Conte de Poivrot

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par Zaroff le Mar 17 Sep 2013 - 21:33

Il serait dommage d'avorter une si belle plume.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par lester l gore le Mer 18 Sep 2013 - 10:35

C'est sympa, les gars. Je pense que quelques petits éditeurs pourraient être intéressés, mais j'ai toujours eu beaucoup de mal à vendre ma propre salade.

Sinon, j'héberge quelques uns de mes textes ici :

http://www.recits-et-reflexions.com/

quelques nouvelles qui devraient faire partie de l'hypothétique prochain recueil, et des billets d'humeur.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1931
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par Léonox le Mer 18 Sep 2013 - 11:20

Merci pour le lien, Lester. Je viens de marquer cette page, et découvrirai avec plaisir les textes qu'elle héberge dès que j'aurai un peu de temps pour lire à tête reposée.
Et il va de soi que j'essaierai de laisser une trace de mon passage dans l'espace réservé aux commentaires.

Pour en revenir aux quelques éditeurs éventuellement intéressés par ta "salade", il me semble avoir lu sur un autre fil que tu connaissais Philippe Ward - ce qui nous fait un ami commun.
Or il y a au catalogue de la "Noire" de Rivière Blanche un certain nombre de recueils de nouvelles, et pas toujours en complément de romans (je pense à Docteur Jeep, de Patrick Eris, ou à Mémoires d'une aveugle, d'Anne Duguël): alors pourquoi pas une intégrale de Lester L. Gore ?
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2853
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par lester l gore le Mer 18 Sep 2013 - 11:50

oui, Philippe a lu "les 12 heures...", et il m'a écrit qu'il avait apprécié. Mais il ajoutait que les nouvelles se vendent mal, alors je n'ai pas insisté. Il devait aussi se fendre d'une critique sur son blog, mais je n'ai rien vu venir. Connaissant son agenda surchargé, je n'ai pas insisté...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1931
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par Léonox le Mer 18 Sep 2013 - 12:42

Je ne connais qu'un défaut à Philippe, c'est son emploi du temps de ministre.
J'avoue ne pas comprendre comment ils arrivent à tout gérer, avec Jean-Marc.
C'est vrai aussi que les recueils de nouvelles ont du mal à trouver leur public, mais Philippe ne s'interdit pas pour autant un coup de coeur de loin en loin.
Je n'insisterai pas davantage aujourd'hui, Lester, mais je persiste à penser qu'il y a quand même là une fenêtre pour toi: reste à trouver en effet le moyen de l'ouvrir...
Crois-moi, j'espère sincèrement que nous aurons de nouveau l'occasion d'aborder ce sujet.
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2853
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par lester l gore le Jeu 19 Sep 2013 - 10:11

Oui, je sais que Philippe est débordé, c'est pourquoi je m'en voudrais de lui rajouter de la pression supplémentaire en le harcelant pour quoi que ce soit. D'accord, on en recausera un de ces jours...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1931
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par RaphaëlLIII le Mar 15 Oct 2013 - 23:48

Vous… Vous… Vous connaissez Philippe Ward ? J’ai lu ses nouvelles dans Noir duo (avec Sylvie Miller) et son roman Mascarades. Et j’ai adoré sa prose !

Je reviens à ce Conte de poivrot
Je vais commencer par le point positif : j’aime beaucoup. La scène de l’invasion ratée de ces souris est loin d’être triste. Les tons sont bien trouvés : ton narrateur et son interlocuteur ont bien deux personnalités différentes, et ça se perçoit dans leurs paroles (et dans sa narration). Peut-être les répliques du buveur ont-elles tendance à sembler un peu trop… disons, écrites, mais ça, ce n’est pas facile à éviter.
Il ne serait pas mal d’étoffer un peu l’atmosphère de Chez Tony :
Mais ce soir-là, j'étais seul avec Tony et le vieux pochard
À quoi ressemble le bar ? Quelle musique d’ambiance passe-t-il ? Et Tony, que fait-il pendant que ses deux clients boivent et discutent ? Fait-il ses comptes ? Lave-t-il des verres, des tables ? Est-il sorti fumer ?


Je me retournai avec mauvaise humeur vers l'origine de la voix
traînante qui venait de m'interpeller, et je reconnus le vieil ivrogne qui
avait l'habitude de s'incruster tous les soirs chez Tony. Je ravalai la
réponse cinglante que je voulais faire (il est bon de chercher des formules un peu plus… fines : celle-ci est lourde), car après tout le vieux était inoffensif. Et puis, je n'avais pas envie d'une querelle.
La répétition du pronom est déjà traîtresse quand on écrit à la troisième personne. Mais alors, quand on écrit à la première personne, elle l’est encore plus : l’auteur/narrateur a tendance à ne pas voir comment éviter ce «je» qui ne demande qu’à se répéter.
Il avait dû me suivre quand je suis sorti, la curiosité étant plus forte que l'odeur des sardines.
Une phrase qui ne sonne pas tout à fait juste dans la bouche de ce personnage : le participe présent a tendance à faire basculer la réplique dans un registre soutenu.
avatar
RaphaëlLIII
Apprenti égorgeur

Messages : 79
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par Zaroff le Mer 16 Oct 2013 - 16:00

Si on connait Philippe Ward ? Mais quelle question !!! Razz 


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par mormir le Ven 13 Déc 2013 - 21:55

Ca ne va pas être original, mais moi aussi j'ai bien aimé cette nouvelle. L'analyse des relations de comptoir est très fine ! Et l'ensemble est bien trouvé et fort agréablement rendu.
Un vrai moment de plaisir de lire !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par Jack-the-rimeur le Mar 17 Déc 2013 - 15:50

Impeccable ! Le bistrot, les attitudes du matou, la narration parfois erratique du vieux et les commentaires en marge du narrateur, que du bon.
Tu es taillé pour la nouvelle ? Alors vas-y sans complexe.
Compte les romans chez Ray, Stoker, Walther ou Alphonse Allais. Un jour ou l'autre, le public finira bien par se lasser des gros pavés dilués ou inconsistants pour redécouvrir les concentrés de talents qui faisaient jadis les beaux jours de "Fiction", "Galaxie" ou "Mystère-Magazine".
Aie confiance ! Le talent finit toujours par être reconnu.
(Au pire, à titre posthume...)


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2212
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par Léonox le Mar 17 Déc 2013 - 16:29

Tout à fait d'accord avec toi, Jack.
A ceci près que personnellement je n'aurais pas choisi les exemples de Bram Stoker et Daniel Walther (auteur chacun d'une petite quinzaine de romans) pour illustrer un tel propos.
Ceux de Poe et Lovecraft me semblent plus éloquents, car hormis Les aventures d'Arthur Gordon Pym et L'affaire Charles Dexter Ward, ils n'ont vraiment écrit que des nouvelles.
Mais trêve de pinaillage, l'essentiel n'est pas là. En lisant ta conclusion, j'ai l'impression que ce sujet t'a échappé http://ecritoiredesombres.forumgratuit.org/t1708-les-douze-heures-de-la-nuit-en-edition-papier
Alors réjouis-toi avec nous: le talent de Lester va bien être reconnu, et pas à titre posthume !


"J'ai vomi sur une tortue." Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2853
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par Zaroff le Mar 17 Déc 2013 - 16:35

Comme nouvelliste, n'oublions pas ce cher Maupassant. J'adore ce mec.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par chasseuse de la nuit le Mar 17 Déc 2013 - 16:45

Je viens de lire cette hisoire, et bravo !
Le ton juste, l'humour, les reflexions, on sent bien l'ambiance bar à pochtrons ! L'histoire en elle-même est très mignonne et on imagine sans mal le vieil alcolo à fond dans ses histoires qui y croit dur comme fer.
Bref, un bon moment de lecture... Very Happy
avatar
chasseuse de la nuit
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 101
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 46
Localisation : Chez wam !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par lester l gore le Mar 17 Déc 2013 - 17:10

Si vous en voulez douze autres du même tonneau, ça sera possible dans environ un mois :

http://ecritoiredesombres.forumgratuit.org/t1708-les-douze-heures-de-la-nuit-en-edition-papier#43430
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1931
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par Perroccina le Mer 18 Déc 2013 - 21:04

C'est le contenu de ce tonneau-là qui fait confondre des souris avec des envahisseurs ?


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte de Poivrot

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum