Le dernier né des Richards

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le dernier né des Richards

Message par Zaroff le Sam 24 Nov 2012 - 21:29

Maerlyn a écrit:
Pour finir, même au niveau de tes persos, ce n'est pas une réussite. Autant le fiston avait l'air d'avoir une personnalité un peu travaillée, autant le daron m'a semblé virevolter au gré des anecdotes, on a du mal à y voir un vrai perso.


Entièrement d'accord.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12602
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier né des Richards

Message par Lestat le Sam 24 Nov 2012 - 21:32

Merci Maerlyn Twisted Evil


Hebergeur d'image

À méditer : "tu veux qu'elle fait 3 ans de plus mais que l'on dirait qu’elle fait plus de 30 que toi ..."

Mathieu Domphar
avatar
Lestat
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero

Messages : 3932
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 42
Localisation : Prypiat

http://prosorrifique.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier né des Richards

Message par Ludwig le Mer 28 Nov 2012 - 11:55

Shocked
Spoiler:
Voilà qui résume un peu mon état d'esprit à la fin de cette lecture.
Inclassable. Là, on sent que tu es parti loin... Aucun problème, c'est l'histoire la déjantée du concours, ne serait-ce que par le traitement du sujet. Mais ce n'est pas forcément un atout.
Fallait penser à tordre ces images comme tu l'as fait, à les prendre par le biais humour potache et dérision. En guise de mise en bouche, l'homme qui pisse du haut de la falaise (ça commence fort...) mais alors, l'histoire du vaisseau spatial rempli de soupe aux choux, là, ça devient carrément grotesque. Et tu aurais presque pu le retourner à ton avantage (car le grotesque peut être génial...), si tu ne t'étais pas fait hara-kiri avec la dernière phrase. Pourquoi ne pas avoir fait en sorte de montrer que le père disait vrai sur toute la ligne? ok, tu l'as un peu fait quand à la fin tu évoques la soupe, mais ça ne suffit pas, et surtout, tu termines tout ça en queue de poisson.
Pour moi, tout l'intérêt de ton histoire tient dans la chute, et la chute, ben... c'est une petite catastrophe, un suicide littéraire. Ce qui ajoute au côté déjanté de l'histoire, d'un autre côté.

Ludwig
Premier médaillé de l'Écritoire
Premier médaillé de l'Écritoire

Messages : 242
Date d'inscription : 23/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier né des Richards

Message par Paladin le Mer 28 Nov 2012 - 12:29

C'est marrant comme on peut ressentir différemment les choses, parce que moi je trouve la fin pas mal trouvée....


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9999
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier né des Richards

Message par Lestat le Mer 28 Nov 2012 - 16:58

Merci Ludwig, très intéressante ton analyse Razz

Putain il me botte ce concours Laughing


Hebergeur d'image

À méditer : "tu veux qu'elle fait 3 ans de plus mais que l'on dirait qu’elle fait plus de 30 que toi ..."

Mathieu Domphar
avatar
Lestat
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero

Messages : 3932
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 42
Localisation : Prypiat

http://prosorrifique.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier né des Richards

Message par Dagobert le Ven 7 Déc 2012 - 11:40

Moi, j'ai surkiffé malgré un début peu emballant (mais bien écrit, que de progrès, cher Lestat, dans la fluidité et les images drôles et percutantes). Dès le premier tableau, j'ai trouvé cela cocasse, l'idée de la visite est bien exploitée. Les anecdotes pour les tableaux sont très amusantes, certes délirantes mais tout de même, garde ce fil rouge, celui de la famille déjantée en rapport avec chaque scène. C'est foutraque, invraisemblable mais les dialogues sonnent juste, et je me suis VRAIMENT marré à tes délires. Pour un texte écrit dans l'urgence, et plein de délires que tu arrives à habiller de réalité, je trouve cela fort.
Lu d'une traite, en me tenant les côtes.
Merci Lestat !


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 46
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier né des Richards

Message par Lestat le Ven 7 Déc 2012 - 15:14

Dagobert, je t'aime Twisted Evil merci beaucoup


Hebergeur d'image

À méditer : "tu veux qu'elle fait 3 ans de plus mais que l'on dirait qu’elle fait plus de 30 que toi ..."

Mathieu Domphar
avatar
Lestat
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero

Messages : 3932
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 42
Localisation : Prypiat

http://prosorrifique.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier né des Richards

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum