, je pense aussi que tu aurais eu intérêt à retourner la mécanique du scénario pour que la fin coïncide avec la mort du fils. Ca t'aurait fait une putain de chute ébouriffante ! Comment tu aurais pu t'y prendre pour fournir quand-même les explications et mettre en avant le personnage de la vieille ? Sincèrement, je n'en ai pas la moindre idée ! Mais bon, tu devrais vite trouver une solution,à mon avis, si tu en as envie...
Bises
Eimelle
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par Eimelle le Mer 2 Juil 2014 - 23:05

Après, pour la question du respect de la thématique, j'avoue que je ne me suis pas posée la question...
Le thème est tellement large qu'à mon avis, on doit bien trouver plusieurs manières d'y raccrocher ton texte... Ce n'est pas là-dessus que je vais me fixer pour juger en tout cas, je pense...
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par The_wakwak_tree le Mer 2 Juil 2014 - 23:51

Coucou Eimelle

merci pour avoir lu le texte & pour tes commentaires !

Eimelle a écrit: J'aime bien ton style, TXT. Tu as vraiment une bonne plume. Tu nous entraînes dans l'histoire avec une facilité déconcertante...
Bon allez, je ne boude pas mon plaisir lol... merci ;-)


Eimelle a écrit: Après, je n'ai pas trop accroché à l'histoire sur le fond, que je trouve très cliché.
Je suis assez d'accord. J'ai utilisé des clichés (le docteur Massey est certainement le + évident) ce qui me permettait de « survoler » les personnages. L'avantage du « cliché » c'est qu'en 2 mots on a tous la même idée du personnage.


Eimelle a écrit: L'idée que l'on puisse payer pour tuer quelqu'un de manière légale, je ne pense pas que ce soit vraiment lié à l'idée de vieillesse ou d'euthanasie. Ce sont deux sujets à mon avis complètement différents, et je ne pense pas vraiment que l'un puisse conduire à l'autre.
L'idée était que la loi autorisait à une famille de décider qu'un de ses membres en fin de vie (102 ans)  allait inévitablement mourir et qu'il était possible « d’abréger » ce laps de temps. Mais avec une possibilité pour la personne « désignée » de riposter juridiquement et de designer un « équivalent-vie » à lui substituer. Cette démarche étant payante.  Et bien sûr, pour que ce soit "marrant", avec l'effet perver que le plus riche gagne !


Eimelle a écrit: Par contre, je pense aussi que tu aurais eu intérêt à retourner la mécanique du scénario pour que la fin coïncide avec la mort du fils.
J'ai beaucoup réfléchit à ce point précis, mais non. Le PB pour moi n'est pas là. Le seul PB, amha, est que la fin n'est pas assez percutante. Je pense que la mort du fils est pensée comme « chute » car c'est ptt le point le plus « émotionnel » du récit. La clef, a mon humble avis, est de créer un retournement de situation lié au dialogue Massey/ La vieille.

Eimelle a écrit:  Mais bon, tu devrais vite trouver une solution,à mon avis, si tu en as envie...
… j'ai bien peur d'avoir effectivement trouvé comment « horrifier » la fin !

Merci beaucoup Eimelle !
A+
Schüss
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par mormir le Jeu 3 Juil 2014 - 21:10

Je n'ai pas lu tous les commentaires, mais voici mon avis : c'est bien écrit hormis quelques fautes que d'autres t'ont probablement déjà signalé. L'histoire est intéressante. Mais je n'ai pas trouvé qu'elle véhicule de l'angoisse. Mon avis global est donc mitigé.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2496
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par Blahom le Jeu 3 Juil 2014 - 23:04

J'ai d'abord été surpris, déconcerté, dans la mesure où je ne retrouvais pas là cette poésie qui caractérise tes autres histoires (du moins celles que j'ai eu le plaisir de lire). Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit là d'un fort bon texte, cynique à souhait.
En définitive, j'ai beaucoup aimé.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1515
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par The_wakwak_tree le Jeu 3 Juil 2014 - 23:25

Hello Mormir

Merci pour ton retour sur le texte !


mormir a écrit: Je n'ai pas lu tous les commentaires, mais voici mon avis : c'est bien écrit hormis quelques fautes que d'autres t'ont probablement déjà signalé.
Oui, mea culpa, c'est mon ennemie intime. Pour des AT, je passe toujours par des Bêta-Lectures pour envoyer des manuscrits  corrigés. Pour le reste, je fais avec.


mormir a écrit:  L'histoire est intéressante. Mais je n'ai pas trouvé qu'elle véhicule de l'angoisse. Mon avis global est donc mitigé.
J'ai encore beaucoup réfléchit autour de cette remarque. Je l'accepte parce qu'elle revient souvent... mais je ne suis plus fondamentalement d'accord avec ce point.

A+
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par The_wakwak_tree le Jeu 3 Juil 2014 - 23:41

Hello Blahom;

Blahom a écrit:J'ai d'abord été surpris, déconcerté, dans la mesure où je ne retrouvais pas là cette poésie qui caractérise tes autres histoires (du moins celles que j'ai eu le plaisir de lire).
Un grand merci pour ta remarque, je m'explique :
le concept de « the-wakwak-tree » évoque exactement ça : ma difficulté a trouver/écrire avec un style personnel. La réalité de mes textes bascule soit dans une atmosphère « poésie », soit dans du « cynique », soit dans des petites histoires surréalistes, plutôt rigolotes, avec des lutins débiles, des robots à l'I.A. trop sensible ou des petits vieux « mystérieux » et certainement calculateurs lol !
C'est le sentiment que j'en avais, de te voir l'écrire relance pour moi la question de savoir si je dois structurer mes textes sous différents pseudos ou utiliser The_wakwak_tree pour signer mes publications.


Blahom a écrit: Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit là d'un fort bon texte, cynique à souhait.
En définitive, j'ai beaucoup aimé.
Merci Blahom, vraiment. Je suis en train de retravailler une nouvelle fournée de textes en ce moment et le cynisme s'impose comme  un « marqueur ».  Tes encouragements m'aident beaucoup.

Réellement merci
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par Murphy Myers le Jeu 3 Juil 2014 - 23:48

Le style, c'est comme la personnalité. Tout le monde en parle, mais bien peu savent ce que c'est vraiment ou même si ça existe. Christie a fait du surnaturel, Bloch a tenté la comédie, Maupassant ne s'est pas limité à la blanche. Rien ne nous enferme dans un seul genre, bien heureusement. Du coup, je ne vois personnellement pas pourquoi tu devrais changer de pseudo pour changer de registre. Ce n'est pas que tu n'as pas de style personnel, c'est juste que ton style oscille entre poésie, cynisme et comédie. Et peut-être même que d'autres genres encore sont en chemin.  Very Happy 


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3076
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par The_wakwak_tree le Ven 4 Juil 2014 - 0:24

Murphy Y a écrit:Rien ne nous enferme dans un seul genre, bien heureusement. Ce n'est pas que tu n'as pas de style personnel, c'est juste que ton style oscille entre poésie, cynisme et comédie. Et peut-être même que d'autres genres encore sont en chemin.  Very Happy

Hello Murphy Y

Ben, c'est pour cela exactement que j'ai choisit la parabole de l'arbre wakwak. Un même arbre qui portent des fruits « à la silhouette humaine et qui semblent comme autant de personnes différentes »... mais c'est une même origine, avec différentes voix.

;-)
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par Jack-the-rimeur le Dim 6 Juil 2014 - 2:27

Pour le fond, il s'agit d'une anticipation spéculative, donc genre. Mais l'angoisse est plus dans la question soulevée que dans le traitement qui est franchement sardonique.
Et je suis assez d'accord avec Paladin. La fin en rajoute une couche dans le cynisme mais dilue un peu l'impact du retournement de situation.
Mais on se marre bien quand même.
(J'ai compté trois lettres en trop et deux "e" qui auraient dû être des "t". Péché véniel.)


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par Amaranth le Lun 7 Juil 2014 - 10:44

L'idée de Paladin que l'histoire se termine à la deuxième partie n'est pas mauvaise, la troisième n'étant pas vraiment nécessaire pour les explications, en tout cas pour ma part. Mon avis rejoint celui des autres : j'ai aimé le côté cynique de ton histoire mais je n'ai pas été plus emballée que ça. Et je trouve ça à la limite du HS mais je ne peux pas te jeter la pierre, mes textes le sont toujours.  :mrgreen: 


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2009
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 à zéro

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum