Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

La mémoire occupée de Juvanka

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La mémoire occupée de Juvanka

Message par Hellaz le Dim 23 Déc 2018 - 11:45

La mémoire occupée de Juvanka(17.954 carac)

Autre lien


"Tu sais Uluru, je dois te confier que j’ai essayé les implants auto-suppressifs aussi !
Ils n’ont pas fonctionné ou bien ils ont fonctionné et je ne le sais pas car je ne sens rien. Honnêtement j’y ai pensé à un moment : je suis mort et je ne le sens pas. Tout est noir, il n’y a que toi et moi. Je suis peut-être une de ces poules qu’on a décapitée et qui continue à cavaler en mettant du sang partout. Les hommes aussi, quand on les tue, ils agissent parfois comme cela et c’est tout aussi drôle pour moi."

Lt-Colonel Juvanka Mitrodic


Dernière édition par Hellaz le Dim 23 Déc 2018 - 22:32, édité 2 fois
avatar
Hellaz
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 162
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 43
Localisation : Bzh

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Murphy Myers le Dim 23 Déc 2018 - 11:57

Le lien ne marche pas pour moi :/


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Murphy Myers le Dim 23 Déc 2018 - 12:10

Non, je ne peux même pas ouvrir le lien en fait. Ca me met une page d'erreur :



Même chose pour le lien Cjoint :/


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par SILENCE le Dim 23 Déc 2018 - 12:40

Quant à moi il est écrit Infection détectée sur mon écran.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2924
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Mélodie Or le Dim 23 Déc 2018 - 14:38

premier lien: virus
deuxième lien; ça marche!

J'ai lu, et je dois t'avouer que j'ai pas tout compris.. Je pense que je le relirai une nouvelle fois plus au calme. Après J'ai un peu de mal avec le genre pure SF donc je dois faire un effort ^^ Cela dit c'est plutôt bien écrit Smile


Dans mon laboratoire à rêves...
avatar
Mélodie Or
Apprenti égorgeur

Messages : 61
Date d'inscription : 07/12/2018
Age : 32
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par SILENCE le Dim 23 Déc 2018 - 22:57

Salut Hellaz,

Je crois que je ne sais pas quoi dire de ton texte sinon que je n'ai strictement rien compris, mais que putain, c'est ultra-chiadé au niveau de l'écriture. Mais vraiment, je n'ai rien compris et je ne saurais dire si le thème du concours est respecté ou pas. J'aurais tendance à dire que l'aspect peu intelligible de ta nouvelle ne plaide pas en ta faveur sur ce point. Les images fragmentées, les descriptions ou les dialogues incompréhensibles car criblés de néologismes - chapeau de ce point de vue, parce que le boulot à dû être colossal -, cela fait beaucoup pour moi. Mais, car il y à un mais, quel plume bordel ! Quelle musique à l'oreille ! Pour moi, il est là le texte le mieux écrit du concours, sans aucun problème. Alors, j'imagine que tu trouveras des personnes plus réceptives ou ouvertes que moi (pas de problème à mon avis) et qui sauront démêler les fils de ton histoire, mais en ce qui me concerne je reste sur ma faim. Vraiment c'est presque un tour de force tant je n'ai rien à dire d'autre que : 1°) Rien compris à l'histoire, 2°) ton écriture emporte tout.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2924
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Hellaz le Lun 24 Déc 2018 - 8:34

Merci Silence!
J'ai entamé le texte vendredi soir et je l'ai posté dimanche parce que je m'étais engagé à participer. Il manque énormément de travail , j'en ai conscience et la construction de l'intrigue est un gros point faible (comme souvent).  Mad
avatar
Hellaz
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 162
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 43
Localisation : Bzh

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Murphy Myers le Lun 24 Déc 2018 - 11:35

Je rejoins l’avis de Silence, à une nuance près : Je n’ai quasiment rien compris ; le style est bluffant (d'autant plus que tu as écrit dans l'urgence !) ; mais (et c’est ma nuance donc) je n’ai jamais aimé ce genre de récit en néo-langage (ni les récits narrés en argot, et le tien mélange les 2 :/ ) qui représentent un super travail d’auteur mais où l’auteur profite de son œuvre sans moi tant le langage utilisé m'est répulsif.
C’est purement subjectif et, pour le coup, très injuste, j’en ai conscience et j'en suis vraiment désolé. Comme dit, je reste bluffé par le travail que ça a dû demander, par la fluidité des phrases (une fois qu’on fait abstraction au fait qu’on ne comprend qu’un mot sur trois). J’ai envie d’aimer un récit quand il est écrit avec un tel niveau et je pense que l’auteur mérite bien des honneurs. Mais, rien n’y fait, après lecture, je ne retiens qu’un excellent travail de forme auquel je n’ai jamais réussi à accrocher. C’est un peu comme si on inventait la musique parfaite, orchestrée d’une main de maître, mais qu’il manquait l’émotion… Sur le moment, on ne peut qu’admirer la maitrise de la chose mais, une fois que c’est terminé, on n’en retient quasiment rien.

Je crois malgré tout avoir compris que l'histoire traitait d'une information que les médias veulent étouffer. A ce titre, on est bien dans un sens du black-out. Il me semble aussi qu'on parle de transfert de donnée/mémoire et d'amnésie (avec les "données auto-suppressives").

Bref, je suis bien emmerdé parce que si je me réfère aux trois quart de mes critères, ce texte ne m’a pas convaincu. MAIS, le dernier critère sur lequel il me convainc (le style donc) est tellement travaillé et maitrisé qu’il mériterait à lui seul une première place. J’ignore comment je vais me dépatouiller de ce merdier ^^’’

Cela dit (et comme Silence l’a noté ; à se demander à quoi servent mes commentaires sinon à le paraphraser ^^''), je sais que ce genre de prouesses a ses adeptes, et pour cause, j’ai eu le même ressenti avec ton texte qu’avec le roman Neuromancien : un classique SF qui a lancé le genre steampunk, rien que ça !


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par SILENCE le Lun 24 Déc 2018 - 11:50

Ouais c'est vrai Murphy, arrête de me paraphraser, c'est chiant à la longue ! Nanméo...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2924
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Murphy Myers le Lun 24 Déc 2018 - 12:09

Ça t'apprendra à toujours avoir le même avis que moi aussi ! Et que ça serve d'exemple à tous les autres membres : vous n'êtes pas à l'abri non plus de voir vos propos reformulés et approuvés. :mrgreen:


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par SILENCE le Lun 24 Déc 2018 - 12:10

C'est dégueulasse ! J'ai l'impression de n'avoir plus que des demi-idées à force de les partager... Entre toi et mes personnalités multiples, les choses sont exténuantes...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2924
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Murphy Myers le Lun 24 Déc 2018 - 12:17

Alors pour ne pas te démoraliser davantage, je passerai sous silence les 2-3 voix dans ma tête qui réclament aussi leur part !


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Blahom le Lun 24 Déc 2018 - 13:51

Un récit très cérébral, parfois trop. Je dois avouer que la lecture de ces cinq pages m'a demandé de gros efforts. Pire, je ne suis pas sûr d'avoir tout compris. Cela m'a rappelé certains auteurs des années 60/70, adeptes d'une science-fiction ambitieuse et parfois aride, à mille lieues du space opera ludique d'autres écrivains. J'ai parfois pensé à du Samuel Delany, ce qui est d'ailleurs un compliment. L'utilisation d'un vocabulaire spécifique ne me gêne pas dans l'absolu mais peut-être aurait-il fallu prévoir un petit glossaire à la fin (comme Frank Herbert l'a fait dans Dune).
Je n'en rejoins pas moins les précédents commentateurs qui ont mis en avant le travail purement littéraire et stylistique : sur ce plan, c'est impressionnant.
Je pense cependant que cette nouvelle aurait gagné à être moins touffue, plus aérée, un peu plus longue. Ces cinq pages contiennent sans doute trop d'informations. L'ensemble aurait gagné à être plus dilué, moins concentré.
Pour finir, le rapport avec le thème m'échappe... à moins qu'il ne s'agisse d'une histoire de "black-out" de l'information.
Quoi qu'il en soit, il s'agit d'un texte original et singulier.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Hellaz le Lun 24 Déc 2018 - 16:26

J'avoue je suis coupable de tout ça et le plus beau, c'est que je partage le mépris qu'on peut avoir pour les gars qui se regardent écrire…   Embarassed
Plus sérieusement, je n'écris pas pour moi mais pour les autres donc j'aime bien qu'on me comprenne et là, c'est raté.

Mais les intentions étaient bonnes, je vous assure!

D'abord le jargon: j'ai eu une idée SF, j'y suis allé à fond et effectivement, le public visé est clairement le fan de cyberpunk "canal historique". La référence de l'un de vous à "Neuromancien" de Gibson est ultra pertinente. J'ai baigné tant d'années dans le cyberpunk  que je recrache le jargon un peu trop facilement. De même pour l'argot employé par l'équipe de Juvanka Mitrodic qui est un mélange d'argot street américain et d'arabe.

J'ai effectivement manqué de temps pour développer.
Mon gros point faible a toujours été l'intrigue. J'ai une sorte de vue globale de l'histoire, et une atmosphère surtout, mais développer l'intrigue a toujours été le plus difficile. Le premier jet de celle-ci faisait 30.000 et le posté 18.000. Je crois que j'ai trop taillé cette fois et manqué de recul… ou bien vous avez échappé à 12.000 signes de torture oculaire en plus!


Concernant le temps de travail, je précise quand même que  je suis pas Superman ni Stephen King: J'ai fait un plan, il y a un mois de cela. Je l'ai travaillé un jour entier puis je l'ai laissé. J'ai repris le plan vendredi soir et j'ai posté le fruit du travail dimanche en début d'après-midi. Je n'ai fait que ça! C'était de l'intensif et j'ai probablement autant d'heures que vous sur vos textes et je pense qu'à la fin, je voyais plus rien quoi… Mais c'était un objectif personnel pour ce concours - écriture intensive - car je savais que je n'aurais pas eu plus de temps à lui accorder, à mon grand regret.

Merci pour vos retours et ces mots qui laissent à comprendre qu'il y eut quand même un intérêt pour l'épreuve que vous vous êtes infligés!

J'ai très envie de développer l'univers de Juvanka Mitrodic (avec un glossaire)!

:tchin:

avatar
Hellaz
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 162
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 43
Localisation : Bzh

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Murphy Myers le Lun 24 Déc 2018 - 16:50

Effectivement, les 12 000 signes en plus auraient peut-être rendu l'information plus diluée et plus claire. Cela dit, ce n'est pas parce que le public visé (ici, juste 3 lecteurs pour l'instant) n'est pas compatible avec l'histoire que l'histoire est mauvaise ou mal faite. Des fans de hard SF auront sans doute un avis bien différent du mien, par exemple.

En développant cet univers et en retravaillant le texte sans contraintes de limitation (en termes de signes comme de délais), il y aurait peut-être de quoi faire quelque chose d'un peu plus "tout public" sans perdre cette maitrise stylistique.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3377
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mémoire occupée de Juvanka

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum