Triptyque de l'assassin

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Triptyque de l'assassin

Message par Perroccina le Mer 17 Déc 2014 - 22:33

Madame est tueur à gages et monsieur tueur psychopathe. J'ai juste commencé à exploiter une suggestion de Paladin ou de Jack, je ne sais plus tres bien et j'ai un peu picolē.

Édit : c'était Jack. Le dialogue c'était surtout le moyen de contourner le probleme : comment raconter une histoire mêlant trois personnages qui disent " je " au départ à moins de tout réécrire facon exercice de grammaire de 5ème.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Triptyque de l'assassin

Message par Cancereugène le Mer 18 Mar 2015 - 17:50

J'ai choisi au hasard ce texte, et je ne le regrette pas.
Je l'ai trouvé très bien conçu, solide, avec des personnages bien caractérisés.
Difficile de dire pourquoi aucun éditeur n'en a voulu. C'est peut-être le principe du triptyque. 3 histoires sans lien apparent, en dehors du thème. En gros, tu as écris trois nouvelles. C'est peut-être dissuasif pour un éditeur. De ce point de vue, le conseil de Jack me paraît pertinent.
Un autre "défaut", c'est que la troisième histoire est la plus faible. Je veux dire par là que son final, contrairement aux deux premières, est moins inattendu. Du coup, ton récit se termine en queue de poisson. On serait en droit d'attendre autre chose.
L'idée du quatrième chapitre me déplaît. J'en comprends le principe, mais je pense que ces liens devraient être suggérés et intégrés dans les chapitres. Et à la fin du troisième, on aurait une révélation tout aussi inattendue que pour les deux premières histoires.
Par exemple, le type serait l'amant de la tueuse de la première histoire, ou quelque chose d'encore plus inattendu !
En tout cas, c'est un bon récit.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1830
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Triptyque de l'assassin

Message par Perroccina le Jeu 19 Mar 2015 - 13:55

C'est vrai que principal défaut de ce triptyque est l'absence de lien entre les personnages. quand je l'ai écrit il s'agissait bien de 3 histoires distinctes et sans rapport, du coup les lier n'est pas très simple.
Finalement il sera peut-être plus fructueux de les proposer une par une.leur seul lien sont les titres que j'ai construis en détournant certaines expressions ou titre de film.
PTT : Petit travail tranquille
Un Ricard sinon rien :L'esthétique sinon rien
Midnigt express : Maquillage express
J'avoue la faiblesse de la dernière histoire. C'est aussi celui qui m'a apporté le moins de plaisir à écrire.
Je suis en train de me demander si le psychopathe ne pourrait pas être l'instit' du gosse qui débarque à l'improviste, faut que je creuse cette piste.
Merci de ta lecture


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Triptyque de l'assassin

Message par Murphy Myers le Lun 29 Juin 2015 - 15:29

Je vais faire tache mais, à l'inverse de tous les autres lecteurs, je trouve que c'est une mauvaise idée de lier ces histoires. Ça donnerait un aspect pas du tout crédible à mon sens. 3 tueurs séparés, pas de problème, ça garde un certain réalisme. Que les 3 se croisent et recroisent, possiblement par hasard... ça bloque pour moi. Et puis, peut-être parce que je sais que Perro ne pensait pas les relier au départ, mais je trouve que ça donnerait un côté "forcé" à l'hypothétique 4e histoire. Je pense que, quitte à continuer sur cette voie, il vaudrait mieux faire d'autres portraits, d'autres tueurs. C'est bien sûr que mon avis.

Pour les histoires en elles-mêmes, j'ai adoré. Surtout ce style désabusé/sarcastique et à la fois glauque qu'on retrouve dans les "priorités" de ces 3 tueurs. Il y a un cadavre dans leur dos, mais ils ne pensent que "dommage, sa mère était un bon coup". Ca se ressent surtout avec la 2e histoire et cette réflexion sur les paradoxes. La 2e est d'ailleurs pour moi la meilleure des 3, la plus forte. La 1ere est la plus surprenante. La 3e est très bonne aussi, mais il est vrai que moins puissante que les autres. Je l'aurais placé au milieu plutôt, histoire de commencer et finir cette trilogie avec les 2 textes les plus forts du lot.

J'admire aussi ta façon de faire ce genre de portraits en si peu de lignes. On a l'impression de connaître le personnage et son histoire de longue date alors qu'on vient à peine de commencer à le lire, c'est très fort.
Tout comme le fait d'avoir créer 3 histoires si différentes sur un même thème et en gardant pourtant un même ton. Je craignais un effet de redondance en comprenant le concept des 3 portraits, mais ça n'a pas du tout été le cas.

Je ne comprends pas non plus pourquoi ça a été refusé à un AT, sinon peut-être, en effet, le fait que ce sont finalement 3 nouvelles réunies. Si tu as d'autres idées courtes de ce genre, en tout cas, tu aurais de quoi faire un super recueil de micro nouvelles, comme Frederic Brown savait les faire. Ca donnerait une version bien plus noire que ce qu'il faisait par contre, mais c'est pas moi qui m'en plaindrais.

Bref, bravo pour ces nouvelles des plus efficaces.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Triptyque de l'assassin

Message par Perroccina le Ven 3 Juil 2015 - 9:29

Whaou ! Merci Muphy.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Triptyque de l'assassin

Message par Lully le Sam 23 Jan 2016 - 21:54

Je suis plutôt d'accord avec Muphy, j'ai beaucoup aimé chacun de ces portraits, chacun avec leurs paradoxes et leurs douceurs propres.
Ils sont très humains, ces tueurs, finalement, et c'est ça qui en fait une lecture si agréable.
Si tu en as le courage, pourquoi pas en effet un recueil de nouvelles, tu as le tryptique de l'assassin, pourquoi ne pas en faire d'autres ? Je ne suis pas sure de moi du tout, je ne sais pas trop ce que cherchent les éditeurs, mais de mon point de vue de lectrice, la qualité est au rendez-vous, et je pense que lier les histoires aurait embrouillé la "simplicité" de chacune de ces scènes, et leur crédibilité.

Merci pour ces textes.
avatar
Lully
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 108
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Triptyque de l'assassin

Message par Martin- le Mar 22 Mar 2016 - 19:14

J'arrive après la bataille peut-être mais j'avais envie de te dire que j'ai beaucoup aimé également ces trois portraits.

J'ai trouvé tes trois personnage particulièrement crédibles et intéressants. Ils sont bourrés de relief et d'humanité... à leur manière.

Le style est aussi très réussi, j'ai vraiment adoré le ton de la narration.

Quand à cette histoire de lien entre les trois textes, je t'avoue que ça ne m'a pas dérangé qu'il n'y en aie pas. Mais effectivement, ce serait peut-être encore plus solide, écrit de cette façon...


Well... Whatever happens, happens.
avatar
Martin-
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 100
Date d'inscription : 12/11/2015
Age : 21
Localisation : Rennes (des neiges mdr)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Triptyque de l'assassin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum