"J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par Petit-Carmin le Mer 12 Déc 2018 - 4:21

Holà,

Petite information : j'ai dû reprendre à deux reprises ma lecture pour comprendre la structure narrative de ton histoire ainsi que le fond de ton récit : je pense que c'est du à mon inexpérience de lecteur du genre. Bref, lors de ma relecture j'ai enfin compris, car mieux appréhendé la ponctuation en lecture vocale. La fatigue y joue, je pense, pour beaucoup. Bref, ce n'est qu'un détail. En effet, cela m’a le même effet, quand j'ai lu pour la première fois mormir sur scribay.

J'ai cependant apprécié cette forme atypique, mais moins le font, en fait, je crois, ne pas être assez expérimenté pour suivre le niveau littéraire du concours. Par conséquent, je ne peux que donner mon point de vue de lecture naïf.

Voilà Wink


Ravagé du système neuronal... Mais n'est-ce pas là l'atout de ma lumière créative.
avatar
Petit-Carmin
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 205
Date d'inscription : 17/08/2018
Age : 31
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par mémoiredutemps le Ven 14 Déc 2018 - 21:44

Petit-Carmin. J'ai un style d'écriture personnelle qui peut varier, mais je me fais un devoir d'optimiser mes textes en évitant par exemple les répétitions, je vais donc chercher longuement des synonymes (une de mes nouvelles assez courte contient 20 fois des synonymes différents de vol ou voler). je cherche aussi une unité de ton qui peut varier (ordinairement je fais dans l'humour déjanté mais pas toujours, ce texte est un exemple ou parfois aussi je passe brutalement de l'humour  Very Happy  au drame  Sad sans préavis). Je m'amuse aussi parfois avec les règles du français  :mrgreen: mais sans faire de fautes de syntaxe… mais si je peux faire ressentir une émotion, la beauté d'une scène, je n'hésite pas, j'accentue le trait, je me sers aussi beaucoup des ponctuations pour indiquer un rythme de lecture, parfois j'écris un truc bien complexe pour que mon lecteur réagisse Shocked  (chose déconseillée à tout écrivain).
En clair, je ne suis pas simple à lire et certains détestent, mais mon plaisir est d'écrire différemment, sinon je n'écrirais pas.
Tu n'es donc pas le seul à réagir ainsi.
Dans ce texte j'ai essayé de transmettre le trouble d'une situation où j'ai plongé mon personnage, forcément j'ai imaginé puisque je ne peux être dans cette situation, enfin j'espère.
Mormir aussi a son style que j'adore.
Mais je suis consciente que je ne facilite pas la tâche du lecteur (ni des jurys des AT ou concours puisque, d'après des infos recueillies…, on me classe quelquefois dans les meilleurs ou parmi les pires dans les mêmes jurys).
Encore merci de tes remarques !


Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon).
Auteure de "La Verge Noire" chez ÉLP Éditeur http://www.elpediteur.com/auteurs/memtemps/2015_vergenoire.html
Administratrice du forum de bêta-lecture http://imperialdreamer.1fr1.net/
Membre du comité de sélection du tournoi annuel des nouvellistes http://www.unmondedemots.com/pages/tournoi-des-nouvellistes/
avatar
mémoiredutemps
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 256
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

https://www.facebook.com/Memoria-Temporis-La-Verge-Noire-6290503

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par Blahom le Jeu 20 Déc 2018 - 12:33

Ce qui m'a frappé, c'est la différence de style entre ce récit et "Début de roman".
L'histoire s'avère très sombre et cohérente. Même si je ne suis pas un grand lecteur de thrillers, l'ensemble fonctionne bien et la conclusion a des allures de tragédie classique, le personnage ne parvenant pas à échapper à un destin inéluctable et écrit d'avance.
Un texte de qualité...


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par mémoiredutemps le Sam 22 Déc 2018 - 2:11

Blahom, cette nouvelle est très différente de ce que j'écris habituellement… "Début de roman" aussi d'ailleurs, j'essaie d'adapter mon style au contenu.
Je tente de créer quelque chose et de donner à mon lecteur ma vision, ici la question de la culpabilité et de la peine de mort… peu importe qu'il soit coupable ou se sente coupable ou se croit coupable, l'important c'est d'associer un nom au crime pour soulager les victimes et qu'ils puissent faire leur deuil.
La peine de mort, ce n'est que ça.
L'actualité, hélas, le confirme : si la peine de mort existait lors de l'affaire de Montigny-les-Metz, le premier accusé aurait été condamné et exécuté depuis longtemps, peu importe qu'il ait tué, il était là et avait avoué… cela aurait suffi à beaucoup.
Si je compte utiliser un jour mon texte pour introduire un roman, le sujet sera : la société peut-elle commettre un crime de sang froid et prémédité ? En quoi est-ce acceptable ? Est-il pire d'exécuter un innocent que de tuer une gamine ?


Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon).
Auteure de "La Verge Noire" chez ÉLP Éditeur http://www.elpediteur.com/auteurs/memtemps/2015_vergenoire.html
Administratrice du forum de bêta-lecture http://imperialdreamer.1fr1.net/
Membre du comité de sélection du tournoi annuel des nouvellistes http://www.unmondedemots.com/pages/tournoi-des-nouvellistes/
avatar
mémoiredutemps
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 256
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

https://www.facebook.com/Memoria-Temporis-La-Verge-Noire-6290503

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par Perroccina le Jeu 3 Jan 2019 - 20:52

Hello Memoire du temps
Texte tres noir, normal sans doute pour le thème black-out et très ancrée dans le réel. J’ai particulièrement apprécié le style et son adéquation avec l’histoire. La réflexion de l’homme jusqu’à la fin se déroule de façon logique et crédible et finalement la chute se devine au fur et à mesure des indices semés ça et là dans le texte. C’est un texte qui a des qualités indéniables en revanche j’ai éprouvé quelques difficultés à entrer dans l’histoire, mais ça, je crois, est une impression plutôt subjective.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3096
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 54
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par Tak le Sam 5 Jan 2019 - 23:21

Salut Memoryoftime !

Alors, ton texte m'a un peu posé problème, car même si j'ai trouvé d'emblée le style très bon, j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver sur le respect du thème...
A première lecture, j'ai trouvé que le black-out faisait plus office ici d'élément conclusif "rapporté" que de de réel fil rouge. En effet, une bonne partie de ton texte revient sur la genèse compliquée de ton personnage et il m'a semblé que ce contexte t'intéressais plus (pour expliquer sa situation) que ce que le thème pouvait t'inspirer.
Mais j'ai trouvé qu'il y avait quand même "un truc". Alors je l'ai relu.

Et j'ai pu savourer une nouvelle fois ta plume, qui dans ce registre précis fait des merveilles.
Aucun élément fantastique peut-être, mais vu que les genres "apparentés" au SFFF sont tolérés (et représentés ici par nombre d'auteurs talentueux), ça ne m'a vraiment posé aucun problème. Mais malgré le plaisir que j'ai eu à découvrir cette histoire et savourer ta plume, il m'a tout de même semblé à la relecture qu'il manquait un petit chose pour aller au bout des choses.
Certes, le black-out peut se rattacher à une amnésie totale ou partielle de l'individu, mais il m'a semblé ici que cette considération ne s'appliquait finalement qu'à une infime partie de l'intrigue.
Spoiler:
D'ailleurs, même si le mec est complètement drunk, il se souvient assez bien des faits avant ou après cette "rencontre" : tu n'utilises donc le sujet que comme un "atout" dans ton twist final, mais cela n'est pas vraiment le sujet de l'histoire. Pour ma part, je vois celle-ci plutôt comme la descente aux enfers d'un être victime de sa propre lâcheté, qui jusqu'au bout, n'aura pas assumé ses actes... ou, plutôt, sa totale inaction.
Mais là où finalement ton texte m'a beaucoup plu et où j'ai révisé mon jugement initial, c'est que justement cette "inaction" est en totale corrélation avec le portrait dépeint dans les pages précédentes et qu'elle fait sens, dans ce contexte précis. C'est très bien écrit, assez noir et j'ai passé un très bon moment de lecture, rien à dire. Réussir à sortir aussi bien "fini" et sur un format aussi court, c'est quand même de la haute voltige. Juste pour ça : bravo !
Après, j'ai apprécié ce texte comme tel, tout en restant néanmoins sur ma réserve, sur ce point : l'alcool et ses conséquences m'ont plus fait l'effet d'un "prétexte" pour expliquer le destin misérable de ton protagoniste que comme le sujet principal...

Avec le recul, je suis donc encore un peu partagé pour le respect du thème, mais je ne peux pas dire non plus que j'ai été insensible à ton récit et à son impitoyable dénouement... Un texte qui marque des points sur plusieurs tableaux, mais sur lequel je suis encore mitigé quant au respect du thème (qui est traité certes, mais dont ce n'est pas forcément le sujet principal).
Du moins, c'est mon ressenti perso.
Cela dit, j'ai quand même passé un très agréable moment de lecture, je tiens à le répéter Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3853
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par Zaroff le Dim 6 Jan 2019 - 16:40

Tak a parfaitement résumé ce que je pense de ce récit. Le thème est légèrement brossé (limite hors sujet) et respecte quand même le black out dans sa finalité. C'est un bon récit malgré mes réticences sur le thème.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre groupe Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12963
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par mormir le Mer 9 Jan 2019 - 2:48

Voici un registre que je ne connaissais pas pour toi ! Ce texte est bon, sacrément accrocheur même.

On peut chipoter sur le thème central ou pas, sur des détails d'amélioration ou d'interprétation de l'histoire, mais le fait est là: cette nouvelle fait le boulot !

Je ne connais pas bien l'histoire qui a amené à sa genèse et n'ai même pas envie d'aller en lire les détails horribles. je préfère rester sur mon impression de lecteur : c'était un plaisir my dear !

Merci à toi


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2613
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par Petit-Carmin le Mer 9 Jan 2019 - 3:37

Désolé pour ce retard de réponse, je n'avais pas vu ton message mémoiredutemps, et figure toi que je l'approuve entièrement. Car l'action d'écrire est un art et de jouer avec le sens des mots comme tu le fais si bien est aussi un Art. Et merci d'avoir développé cette réponse intéressante.


Ravagé du système neuronal... Mais n'est-ce pas là l'atout de ma lumière créative.
avatar
Petit-Carmin
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 205
Date d'inscription : 17/08/2018
Age : 31
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par mémoiredutemps le Mer 9 Jan 2019 - 10:41

Perroccina Zaroff Mormir Tak et Petit-Carmin

vos avis sont super intéressants.
Maintenant le black-out est-il seulement une perte de conscience où on ne se souvient pratiquement pas de ce qui s’est passé ou alors une perte de contrôle plus générale : par exemple un quidam en colère qui perd tout contrôle sur ses actes, une pauvre victime tabassée ou torturée qui essaie seulement de survivre et ne se souviendra sans doute plus des "détails" si elle y survit ou… ou aussi un malade qui survit à son mal.
Il y a aussi les harcèlements de l’enfance qui sont enfouis au plus profond et qui refont surface plus tard par exemple dans les affaires de pédophilie.
Alors dans mon texte, bien sûr il y a l’amnésie qui le frappe après s’être saoulé (et qui le hante dans ses cauchemars), mais quand il voit sa mère poignardée, quand celle-ci lui demande de ne pas voir le harcèlement des autres puis quand il est harcelé lui-même… enfin quand il est torturé par les flics qui le poussent à bout… il y a de quoi subir de quelques déconnexions cérébrales… sans compter les relations rompues brutalement avec le père puis sa dulcinée.
Oui, Mormir et Blahom, j’écris aussi des choses très noires, mais je m’y sens moins à l’aise que dans  l’humour déjanté, il faut que je sois vraiment inspirée Smile et quand quelque chose me révolte,affraid je trouve l'inspiration


Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon).
Auteure de "La Verge Noire" chez ÉLP Éditeur http://www.elpediteur.com/auteurs/memtemps/2015_vergenoire.html
Administratrice du forum de bêta-lecture http://imperialdreamer.1fr1.net/
Membre du comité de sélection du tournoi annuel des nouvellistes http://www.unmondedemots.com/pages/tournoi-des-nouvellistes/
avatar
mémoiredutemps
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 256
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

https://www.facebook.com/Memoria-Temporis-La-Verge-Noire-6290503

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par Jack-the-rimeur le Ven 11 Jan 2019 - 0:47

Un excellent récit bien servi par un style rythmé maîtrisé et très convaincant.
Le concours tolérant le polar, et donc les histoires de crimes, le rêve à propos de St Pierre n'était pas nécessaire mais j'aime bien la note d'ironie désabusée qu'amène cette parenthèse.
Curieusement, le début, mais surtout l'interrogatoire, m'ont fait penser à l'affaire Dils qui est aussi un bon exemple d'aveux obtenus "à l'usure". Peu importe...
La fin, par contre, m'a évoqué un autre cas, celui de Fourniret et sa maîtresse qui se sont fait prendre parce qu'une de leurs victimes leur a échappé et a trouvé refuge auprès d'un automobiliste. Ce qui m'a inspiré une autre lecture possible de ton histoire :
Spoiler:
Quand la petite vient frapper à sa vitre, Paul, malgré son état d'hébétude, trouve la force d'ouvrir sa portière. Automatiquement le plafonnier s'allume, révélant la présence de son véhicule. Alors je me dis que les deux silhouettes qu'il voit s'éloigner sont peut-être celles du ravisseur et de sa complice, peu enclins à se chercher des complications. La petite s'accroche à Paul. Lui ne veut pas de cette présence mais elle est tellement perdue... Alors il va craquer, évacuant du même coup toute cette vie d'humiliations et de soumission sous la férule d'une mère castratrice.
Dès lors, on n'en comprendra que mieux que, même au pied de l'échafaud, il ne tienne pas vraiment à retrouver toute sa mémoire.
C'est fou ce qu'on peut broder à partir des non dits mais je suis d'accord, c'est là du pur détournement d'histoire. Je t'en demande pardon.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2257
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par mémoiredutemps le Sam 12 Jan 2019 - 9:53

Jack-the-rimeur ... oula … oui pour l'affaire Dils, je suivais l'affaire et donc c'est une des inspirations, pour Fourniret aussi puisqu'il est possible qu'il ait assisté au procès, il est même possible qu’il ait été dans la région, non confirmé, mais le problème c'est que la justice n'aime pas rouvrir un dossier surtout quand un "coupable" a été trouvé et condamné…
Spoiler:
mon père était magistrat (spécialiste en brevets, contrefaçons, plagiats…) mais avant au début de carrière, il a siégé aux assises et souvent il a entendu des jurés dire "oui, il n'y pas beaucoup de preuves mais "il" en aurait été capable"... cela leur suffisait pour condamner
quant à ton hypothèse, suggérée puisqu'il se défend d'avoir enlevé la gosse mais avait avoué le meurtre, il a un doute sur ce qui s'est passé durant son black-out… et ma dernière phrase a pour but d’être interprétable, à aucun moment je ne lui fais dire qu’il est innocent.


Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon).
Auteure de "La Verge Noire" chez ÉLP Éditeur http://www.elpediteur.com/auteurs/memtemps/2015_vergenoire.html
Administratrice du forum de bêta-lecture http://imperialdreamer.1fr1.net/
Membre du comité de sélection du tournoi annuel des nouvellistes http://www.unmondedemots.com/pages/tournoi-des-nouvellistes/
avatar
mémoiredutemps
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 256
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

https://www.facebook.com/Memoria-Temporis-La-Verge-Noire-6290503

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par paulux le Dim 13 Jan 2019 - 21:26

Un très bon texte, bien écrit. L'histoire s'éloigne de ce que peuvent être les lieux-communs, pour présenter un personnage particulier, englué dans une vie ratée. La finalité du récit est plutôt bonne, tout comme le rapport au thème. Donc j'ai vraiment bien apprécié, bravo Cool
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 741
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par mémoiredutemps le Dim 13 Jan 2019 - 22:00

paulux, très contente que ce texte te plaise  Very Happy
"L'histoire s'éloigne de ce que peuvent être les lieux-communs" oui c'est une des choses que je remarque dans mes nombreuses lectures de jurée : trop de jeunes auteurs ont tendance à ne pas oser s'éloigner des standards, pourtant c'est une des justifications pour écrire un texte, apporter sa touche personnelle, sa vision des choses.


Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon).
Auteure de "La Verge Noire" chez ÉLP Éditeur http://www.elpediteur.com/auteurs/memtemps/2015_vergenoire.html
Administratrice du forum de bêta-lecture http://imperialdreamer.1fr1.net/
Membre du comité de sélection du tournoi annuel des nouvellistes http://www.unmondedemots.com/pages/tournoi-des-nouvellistes/
avatar
mémoiredutemps
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 256
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

https://www.facebook.com/Memoria-Temporis-La-Verge-Noire-6290503

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par Catherine Robert le Lun 14 Jan 2019 - 12:46

Bien aimé ce texte. Surtout le perso en fait, le genre de protagoniste que j'apprécie (oui, moi j'aime les loosers^^). Je n'ai pas grand chose à dire, c'est bien écrit, avec des petits phrases de-ci de-là excellentes. La fin, j'apprécie aussi. Ce n'est pas une fin qui retourne tout, mais ça m'est égal (je ne suis pas une acharnée des chutes à tout prix renversantes), elle explique les choses sans en faire trop, moi j'achète.
Le thème, il me semble traité. Pas le plus originalement, mais de belle manière.
Bref, un bon texte.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10268
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "J’avais vu le sang" - fantastique/thriller 9244 secs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum