L'oeil de tigre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'oeil de tigre

Message par mormir le Sam 11 Mai 2013 - 22:24

Bonjour,
Inscrit cet après-midi sur ce site, j'ai déja eu le plaisir de profiter de plusieurs de vos récits. Je continuerai cette découverte de textes de qualité dans les jours qui viennent. Je ne suis pas un écrivain moi-même, mais mon activité professionnelle et ma nature m'ont conduit à écrire massivement toute ma vie et j'aime celà. Il m'arrive d'écrire, pour mon plaisir personnel ; au vu des remarques intéressantes proposées par certains, je me trouve curieux de l'avis de professionnels et/ou passionnés sur mon propre style. Je soumets donc à vos avis ma dernière nouvelle rédigée il y a quelques jours.
Merci d'avance
http://www.fichier-pdf.fr/2013/05/11/l-oeil-de-tigre/
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2238
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par Paladin le Sam 11 Mai 2013 - 22:37

Bonjour Mormir!

Commence par te présenter dans la section réservée à cet usage: http://ecritoiredesombres.forumgratuit.org/f14-qui-etes-vous


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9827
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par Zaroff le Sam 11 Mai 2013 - 22:43

Ceci afin de mieux te connaître et de t'aider, si besoin est.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12523
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vous avez raison

Message par mormir le Sam 11 Mai 2013 - 22:46

Désolé d'avoir omis ce passage de politesse élémentaire ! J'y vais de ce ... clavier
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2238
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

L'oeil de tigre

Message par SILENCE le Dim 12 Mai 2013 - 14:16

Et donc Mormir, j'ai lu ton texte. Étrange sensation, je dois te le dire. J'ai l'impression d'un entre-deux. Je m'explique. D'un côté on sent les influences de Tolkien (nul doute là-dessus) et je dis "bravo" pour le poème épique (qui en plus de Tolkien n'a pas été sans me faire penser au Lai de Lanval de Marie de France). On sent, et même on voit, que les Terres du Milieu sont chères à ton coeur. Ce passage était très bon. D'autant que le style épique tombe souvent la caricature et le guignolesque. Là non : c'est propre et maîtrisé. D'un autre côté, je comprends mal ta volonté de ne pas nous faire entrer plus avant dans ce monde et de ne parler de celui-ci que par l'intermédiaire du Conteur. L'histoire de Jean, le garçon de ferme et tout le toutim n'est pas d'un grand intérêt. Un entre-deux donc. Tu aurais mieux fait à mon avis de te concentrer ton écriture sur Phoé. Le fait est que le passage sur ce monde est beaucoup plus immersif que le début de la nouvelle. Une nouvelle entièrement écrite sur cet univers aurait été beaucoup plus intéressante (tu as tout un univers à explorer de ce point de vue). D'autant que la fin était non seulement attendue mais aussi très 'plate'.
Sur la forme (orthographe etc.), le texte est impeccable, rien à redire. L'écriture souffre à mon avis d'un excès de descriptions. Tu tentes de nous faire comprendre le contexte et les enjeux du récit de manière trop narrative. Le truc que l'on doit garder à l'esprit lorsqu'on écrit tient en une phrase : "Ne dis pas. Montre !". Or, tu dis. Tu souhaites à tout coup nous dire le maximum de choses en une ou deux phrases. Tu maîtrise parfaitement la langue à l'écrit mais tu ne te fais pas confiance. Tu veux tout nous dire, résultat : certaines choses se perdent dans des détails. Exemple, j'ai été surpris de constater (page 2 ou 3) que ton récit se déroule sous la pluie, parce que je n'ai aucun souvenir que tu l'aies dit au début de l'histoire (peut-être l'as-tu expliqué mais je ne m'en souviens pas). Évite également les adverbes. Pourquoi écrire : "Vivement, le jeune homme saute dans la charrette" ? Commencer sa phrase par un adverbe est le meilleur moyen de l'alourdir inutilement, d'autant qu'ici il ne sert à rien. De la même manière : "Jean est parfaitement hypnotisé". Pourquoi parfaitement ? Ne peut-il pas simplement être hypnotisé ?
Écrire au présent aurait pu être une bonne idée mais là je trouve que cela rend les choses plus pesantes encore et augmente le caractère descriptif du texte. Au début du texte, une maladresse : tu emploies deux termes presque identiques : percevoir et apercevoir. Il faut en virer un et trouver un synonyme. Tu parles de l'empereur à un moment, j'aurais écrit l'Empereur, avec une majuscule. De même je préfère cités-États à cités-états. Bref...
En somme, un vrai potentiel d'écriture et un monde à creuser. Mais il faut que tu aies un peu plus confiance en tes capacités littéraires. Plus facile à dire qu'à faire mais on est tous là pour apprendre et s'améliorer n'est-ce pas ?
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2625
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

J'adore !

Message par mormir le Dim 12 Mai 2013 - 17:10

Merci à toi Silence, pour ces remarques très intéressantes. Tu as mis sans efforts le doigt sur les faiblesses de ce texte.
Sa grande faiblesse vient selon moi de ce que j'ai rédigé sans le moindre but ni plan : Phoé et l'histoire sont venus en premier en réponse à un pari sur un jeu en ligne auquel je joue de temps en temps. Le résultat a enchanté les autres joueurs, mais je l'ai trouvé mauvais et j'ai eu envie d'en faire autre chose : le mettre en perspective avec un monde plus "basique", assorti d'une forme de quête initiatique pour un adolescent pris entre les 2 mondes. Or je n'avais pas l'ambition d'en faire un roman, mais juste quelques pages pour moi et moi, je me suis donc retrouvé avec trop d'idées pour un petit texte. D'où un déséquilibre important.
Merci encore pour tes encouragements. Il faut effectivement que je prenne confiance en moi. Reste à savoir ce que j'ai envie de faire de ma capacité "d'écriture propre".
Amicalement
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2238
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par Zaroff le Dim 12 Mai 2013 - 19:09

J'ai survolé ton récit, j'ai le sentiment que tu aimes aussi Barjavel, non ?


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12523
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Barjavel or not

Message par mormir le Dim 12 Mai 2013 - 19:36

Mes influences sont très variées, comme c'est le cas je le suppose pour chacun de vous. Barjavel en fait également partie. J'ai justement écouté en livres audio il y a quelques mois "le voyageur imprudent" et "la nuit des temps", le premier que je ne connaissais pas, le second oublié depuis mon enfance.
Mais lorsque j'écris, je ne cherche aucun style particulier. Dans mes écrits professionnels comme privés, je me fie seulement au feeling.
Je repense au commentaire très pertinent de Silence. Dans mon métier, tout doit être justifié, expliqué, repositionné dans son contexte et j'ai probablement acquis au fond de moi ce mode de fonctionnement, qui n'est pas adapté au rêve de la fiction.
Une rééducation à venir donc.
Merci de ta lecture en tous cas.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2238
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par Zaroff le Dim 12 Mai 2013 - 20:43

mormir a écrit:J'ai justement écouté en livres audio il y a quelques mois "le voyageur imprudent"

C'est justement ce récit à lequel j'ai pensé. Je lirai ton texte plus en profondeur avant un autre avis.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12523
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par Perroccina le Sam 18 Mai 2013 - 21:39

J'ai réussi à rattraper la lecture que j'avais en retard et ton texte en faisait partie. J'aurais tendance à être du même avis que Silence, le monde que décrit le conteur mériterait d'être davantage exploré. Comme si cette nouvelle n'était quele point de départ d'une novella ou d'un roman. Dans l'ensemble, j'ai bien aime, on se laisse facilement capturer par l'histoire. Une raison particulière pour le choix de la Dordogne ? J'y vais en vacances cet été.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Le Périgord noir

Message par mormir le Sam 18 Mai 2013 - 22:01

Perrocina,
Je te remercie pour ta lecture. Les avis sont convergents sur ce texte : trop de choses pour un si petit volume. Le problème est que j'ai exactement le même ressenti et que mon cerveau fonctionne à toute allure depuis 1 semaine en tissant petit à petit une toile dont ce texte serait à peine l'un des fils. Je crains d'arriver ainsi à un truc trop ambitieux pour le temps libre dont je dispose et ma compétence actuelle d'écriture. Qui vivra verra...
Le choix du Périgord noir est lié au plaisir que j'ai eu à lire certains livres de Christian Signol, notamment la série sur la Dordogne : "la rivière espérance". Même si son style est parfois longuet et un peu grandiloquent, cela éveille à tout coup en moi un écho affectif du fait de mon attachement à la terre et à la vie simple.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2238
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par Catherine Robert le Mar 9 Sep 2014 - 15:21

Bin, j'ai bien aimé ce texte, tu installes bien des bases, un monde, pour le coup, juste esquissé, des personnages bien campés. Mais voilà, il ressemble à un début de roman plus qu'à un texte se suffisant en lui-même. On sent que quelque chose doit suivre pour le Jean, que tout ce qu'a raconté le conteur doit l'amener à quelque chose, un grand destin.
C'est donc le grand bémol pour moi. On est coupé dans notre élan d'une histoire épique.
Pour le reste, peut-être un peu trop de descriptions, mais dans le cadre d'une oeuvre longue ce n'est pas très gênant. Pour un texte court, ça l'est peut-être un peu.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9054
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par mormir le Mar 9 Sep 2014 - 20:56

Merci de ta lecture de ce "vieux" texte, Catherine ! J'ai effectivement pensé à en faire quelque chose de plus long, mais j'en suis resté là car trop de projets tuent la qualité.

Mais j'ai toujours ce sujet dans un coin de ma tête...


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2238
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par Jack-the-rimeur le Jeu 11 Sep 2014 - 2:30

Marrant, il a fallu que Cath exhume ce "vieux" texte pour que je le découvre. Depuis, tu as bien progressé en maîtrise d'intrigue mais on y trouve déjà la précision de l'expression et ton goût pour les "parallèles convergents".
Il y a deux points qui me font bizarre :
- La façon de s'exprimer de tes paysans me fait plus songer à l'Auvergne ou à la Loire qu'au Périgord, terre d'oc. Notamment, la coutume d'associer article et nom propre : "Tiens, c'est-y pas l'Jean qui cause avec l'Emile ? T'sais ben, çui qu'a marié la Lucette !".
- Des paysans de 1894 auraient pu adhérer à une histoire légendaire venant d'une contrée lointaine ou oubliée, mais d'une autre planète ? j'ai un gros doute. Jules Verne, qui n'a pas dépassé la lune, ne touchait guère que la bourgeoisie et les Martiens de Wells ne débarquèrent qu'en 1895. Le concept me semble anachronique, mais qui sait ? avec un conteur aussi talentueux...
Reste un aperçu rétrospectif plutôt sympathique.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2214
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par mormir le Jeu 11 Sep 2014 - 7:51

Merci Jack pour ta lecture. Effectivement je n'avais pas relevé l'anachronisme, honte à moi !
En revanche, pour le parler, j'ai la sensation qu'il était universel dans les campagnes de France. Mais je peux me tromper.
Catherine et toi me donnez envie de reprendre ce texte ! Il va falloir que je m'y colle un de ces jours.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2238
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeil de tigre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum