Transcendance

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Didier Fédou le Mar 24 Juil 2012 - 5:18

Zaroff a écrit:Certains passages vous font plonger dans une aura digne d'un Robert E. Howard (tu me diras ce que tu en penses Didier).

Mes lectures de Howard commencent à sacrément dater, mais il est vrai que la barbarie transpire des premiers paragraphes.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Sandra MEtty le Mar 24 Juil 2012 - 9:29

Merci Didier.
avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Lestat le Mer 25 Juil 2012 - 15:19

C'est beau... surtout le passage qui suit la photo jusqu'au final. Evidemment, c'est un texte qui change pas mal de ceux que l'on peut retrouver dans les différents concours auquel j'ai participé sur les forums. Malgré tout, encore une fois (mais je crois que j'ai toujours eu ce problème là) j'ai eu du mal à embarqué, mais ça a fini par venir sans que je m'en rende compte en fait. Bé dit donc, elle t'évoques tout ça cette photo ? Belle imagination ^_- et belle éciture.


Hebergeur d'image

À méditer : "tu veux qu'elle fait 3 ans de plus mais que l'on dirait qu’elle fait plus de 30 que toi ..."

Mathieu Domphar
avatar
Lestat
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero

Messages : 3932
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 42
Localisation : Prypiat

http://prosorrifique.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Sandra MEtty le Mer 25 Juil 2012 - 18:32

Merci Lestat !
avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

concours...

Message par SILENCE le Dim 29 Juil 2012 - 11:28

Salut à vous tous,
Cela faisait un petit moment que je n'étais pas venu sur le forum, mais c'est voulu : j'ai décidé de m'ennuyer un petit peu pendant les vacances. Comme disait l'autre, ça peut pas faire de mal. Tout ça pour dire que je lirai le texte de Sandra dans les prochains jours. A tous, bonne journée...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2625
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Zaroff le Dim 29 Juil 2012 - 14:25

Tu as bien raison. Il faut savoir lâcher l'ordi de temps en temps. Et faire une sieste dans un hamac et se laisser bercer par le vent.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12523
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Trans ascendance

Message par Dagobert le Mar 31 Juil 2012 - 17:48

Avis dagobertien à teneur en subjectivité avérée



Spoiler:
Malgré un titre que j'ai trouvé au delà du moisi, j'ai adoré ton texte. C'est très très bien écrit, tu as le sens de la scande (poètesse, peut-être ?) et de la formule. Tu explores les différents univers d'une voix unie mais convaincante. Sans vraiment raconter ton histoire, tu as réussi à m'emporter et a piqué ma curiosité. J'ai suivi avec les plans d'existence de cette âme sans me lasser. Bravo ! ton écriture m'a conquis (et je suis un public très difficile, tous te le diront ici). Pour l'ambiance, je trouve que c'est subtilement grandiose, comme dans les films de T.MALIK


Dernière édition par Dagobert le Mar 31 Juil 2012 - 18:37, édité 1 fois


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 46
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Sandra MEtty le Mar 31 Juil 2012 - 18:32

Merci !

Je dois t'avouer que mon doigt a un moment hésité à cliquer pour dérouler le spoiler... j'ai lu certaines de tes critiques, et je m'attendais à prendre une grande tarte dans ma petite tronche de gribouilleuse débutante, histoire de me punir d'avoir voulu jouer dans la cour des grands !
J'exagère, mais rien qu'un tout petit peu...

Je suis très heureuse que ce texte t'ai plu, et bien que ce soit mon premier du genre, et que je ne m'y sente pas nécessairement très à l'aise de prime-abord, je réitérerai probablement l'expérience, ça me change radicalement de ce que j'écris d'habitude.

Ceci dit, moi aussi je l'aime bien ce texte, et j'ai pris beaucoup de plaisir à l'écrire.

Et merci à tous pour vos commentaires, c'est très encourageant.

avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Dagobert le Mar 31 Juil 2012 - 18:38

Alors ? Poétesse ? Ou Pas ?


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 46
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Sandra MEtty le Mar 31 Juil 2012 - 18:43

Dagobert a écrit:Alors ? Poétesse ? Ou Pas ?

Je ne sais pas, j'ai écris deux ou trois truc, dont un que j'ai publié ici, mais j'écris des romans d'amour (quand je ne suis pas sur le forum).
Je crois simplement que j'aime quand les mots chantent.
avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Dagobert le Mar 31 Juil 2012 - 18:44

Certes les mots mais je parlais plus du rythme, de la scande de tes phrases, de tes paragraphes. Si tu fais cela sans t'en rendre compte, tu as un don !


http://lalisiere.blogspot.com

Au summum de sa qualité, la nouvelle est frappée dans un métal noble, dont l'éclat doré resplendira à jamais dans la bourse profonde de votre imagination.

J.G BALLARD
avatar
Dagobert
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 46
Localisation : Si je suis là, ici.

http://lalisiere.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Sandra MEtty le Mar 31 Juil 2012 - 18:52

Je n'ai aucune formation particulière (je suis comptable !), j'écris de façon totalement intuitive; je cherche simplement à me faire plaisir, et si j'arrive à faire plaisir à d'autres, alors tant mieux.
Si c'est un don, alors tant mieux !
Merci
avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Paladin le Mer 1 Aoû 2012 - 0:06

Sandra MEtty a écrit:
Je ne sais pas, j'ai écris deux ou trois truc, dont un que j'ai publié ici, mais j'écris des romans d'amour (quand je ne suis pas sur le forum).
Je crois simplement que j'aime quand les mots chantent.

Est-ce que tu as écris ou envisagé d'écrire des romans d'amour fantastiques? Pas genre Twilight hein! c'est pas un bon exemple, mais un roman avec une intrigue surnaturelle et aussi sentimentale?


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9827
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Lestat le Mer 1 Aoû 2012 - 0:14

Anne Rice y arrive avec ses sorcières...


Hebergeur d'image

À méditer : "tu veux qu'elle fait 3 ans de plus mais que l'on dirait qu’elle fait plus de 30 que toi ..."

Mathieu Domphar
avatar
Lestat
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero

Messages : 3932
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 42
Localisation : Prypiat

http://prosorrifique.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Sandra MEtty le Mer 1 Aoû 2012 - 3:55

Oui, en effet, j'ai sur le feu un roman contemporain où il est question d'immortels. Des clans plus ou moins déviants qui s'opposent avec au milieu une histoire d'amour.
Simplement même si l'histoire est écrite, j'ai besoin de faire des recherches pour habiller mes personnages, certains ont plusieurs siècles et il me faut des repères historiques pour leur "tricoter" une personnalité, pour faire coller des anecdotes de notre passé avec l'existence des uns et des autres.

Il comporte des passages de bataille, puisque certains personnages ont connu des époques guerrières, des passages un tantinet érotiques, une enquête aussi sur le fond, puisque l’héroïne cherche ses parents.
C'est un gros boulot auquel je m’attellerai quand j'aurai bouclé la série romantique sur la quelle je bosse.
Pour vous donner une idée, je peux vous poster le prologue, mais la suite attendra en couveuse

Il me restera des choses à corriger, ce n'est qu'un premier jet et de plus comme le roman n'est fini d’être rédigé, je peux changer encore mille fois d'avis.

Le prologue, c'est le cauchemar d'une jeune femme. Elle a vingt-cinq ans, elle est écrivain, orpheline, et vit depuis toujours des épisodes nocturnes étranges. Elle rencontre un homme et sans qu'elle s'y attende, il va lui dévoiler son passé et ses origines : elle n'est pas humaine. C'est autour de cela que l'histoire s'articule. Qui est elle? Quel rôle va-t-elle jouer dans ce monde d'immortels ?... (attention immortels mais pas vampires, je ne suis pas S. Meyer)


J’ai peur. Deux hommes se battent. Je ne les connais pas. Impuissante, je les regarde. Une déflagration. De la fumée. Beaucoup de fumée. Je voudrais m’éloigner, mais je n’arrive pas à bouger. Mes yeux me piquent, et le torrent de larmes que je déverse ne suffit pas à en laver l’agression, je n’y vois presque plus rien. Un serpent bleu scintille faiblement, puis sa lumière s’éteint dans une coulée d’étincelles. Il fait noir. Deuxième explosion. Les hommes se battent toujours. Une maison que je ne distingue plus est en proie aux flammes. Bruit de verre brisé. Hurlement. Je n’ai toujours pas bougé mais j’ai mal. Un cri. Mon genou cède sous mon poids, je suis au sol. Ce n’est pas moi qui ai crié, mais je souffre. Encore un hurlement, puis le silence. Ou presque. Le grondement des flammes, le craquement du bois, l’explosion des vitres, mais plus de cri. On m’empoigne, quelqu’un me tire par les cheveux. Je n’ai plus la force de crier. Puis un autre homme arrive et frappe mon agresseur. J’ai mal à la poitrine, si mal…
Je me traine vers ce corps qui git, là, devant moi, et qui m’est, sans que je saches pourquoi, si précieux. Sa jambe est pliée selon un angle improbable. Je sais qu’il a souffert, j’ai ressenti sa douleur. Je ne vois pas son visage, il est couvert de sang. Sa poitrine est béante, il est mort. Il ne souffre plus, mais moi, oui.
Je saisis sa main et la pose sur ma joue, elle est si douce. Je veux mourir, je dois mourir. La fin arrivera ; déjà la fumée brûle mes poumons et mes membres s’engourdissent. Encore quelques minutes et je vais le rejoindre.
Derrière moi un autre combat fait rage, mais il ne me fait pas mal, je l’ignore, il ne m’appartient pas, il n’est pas mon histoire. Mais cet homme, il est, il était ma vie…
Un autre hurlement. On m’empoigne de nouveau
« Laissez-moi mourir ! »
« Non, pas cette fois, tu dois vivre. »


Je me réveille, ce n’était qu’un cauchemar ; et encore une fois, je pleure et je tremble. Un film de sueur glaciale recouvre mon corps, je frissonne et m’enfouis sous mes draps. Demain viendra bientôt, patience, il faut dormir.
Je lutte quelques minutes pour trouver le sommeil, mais déjà une lumière perce timidement les rideaux de ma chambre. Une nouvelle journée commence, une journée comme les autres, après une nuit comme les autres.


* *
*


Je pensais avoir planifié ma vie. J’avais fait mes études, organisé ce qui me semblait être un avenir acceptable.

Acceptable selon les certitudes qu’on m’avait enseignées…


Seul le prologue est au présent. Je n'aurai pas tenu la distance des 2 ou 3 tomes que fera normalement ce roman, et puis je préfère le passé simple pour les romans.


Dernière édition par Sandra MEtty le Jeu 2 Aoû 2012 - 18:56, édité 1 fois
avatar
Sandra MEtty
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 885
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 45
Localisation : Au fin fond d'un trou noir...

http://sandrametty.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transcendance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum