Les deux Terres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les deux Terres Empty Les deux Terres

Message par Perroccina le Sam 13 Avr 2019 - 22:00

Le titre n'est pas ce qui est le mieux réussi dans cette nouvelle.
Pour le reste, je suis moyennement contente du résultat. Les images choisies me plaisaient beaucoup, mais ce n'était finalement pas très simple de les faire fonctionner ensemble.

Les images qui m'ont tapé dans l'oeil.

Les deux Terres Img_1511
Les deux Terres Img_1512
Les deux Terres Img_1513

L'histoire que cela m'a inspiré :
https://www.fichier-pdf.fr/2019/04/13/les-deux-terres/

J'espère que ça vous plaira quand même.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
Perroccina
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3260
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 54
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Petit-Carmin le Sam 13 Avr 2019 - 22:45

Salut Perro,

Je viens de finir, je suis assez mitigé, je m'explique :  la trame narrative par moments saute, de faits en faits et ça a perturbé ma lecture. Je pense qu'il manque des incises qui permettraient une meilleure fluidité.

Par moment, on dirait que tu passes d'une idée à une autre, c'est dommage il a beaucoup de manque de virgule et aussi quelques petites broutilles, mais ça je m'en fou. On commence à entrer dans l'histoire et après on se retrouve de l'an 457 à  2019 sans transition et ça peut être rude... Idem pour la période qui suit. L'histoire d'un viol pour qui je trouve est mal négocié mais aurait pu être mieux si les parties étaient mieux imbriqués.

Je sais pas quoi te dire d'autres Perro.

Sinon les images sont là... Et son Clairement traitées.


Dernière édition par Petit-Carmin le Dim 14 Avr 2019 - 11:28, édité 1 fois


Ravagé du système neuronal... Mais n'est-ce pas là l'atout de ma lumière créative.
Petit-Carmin
Petit-Carmin
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 451
Date d'inscription : 17/08/2018
Age : 31
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Blahom le Sam 13 Avr 2019 - 23:35

Désolé mais il m'est impossible d'accéder au texte : "fichier privé".


Life to the dead and death to the living.
Blahom
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1634
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Perroccina le Dim 14 Avr 2019 - 14:44

Si tu te crées un compte, tu pourras y accéder, sinon je te l'envoie en mp


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
Perroccina
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3260
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 54
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Blahom le Dim 14 Avr 2019 - 18:07

Si tu peux me l'envoyer en mp, je suis preneur. Merci d'avance.


Life to the dead and death to the living.
Blahom
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1634
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Perroccina le Lun 15 Avr 2019 - 11:28

Merci Petit Carmin de ta lecture et de ton retour. Je savais que ce texte avait des faiblesses, mais je ne les imaginais pas là où tu les pointes.
Je me console en me disant que vu le nombre des participants, pour une fois je peux terminer dans les 10 premiers. lol


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
Perroccina
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3260
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 54
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Mélodie Or le Lun 15 Avr 2019 - 12:53

Hey, voilà j'ai lu ton histoire.
Bon les images y sont, ça c'est fait ^^
Sinon je me demande si je lirai un jour des histoires joyeuses par ici lol Bon bref Smile

J'aime les récits avec différentes notions de temps... Tu as choisi le sujet Avalon, Merlin que j'apprécie particulièrement.
Ensuite l'histoire en elle-même est plutôt bien menée et écrite. Contrairement à Petit-Carmin je n'ai pas été perturbé par la trame narrative quid écoule assez bien. De toute façon, en étant limitée par les signes, on va direct à l'essentiel.
Il m'a en revanche manqué un petit quelque chose à ton texte pour l'apprécier pleinement. Je ne saurai dire quoi exactement, je n'ai pas encore bien affuté ma critique. La fin me laisse un peu pantoise.
Spoiler:
Est-ce à dire qu'elle se revêtira comme Merlin lui-même pour prendre sa place? ou bien est-ce la réincarnation de Viviane? ou bien est-ce juste pour signaler au lecteur qu'il s'agit de Merlin?

ça me laisse un peu sur ma fin ^^ Mais sinon j'ai quand même bien aimé!

Trois petites choses:
* tout(e) cette mise en scène.
la touffeur de la ville (merci tu m'a appris un mot ^^)
Elle espérait (x2) (répétition proche)


* 



Dans mon laboratoire à rêves...
Mélodie Or
Mélodie Or
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 205
Date d'inscription : 07/12/2018
Age : 32
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Blahom le Mar 16 Avr 2019 - 0:53

En lisant ton histoire, et sans avoir forcément les images en tête, on parvient à les retrouver de mémoire, ce qui est positif.
Le passage du monde moderne à celui des légendes arthuriennes m'a, en revanche, paru moyennement convaincant. Peut-être aurait-il fallu développer  la partie consacrée à la vie quotidienne de ces deux filles et insister davantage  sur l'affreux traitement qui leur est réservé.
Le passage d'un monde réel sordide et violent à un univers merveilleux s'avère quelque peu détonnant. C'est le point qui gagnerait, me semble-t-il, à être retravaillé.


Life to the dead and death to the living.
Blahom
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1634
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Perroccina le Mar 16 Avr 2019 - 15:12

Merci Mélodie Or pour ton retour, et heureuse que cela t'ai plu. Pour la fin, je plaide coupable, je ne l'aime pas vraiment non plus, j'ai failli tuer Karine au départ, là je lui offre une deuxième chance, la fin n'est pas si triste mais ce n'est pas une happy-end non plus. J'avoue l'avoir encore modifiée à la dernière minute juste avant de poster. Pour répondre à ta question sous spoiler (et si je dois le faire, c'est bien qu'il manque quelque chose) c'est juste Merlin qui reprend son déguisement puisque c'est sous cet aspect qu'il est connu plus tard.
Merci pour les 3 remarques : le toute m'a échappé et la répétition de "Elle espérait" est volontaire, il en manquait peut-être un ou deux supplémentaires pour bien marquer son état d'esprit.

Merci Blahom de ta lecture, le passage d'un monde à l'autre est de fait un peu imposé par ce que j'ai choisi de lire dans l'image, je ne saisis pas bien comment le retravailler ou c'est autre chose qui détonne.
Je ne sais pas si le texte aurait gagné à développer un peu plus le quotidien des deux filles mais outre que ce n'était pas vraiment le sujet que je voulais mettre en avant, cela m'aurait couté trop de signes et je vous en ai déjà infligé un peu au-delà de la limite. Pour ma part, j'avais plutôt envie de développer l'arrivée de Karine dans le monde des mages ainsi que sa formation alors qu'elle rongeait son frein en attendant de se venger. Là encore, la question est de savoir quel gain aurait pu en tirer l'histoire. En tout cas, merci pour ces pistes de réflexion.



"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
Perroccina
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3260
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 54
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Murphy Myers le Mer 17 Avr 2019 - 16:13

Je rejoins l'avis de Blahom sur le développement de Karine et Sophie, c'est pour moi le gros bémol du texte.
Spoiler:
Le viol et la vengeance me paraissent trop "survolés". A peine le temps de comprendre ce qui se passe qu'on enchaîne sur la fuite. A peine le temps de s'attacher au personnage qu'il est déjà mort ; on découvre Sophie via un paragraphe bien géré (qui arrive à bien présenter le personnage tout en concision) mais ce paragraphe arrive après le drame.
Bref, au final, un élément en soi révulsant et révoltant (avec en prime la circonstance aggravante de l'homophobie) nous est raconté sur un ton trop neutre/impersonnel.
Suite logique : on ne s'attache pas assez au personnage qui a pourtant, au niveau objectif, tout pour emporter l'adhésion du lecteur : une "madame tout le monde" en proie à l'horreur de ce monde puis d'un autre monde, une victime de la vie et de la société qui se rebelle, qui gagne en force, qui riposte, qui fait face à l'injustice à plusieurs niveaux. Bref, en théorie, on a là un super personnage. Mais comme sa personnalité reste en retrait, ça ne transparait pas assez dans le texte.

Spoiler:
A côté, la toute première scène est assez bien détaillée alors qu'à mon sens, elle n'apporte que peu d'éléments à l'intrigue : décrire Merlin et Viviane (et raccorder aux images du concours) et exposer le contexte de ces mondes imbriqués, ç'aurait facilement pu se faire quand Karine arrive dans l'autre monde ; le lecteur aurait ainsi été à son niveau, il aurait découvert les choses en même temps qu'elle (autre point qui facilite l'attachement du lecteur au personnage).
Même chose à la toute fin quand Karine explique ce qu'elle a fait : nous, lecteurs, on vient juste de le voir ; une simple phrase pour dire "Elle leur expliqua son geste" plutôt qu'une dizaine de lignes qui suivent son discours en direct aurait permis de sauver pas mal de signes pour le reste.

Bref, côté technique donc, je trouve qu'il y a un décalage : les éléments importants et/ou propices à provoquer des émotions sont trop vite expédiés et des éléments que je dirais "de contexte", en comparaison, trop mis en avant.

Côté histoire, j'ai tout de même assez bien accroché, malgré le pavé que je viens de pondre. Un "rape and revenge" mélangé à de la fantasy, c'est une recette assez originale pour emporter mon adhésion.
Le raccord aux images est très bien rendu, ça s'imbrique de façon naturelle et la façon de passer d'un monde à l'autre ne me choque pas. La fin donne un goût amer d'injustice ce qui était le but, j’imagine, donc objectif atteint sur ce point.
En prime, malgré tout ce que j'ai pu soulevé de "négatif", je pense que tu tiens là un personnage central et un univers vraiment forts et intéressants, si bien qu'ils me donnent envie de connaître la suite des mésaventures de Karine (peut-être dans une novella non limitée en SEC, qui permettrait de mieux poser les choses ?).


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
Murphy Myers
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3730
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Perroccina le Mer 17 Avr 2019 - 20:06

Merci beaucoup Murphy pour ton retour. Les explications sur les faiblesses sont vraiment limpides. Je n'avais pas vraiment pensé à en faire une novella mais avec les corrections qui vont bien, pourquoi pas d'autant qu'il est fréquent que lorsque j'écris que je laisse de côté tout un monde qui soutient le récit et que j'imagine la suite de ce qui pourrait arriver. Dans le style je pensais que Karine deviendrait le premier gardien après Merlin.
Histoire à suivre alors... peut-être.



"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
Perroccina
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3260
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 54
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par FRançoise GRDR le Jeu 25 Avr 2019 - 23:14

Bonsoir Perro,
Alors, je ne comprends pas ton découpage en dates précises car pour moi, il n'apporte rien à l'histoire. Tout aurait pu se passer à notre époque même si le personnage de Merlin apparaît en costume issu du Moyen-Âge. Je m'attendais donc à des révélations conséquentes quant à ce choix de datation.
Du coup, j'ai été déçue car en fait ton propos tourne autour d'une vengeance et d'une histoire d'amour.  Pour moi, l'épisode "Fantasy" est accessoire. Il permet, certes, la vengeance (quoique le pouvoir de Karine pourrait être apparenté à autre chose qu'une force magique), mais n'est pas bien relié ou pas assez indispensable au contexte principal : l'amour entre Karine et Sophie méritait un développement conséquent, ancré dans le réel qui est juste esquissé et remplacé par la découverte d'un passage (par hasard) vers le monde des mages récréé par Merlin.
La fin m'interroge ? Que devient Karine finalement ?
Tu as tenté une approche Fantasy qui ne m'a pas accrochée car elle m'a semblé inconciliable avec la partie "hard" du viol. Un problème de registre. Mais ton écriture permet de bien suivre toutes les parties. Tu as apporté des touches de description intéressantes aussi bien dans l'apparition de Viviane que dans l'environnement des filles ; détails que j'aiment beaucoup. La mise à mort du violeur est parfaite Razz
Bravo pour le rendu impeccable de ce texte. Je pense qu'en enlevant les dates, tu pourrais facilement enlever une des difficultés du lecteur, celle de se situer dans le temps qui demande plus de précision et qui pour ma part a provoqué une attente décevante.
Conclusion : Avis mitigé...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
FRançoise GRDR
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8341
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Perroccina le Ven 26 Avr 2019 - 13:42

Merci Françoise de ton retour. A vous lire, toi et les autres, j'ai l'impression d'avoir voulu concilier l'inconciliable : je suis partie de photos qui me plaisaient et pas forcément qui m'inspiraient. Du coup je me suis peut-être trop laissée guider par une histoire dont je ne maitrisais pas vraiment toutes les étapes. Que dire ? Un raté. Un de plus. Je suis néanmoins contente que mon écriture et les descriptions fonctionnent bien, il y a peut-être quelque chose à récupérer mais peut-être faire 2 histoires à partir des 2 périodes.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
Perroccina
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3260
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 54
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Catherine Robert le Ven 3 Mai 2019 - 19:41

J'ai plutôt bien aimé. En fait, ça se lit très plaisamment, on a envie de connaître la suite de l'histoire au fur et à mesure qu'on lit. Le passage d'une époque à l'autre ne m'a pas gêné. Je n'ai pas ressenti de cassure justement grâce aux dates (j'aurais fait précéder les années du mot "an" car 457 peut interroger).
Il y a bien sûr des points perfectibles. Le rendu est un peu trop dans le tell, on ne ressent pas vraiment l'émotion que le récit devrait faire ressentir. Comme le dit Murphy, tu as un très bon personnage, mais tu ne l'exploites pas au mieux.
Ça fait aussi par moment un peu résumé, alors qu'à d'autres pas. Problème de signage à n'en pas douter.
Il y a aussi des changements de registre pas spécialement bienvenu. Je veux dire qu'on a affaire à une sorte de conte et apparaît par endroits des formulations un peu trop familières. En particulier, la scène du viol.
cinq hommes entouraient sa compagne d’infortune, trois la maintenaient alors qu’un quatrième la violait, quant au cinquième il se masturbait en encourageant le tortionnaire de la voix.
— Vas-y, défonce-là, c’te salope. Encore, putain elle est chaude ! J’vais m’la faire après. Oh ! Elle m’excite c’te pute. Vas-y ! Vas-y ! Encore ! Han !

Tu me connais, ce n'est pas la violence ou la vulgarité qui me choquent facilement. Mais ici, je ne sais pas, ça détonne. Je dirais pour commencer que c'est trop dans le tell et qu'on a l'impression que tu t'es forcée pour faire dans la surenchère. Or ce n'est pas toujours nécessaire. Dans le cas présent, tu aurais eu un meilleur effet en restant dans la retenue (retenue ne signifiant pas ne rien dire).
Pour la fin, elle est soit trop courte, soit trop longue. Trop courte parce qu'elle donne un aperçu par suffisant de ce qui attend Karine. Ou trop longue car elle n'a pas de punch et est trop explicative. C'est un entre-deux qui donne un rendu un peu entre deux chaises. Et pourquoi Merlin est-il prisonnier lui aussi de cet endroit ? Mais j'aime bien l'idée qu'elle rejoigne Merlin avec la possibilité d'une autre histoire ensuite.
Pour finir, reste l'une ou l'autre maladresse, mais c'est globalement bien écrit.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
Catherine Robert
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10642
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Cancereugène le Sam 4 Mai 2019 - 14:10

Je suis très dubitatif. Le récit m'a paru décousu, mal finalisé. Les sauts temporels ne m'ont pourtant pas gênés.
J'ai beaucoup aimé l'idée de ce monde inventé par magie, servant de refuge aux anciens cultes et à leurs fidèles. Maintenant, était-il utile à l'histoire que tu nous racontes ?
C'est une histoire de vengeance, or les pouvoirs de ton personnage devraient suffire à faire le boulot !

Spoiler:
A ce propos, je vois dans l'insistance des violeurs une inconscience proprement suicidaire ! Ils voient que la nana est capable d'invoquer la foudre, mais ils insistent. Bon,ok, il y en a quand même un qui le dit, qu'il ne veut pas flamber, mais ça ne change rien ; leur stupidité semble incroyable.

Les dialogues sont trop directs à mon goût. Ils ne paraissent pas naturels. Je les trouve même un peu ridicules.

Spoiler:
L'agresseur qui se masturbe, notamment, a une ligne de conversation qui me fait complètement sortir de la situation. Je pense que tu en fais trop.

La scène violente manque d'impact ; je n'étais pas avec les personnages, tu ne prends pas suffisamment le temps de nous les présenter. Tu le fais un peu plus tard, mais j'ai eu le sentiment que tu nous offrais une réflexion sur le quotidien des homosexuelles, victimes des préjugés et du machisme, un peu générale, en tout cas détachée du sort particulier de tes personnages (ce contexte est, je pense, commun à tout(e)s les homo(s))

L'échappatoire du tunnel est une circonstance très hasardeuse. Honnêtement, connaissant ses pouvoirs, cette fille n'a aucune raison de s'enfermer dans un lieu couvert et sans issue ! Bon, ça se termine bien pour elle, tant mieux...

Spoiler:
J'en reviens à ces crétins qui insistent. Vraiment, il y en a un qui se casse un poignet, rien ne l'arrête. Je loue la présence d'esprit de l'un d'entre eux qui sent que le tunnel va s'effondrer sur lui. Une lueur de lucidité, peut-être !

Dans la dernière partie, je ne suis pas certain de ce que tu as voulu dire. Elle va devenir gardienne du portail alors qu'elle a trahi la confiance de ses formateurs ? Je pige mal pourquoi le monde des mages serait sensible à son désir de vengeance.
Au final, je ne suis pas convaincu par ces histoires parallèles.

Spoiler:
La confrontation finale entre Sophie et le 4ème agresseur est vraiment trop vite expédiée. Le gars la reconnaît aussitôt, alors que plusieurs années les séparent de ces événements. D'autant plus qu'il devrait penser qu'elle est morte dans l'éboulement. Ensuite, face à elle, il reste comme un petit garçon et se laisse tuer avec un matériel physique dont l'usage n'a rien de magique pour la fille. J'aurais mieux compris qu'elle lui lance un sort, car normalement, face à une pique en acier, le gars pourrait être en mesure de se défendre. Même si, en effet, c'est un parfait crétin !
Cancereugène
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2234
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les deux Terres Empty Re: Les deux Terres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum