FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Jack-the-rimeur le Lun 3 Juin 2013 - 22:15

Entre 1974 et 1985, le Fleuve a publié sous une même casquette "Super Luxe" (luxe, mon oeil !) deux collections de rééditions (avec quelques originaux) :
- Les Lendemains Retrouvés, pour les "Anticipation",
- Horizons de l'Au-delà, pour les "Angoisses",
avec une numérotation commune plus ou moins alternée.
Voici la liste des "Horizons de l'Au-delà" telle que j'ai pu la reconstituer (les numéros manquants étant les S-F) :

1/ Pierre Suragne : Suicide (inédit)
3/ Frédéric Charles : N'ouvrez pas ce cercueil !
5/ B.R. Bruss : Terreur en plein soleil
7/ Kurt. Steiner : De flamme et d'ombre
9/ Eric Verteuil : Fascinée
11/ Chris Burger : Le Sorcier (inédit)
13 P. Suragne : Brouillards (inédit)
15/ B.R. Bruss :Maléfices
17/ Marc Agapit : Agence tous crimes
19/ Maurice Limat : La Maléficio
21/ Benoît Becker : Laisse toute espérance
23 ? n° fantôme. (jamais paru)
25/ P. Suragne : Elle était une fois (inédit)
27/ P. Suragne : Le septième vivant (inédit)
29/ M. Agapit : Le doigt de l'ombre
32/ K. Steiner : La Marque du démon
35/ Gilles Thomas : Magie sombre (première édition)
40/ K.Steiner : Sueurs
43/ B.R. Bruss : L'objet maléfique
46/ M.Agapit : Piège infernal
49/ D.H. Keller : La halte du destin
52/ K. Steiner : Glace sanglante
57/ Jean Murelli : L'orgue de l'épouvante
60/ K. Steiner : Syncope blanche
63/ B. Becker : Terreur
66/ Jimmy Guieu : Oniria (le seul J. Guieu de la coll. Angoisse - n°50)
69/ D.H. Keller : L'ombre qui tue
74 Gabriel Jan : Ballet des ombres
77/ K. Steiner : Le bruit du silence
80/ P. Suragne : La peau de l'orage
81/ M. Agapit : Greffe mortelle
86/ K. Steiner : L'herbe aux pendus
91/ B.R. Bruss : Le bourg envoûté
94/ K. Steiner : Les dents froides
97/ J. Murelli : De mon sarcophage
100/ K.Steiner : L'envers du masque
103/ K. Steiner : Pour que vive le diable
108/ K. Steiner : Le prix du suicide
111/ B.R. Bruss : La figurine de plomb
114/ J. Murelli : Ce mur qui regardait
117/ M. Limat : Moi, vampire
120/ David H. Keller : Désert de spectres
125/ P. Suragne : Duz
128/ P. Suragne : Je suis la brume
131/ P. Limat : Batelier de la nuit
134/ K. Steiner : Fenêtre sur l'obscur
137/ B. Becker : Expédition épouvante
142/ K. Steiner : Je suis un autre
145/ B.R. Bruss : Le tambour d'angoisse
148/ B. Becker : Château du trépas
151/ M.G. Prêtre : La cinquième dimension
154/ Evangeline Walton : La maison des sorcières

Il y en a eu quatre autres dont je ne connais que les numéros : 159, 162, 165, 168.
Le 120, Désert de spectres, est le seul authentique Keller de la collection Angoisse (n°5). Tous les autres (dont le 49 et le 69 ci-dessus) sont des Richard-Bessière déguisés.
Une collection intéressante pour les amateurs "d'Angoisse" qui ne veulent pas se ruiner avec les originaux et pour les 4 inédits de Pelot (Suragne).


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2218
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Zaroff le Lun 3 Juin 2013 - 22:22

Jack-the-rimeur a écrit:
Une collection intéressante pour les amateurs "d'Angoisse" qui ne veulent pas se ruiner avec les originaux

Ce fut mon cas pour B.R Bruss. Wink


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12602
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Blahom le Dim 6 Avr 2014 - 20:14

Je viens de terminer la lecture du Septième vivant de Pierre Suragne. Il s'agit d'un roman nettement au-dessus de la moyenne. Oui, une grande réussite, assurément. Le style, tout d'abord, absolument remarquable. La description des paysages d'automne s'avère de toute beauté. Le fond, certes classique, est aussi des plus intéressant. Suragne nous plonge dans une France rurale qui n'existe plus. La mentalité paysanne est bien rendue et cela n'est pas sans évoquer les récits d'un Claude Seignolle. Le personnage principal, héros malgré lui d'une histoire qui le dépasse, est un simple d'esprit, Baézot. On retrouve cette thématique dans La Peau de l'orage du même auteur, autre indéniable réussite, quoique légèrement en-deçà de ce Septième vivant qui est avant tout l'aboutissement, la conclusion, au vingtième siècle, d'une très ancienne histoire d'envoûtement et de sorcellerie. Hautement recommandé.




Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1416
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Zaroff le Dim 6 Avr 2014 - 20:50

Hmmm... ça donne envie.  I love you 


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12602
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Blahom le Dim 13 Avr 2014 - 21:43




Après Pierre Suragne, voici David H. Keller et son Désert des spectres (The Solitary Hunters), bref roman datant de 1934, cinquième récit publié dans la fameuse collection Angoisse (1955) et réédité en 1982 dans Horizons...

Un récit à la première personne mené de manière alerte. Le début évoque un polar auquel s'ajouteront des éléments relevant de la science-fiction.
Le héros, un entomologiste, est contacté par le grand chef du syndicat du crime. Il lui demande de retrouver sa fille qui se trouve à Rose Crater, un endroit duquel on ne revient théoriquement pas. Rose Crater est une prison privée dans laquelle sont envoyés chaque année les mille criminels les plus dangereux des États-Unis, ce pays faisant face à une inquiétante explosion de la criminalité. La peine de mort ayant été abolie, le gouvernement s'est arrangé avec un mystérieux milliardaire qui se charge de régler le problème, à condition toutefois que les autorités américaines ne se montrent pas trop curieuses quant au sort des condamnés qui ne ressortiront jamais, même à l'état de cadavre, de ce lieu de cauchemar.
Le héros doit donc accepter de faire partie du prochain convoi afin de mener son enquête sur place et de retrouver, peut-être, cette jeune femme envoyée dans cet enfer théoriquement réservé aux hommes.
Un livre dont l'ambiance n'est pas sans évoquer certaines bonnes vieilles séries B des années 50, en particulier le Them de Gordon Douglas.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1416
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Zaroff le Lun 22 Sep 2014 - 10:30

Après la chronique de Blahom sur "Désert des spectres", voici la mienne !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12602
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par regist le Mer 15 Oct 2014 - 13:35

De très mauvaises langues ont écrit que: 151/ M.G. Prêtre : La cinquième dimension était en fait du à la plume de Frédéric Dard. De fait,chez les bouquinistes, c'est l'un des plus chers...
avatar
regist
Apprenti égorgeur

Messages : 8
Date d'inscription : 25/09/2014
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Catherine Robert le Lun 14 Sep 2015 - 9:30

Gilles Thomas : magie sombre
Jef à 18 ans est un grand lecteur qui chine ses livres chez les bouquinistes. Sa dernière trouvaille, le livre des secrets, est une sorte de répertoire de recettes de magie. Après un moment de désappointement devant les ingrédients demandés, il décide d’accommoder à sa sauce et surtout de croire fortement à la magie. Résultat : ça marche. Et voilà notre jeune héros gagnant du tiercé, puis au casino, et encore à la loterie. Excité par ces réussite, le jeune homme se met en tête d'invoquer un succube, belle femelle prête à exhausser le moindre de ses désirs. La belle vie quoi. Mais peut-on impunément invoquer la magie ?

Une lecture vraiment sympathique. Le parti-pris d'une écriture quasi orale donne une belle crédibilité au roman. La vie de famille du héros, jeune banlieusard entouré de ses parents, frère et sœur, est croquée avec talent. On se prend d'affection pour ces personnages et malgré un fond sans grande originalité, la maestria avec laquelle est écrite l'histoire donne envie de tourner les pages les unes après les autres.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9142
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Blahom le Lun 14 Sep 2015 - 18:09

Catherine Robert a écrit:Gilles Thomas : magie sombre

Pour l'anecdote : Gilles Thomas, alias Éliane Taïeb, alias Julia Verlanger. Gilles Thomas (1929-1985) était une dame.

regist a écrit:De très mauvaises langues ont écrit que: 151/ M.G. Prêtre : La cinquième dimension était en fait du à la plume de Frédéric Dard. De fait,chez les bouquinistes, c'est l'un des plus chers...

Je suis justement en train de le lire. Trouvé en très bon état pour 7 euros, c'est-à-dire pour bien moins cher que les Steiner, Becker et autres Bruss.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1416
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Catherine Robert le Lun 21 Sep 2015 - 18:16

Benoît Becker : laisse toute espérance
Jerry et Jessica envisagent de se marier. Tout serait merveilleux si la jeune femme ne semblait pas atteinte d'un mal étrange, souffrant d'une langueur et d'une indifférence à tout. Mais le pire pour Jerry, c'est lorsqu'il constate qu'elle pense être la fiancée d'un autre, un certain John Hoag, patient meurtrier de trois femmes, qu'elle croise dans l'institut psychiatrique où elle travaille. En désespoir de cause, Jerry va se rendre là où vivait ce criminel afin de tenter de trouver des réponses.

Un roman fantastique assez prenant dans une ambiance classique et angoissante. L'intrigue avance lentement et inexorablement, avec des rebondissements intéressants. Au final, j'ai beaucoup aimé ma lecture.


Dernière édition par Catherine Robert le Lun 21 Sep 2015 - 22:40, édité 1 fois


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9142
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Blahom le Lun 21 Sep 2015 - 18:19

Assurément l'un des meilleurs Becker/Lacour.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1416
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Blahom le Dim 25 Oct 2015 - 19:49

Pierre Suragne, Suicide, Fleuve Noir, collection Super-luxe n°1 (1974).

Décidément, les Vosges excitent l'imagination des auteurs du Fleuve. C'est déjà dans ce cadre que se déroulait Au bout... la mort (1973) d' Éric Verteuil (Angoisse n°247).
Après avoir écrit plusieurs romans, tous excellents (La Peau de l'orage, Duz, Je suis la brume), pour la mythique collection Angoisse, dont il fut l'un des représentants les plus intéressants de la dernière période (avec Brutsche, Arnaud et Rayjean), Pierre Suragne a l'honneur d'inaugurer le  nouveau bébé de Patrick Siry, Super-luxe, avec cet inédit, Suicide, qui aurait amplement mérité de figurer dans la défunte Angoisse, période « tête de mort », couverture de Gourdon comprise. Au lieu de cela, nous avons droit à une sorte de photomontage mettant un œil en vedette et qui sera repris par deux fois pour illustrer les numéros 3 et 5 de la collection (N'ouvrez pas ce cercueil de Frédéric Charles et Terreur en plein soleil de B.-R. Bruss).
Dès la lecture du titre, on devine que l'on ne va pas rigoler. Les premières pages du roman confirment cette impression. Un jeune couple, Paul, auteur plus ou moins raté, et Delphine, fille à papa névrosée, assiste aux funérailles de son ami Bert, dont le corps a été retrouvé pendu à un crochet dans la cave de la bâtisse vosgienne achetée pour une bouchée de pain par les deux jeunes hommes quelque temps auparavant. Ambiance sinistre, pluie glaciale, bref le temps idéal pour enterrer un suicidé.
Bert, désireux de se mettre au vert, s'était retiré seul dans la maison où il préparait un reportage télévisuel sur la sorcellerie des campagnes et les phénomènes paranormaux. Ce qu'il ignorait, c'est qu'il n'aurait pu trouver cadre plus idéal pour une telle entreprise que cette vieille baraque mal fichue acquise avec son copain Paul. Plus fort qu'Amityville.
Pourquoi s'est-il donné la mort ? Et puis, s'agit-il bien d'un suicide ?
Après les obsèques de Bert, Paul et Delphine décident de passer quelques jours dans la maison, le temps de régler les formalités habituelles. Peut-être pas la meilleure idée du monde pour un couple au bord de la rupture. Paul va aussi tenter d'en savoir plus sur les derniers jours de son ami qui avait tenté de le joindre par courrier et par téléphone alors qu'il s'était absenté avec Delphine. Il apprendra avec étonnement que Bert a demandé au notaire de mettre la maison en vente au cas où il décéderait. Pourquoi a-t-il pris une telle initiative sans en informer Paul ?
En parallèle à l'enquête du jeune homme, le lecteur aura droit au récit des derniers jours de Bert, grâce aux enregistrements laissés par ce dernier et que Paul découvrira plus tard, trop tard, bien après le lecteur... Le procédé  employé n'est pas sans évoquer – avec vingt-cinq ans d'avance - le fameux Projet Blair Witch.
Inutile de déflorer davantage l'intrigue. Suragne signe là un roman prenant et passablement éprouvant qui tient le lecteur en haleine. Vu le sujet somme toute des plus classique, cela relève de l'exploit. La tension va monter crescendo jusqu'à la conclusion très sombre mais inévitable.
Fortement recommandé.



Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1416
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Catherine Robert le Sam 16 Jan 2016 - 15:52

- L'herbe aux pendus : Kurt Steiner (fleuve noir super luxe horizons de l'au-delà)
Carmeaux est instituteur, il mène une vie chiche et l'avenir lui apparaît sans changement. Jusqu'au jour où un étrange homme habillé en noir lui rend visite et lui vend une étrange boîte contenant une mandragore, pour la somme ridicule de cinq francs. Alléché par les prétendus pouvoir de la plante, Carmeaux s'est laissé tenter. Pourtant, il n'arrive pas vraiment à y croire, même lorsque Gorp, créature naine et effrayante, se matérialise dans son appartement. Pourtant, Gorp lui apporte la richesse, comme promis. Mais que devra-t-il payer au bout ? Où se situe le piège.
On suit avec intérêt le périple du protagoniste qui de bout en bout de l'histoire est entraîné sans réussir à prendre les rênes du jeu. On sent bien qu'il est manipulé, mais on se demande où se trouve la finalité.
Petit bémol, je n'arrive pas vraiment à comprendre la toute fin.
Spoiler:
Carmeaux doit revendre la boîte au bout d'un an, on y est. Le gnome propose de se racheter lui-même, l'instituteur accepte et se retrouve transformé en mandragore dans la boîte. Ça a l'air clair, mais je n'arrive pas à relier au début. L'homme en noir qui revend la boîte à Carmeaux, est-il Gorp ? Ou était-il un homme réel qui lui est parvenu  à vendre la boîte ? Dans le premier cas, Gorp va-t-il prendre la place de l'instituteur pour encore revendre la boîte ? Ou le but ultime est-il atteint et n'était-ce que cela que Gorp poursuivait : trouver quelqu'un qui accepte de le vendre à lui-même ? Bref, la fin m'amène trop de questions.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9142
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLEUVE NOIR Coll "Super Luxe - Horizons de l'au-delà"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum