Le Vieux sorcier

Aller en bas

Le Vieux sorcier

Message par Invité le Mer 12 Déc 2012 - 12:58

Un récit pas nouveau non plus, je l'avais posté dans le Manoir pour le concours "Superstition". Je l'ai corrigé un peu depuis.

fichier pdf: Le Vieux Sorcier.pdf

Bonne lecture!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vieux sorcier

Message par Paladin le Mer 12 Déc 2012 - 13:43

Oui, il était un peu hors-sujet pour le thème "superstition" mais je me souviens que, si l'histoire n'était pas extraordinairement originale, tu avais réussi une ambiance trés "Fantastique du Nord", même si je vois que tu vis dans le Sud....


Dernière édition par Paladin le Mer 12 Déc 2012 - 19:19, édité 2 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10391
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vieux sorcier

Message par Zaroff le Mer 12 Déc 2012 - 18:54

Je suis partagé. Tu as un bon style "école belge de l'épouvante" avec un aspect poétique à la Ghelderode mais Dieu que tu t'embarques dans des détours qui mènent nulle part. Certaines phrases sont alambiquées et le final n'a plus grand chose à voir avec ce que tu poses dans la première page. Mais tu as un certain talent qui mérite un travail acharné. T'as le potentiel pour faire mieux.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12759
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vieux sorcier

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 13:20

Merci pour ta lecture.

Je fais un gros effort sur les phrases inutiles, t'es pas le seul à me le faire remarquer!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vieux sorcier

Message par Tak le Jeu 13 Déc 2012 - 14:18

Mon avis n'a pas beaucoup changé depuis l'époque : une histoire pas renversante mais avec idée de base plutôt sympa. Dommage, effectivement, que l'écriture se perde un peu en détours inutiles.
J'aimerais bien voir que ce que tu fais maintenant, Wamkath.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3335
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vieux sorcier

Message par m.roch le Ven 4 Jan 2013 - 20:02

Oui, c'est l'impression finale qui ressort de ton texte, les intrigues ne sont pas menées à bout, et mènent à d'autres intrigues qui ne se terminent pas.

Il y a un vieil homme dans le quartier qui passe pour un vieux sorcier. > Qui est-il ?
Le narrateur nous dit qu'il l'a rencontré un soir où toutes les lumières de la rue se sont éteintes. > Pourquoi ?
Le vieux sorcier était sous le seul réverbère allumé, le conduit chez lui pour lui rendre son ballon > Ah, le vieux sorcier est un gentil sorcier.
Chez lui, il y a un chat bizarre un peu zombifié. > Qu'est ce que c'est que ce truc ?
Le gamin repart avec son balon. > Aucune réponse aux questions précédentes.
Le narrateur adulte nous dit qu'il a revu le chat, dans une autre ville, et que le vieux semble poursuivre des chimères. > Ah, lesquelles ? Pourquoi le chat est dehors ? Pourquoi apparait-il au narrateur ?
Aucune réponse.

Le texte n'est pas fini en fait. Il doit s'intégrer dans une histoire plus large, plus complexe. Une histoire, j'imagine, de gardiens immortels. Et d'un narrateur héros élu. Un truc du genre.

Il y a aussi des problèmes de forme (des phrases d'un seul mot, qui ne s'intègrent pas du tout au style que tu emploies ailleurs), et des descriptions un peu faciles (et tu emploies le mot appartement pour désigner une maison, ou un bâtiment plus grand...)

En tout cas, il y a une base. C'est sûr.


Blog Sans Aucune Issue.

Mon premier recueil de nouvelles fantastique/épouvante/horreur : La Boîte de Schrödinger

Une nouvelle Thriller pulp en numérique et papier : Trois coups contre ma porte

Un roman Pulp en numérique : Twelve
avatar
m.roch
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 398
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 30

http://sans-aucune-issue.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vieux sorcier

Message par Cancereugène le Dim 17 Fév 2013 - 11:24

C'est toujours compliqué et risqué de se lancer dans un récit descriptif, où l'ambiance prime sur l'intrigue, car ça nécessite un équilibre parfait entre description physique des lieux et descriptions morales, pour les émotions. Je vois dans ce texte l'ombre de Lovecraft. Pour réussir un tel texte, à mon avis, il faut vraiment que le style soit maîtrisé. Ici, c'est sans doute un peu juste à ce niveau. D'où l'impression, parfois, de lire des passages inutiles. Par exemple, je ne vois pas pourquoi tu débutes ton texte sur une réflexion sur les souvenirs. Le premier paragraphe, l'amorce donc, de ton texte, me semble inutile, et bateau. Mais c'est peut-être lié au fait que le style n'est pas accrocheur, comme le serait un texte de Lovecraft, lui-même réputé pour amorcer ses textes sur des phrases abruptes, alambiquées, peu évidentes à saisir. Il nous plongeait dans son univers et nous obligeait à le suivre par la force de son style. Ton texte n'a pas cette force. Mais je rejoins les opinions précédentes, tu as su créer une petite ambiance sur une situation tout de même très classique, et c'est déjà pas mal...

J'ajoute également que j'ai parfois été gêné dans ma lecture par le mélange des temps. Tu utilises le célèbre duo passé simple/imparfait en alternance par le passe composé/imparfait. Du coup, c'est bizarre. A mon avis, et j'espère que des professeurs en lettres pourront donner leur avis ici même, il faut choisir.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2016
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vieux sorcier

Message par Jack-the-rimeur le Dim 17 Fév 2013 - 23:30

L'avantage, quand on arrive après tout le monde, c'est que les autres se sont déjà chargés des défauts et des maladresses.
Aussi ne parlerai-je que de ce qui m'a plu.

J'ai été sensible à l'atmosphère en clair-obscur, entre rêve et réalité (et, de ce point de vue, l'intro annonce plutôt bien la couleur d'ensemble).
Et je trouve assez réussie cette silhouette inquiétante qui reste à la fin, de ce vieillard hideux, qui vit comme un clochard avec son chat mité, qui passe son temps derrière une vitre à guetter on ne sait quoi, sentinelle inoffensive et dérisoire mais qui sait commander à la lumière...
L'angoisse du départ a changé de visage mais elle y a gagné en mystère, et le tout en subtilité, sans effets forcés ou grandiloquents...
Il y a de belles promesses sous cette histoire.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vieux sorcier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum