Trois, Deux, Un, FALAISE !

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Dagobert le Mer 15 Aoû 2012 - 12:07



Merci de spoiler vos commentaires s'ils révèlent une partie de l'intrigue.

Bonne lecture !


Dernière édition par Dagobert le Mer 15 Aoû 2012 - 12:29, édité 1 fois


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 45
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par FRançoise GRDR le Mer 15 Aoû 2012 - 12:17

J'ai commencé de lire ... je continue plus tard. C'est très bien pour l'instant. Very Happy


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7667
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Sandra MEtty le Mer 15 Aoû 2012 - 12:40

Bravo Dagobert ! Tu m'as embarquée dans ton truc, ça se boit d'un trait, sans pause et sans respirer !

Spoiler:
Running man est l'image qui vient tout de suite, en effet, pas avec le sentiment de "copiage", mais bel et bien d'une autre aventure. Il est attachant ton personnage, on perçoit bien son enthousiasme du premier moment, et la montée en puissance de sa panique, de pair avec sa migraine. Le jeu est truqué, on le comprends assez facilement et ça renforce cette sympathie qu'on ressent pour ce pauvre joueur. Et la foule avide de mort, bien vu aussi...
Ton écriture, et bien je n'ai pas encore beaucoup lu de texte de ta plume, mais celui là me plait dans sa simplicité et sa fluidité. Tu décris suffisamment, mais pas trop, tant les émotions que les décors, tes dialogues dont clairs et dans le ton de la situation.

Voila donc en bref, j'aime !


"Quand j'étais petit, ma mère m'a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l'école, quand on m'a demandé d'écrire ce que je voulais être plus tard, j'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, je leur ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie." John Lennon
avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Dagobert le Mer 15 Aoû 2012 - 12:54

Sandra MEtty a écrit:Bravo Dagobert ! Tu m'as embarquée dans ton truc, ça se boit d'un trait, sans pause et sans respirer !

Spoiler:
Running man est l'image qui vient tout de suite, en effet, pas avec le sentiment de "copiage", mais bel et bien d'une autre aventure. Il est attachant ton personnage, on perçoit bien son enthousiasme du premier moment, et la montée en puissance de sa panique, de pair avec sa migraine. Le jeu est truqué, on le comprends assez facilement et ça renforce cette sympathie qu'on ressent pour ce pauvre joueur. Et la foule avide de mort, bien vu aussi...
Ton écriture, et bien je n'ai pas encore beaucoup lu de texte de ta plume, mais celui là me plait dans sa simplicité et sa fluidité. Tu décris suffisamment, mais pas trop, tant les émotions que les décors, tes dialogues dont clairs et dans le ton de la situation.

Voila donc en bref, j'aime !

Spoiler:
Et voilà que les larmes me montent aux yeux, j'avais un gros gros trac, je t'avoue, que ce soit confus et que Tom n'embarque pas le lecteur sur le plateau du jeu. Si cela a marché avec toi, je suis heureux et j'espère que d'autres plongeront ( ). Tu as bien saisi ce que j'avais voulu faire : Tom = victime comme le mouton à l'abattoir et la duplicité du jeu pour le faire perdre. Merci infiniment Sandra


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 45
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Pagan Pandemia le Mer 15 Aoû 2012 - 12:56

Cher Dagobert,

J'ai lu votre contribution au concours et, sans pour autant me redresser le bermuda, je dois dire que j'ai apprécié !

Spoiler:
D'une : excellente idée que celle du jeu télévisé ! Avec ce genre d'image au départ, c'est plutôt original !



De deux : j'ai aimé les clins d'oeil (hormis la référence "Marche ou crève" qui saute au paf) adressés aux deux admins.

De trois : effectivement, le style s'épure, les phrases raccourcissent, l'arbre est de plus en plus élagué.

De quatre : le choix de l'anticipation est déroutante au départ mais favorise l'imagination de l'auteur donc un détail de plus à mettre à votre crédit. L'ambiance dictatoriale est parfaitement transposée avec les huées du public, les anecdotes contenues dans les réponses du candidat...

De cinq : quelques coquilles et fautes d'orthographe qui laissent penser que la première giclée a été quasiment la bonne.

De six : une narration au plus près de la réalité qui favorise l'immersion : je suis allé jusqu'au bout sans me moucher ! On attend même, avec impatience, qu'il se jette dans le vide, le crétin ! On espère qu'il se plante sur toutes les réponses, d'ailleurs ! On s'est changé en voyeur sans s'en apercevoir... dommage mais réjouissant. Putain, j'ai honte...

Bon texte mais il me manque quelque chose... une tension accrue, peut-être. Sentir l'inexorabilité du dénouement façon lapin nain entre les anneaux d'un python qui l'avalerait vivant, lentement... très lentement... faisant fi des gémissements pathétiques de sa victime... MOUHAHAHAHAHA !


"En Bretagne, c'est pas la main qui tremble, c'est le verre qui a peur !"
Alcoolique anonyme
avatar
Pagan Pandemia
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 945
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 44
Localisation : L'Angle saxon

http://paganpandemia.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Paladin le Mer 15 Aoû 2012 - 12:58

J'ai imprimé et je pense que je vais reprendre mon habitude de lire de lire les textes dans le métro.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Dagobert le Mer 15 Aoû 2012 - 13:09

Pagan Pandemia a écrit:Cher Dagobert,

J'ai lu votre contribution au concours et, sans pour autant me redresser le bermuda, je dois dire que j'ai apprécié !

Spoiler:
D'une : excellente idée que celle du jeu télévisé ! Avec ce genre d'image au départ, c'est plutôt original !



De deux : j'ai aimé les clins d'oeil (hormis la référence "Marche ou crève" qui saute au paf) adressés aux deux admins.

De trois : effectivement, le style s'épure, les phrases raccourcissent, l'arbre est de plus en plus élagué.

De quatre : le choix de l'anticipation est déroutante au départ mais favorise l'imagination de l'auteur donc un détail de plus à mettre à votre crédit. L'ambiance dictatoriale est parfaitement transposée avec les huées du public, les anecdotes contenues dans les réponses du candidat...

De cinq : quelques coquilles et fautes d'orthographe qui laissent penser que la première giclée a été quasiment la bonne.

De six : une narration au plus près de la réalité qui favorise l'immersion : je suis allé jusqu'au bout sans me moucher ! On attend même, avec impatience, qu'il se jette dans le vide, le crétin ! On espère qu'il se plante sur toutes les réponses, d'ailleurs ! On s'est changé en voyeur sans s'en apercevoir... dommage mais réjouissant. Putain, j'ai honte...

Bon texte mais il me manque quelque chose... une tension accrue, peut-être. Sentir l'inexorabilité du dénouement façon lapin nain entre les anneaux d'un python qui l'avalerait vivant, lentement... très lentement... faisant fi des gémissements pathétiques de sa victime... MOUHAHAHAHAHA !

Spoiler:
Merci de tes commentaires, Pagan et désolé pour les fautes et coquilles qui égratignent le texte. Le relire soixante fois n'est pas suffisant, peste ! Pour te répondre à la tension qui monterait en puissance, je comprends, mais l'inspiration m'a fait défaut. Le premier jet comportait plus de questions, plus d'impressions mais je t'assure que c'était vraiment trop lourd. Avance, recul. Je n'ai pas su garder le texte dynamique avec ça. Peut-être devrais je-je resserrer les anneaux du python avec une ambiance plus anxiogène, un doute plus profond de mon personnage ?
La référence, c'est plutôt RUNNING MAN même si MARCHE OU CREVE m'a transporté. Et pour nous deux admins, je n'ai pas pu m'empêcher de les buter. Deux pour le prix d'un. Et avec un grand sourire


Dernière édition par Dagobert le Mer 15 Aoû 2012 - 13:19, édité 1 fois


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 45
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Pagan Pandemia le Mer 15 Aoû 2012 - 13:17

Dagobert a écrit:
Pagan Pandemia a écrit:Cher Dagobert,

J'ai lu votre contribution au concours et, sans pour autant me redresser le bermuda, je dois dire que j'ai apprécié !

Spoiler:
D'une : excellente idée que celle du jeu télévisé ! Avec ce genre d'image au départ, c'est plutôt original !



De deux : j'ai aimé les clins d'oeil (hormis la référence "Marche ou crève" qui saute au paf) adressés aux deux admins.

De trois : effectivement, le style s'épure, les phrases raccourcissent, l'arbre est de plus en plus élagué.

De quatre : le choix de l'anticipation est déroutante au départ mais favorise l'imagination de l'auteur donc un détail de plus à mettre à votre crédit. L'ambiance dictatoriale est parfaitement transposée avec les huées du public, les anecdotes contenues dans les réponses du candidat...

De cinq : quelques coquilles et fautes d'orthographe qui laissent penser que la première giclée a été quasiment la bonne.

De six : une narration au plus près de la réalité qui favorise l'immersion : je suis allé jusqu'au bout sans me moucher ! On attend même, avec impatience, qu'il se jette dans le vide, le crétin ! On espère qu'il se plante sur toutes les réponses, d'ailleurs ! On s'est changé en voyeur sans s'en apercevoir... dommage mais réjouissant. Putain, j'ai honte...

Bon texte mais il me manque quelque chose... une tension accrue, peut-être. Sentir l'inexorabilité du dénouement façon lapin nain entre les anneaux d'un python qui l'avalerait vivant, lentement... très lentement... faisant fi des gémissements pathétiques de sa victime... MOUHAHAHAHAHA !

Spoiler:
Merci de tes commentaires, Pagan et désolé pour les fautes et coquilles qui égratignent le texte. Le relire soixante fois n'est pas suffisant, peste ! Pour te répondre à la tension qui monterait en puissance, je comprends, mais l'inspiration m'a fait défaut. Le premier jet comportait plus de questions, plus d'impressions mais je t'assure que c'était vraiment trop lourd. Avance, recul. Je n'ai pas su garder le texte dynamique avec ça. Peut-être devrais je-je resserrer les anneaux du python avec une ambiance plus anxiogène, un doute plus profond de mon personnage ?

Spoiler:
Exactement ! Tu gagnerais à insérer une ambiance plus pesante. J'aurais aimé vivre avec le candidat sa longue descente vers une mort certaine : qu'il fasse le fanfaron au départ est génial ! Mais ensuite, j'aurais vraiment adoré le voir se décomposer, ce crétin ! Vivre le moment où il s'aperçoit que c'est peine perdue, que la mort l'attend et qu'il est condamné. Il n'a aucune chance... les dés sont pipés et voir sa naïveté s'envoler m'aurait réjoui, je te le cache pas !


"En Bretagne, c'est pas la main qui tremble, c'est le verre qui a peur !"
Alcoolique anonyme
avatar
Pagan Pandemia
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 945
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 44
Localisation : L'Angle saxon

http://paganpandemia.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Dagobert le Mer 15 Aoû 2012 - 13:21

Comme tu dirais, reçu 5/5 Smile
Je le reprendrais après le concours, promis.
On est assez loin du début du thread, vous pouvez unspoiler vos coms, maintenant.
Merci de le rendre aussi vivant, aussi vite.


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 45
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Pagan Pandemia le Mer 15 Aoû 2012 - 13:26

En tout cas, je l'ai trouvé excellent, ton texte ! Il m'a juste manqué cette giclée d'adrénaline, cette longue apnée lors du déroulement, une lecture naïve et salutaire (celle que tu avais parfaitement instaurée dans KUGARE d'ailleurs)

Pour finir, ce qui est rassurant, malgré ton autoflagellation, c'est que ta source est loin d'etre tarie ! Tu as encore de belles fulgurances, ça promet de beaux moments de lecture...


"En Bretagne, c'est pas la main qui tremble, c'est le verre qui a peur !"
Alcoolique anonyme
avatar
Pagan Pandemia
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 945
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 44
Localisation : L'Angle saxon

http://paganpandemia.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Sandra MEtty le Mer 15 Aoû 2012 - 13:28

Ça ne m'a pas perturbée qu'on ne voit pas son agonie, la référence aux autres jeux sanglants alentours apporte cette touche de monstruosité, je pense. Quant aux illusions de ce pauvre Tom, je trouve qu'on sent bien quand elles s'évanouissent.
Mais bon, contrairement à Pagan, il me fait pitié à moi, ce pauvre type, je ne lui en veux pas d'essayer de remporter le "gros lot", on en est tous un peu là...


"Quand j'étais petit, ma mère m'a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l'école, quand on m'a demandé d'écrire ce que je voulais être plus tard, j'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, je leur ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie." John Lennon
avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Dagobert le Mer 15 Aoû 2012 - 13:32

Pagan Pandemia a écrit:En tout cas, je l'ai trouvé excellent, ton texte ! Il m'a juste manqué cette giclée d'adrénaline, cette longue apnée lors du déroulement, une lecture naïve et salutaire (celle que tu avais parfaitement instaurée dans KUGARE d'ailleurs)

Pour finir, ce qui est rassurant, malgré ton autoflagellation, c'est que ta source est loin d'etre tarie ! Tu as encore de belles fulgurances, ça promet de beaux moments de lecture...

Ouais, j'ai fait ma chochotte Smile Mais pendant tout le temps où je geignais, j'écrivais 3, 2, 1, FALAISE ! Je suis un fourbe. Mais qu'est ce que cela a été bon, quelque soit la qualité finale du texte !!!

Et ouais, les idées rôdent encore Wink


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 45
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Dagobert le Mer 15 Aoû 2012 - 13:34

Sandra MEtty a écrit:Ça ne m'a pas perturbée qu'on ne voit pas son agonie, la référence aux autres jeux sanglants alentours apporte cette touche de monstruosité, je pense. Quant aux illusions de ce pauvre Tom, je trouve qu'on sent bien quand elles s'évanouissent.
Mais bon, contrairement à Pagan, il me fait pitié à moi, ce pauvre type, je ne lui en veux pas d'essayer de remporter le "gros lot", on en est tous un peu là...
C'est ça, le miroir aux alouettes.
L'amour est la seule richesse qui vaille qu'on se batte pour elle.


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 45
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Pagan Pandemia le Mer 15 Aoû 2012 - 13:37

Sandra MEtty a écrit:Ça ne m'a pas perturbée qu'on ne voit pas son agonie, la référence aux autres jeux sanglants alentours apporte cette touche de monstruosité, je pense. Quant aux illusions de ce pauvre Tom, je trouve qu'on sent bien quand elles s'évanouissent.
Mais bon, contrairement à Pagan, il me fait pitié à moi, ce pauvre type, je ne lui en veux pas d'essayer de remporter le "gros lot", on en est tous un peu là...

Exact, Sandra : la référence aux autres jeux sanglants est indispensable ! Ca se passe de commentaires précis et ça rajoute à l'ambiance dégueulasse. Mais pour l'émotion du candidat, j'aurais presque aimé que le présentateur triche ouvertement ! Je m'explique : le présentateur pose une question facile que tout lecteur lambda connait ! Le candidat donne la bonne réponse mais le présentateur lui annonce une autre réponse totalement différente ; une réponse que le lecteur trouve fausse tout naturellement... une sorte d'injustice qui te serre le palpitant !

Conclusion : "t'auras beau répondre ce que tu veux, tu mourras de toute façon..." pas ouvertement évoqué mais que le lecteur se dise : "C'est cuit pour l'abruti, il est pris au piège !"

N'oubliez pas que ça reste mon ressenti de lecteur, forcément différent des autres...


"En Bretagne, c'est pas la main qui tremble, c'est le verre qui a peur !"
Alcoolique anonyme
avatar
Pagan Pandemia
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 945
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 44
Localisation : L'Angle saxon

http://paganpandemia.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Sandra MEtty le Mer 15 Aoû 2012 - 13:46

Pagan Pandemia a écrit:
Sandra MEtty a écrit:Ça ne m'a pas perturbée qu'on ne voit pas son agonie, la référence aux autres jeux sanglants alentours apporte cette touche de monstruosité, je pense. Quant aux illusions de ce pauvre Tom, je trouve qu'on sent bien quand elles s'évanouissent.
Mais bon, contrairement à Pagan, il me fait pitié à moi, ce pauvre type, je ne lui en veux pas d'essayer de remporter le "gros lot", on en est tous un peu là...

Exact, Sandra : la référence aux autres jeux sanglants est indispensable ! Ca se passe de commentaires précis et ça rajoute à l'ambiance dégueulasse. Mais pour l'émotion du candidat, j'aurais presque aimé que le présentateur triche ouvertement ! Je m'explique : le présentateur pose une question facile que tout lecteur lambda connait ! Le candidat donne la bonne réponse mais le présentateur lui annonce une autre réponse totalement différente ; une réponse que le lecteur trouve fausse tout naturellement... une sorte d'injustice qui te serre le palpitant !

Conclusion : "t'auras beau répondre ce que tu veux, tu mourras de toute façon..." pas ouvertement évoqué mais que le lecteur se dise : "C'est cuit pour l'abruti, il est pris au piège !"

N'oubliez pas que ça reste mon ressenti de lecteur, forcément différent des autres...

Tu veux dire en plus de la migraine qu'on sent bien artificielle ? Oui, en effet, ça renforcerait la perversité de la situation; mais mettrait un accent cocasse sur la bêtise des candidats présents et futurs, or, la situation laisse plus à penser qu'on joue davantage sur l'espoir d'une vie meilleure que sur la bêtise ou la simple cupidité.

Dagobert a écrit:L'amour est la seule richesse qui vaille qu'on se batte pour elle.
Une très belle phrase, Dagobert...


"Quand j'étais petit, ma mère m'a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l'école, quand on m'a demandé d'écrire ce que je voulais être plus tard, j'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, je leur ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie." John Lennon
avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois, Deux, Un, FALAISE !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum