La chevauchée

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La chevauchée

Message par Zaroff le Jeu 27 Oct 2011 - 12:40

La jeune femme respirait à peine. Le couloir obscur s’empuantissait d’une humidité aigre et poisseuse. Elle laissa glisser sa main sur la paroi en mesurant chaque pas. Elle sentit sur le mur chaud des stries horizontales et profondes. Des rainures inégales. « Des rayures d’ongle » songea-t-elle dans un délire.

Cherchant sa respiration, elle avança avec précaution, une main sur le côté et l’autre devant le visage, le bras tendu vers l’inconnu. Les ténèbres ne filtraient qu’un faible murmure venant du sol. Percevant une infime lueur à ses pieds, elle se pencha et s’accroupit, le regard fiévreux. La sueur ruisselait sur son corps décharné et, les doigts tremblants d’hésitation, caressa la mince lumière qui s’échappait du parquet.

Une brise glissa sur son visage. La fumée évanescente se compacta et les volutes formèrent… une chose à silhouette de femme. Jeanne rebroussa chemin dans un élan de terreur, tête baissée et souffle coupé. L’entité fondit sur elle dans une impulsion démoniaque. Jeanne se sentit soulevée et emportée par une force maléfique. Le contact lui brisa les côtes. Dans un désespoir de survie, elle tenta de freiner la chevauchée horrifique vers sa propre mort en crispant des doigts sanglants sur la cloison. Les ongles se cassèrent sur les pierres effritées.

Le sépulcral hurlement de la stryge glaça le couloir et s’éteignit dans un râle orgasmique.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Tak le Mar 4 Déc 2012 - 12:45

Tiens, je le connaissais déjà, ce texte ! Réussi en tous cas, tu poses bien l'ambiance en quelques lignes (le genre de trucs sur lesquels je devrais m'appliquer, moi et mon manque chronique de concision Embarassed).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Léonox le Dim 12 Mai 2013 - 10:41

Un bon texte, doté d'une ambiance crispante et mortifère à souhait.
A mon humble avis, il souffre néanmoins de quelques maladresses et d'un excès d'adjectifs.
Si je devais le corriger, je proposerais ceci:


Jeanne respirait à peine. Le couloir obscur s’empuantissait d’une humidité poisseuse. La jeune femme laissa glisser sa main sur la paroi en mesurant chaque pas. Elle sentit sur le mur chaud des stries profondes et inégales. « Des rayures d’ongle » songea-t-elle avec effroi.

Le souffle court, elle avança avec précaution, une main devant le visage, l'autre tendue vers l’inconnu. Les ténèbres ne filtraient qu’un faible murmure en provenance du sol. Percevant une lueur à ses pieds, elle s’accroupit, le regard fiévreux. La sueur ruisselait sur son corps décharné et, les doigts tremblants d’hésitation, elle caressa la mince lumière qui s’échappait du parquet.

Une brise caressa son visage. Puis la fumée évanescente se compacta jusqu'à ce que, peu à peu, les volutes forment une chose à silhouette de femme. Terrorisée, Jeanne se rejeta en arrière, mais l’entité fondit sur elle, mue par une impulsion démoniaque. La jeune femme se sentit soulevée par une force irrésistible, dont l'étreinte lui brisa les côtes. Dans un réflexe désespéré, elle tenta de freiner la hideuse chevauchée en crispant ses doigts sanglants sur la cloison. Ses ongles se cassèrent sur les pierres effritées.

Le hurlement de la stryge glaça le couloir et s’éteignit dans un râle orgasmique.


En espérant que l'auteur jugera mes modestes interventions plus pertinentes qu'intrusives...

Léonox
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH

Messages : 2676
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 96
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Zaroff le Dim 12 Mai 2013 - 11:37

Ouhlaaaaaaaa... c'est un vieux truc écrit lors de mes premiers essais. Tu ne dois pas perdre ton temps à lire ces bidules sans grâce. Razz Mais merci quand même.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Léonox le Dim 12 Mai 2013 - 12:16

Pas de souci.
L'exercice était agréable et ne m'a pas demandé longtemps.
Et puis mon côté "profanateur de sépultures/récupérateur de cadavres" m'interdit de laisser un bon texte reposer en paix si je perçois qu'il n'a pas dit son dernier mot... Wink

Léonox
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH

Messages : 2676
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 96
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Jack-the-rimeur le Dim 19 Mai 2013 - 15:52

Quand mon vieux maître en poésie tombait sur des adjectifs comme "beau", "triste" ou "inquiétant", il me disait : "Laisse les termes impressionnistes à la maison. Mets du concret, de la couleur, de la vie. Ne souligne pas les sensations, illustre-les, qu'elles jaillissent de la description."
Je dis ça parce que dans ton texte (fort délicieux au demeurant dans le genre "attaque de mante religieuse"), on trouve successivement, en quatre lignes : "terreur", "démoniaque", "maléfique" et "horrifique" qui donnent l'impression de "forcer le ton", sans nécessité réelle.
Ce n'est qu'une remarque en passant. Tu as probablement un autre avis sur la question.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par mormir le Dim 19 Mai 2013 - 16:44

Un texte d'une concision démoniaque ! Quelle ambiance en quelques mots.

Au passage, peux-tu m'envoyer l'adresse en MP. Je vois bien une ou deux personnes à envoyer là-bas... Smile

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Zaroff le Dim 19 Mai 2013 - 19:20

C'est chez Françoise.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par FRançoise GRDR le Dim 19 Mai 2013 - 19:26

Comment dire ... dans ma tête oui, l'ambiance ressemble un peu à ton texte parfois Rolling Eyes


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7166
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par mormir le Dim 19 Mai 2013 - 21:26

Si cela peut être ainsi dans la tête de ns semblables... Mon Dieu, préservez-nous de la télépathie !

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Viktoo le Lun 20 Mai 2013 - 0:18

Un râle orgasmique ? Quand elle meurt ?
J'suis le seul à trouver ça bizarre ? Il y a quelque chose que j'ai pas compris ?



Viktoo
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 175
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 18
Localisation : Sur mon fauteuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par mormir le Lun 20 Mai 2013 - 8:08

Que la stryge râle de plaisir en bouffant son 4 heures, est-il si étonnant ? Ne ferions-nous pas de même face à un boeuf en daube ou un sandwich rillettes, selon les goûts ? Very Happy

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Viktoo le Lun 20 Mai 2013 - 17:01

Ah, donc la stryge c'est la méchante ? OK, rien dit alors.



Viktoo
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 175
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 18
Localisation : Sur mon fauteuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par FRançoise GRDR le Lun 20 Mai 2013 - 18:22

Ben oui Viktoo Very Happy


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7166
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Catherine Robert le Mar 24 Fév 2015 - 19:24

Une belle ambiance pour ce petit texte. J'ai bien aimé ce qu'il dégage.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chevauchée

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum