Souvenirs d'Outre-vie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par kalcidian le Dim 16 Déc 2018 - 15:58

Merci Murphy pour ton avis.

Je suis d'accord sur le fait que ce texte est grandement améliorable. Merci pour le positif aussi Very Happy

Je pense le retravailler à partir de vos critiques et conseils.
avatar
kalcidian
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 305
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par Blahom le Jeu 20 Déc 2018 - 12:27

On retrouve là le thème de la réincarnation, le héros revivant ses vies antérieures et les conséquences que cela a sur sa vie présente. Comme d'autres commentateurs, j'ai aussi pensé à la série Code Quantum et même à Au cœur du temps (The Time Tunnel).
Le récit des différentes incarnations fonctionne relativement bien; en revanche, la fin manque quelque peu de clarté et mériterait d'être repensée.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par Tak le Lun 31 Déc 2018 - 18:56

Hello Kalcidian !

D'abord, j'ai envie de te féliciter pour ton retour aux affaires. Pour certains d'entre nous, les concours sont souvent l'occasion de se remettre dans le bain après une période de disette plus ou moins longue, mais dans ton cas ça fait des années que tu n'avais rien produit et juste pour ça, j'ai envie de te féliciter Smile
Après, effectivement, il y a des imperfections dans ce texte (et vu les circonstances, je dirais que c'est bien normal et compréhensible), mais comme d'autres l'ont souligné avant moi, je ne vais pas m'épancher dessus. L'angle d'approche est plutôt original, si on considère la (ou les) définition(s) du thème les plus généralement acceptées. Il y a aussi du dépaysement entre les
Spoiler:
les différentes "vies"/époques vécues du personnage et de ce côté-là, je me suis pas ennuyé. Notamment pour le passage sur le bateau, que j'ai trouvé assez réussi et immersif.
Ça, c'est pour le positif. Pour le reste :
Outre les maladresses de style ou syntaxe, j'ai eu un peu de mal avec certaines transitions et les dialogues, qui n'ont pas forcément sonné juste à mon oreille. Mais je n'ai pas la science infuse en la matière, peut-être certains auront-ils un autre avis sur ce point. Toutefois c'est un défaut assez rédhibitoire pour ma part, en cela qu'il m'empêche de rentrer pleinement dans le récit (alors qu'à contrario, je peux facilement passer outre les coquilles ou bourdes de grammaire, si l'intrigue me prend dès le début).
Après, y'a pas de soucis, tu sais mener un récit, tu as la technique et tous ces points améliorables finiront par se gommer au fur et à mesure que tu reprendras du poil de la bête.

Non, le seul gros défaut de ce texte à mon sens, outre les approximations, c'est surtout cette fin qui peine à conclure d'une manière satisfaisante (en ce qui me concerne du moins) un récit qui aurait pu être top avec la conclusion appropriée.
Je parle pas de "twist" ou de chute grandiloquente ou quoi : seulement une façon de boucler la boucle de façon à ce que les pages précédentes fassent sens, même s'il ne s'agit que de quelques détails. Mais en l'état, j'ai trouvé qu'il manquait un petit quelque chose à cette fin pour lui donner une "valeur ajoutée" ou simplement me laisser une impression quelconque à l'esprit.
Là, j'ai juste eu l'impression de lire un texte de bonne tenue, certes, mais auquel aurait manqué un petit quelque chose pour arriver au bout de son intention initiale... (en gros, la même chose que certains m'ont reproché sur mon propre texte lol je ne jette donc pas la pierre, Pierre ! au jeu des concours, on est tous logés à la même enseigne !).

Bref, une belle note d'intention, mais à laquelle il m'a juste manqué un petit quelque chose pour accrocher réellement.
Mais je salue encore une fois ton retour aux affaires Kalcidian et ton implication dans ce concours, qui font grand plaisir à voir ! Tu rempiles pour le prochain ? Wink


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3853
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par Perroccina le Jeu 3 Jan 2019 - 20:41

Hello Kalcidian
Des coquilles et quelques fautes d’inattention à rectifier. Si l’idée et intéressante le rapport avec le thème « Black out » est assez ténu. La chute est assez faible par rapport au reste de l’histoire. Malgré tout le récit tient bien la route et l’ensemble est plutôt bien écrit et le style soutient le récit.
Liste des points à revoir :
P2 tu ne parles que de Paco et de Miles, qui est Ned ?
P3 c’était un de ces requins
P7 il ne savait par contre pas… formulation à retravailler
P7 seule une légère brise
P8 seuls quelques mousses ( ce ne sont pas des bières)
P8 eux matelots… il manque le début de la phrase.
P10 ….chemise défraichie où…

Je ne pense pas que cette liste soit exhaustive, c’est juste ce que j’ai remarqué et noté au fur et à mesure de ma lecture. Ça gâche un peu l’ensemble qui a du potentiel par ailleurs.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3096
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 54
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par paulux le Dim 6 Jan 2019 - 22:08

Bonsoir Kalcidian, en l'état ce texte n'est pas du tout abouti, beaucoup de fautes, d'approximations. Le thème est très difficile à traiter puisque ton personnage change régulièrement de nom, de lieux, de souvenirs, de vie... On comprend que l'opposition à l'esclavage le travaille et le renvoi quelque part à une certaine part de son âme d'enfant qu'il a perdu (et qu'il ferait mieux de retrouver pour avoir une vie "normal"), néanmoins tout cela demande une très grande maîtrise du fond et de la forme, et donc encore beaucoup de travail.

Des bons côtés pourtant comme les nombreuses expériences de ces vies antérieures, ou outre-vies, bien que ça fasse un peu cinéma américain, entre le cow-boy gangster, le péplum et les révoltés du Bounty (ou Pirates des Caraibes au choix). Ca reste intéressant malgré tout !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 741
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par kalcidian le Lun 7 Jan 2019 - 20:11

Merci a tous pour vos retour sur cette première histoire depuis un bon nombre d'années.

Je suis d'accord avec tout les retour concernant cette fin que je qualifierais de "foireuse"  Very Happy . Je vais m'empresser de la réécrire car elle ne mérite que ca. Le reste du texte va être retravaillé en gardant a l'esprit chacune des remarques pertinentes qui ont été écrites.

J'espère vous donner une version plus aboutie et qui me semblera plus en adéquation avec mon envie première en écrivant cette nouvelle.

Tak a écrit:Tu rempiles pour le prochain ? Wink

Il y a de forte chance que je rempile pour le prochain concours. En espérant que le thème me parlera.
avatar
kalcidian
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 305
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par Jack-the-rimeur le Sam 12 Jan 2019 - 18:50

Un effort louable d'imagination mais un récit inabouti, desservi par :
- des fautes (coeur pour choeur, encrés pour ancrés)
- des omissions (Ned ?)
- des tournures peu naturelles : "il se stoppa"
- des maladresses : "Il rejoignit sa femme, quelque peu soulagé, mais se retrouva seul devant la télévision lorsque celle-ci partit se coucher." ("celle-ci", c'est la télé. Sa femme aurait dû être "celle-là")
Mais ce sont là des erreurs vénielles qui devraient pouvoir disparaître avec de la pratique et un peu d'attention.
Plus ennuyeux est le sentiment de confusion qui reste à la fin. En effet, difficile de croire que Ray puisse changer en découvrant que son existence assumée de prédateur impitoyable se situe finalement dans le droit fil de ses vies antérieures. Le contraire serait plus plausible.
Bref, un sentiment à la fois de patchwork d'imageries populaires (western, péplum, pirates) et d'inachevé en terme de ressort psychologique.
Il ne doit y avoir qu'un seul patron dans une histoire : l'auteur. Ne laisse pas les effets la conduire à ta place.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2257
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par mormir le Dim 13 Jan 2019 - 11:14

Je ne sais que dire de plus que ce que je viens de lire dans les commentaires précédents. Voici un récit original, mal servi par une forme fortement améliorable. J'ai moi aussi eu envie d'aller jusqu'au bout pour découvrir le fin mot de l'histoire, mais été ralenti par le grand nombre de fautes et d'imperfections de style.
Mais dans l'ensemble j'en ressors avec le plaisir d'avoir lu. Donc merci à toi ! Smile


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2613
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par Catherine Robert le Lun 14 Jan 2019 - 13:17

Comme mes petits camarades, mitigée, je suis. L'idée est sympa (l'exploration de vies antérieures), mais elle ne va pas loin. Après la vision de plusieurs d'entre elles (sympa cela-dit), ça manque de suite. Comme si tu n'avais pas vraiment réussi à concrétiser ton idée convenablement. Du coup, on arrive au bout avec de la frustration et un manque. Et la fin est trop facile aussi : j'ai eu des visions, ça m'a transformé de vilain en gentil. On ne peut pas trop y croire parce que "l'événement" n'est pas assez "choc", même s'il se répète.
Pour le thème, je le trouve un poil traité par la bande, mais on ne va pas chipoter.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10268
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par mémoiredutemps le Jeu 17 Jan 2019 - 20:29

L’histoire n’est pas mauvaise en soi, d’ailleurs chacune des parties prise à part est intéressante notamment j’ai aimé la scène du bateau, mais il manque quelque chose qui fasse un lien, l’explication qu’il revit dans des rêves ce qu’il a imaginé enfant. Il y a aussi une chose : dans nos rêves on revit certes des choses vécues auparavant, imaginées, je ne pense pas, plutôt qui ont marqué la personne. Donc je comprends qu’il y a quelque chose de pas normal, mais je ne saisis pas vraiment quoi. Est-ce que les dessins représentent autre chose que ceux imaginés par un môme ?
Donc pas inintéressant, mais loin d’être abouti.
remarques sur l'écriture:
Beaucoup d’adverbes se terminant par « ment » au début,
je suis gênée pas tes il on ne sait pas de qui tu parles et pas seulement au début.
Règle des incises de dialogue : une incise de dialogue ne suit jamais un point et ne commence jamais par une majuscule même après … ? ! ou ; et il faut commencer chaque intervention dans un dialogue par un «  ou un cadratin
Faire attention aux espaces insécables et au majuscules en début d’intervention ou de paragraphes.
Il y a aussi des répétitions, des phrases pas claires, et de nombreuses fautes d’accord, de conjugaison…
Cela manque de relecture ce qui peut s’expliquer par la difficulté de trouver un sujet sur un thème précis et ensuite de l’écrire et ceci avec une temps assez restreint.


Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon).
Auteure de "La Verge Noire" chez ÉLP Éditeur http://www.elpediteur.com/auteurs/memtemps/2015_vergenoire.html
Administratrice du forum de bêta-lecture http://imperialdreamer.1fr1.net/
Membre du comité de sélection du tournoi annuel des nouvellistes http://www.unmondedemots.com/pages/tournoi-des-nouvellistes/
avatar
mémoiredutemps
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 256
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

https://www.facebook.com/Memoria-Temporis-La-Verge-Noire-6290503

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par mémoiredutemps Hier à 10:14

je n'avais pas lu le début du sujet…
kalcidian a écrit:… Effectivement, malgré les relectures et Antidote, il en reste de trop Very Happy . ...
D'abord Antidote (et d'autres logiciels correcteurs) n'est pas vraiment adapté à un texte littéraire et de toute façon ça ne suffit pas puisque ces logiciels signalent des fautes qui n'en sont pas et ne signalent pas toutes les fautes. Ce que ça peut apporter par rapport aux correcteurs des traitements de textes c'est une meilleure analyse de la syntaxe, des ponctuations et de la cohérence des temps.
J'ai testé Le Robert correcteur, mais ne l'ai pas réinstallé sur mon nouvel ordinateur : cela prend beaucoup de temps à utiliser, en te relisant plusieurs fois notamment une fois à voix haute, tu vas repérer pas mal de fautes et si tu as un doute utiliser Internet (dico / synonyme / conjugaison) et le site "bon patron" ponctuellement… et aussi te faire relire ici ou par des bêta-lecteurs.
anecdote:
Il y a une dizaine d'années, j'ai scénarisé puis coréalisé une BD/photo sur secondlife. Mon coréalisateur était aussi écrivain, et nous avons souhaité la faire traduire en anglais… deux membres de l'équipe parlaient couramment l'anglais, un Canadien et une traductrice et ils ont utilisé antidote anglais pour parfaire cela affraid catastrophe… un nombre de fautes inimaginable, la plupart des mots étaient mal traduits. Finalement mon coréalisateur plus calé en anglais que moi a tout réécrit en utilisant un logiciel de traduction professionnel...


Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon).
Auteure de "La Verge Noire" chez ÉLP Éditeur http://www.elpediteur.com/auteurs/memtemps/2015_vergenoire.html
Administratrice du forum de bêta-lecture http://imperialdreamer.1fr1.net/
Membre du comité de sélection du tournoi annuel des nouvellistes http://www.unmondedemots.com/pages/tournoi-des-nouvellistes/
avatar
mémoiredutemps
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 256
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

https://www.facebook.com/Memoria-Temporis-La-Verge-Noire-6290503

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par Catherine Robert Hier à 11:52

Je n'utilise que le correcteur du traitement de texte, et encore, je ne lui fais confiance que pour l'orthographe pure (c'est à dire genre : est-ce qu'il ne faudrait pas deux "n" dans ce mot ?). Pour le reste, je me fais confiance à moi. Si j'ai des doutes, je fouille le net pour avoir la réponse.
J'ai trop souvent vu mon correcteur qui me signalait des fautes qui n'en étaient pas.
Attention, je ne dis pas que c'est totalement inutile, et il est arrivé que mon correcteur me montre un accord oublié ou l'autre, mais je préfère ne pas m'en servir plus que ça.
Cela-dit, si on a vraiment un français moyen, ça peut être utile. Normalement, on devrait supprimer plus de fautes qu'en rajouter. Normalement.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10268
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par mémoiredutemps Hier à 15:59

Comme moi, tu te fais plus confiance qu'à ces logiciels correcteurs et tu as bien raison (mon Robert correcteur ne voulait pas d'un cadratin suivi d'une espace insécable par exemple ou me signalait l'espace terminant un paragraphe chaque fois… et me signalait qu'il fallait une majuscule après ! ou ? même si c'était dans une incise de dialogue)
Catherine Robert a écrit:...
Cela-dit, si on a vraiment un français moyen, ça peut être utile.
Oui et dans les jurys j'ai lu pas mal de nouvelles où word ou libre office soulignaient de rouge des fautes réelles qui n'étaient donc pas corrigées par l'auteur… cela veut dire pour moi que le texte n'a pas été relu !
Normalement, on devrait supprimer plus de fautes qu'en rajouter. Normalement.
Oui, et j'ai entendu des écrivains publiés par des éditions douteuses (même se "disant" à compte d'éditeur) qui se plaignent que le manuscrit corrigé par l'éditeur comporte plus de faute que la version origine… ce qui n'a rien d'étonnant car ces éditeurs peu professionnels se contentent souvent d'utiliser une version pro d'antidote et non un correcteur humain affraid


Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon).
Auteure de "La Verge Noire" chez ÉLP Éditeur http://www.elpediteur.com/auteurs/memtemps/2015_vergenoire.html
Administratrice du forum de bêta-lecture http://imperialdreamer.1fr1.net/
Membre du comité de sélection du tournoi annuel des nouvellistes http://www.unmondedemots.com/pages/tournoi-des-nouvellistes/
avatar
mémoiredutemps
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 256
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

https://www.facebook.com/Memoria-Temporis-La-Verge-Noire-6290503

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par Catherine Robert Hier à 17:52

Heureusement, Les Ombres d'Elyranthe ont la chance d'être menées par des calés en français, pas tellement moi qui suis juste bonne, mais Raven et mon père eux sont très bons (bon, mon père, lui, l'est même à l'excès, demandez à Paladin^^). On corrige sans correcteur informatique et on est bien plus sûrs de nous ainsi. Ce qui ne veut pas dire qu'on pourra affirmer avoir supprimé 100% des fautes, mais elles seront vraiment limitées.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10268
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'Outre-vie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum