Une jolie médecin

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Une jolie médecin

Message par mormir le Ven 20 Juil 2018 - 9:07

I need you !

Je vous explique : tout ça c'est la faute à Raven, corbeau perturbateur ! C'est d'ailleurs pour ça que je l'adoooore... En échangeant autour de l'anthologie actuellement en cours d'impression, je lui ai parlé d'une idée d'écrire autre chose que de la SFFF, peut-être des anecdotes issues de ma vie. Elle m'a suggéré de mettre par écrit des "aventures médicales" autour du cancer, que cela pourrait peut-être constituer un livre plus "à la mode" que des nouvelles de SFFF.

L'idée a fait son chemin dans ma tête et j'envisage à présent très concrètement un ouvrage constitué d'historiettes vécues : médical, administratif, familial, amical, personnel ; et aussi de conseils de positionnement face au monde, de pratiques recommandées autour de la respiration, de la sophrologie. En gros, un livre à la fois divertissant et d'aide aux patients ou à leurs proches.

J'ai commencé à écrire quelques anecdotes, mais je n'ai pas la moindre idée du ton à employer. Je ne veux ni tomber dans l"humour systématique car le contexte est grave et plein de douleur, ni accuser quiconque (donc anonymat total des lieux, personnes et établissements et pas d'accusations directes), ni éviter les sujets tabous dans notre société (la déchéance physique, la mort, voire la bêtise).

Je soumets donc à vos avis, si certain(e)s ont un peu de temps dans les semaines/mois à venir, la première anecdote à peu près terminée à mes yeux. Je suis preneur de toute remarque, fut-elle que c'est une aimable bouse.

Merci !

Une jolie médecin


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2538
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par Martin- le Ven 20 Juil 2018 - 10:27

Ho ! Ça m'intéresse beaucoup ! Je te lis ça dans le WE l'ami !

Envoyé depuis l'appli Topic'it


Whatever happens, happens...
avatar
Martin-
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 157
Date d'inscription : 12/11/2015
Age : 22
Localisation : Dépend des tarifs Flixbus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par mormir le Ven 20 Juil 2018 - 11:03

Merci à toi Martin !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2538
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par Raven le Ven 20 Juil 2018 - 12:35

Idem, je vais me jeter dessus ! (Après la douche) (ou pendant, c'est toi qui vois :mrgreen: )

J'y repensais justement il y a quelques jours où je suis tombée sur une émission à la radio : une femme venait (ou allait, c'est chiant de prendre les émissions en cours) de sortir un livre sur des anecdotes durant son parcours de malade. Je ne sais pas ce qu'elle avait, apparemment une maladie nécessitant des séjours réguliers à l'hôpital, mais elle expliquait que pour passer le temps durant ces longues journées, elle focalisait sur des détails rigolos et peu à peu elle s'est mise à écrire. En vrac, ce dont je me souviens (je conduisais, je pouvais pas prendre de notes) :
- le fait qu'elle entendait les conversations entre les collègues de travail, conversations qui débutaient dans le couloir, continuaient parfois un peu dans la chambre puis reprenaient aussi vite une fois sortis de la chambre : comme elle n'entendait jamais la fin, elle s'imaginait les fins toute seule
- le plateau-repas : ça, ça peut faire l'objet d'un excellent chapitre humoristique.

Elle mettait systématiquement l'accent sur le personnel, leur disponibilité, leur amabilité malgré les journées de dingues, la pression et le contexte pas toujours facile.

Bref, c'est surtout le coup du plateau-repas qui m'avait marquée comme un super truc à exploiter.

Maintenant, j'ai envie de te dire que le parcours d'un malade n'appartient qu'à lui-même : un livre comme celui-là peut donner des pistes, peut aider, mais ne peut pas se poser en vérité universelle. Autrement dit, le ton que tu emploieras pour chaque anecdote, conseil ou pensée sera celui qui s'imposera en fonction du moment que tu décriras : le plus important restera la sincérité. Je ne suis pas sûre qu'un recueil entièrement tourné vers l'humour puisse être représentatif : au contraire, il parlera au plus grand nombre s'il est comme la réalité, avec des hauts et des bas, des moments d'accablement et les clefs pour remonter la pente, des petites joies et des grandes victoires. Bref, ne t'impose pas un style ni un genre, va où la plume te porte. Et comme tu manies facilement tous les styles, je ne m'en fais pas. Et, surtout, tu es quelqu'un bourré d'humour, même dans les pires situations, c'est ça qui doit ressortir, ta personnalité, comme des petits cailloux blancs au milieu de la forêt.


Quiconque lit la présente ligne sait que L'Hiver Vient.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4665
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par mormir le Ven 20 Juil 2018 - 18:04

Merci Raven pour ces conseils. Ce projet est en train de me capter. On verra ce que je suis capable d'en faire...


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2538
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par Tak le Ven 20 Juil 2018 - 18:39

J'essaierais d'aller lire ce premier extrait ce w-e, mais en tous cas je trouve l'idée excellente et c'est aussi une belle façon de se nourrir de son expérience pour aller de l'avant. Tout en faisant quelque chose (écrire) que tu apprécies.
Du coup oui, je trouve ce projet vraiment excitant en son genre et ne peux que t'encourager en ce sens, Mormir !

Je te laisserais un petit mot dès que possible.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3642
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par mormir le Ven 20 Juil 2018 - 20:42

Merci Tak ! Et vous tou(te)s ! J'ai envie d'écrire ce livre, mais aurai-je la capacité d'en faire quelque chose d'attirant et instructif à la fois ? C'est un vrai défi et en ceci il me plaît.
Vous serez au courant de chaque avancée notable Smile


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2538
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par Tak le Dim 22 Juil 2018 - 16:25

J'en profite juste pour un petit retour sur ton texte.
Plutôt difficile de commenter un texte sur lequel l'on ne peut s'arrêter sur nos critères habituels de jugement. Je peux te dire une chose, au moins : j'ai réellement pris plaisir à lire ce petit bout de vie. Car la plume est vivante et amusante par moments, contrebalançant les moments où l'on te sens un peu plus à cran par moments ou à deux doigts de la consternation. J'imagine difficilement les montagnes russes émotionnelles pour lesquelles tu as du passer (et sûrement passe encore, maintenant), mais on peut en ressentir au moins une petite partie à travers ce petit bout de vécu.
Et je crois que c'est surtout ça que je retiens de cette petite anecdote : un morceau de vie croqué avec justesse, où malgré les difficultés, mauvaises surprises et autres coups du sort, tu arrives à trouver le ton sympa pour rendre le truc entraînant et attractif. Je ne sais trop quoi en dire plus, mais je serais néanmoins curieux de lire d'autres extraits du même tonneau Wink

Merci pour le partage mormir, dans tous les cas !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3642
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par mormir le Lun 23 Juil 2018 - 0:00

Merci à toi Tak pour ta lecture et ce commentaire plein de sensibilité.

Je dois avouer que je reste un peu perdu sur la manière d'approcher ce livre, même si je sens toujours plus que je dois l'écrire. Je vais donc écrire ce que j'ai envie d'écrire, un peu comme ça vient. Et l eplan se dessinera au fur et à mesure.

Je placerai ici les anecdotes suivantes pour avis, mais bien sur sans obligation de lecture.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2538
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par Raven le Lun 23 Juil 2018 - 14:23

Ne vois pas ça comme un livre, tout simplement. Mais comme une compilation d'anecdotes, d'astuces, de réflexions, avec toi en toile de fond. Pour la forme finale, ça se fera tout seul après coup.

Je l'ai lu il y a 2-3 jours, désolée de ne pas avoir eu le temps d'y revenir plus tôt. Pour moi, c'est nickel : ça se laisse lire tout seul, tu parles de tes soucis de santé mais sans t'appesantir dessus, uniquement parce que c'est utile à l'histoire. Il y a de l'humour, sans être forcé, bref, c'est naturel. Une tranche de vie avec des petites touches criantes de vérité, comme le détail de la voiture esseulée sur le parking qui en dit long.

Juste la fin, j'aurais peut-être fini sur une phrase du style "mais qu'est-ce qu'elle était belle, cette médecin !" (enfin, un truc du genre, tu vois : elle a failli me faire passer de vie à trépas, mais putain, quels nibards !  Laughing ), pour raccrocher avec le titre/début.


Quiconque lit la présente ligne sait que L'Hiver Vient.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4665
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par mormir le Lun 23 Juil 2018 - 14:57

Merci pour ton retour. Et encore une fois pour tes conseils judicieux. Je ne sais pas pour la phrase de fin. J'y avais pensé, mais j'ai choisi de rester sobre. Je verrai en fonction des prochaines anecdotes


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2538
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par Amaranth le Jeu 26 Juil 2018 - 21:12

C'est un texte difficile à commenter, mais je vais quand même m'y essayer. Le ton est juste. C'est sobre, personnel, avec juste ce qu'il faut sur le vécu et les difficultés, ainsi que quelques petites touches d'humour parfaitement intégrées. Le conseil de Raven me semble adéquat : écrire comme tu le ressens. C'est l'authenticité qui permet de s'identifier à ce que tu racontes et de le vivre avec toi. En tout cas, pour ce morceau-là, c'est réussi. Et j'ai bien envie d'en lire d'autres.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2028
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par mormir le Jeu 26 Juil 2018 - 22:25

Merci Amaranth. Il y en aura donc d'autres sur l'EDO. J'en ai une bonne vingtaine en tête. Il faudra que je sélectionne car toutes ces anecdotes ne seront pas pertinentes dans le cadre de ce projet


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2538
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par FRançoise GRDR le Jeu 26 Juil 2018 - 23:05

Je trouve que tu donnes du sens à ce qui t'est arrivé ou t'arrive encore (les rendez-vous avec des médecins, spécialistes peu psychologues ) et j'ai bien aimé cet instantané et tes réflexions après coup. Continue, c'est intéressant.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8147
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par Petit-Carmin le Jeu 30 Aoû 2018 - 0:31

Salut Renaud, je viens de lire ta nouvelle.

En premier je trouve très courageuse ta démarche… En réalité, tu fais preuve d’efficacité concernant le fond. La narration est très bien menée comme à ton habitude.

Je trouve que tu as une telle maîtrise des termes techniques, que je verrais bien cette anecdote dans des revues scientifiques, notamment aux maisons d'édition Dunod ou autre comme Hermann qui elles ont des lignes éditoriales pour ce genre témoignage poignant.
En effet, je trouve que tu as très bien souligné la psychologie de cette belle interlocutrice, mais qui s’est avérée peu loquace quant à son diagnostic. La chute est troublante voir accablante pour le lecteur, en sachant que tu as gardé une ligne de conduite très respectueuse.

Je t’encourage vraiment à poursuivre tes anecdotes, car bien que douloureuse c’est avant tout et je pense, un témoignage précieux pour nombre d’entre nous valides ou invalides.
Tu sais relater avec finesse ton parcours médical et personnellement ton texte est très émouvant, on s’en beaucoup d’investissement lors de sa rédaction.

Par contre, je peux souligner un point négatif si je peux me le permettre, qui peut-être n’en est pas forcément un, disons cela comme ça « âme sensible s’abstenir » puisque c’est difficile de parler de la souffrance telle quelle.
Franchement, je pense que tu peux avec tes témoignages donner à nombre de personnes de l’espoir et du courage et même une vraie leçon de vie.

Merci, Renaud pour ce beau partage encore une fois. Je suivrais ton parcours d’écriture autour de ce que tu éprouves en espérant t’apporter des éléments constructifs.
J’ai pensé en ce moment à ne pas exposer le côté douloureux qui peut heurter le public… et j’ai envie de dire que ça fait aussi de partie de la vie.

Tu as déjà pensé à un titre ou tu en as l’idée ?
Bien à toi,
Carmin
avatar
Petit-Carmin
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 111
Date d'inscription : 17/08/2018
Age : 31
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jolie médecin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum