Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par lester l gore le Dim 5 Aoû 2012 - 16:13

ha mais non ! C'est trop facile ! Faut dire ce qui t'a pas plu, ou alors ce que tu as préféré. Tu vas pas t'en tirer comme ça ! J'ai un bouc à nourrir, moi !
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1931
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Sandra MEtty le Dim 5 Aoû 2012 - 16:21

Bon, ok, je vais travailler à quelque chose de plus consistant pour nourrir ton bouc alors, mais je ne suis pas pro en la matière, et puis chroniquer chaque nouvelle me donne le sentiment de gâcher le plaisir des suivants... Tu vois par exemple, je n'ai lu la chronique de Zaroff qu'après avoir lu ton livre, sinon j'ai peur d'en amoindrir la saveur...
Mais c'est promis, je vais y travailler.
avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par lester l gore le Dim 5 Aoû 2012 - 16:26

Brave petite !



J'aime bien avoir des retours de gens qui ne sont pas des spécialistes, justement. Ça permet de ne pas s'enfermer, et de voir ce qui fonctionne ou pas.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1931
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Zaroff le Lun 24 Sep 2012 - 17:57

Avis de Sofia :

L’auteur nous dévoile une plume très agréable, une lecture facile et des nouvelles qui nous tiennent en haleine du début à la fin. Elles nous emmènent dans des situations souvent terrifiantes, l’Histoire parfois ressurgit du passé et se mélange avec le présent, le fantastique, et le réel, et on se prend à croire que peut-être… pourquoi pas… avec toujours ce brin d’humour .

Un recueil assez inattendu, qui flirte entre le réel et le fantastique. Une imagination débordante , bravo à l’auteur.

Dans la peau : l’envoutement peut vous amener à faire n’importe quoi et les conséquences peuvent devenir catastrophiques, j’en ai mal dans tout le corps !

La Berserker : m’a fait froid dans le dos… quand le passé refait surface et devient démoniaque !

Léo : Ah ! les peluches on ne sait jamais de quoi elles sont capables !

Métamorphoses :
très originale cette nouvelle, j’aurai bien aimé être cette chatte rousse, quel panache !

Le sanctuaire : une nouvelle qui fait état de ce que l’homme est capable de faire pour l’appât du gain.

Le Dernier des Mokélés : j’étais impatiente de connaître et de voir ce Mokélé. La chute m’a réellement surprise et j’ai souri…. Excellent !

Dans le Reflux du Temps : J’ai aimé ce voyage, remonter le temps à bord d’un galion.

La Mort sinueuse : Très étrange cet anaconda invisible qui sait toujours où vous trouver ! fantastique vous avez dit … ou réalité. Qui sait !

Gibier :
brrr, elle fait froid dans le dos cette nouvelle, l’intelligence animale il faut s’en méfier !

Der Nachrichter : N’ont-ils pas eu tout ce qu’ils méritaient les disciples du Furher ?
Histoire très prenante à l’évolution angoissante.

Guérison :
Les psychiatres plus fous que leurs malades ? J’ai beaucoup aimé la chute.

L’anneau de Seth :
Quand la malédiction nous tient, difficile de s’en débarrasser.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par lester l gore le Lun 24 Sep 2012 - 18:37

Merci pour la pub, Zaroff, en mon nom et en celui de mes petits camarades. Si je peux te renvoyer l'ascenseur...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1931
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Zaroff le Lun 24 Sep 2012 - 19:49

Tu sais bien que ça me fait plaisir.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mon avis modeste sur les 12 heures de la nuit de Lester L.Gore

Message par FRançoise GRDR le Jeu 1 Nov 2012 - 20:47

A mon tour !


J'ai dévoré ces textes tout en visions décapantes. Il y a de l'horreur, de la féérie, une mise en abîme de notre société si misérable lorsqu'elle massacre un territoire investi par des " petits hommes", par le rêve, pour en faire un centre commercial ... beurk, bien joué Lester dans cette nouvelle " Sanctuaire " qui est la plus longue de toutes et la plus construite ( l'univers féérique est crédible). Elle m'a ébloui, j'avoue.
Ce qu'il y a de bien avec Lester, c'est que les méchants sont punis : les " punitions" ne sont pas gratuites, elles ne s'abattent pas en aveugle. J'aime bien qu'il y ait quand même une justice dans l'horreur sauf Dans la peau, terrifiant à souhait, où la possession est entière, par tous les pores de la peau et L'anneau de Seth. Ce pauvre homme ne savait pas où le mènerait cet anneau acheté sur une brocante. Il va être au cœur de rituels d'un autre âge, qui font penser à notre maître à tous : Lovecraft en renouvelant le thème, ce qui est très fort. Texte à la première personne.
D
ans Der Nachrichter, un bijou de nouvelle, un sculpteur se vengera des SS qui ont déporté sa famille. Au camp d'extermination, il réussira un tour de force incroyable en donnant la vie à ses sculptures qui ressembleront à des dieux vengeurs. Il meurt en donnant la vie : très beau ! Ce texte est un juste retour des choses. Il m'a enthousiasmé..
La mort sinueuse. L'utilisation du "Je" estjudicieuxlà aussi: il nous plonge dans la tête de cet instituteur qui ne fait que fuir pouréchapper à la traque d'un anaconda géant.
..jusque quand, that is the question ( anglais scolaire ), alors qu'il n'est pas responsable de la mort de son élève.
Une autre que j'allais oubliée avec un personnage qui va passer une drôle de nuit mais l'homme en question y trouvera du plaisir. Alors qu'il croyait avoir percuter un chat, voilà qu'il se trouve nez à nez avec une superbe créature. C'est Métamorphoses, sujet déjà abordé par d'autres auteurs, un peu convenu pour moi.

Léo ou comment les peluches viennent au secours des enfants, réellement ! J'ai aimé le crescendo vers l'horreur quoique je m'attendais à ce retournement.
Le Berserker admirable dans l'idée : il fallait y penser ! Un rituel satanique va transformer un simple caporal en Hitler. La plus réussie en effet.
Les autres sont assez dures dans le sens où l'humain est responsable de son avidité à posséder les choses ou animaux comme Le dernier des Mokélés ou sa stupidité comme dans Guérison, petites nouvelles très efficaces de 4 à 5 pages.
L'humour ne cache pas le tragique des situations !
J'ai moins aimé Dans le reflet du temps car je ne savais pas trop au début à quelle époque c'était puisqu'il y a deux époques : j'ai perdu le fil.
La plus courte Gibier m'a beaucoup plu ! Ha Ha la tête du rat !
Pour conclure, il faut nous écrire encore de nombreuses histoires de cette veine avec cet humour si plaisant ou est-ce du détachement devant trop d'horreur ? Wink



Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7667
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par lester l gore le Ven 2 Nov 2012 - 19:30

Merci de ta lecture attentive, et de ta critique, Françoise. C'est très amusant pour moi de voir les disparités entre les jugements : tu as aimé le "sanctuaire", alors que Pagan -qui semble détester autant les poulpiquets que les pandas- ne l'a pas appréciée.

L'humour est la politesse du désespoir, disait Vian, c'est peut-être ça, la raison...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1931
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Strahd Von Zarovitch le Ven 2 Nov 2012 - 19:34

Dommage qu'il n'y ait pas eu de balises Spoilers dans le post de Françoise.

S.


Mon Blog
avatar
Strahd Von Zarovitch
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 854
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 47
Localisation : Reims

http://plumeetcamera.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Lestat le Ven 2 Nov 2012 - 20:30

Moi j'ai pas lu les critiques de Françoise, j'aime pas être influencé avant de lire. J'aime les surprises, donc je me réserve le livre de Lester au chaud pour ma future liseuse Twisted Evil


Hebergeur d'image

À méditer : "tu veux qu'elle fait 3 ans de plus mais que l'on dirait qu’elle fait plus de 30 que toi ..."

Mathieu Domphar
avatar
Lestat
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero

Messages : 3916
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 42
Localisation : Prypiat

http://prosorrifique.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Zaroff le Ven 2 Nov 2012 - 21:03

Strahd Von Zarovitch a écrit:Dommage qu'il n'y ait pas eu de balises Spoilers dans le post de Françoise.

S.

Je n'ai pas mis de spoilers non plus dans ma critique. Tant que l'on reste vague sans trop entrer dans les détails, le but de la boutique est quand même de faire vendre.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Zaroff le Sam 16 Fév 2013 - 17:19

Présentation de l'auteur par lui-même !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Tipram le Ven 2 Aoû 2013 - 10:06

http://lesoufflenumerique.com/2013/08/02/les-douze-heures-de-la-nuit-lester-l-gore/

Ce site que j'aime beaucoup vient de poster une chronique du livre de Lester.

T.
avatar
Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1647
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 66
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Doumé le Ven 2 Aoû 2013 - 11:58

Oui, chouette ! Very Happy 


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1867
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Perroccina le Ven 2 Aoû 2013 - 16:01

Moi aussi j'avais beaucoup aimé les nouvelles de Lester. Je suis contente pour lui.
D'ailleurs il devrait avoir bientôt fini de déménager.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les douze heures de la nuit - Lester L. Gore

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum