Souris à la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Souris à la mort

Message par Amaranth le Ven 9 Mar 2012 - 15:44

Bonjour !

Voilà une nouvelle que j'ai écrite pour un concours (enfin j'avais commencé quand j'avais 14 ans puis je l'avais laissée de côté et reprise il y a peu Laughing) : le concours du jeune écrivain de langue française. Les seuls obligations sont une écriture en taille 12 times new roman, double interligne et une nouvelle entre 5 et 20 pages. Tous vos conseils éventuels me seront utiles, même si je n'espère pas vraiment non plus gagner ce concours !

Bonne lecture j'espère !

fichier pdf: Souris à la mort.pdf

Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1503
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Zaroff le Ven 9 Mar 2012 - 16:15

Archivé dans notre bibliothèque. Je te donne un avis dès que possible.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

souris à la mort

Message par SILENCE le Sam 10 Mar 2012 - 19:49

Salut Amaranth,
Je viens de lire ton texte... Le sujet est plaisant et je trouve certaines de tes descriptions assez intéressantes (je ne suis pas fan en revanche des descriptions physiques qui selon moi empêchent toujours une totale identification du lecteur... Laissent les lecteurs se faire leur propre idée du physique de tes protagonistes, fais leur confiance...!)
Le début manque un peu de tonus. La première phrase devrait sans doute être retravaillée pour lui donner un peu plus d'énergie, parce qu'après tout c'est quand même la première phrase. Pareillement, je suis tout à fait pour l'utilisation des mots comme putain (ou d'autres) dans les textes, je trouve que cela donne une sorte de réalité aux choses mais ici l'expression 'Putain d'orage' ne colle pas réellement. Je crois en effet qu'il vient trop tôt ce mot dans ton récit: n'oublie pas que nous découvrons tout juste la situation. Evite aussi de commencer une phrase ou un paragraphe pas des mots comme "n'arrivant". D'autant que ta phrase : 'n'arrivant pas à dormir' ne fait que nous donner une indication que l'on a déjà puisque Laetitia s'est réveillée en sursaut. Dans le même paragraphe tu répètes deux fois de suite que l'obscurité est pour elle un refuge. Évite aussi les tournures de phrase qui ressemblent à des lieux communs (comme le rouge qui éveille la passion, le noir l'obscurité) ou les tournures telles que 'un silence de mort' ou d'autres assez maladroites (elle rentrait vers environ les deux heures du matin; elle appelait à l'aide d'une voix faible) ou encore ce qui ressemble à des pléonasmes comme la "nuit sombre". De même as-tu tendance parfois à répéter plusieurs fois un même mot dans un paragraphe: travail, silence (je l'aime assez celui-ci), ombre, épreuve. page 5: tu parles des visions de Jena et tu commences la phrase suivante par un 'Alors'. Je pense qu'un mot comme 'mais' ou 'toutefois' ou 'cependant' aurait été préférable. Tes dialogues laissent parfois l'impression de tourner en rond. De même que p. 8 tu commences ton chapitre d'une façon vachement plaisante mais tu te perds ensuite dans ce que l'héroïne a apporté ou n'a pas apporté au monde ou aux personnes. page 11: pourquoi mets-tu un point puis une virgule après 'quelques secondes' ? Je ne suis pas fana de la discussion sur les pilier, le bien et le mal et le mal qui fait le mal et tout et tout: là je trouve que cela ressemble vaguement au trucs que l'on peut entendre dans une série comme Charmed (!!!) ou alors tu peux essayer d'habiller le truc de manière différente. J'ai bien aimé en revanche le retournement de situation et l'explication du caillot de sang qui vient boucher une artère cérébrale. J'ai trouvé la fin assez décevante. En gros, l'idée est pas mal et le coté ados au collège ou au lycée est assez plaisante. Je pense cependant que tu devrais reprendre ton texte pour l'alléger et gommer certaines tournures de phrases. Je ne suis pas fan de la fin et des histoires d'anges/bien/mal. D'autant qu'en tuant quelqu'un ton héroïne aussi fini par faire le mal, non ?

SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2407
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Amaranth le Sam 10 Mar 2012 - 20:28

Salut Silence,
Merci beaucoup pour ton avis très détaillé ! Very Happy
Une autre personne m'avait également fait la remarque sur la description physique du début, je la modifierai.
Merci pour tous tes commentaires, j'en prendrai bonne note !
par contre je n'ai pas compris ce que tu voulais dire par les tournures de phrases qui ressemblent à des lieux communs.
Page 8, tu dis que ça commence bien, à partir de quel moment ça "dégénère" pour toi ? D'ailleurs, qu'est-ce qui te dérange ? Le ton geignard ?
Page 11, c'était une faute, merci de l'avoir signalée ! Embarassed
Pour le côté charmed, c'est peut-être parce que j'étais une fan quand j'étais petite... ah les mauvaises influences !
Qu'est-ce qui t'a déçu dans la fin ? Le fait qu'elle tue Jenna ? Qu'elle-même meurt ? Tu attendais quoi ?
Hum c'est vrai que je devrais peut-être présenter les choses autrement, je ne suis pas trop pour ce qui est manichéen, mais mon idée était basée sur l'équilibre bien/mal qui doit exister... après c'est vrai que tuer quelqu'un n'est pas très "bien" ! Rolling Eyes
En tout cas, encore merci pour ton avis qui va bien me permettre de progresser (enfin j'espère) !

Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1503
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Souris à la mort

Message par SILENCE le Dim 11 Mar 2012 - 10:03

Bonjour Amaranth,
Plusieurs choses à dire donc. La première est celle-ci: désolé j'aurais mieux fait de relire mon commentaire pour éviter les fautes d'orthographe. Je te présente donc mes plus plates excuses pour cela. Sur les questions que tu me poses, n'oublie pas qu'il s'agit avant tout d'un ressenti qui m'est personnel. Je ne trouve pas le texte mal écrit, pas du tout! Je dis seulement qu'il gagnerait à être repris. Sur les tournures de phrases qui ressemblent à des lieux communs: il est acquis dans la conscience collective que le rouge représente la passion (ne dit-on pas rouge passion d'ailleurs?) et le noir l'obscurité, par exemple. De même l'expression un silence de mort est aussi très fréquemment utilisée. L'idée ici serait non pas de dire qu'il règne un silence de mort, mais de nous faire ressentir ce silence, ce qui passe par une description plus détaillée: par la construction d'une atmosphère. Sur la page 8 : je trouve effectivement que ton entrée de chapitre est intéressante et bien construite. Du reste je trouve, ne nous leurrons pas, il y a beaucoup de bonnes choses dans ta façon d'écrire, seulement tu t'appesantis beaucoup sur ce que Laetitia peut apporter aux monde et sur ce qu'elle peut apporter aux personnes et sur le fait qu'elle se sent ou se sait être quelqu'un d'important. Pour tout te dire, à ce moment là, le lecteur que je suis ne la trouve pas très sympathique mais assez narcissique... Encore que la proximité de la mort peut engendrer ce genre de pensées. Tu peux je pense faire passer la même idée en disant moitié moins ou en disant différemment. Enfin, sur la fin c'est encore un point de vue subjectif: je ne suis pas fan des histoires d'anges qui arrivent dans la mesure où cela place immédiatement le débat dans un cadre qui est précisément celui du bien et du mal. D'autant, et je reprends là ce que je disais hier, qu'en éliminant Jenna, ton héroïne ne se livre pas elle-même à un authentique acte de 'bien'. Tu utilises le terme toi même mais effectivement la fin de ta nouvelle est un peu trop manichéenne à mon goût. Voilà, en gros. Mais je te le redis : 1°) c'est un avis subjectif, 2°) cela n'enlève rien aux qualités de ton histoire.
Bonne journée à toi Amaranth...

SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2407
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Amaranth le Dim 11 Mar 2012 - 11:14

Bonjour Silence !
Merci de ta réponse qui m'éclaire bien sur ton ressenti, il est justement important pour moi (comme pour tous ceux qui écrivent je suppose) de connaitre ce ressenti... lorsqu'on écrit une histoire, on la connait, on sait ce qu'on veut y faire passer mais y a-t-on réussi ? Seul les lecteurs peuvent nous apporter la réponse ! Alors j'apprécie beaucoup ton commentaire détaillé et ta réponse à nouveau détaillée qui vont pouvoir me permettre de rectifier le tir dans les passages qui peuvent être améliorés ! Very Happy
D'ailleurs il est vrai que beaucoup de ce que tu as remarqué me saute aux yeux maintenant !
Donc encore merci et bonne journée à toi aussi Silence !

Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1503
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Paladin le Dim 11 Mar 2012 - 14:32

Pas encore lu mais je lirai ça la semaine qui vient!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Zaroff le Dim 18 Mar 2012 - 10:33

Très mitigé sur ton texte. Un ton trop "Twilight" et "Adolescentes Soap" pour ma part. Le thème est un mélange du sixième sens et dark-fantasy. Les nombreuses descriptions empêchent le lecteur de se plonger véritablement dans le coeur du récit. Un ton moins maniéré (j'ai pas dit scolaire !) et plus enjoué, libre, agressif m'eut satisfait. Et puis cette idée de piliers manichéens ne m'a pas emballé. Chez moi, ça sonne faux. Mais je te rassure, le texte est lisible et possède quelques qualités narratives. Mais c'est pas mon trip.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Amaranth le Dim 18 Mar 2012 - 10:56

Merci pour ton avis Zaroff ! Smile

Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1503
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Zaroff le Dim 18 Mar 2012 - 11:06

J'attends d'autres récits de toi.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par mormir le Lun 20 Jan 2014 - 13:11

Zaroff a écrit:Très mitigé sur ton texte. Un ton trop "Twilight" et "Adolescentes Soap" pour ma part. Le thème est un mélange du sixième sens et dark-fantasy. Les nombreuses descriptions empêchent le lecteur de se plonger véritablement dans le coeur du récit. Un ton moins maniéré (j'ai pas dit scolaire !) et plus enjoué, libre, agressif m'eut satisfait. Et puis cette idée de piliers manichéens ne m'a pas emballé. Chez moi, ça sonne faux. Mais je te rassure, le texte est lisible et possède quelques qualités narratives. Mais c'est pas mon trip.

Je viens de lire ce texte moi aussi. Et j'ai à peu de choses près le même avis que Zaroff, que je reprends ci-dessus. Les piliers, je n'arrive pas à y adhérer. J'ai noté aussi pas mal de fautes d'accord.

En synthèse, je n'ai pas trop adhéré.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Catherine Robert le Mer 10 Sep 2014 - 10:24

On sent que ce récit est né dans ton adolescence. Surtout dans le thème. L'histoire fait très adolescence. Trop. Comme d'autres, je n'ai pas adhéré aux piliers du bien/mal, trop manichéen, trop vu.
Tu décris et explique beaucoup trop, ce qui m'a laissée en dehors de l'histoire sans m'attacher au personnage.
Je pense qu'il est difficile de reprendre un texte écrit à l'adolescence. A moins, peut-être de le réécrire totalement en n'en retenant que le meilleur.
Cela-dit, l'écriture est propre.
Mais depuis, tu nous as fait bien meilleur.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Jack-the-rimeur le Mer 10 Sep 2014 - 19:11

Un récit qui se laisse lire mais dont l'intérêt faiblit à partir de la confidence sur les "piliers". Et, au vu de la révélation finale, le comportement de Jenna apparaît inutilement tortueux et peu crédible (pourquoi torturer la concurrence longtemps avant de l'éliminer ? comment compte-t-elle justifier qu'une copine soit venue se taillader les veines chez elle à son insu ?).
J'aurais probablement laissé le mystère s'épaissir plus avant. Tu pouvais simplifier en faisant de Jenna une férue de magie noire qui aurait eu besoin d'une victime tourmentée en sacrifice pour accroître ses pouvoirs. Et pour le final (sauvetage éventuel et explication), peut-être faire intervenir le personnage de Roberto ?
Je sais, ça fait très bit-lit, mais si c'est bien ficelé, pourquoi pas ? La trame (la machination occulte) est bonne, il lui manque juste un soupçon de "consistance" dans la deuxième partie.
Du moins, c'est l'impression que j'en retire...


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Amaranth le Lun 6 Oct 2014 - 10:08

Merci à vous trois d'avoir courageusement lu mon texte (et milles excuses pour avoir tardé à vous répondre).

Avec le recul, je comprends et partage tout à fait vos avis. Dire que j'avais présenté ce texte au concours du "jeune écrivain français"... néanmoins, leur commentaire était moins enrichissant que les vôtres (en même temps, ils avaient l'air plus obnubilés par l'aspect "fantastique" du texte auquel ils semblaient hermétiques que par les défauts de construction ou dans le style).

Je trouve, Jack, ton idée de magie noire et sacrifice très bonne.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.

Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1503
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris à la mort

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum