Veste Verte

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Veste Verte

Message par Cancereugène le Dim 29 Avr 2018 - 15:25

Voilà ma participation.
On va me voir arriver avec mes gros sabots dès les premières phrases, mais c'est pas grave !
La bête fait 42731 signes.




Dernière édition par Cancereugène le Mar 1 Mai 2018 - 17:42, édité 1 fois
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2100
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Raven le Lun 30 Avr 2018 - 12:23

Attends, attends... C'est la version printemps/été de Veste à Carreaux ?? :mrgreen:


Quiconque lit la présente ligne sait que L'Hiver Vient.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4679
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Cancereugène le Lun 30 Avr 2018 - 12:31

Faut croire que j'aime les vestes !
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2100
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Perroccina le Mar 1 Mai 2018 - 16:29

Je n'ai pas pu télécharger en version privée.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Raven le Mer 2 Mai 2018 - 12:14

C'est un drôle de texte. Drôle car il y a une impression d'étrangeté familière qui crée un sentiment bizarre. Tout est "normal" dans un monde anormal. Quelque part tu réussis sans forcer à nous faire entrer dans ce nouveau système, tellement la frontière entre ce qui est actuellement et ce qui pourrait être sous peu est fragile. Pour tout dire, j'ai eu peur en lisant l'énumération des groupes de m'y perdre un peu, surtout que très rapidement tu utilises les acronymes pour les désigner. Mais non, et c'est assez fort de ta part, car en quelque mots, sans l'air d'y toucher, tu brosses leurs opinions, et ça colle tellement bien à leur description qu'il n'y a plus besoin d'y revenir ni de s'appesantir sur ce qu'ils sont.
C'est ce côté que j'ai bien aimé, en particulier, ce clivage quasiment politique, avec les modérés et les intégristes formant des sous-groupes, les affinités entre bords proches. Et cette exploitation de l'actualité poussée dans ses derniers retranchements. Le tout saupoudré de Roméo et Juliette, bienvenu de mon point de vue car sinon ça serait resté trop descriptif.

Une bonne idée très bien exploitée, peu de coquilles (surtout vers le dernier tiers, comme si tu avais relâché ton attention en relisant), une histoire sympathique. Honnêtement, il me manque quelque chose pour l'élever au rang de tes meilleurs textes, peut-être un côté un peu froid et distant dans la narration qui fait que ça m'a moins touchée que d'habitude. Ça n'en reste pas moins de la belle ouvrage qui se lit d'une traite.


Quiconque lit la présente ligne sait que L'Hiver Vient.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4679
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Cancereugène le Jeu 3 Mai 2018 - 20:35

Merci pour cette lecture super rapide, et super argumentée, comme toujours !
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2100
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par FRançoise GRDR le Sam 5 Mai 2018 - 23:30

J'ai eu un peu de mal à entrer dans ton texte car le fait que des armes soient autorisées aux jeunes dans un internat en France (lycée Jean Jaurès) m'a déstabilisée... Où voulais-tu en venir ?
J'ai compris par la suite que tu voulais nous faire observer un microcosme de la société actuelle poussé à son paroxysme. O.K.
Le ton ne me semble pas convenir pour le propos (grandes phrases explicatives au début sur le maniement des armes, les clans). Un peu trop lent.
Ensuite ça va, j'ai été intéressée par les sentiments naissants de ton personnage principal qui sonnent juste, ainsi que ses réactions lorsque la situation dégénère. Très bien et petite stupeur lors de la confrontation avec la direction et le personnel d'encadrement.
La fin est peut-être un peu expédiée par rapport au début où tu passes du temps avec les différents groupes (plusieurs pages)...
Donc un peu mitigée malgré des qualités dans le traitement psychologique des personnages et de la facilité que tu as à cerner leur appartenance.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8156
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Cancereugène le Dim 6 Mai 2018 - 8:46

Mon idée est très simple, et certainement peu subtile, voire caricaturale, j'ai juste appliqué les dispositions du 2ème amendement de la constitution américaine à un Lycée. Jean Jaurès, pour bien appuyer que la France - même si actuellement bon nombre de nos dirigeants s'insurgent à cette idée - a intégré ces dispositions dans sa politique de sécurité.
Cela dit, niveau manque de subtilité et caricature, l'actualité récente m'a démontré que j'étais un petit joueur à côté de Trump...
En tout cas, merci pour cette lecture et ce commentaire, Françoise.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2100
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par paulux le Sam 12 Mai 2018 - 10:30

Un joyeux bordel d'expérience collective en mode bombe à retardement qui nous explose à la gueule... Pourtant le récit reste humain, pose des questions, croque avec vérité les dérives identitaires et collectives de notre monde actuel. Il les exagère certes, mais quelque part elles sont bel et bien là.

Il y aura des choses à revoir, trouver le bon ton (tout le long) pour un tel récit c'est un joli travail d'équilibriste, tout comme le traitement le plus juste pour chaque personnage, ainsi que la façon de doser chaque explication.

On serait presque dans un livre complet, un peu plus intelligent que Divergente, mais un peu dans le même genre d'univers; donc quand tu ne seras plus bloqué à 42.000 caractères, tu devrais je pense parvenir à faire plus précis.

Bravo en tout cas pour la prestation, parvenir à créer une situation de guerre générale est très SFFF je trouve, et à la fois nous surprend, nous stupéfie et nous embarque !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 711
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Perroccina le Sam 12 Mai 2018 - 17:17

L'idée est vraiment intéressante et donne une excellente histoire. D'abord un peu destabilisée par les éléments que tu additionnes sans explication au départ, les pièces du puzzle se mettent rapidement en place pour former un tout cohérent. Le style est très efficace et percutant, c'est un vrai plaisir à lire. Seul bémol, la chute parait un peu fade aprs cette histoire flamboyante.
Un très bon moment de lecture en tout cas, un texte qui figurera sans doute dans mon top 3.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par lester l gore le Mar 15 Mai 2018 - 16:45

Techniquement, pas grand chose à redire, hormis quelques fautes d’inattention (« fusil à double foyer », « opportun » pour « importun », « à volontiers » pour « à volonté »). Cependant, pour moi, et c’est purement personnel, cette histoire ne fonctionne pas, sans doute à cause du ton employé. Cette contre-utopie aurait pu être une farce, un texte drôle et outrancier à la Shecley, un pamphlet anti-NRA bien dans l’air du temps, en même temps qu’une satire des excès du véganisme et de ce genre de dérives, mais tu emploies un ton trop sérieux pour emporter mon « consentement à la suspension d’incrédulité ». En d’autres termes, la possibilité qu’un tel futur puisse advenir est pour moi impossible, ce qui m’a toujours maintenu à distance de ton récit.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2130
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Cancereugène le Mar 15 Mai 2018 - 21:07

Merci à vous trois pour ces commentaires très intéressants.
Perroccina, tu es bien aimable. Cela me fait plaisir que tu sois entrée dans ce délire, qui en apparence, n'en est pas un. D'où les remarques de certains sur le ton.
Paulux, tu as sans doute raison. L'univers élaboré est peut-être trop étriqué par une intrigue écourtée par la limite des 40000 signes. Faire un plus grand format me permettrait de trouver le bon ton (pour moi, il doit rester sérieux) ;  d'un autre côté, je me dis tout comme Lester, que cette situation à première vue dystopique semble plutôt satirique, ce qui induirait un ton plus caustique.
Sauf que mon idée était de décrire ce monde avec naturel. C'est impossible un monde de Vegans ? Peut-être, je n'en sais rien. Je sais que c'est une mouvance qui se développe, et que les arguments des plus intelligents d'entre eux se tiennent. C'est peut-être de l'utopie, et pourtant, si le monde entier entre dans cette démarche, elle est plausible. Ce qui éloigne cette possibilité de l'utopie.
Je ne sais pas si je trouverais la motivation de passer des heures à élaborer un "roman" (car ce ne peut être qu'un roman, je pense) en sachant que je devrais jouer sur plusieurs niveaux de lecture. Pas le temps, pas le talent. Bref. Difficile. Mais quelque part, j'ai quand même envie...
Je vais laisser maturer la chose.
Merci encore pour ces commentaires très contrastés !
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2100
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par mormir le Jeu 17 Mai 2018 - 0:05

Eh bien eh bien ! Que voilà un texte intéressant. J'ai apprécié... sans entrer complètement dedans toutefois. C'est original. Quelques coquilles ici et là et quelques passages à simplifier, mais globalement l'écriture est vivante et belle. Tu attires le lecteur sans effort de son passé personnel de lycée vers un monde totalement "autre", tout en lui faisant croire au naturel de tout ça, c'est un travail de virtuose. L'histoire d'amour est bien amenée.

Ce qui me gêne réside en 3 aspects :
- les descriptions longues, quoique surement nécessaires, des différentes factions et tendances. J'ai eu envie d'abandonner à ce moment. Cela m'a fait penser aux papous (chez les papous, y'a les papous à poux et les papous pas à poux. Mais chez les papous y'a aussi les papous papas et les papous pas papas ; donc chez les papous y'a les papous papas à poux et les papous papas pas à poux, etc.).
- la découverte des androïdes m'est tombée comme un cheveu sur la soupe. Par les c... de mes ancêtres, qui diable a autorisé ces semi-robots à foutre leur huile de vidange dans mon bain de sang ? On était dans un monde humain, tellement humain d'ailleurs ! Et paf une machine. J'ai pas aimé, mais j'suis pas l'auteur Smile
- le ton global du récit aurait peut-être gagné à être encore plus au second degré avec un peu plus d'humour. Parce que là si on s'est pas déjà pris une balle échappée du réfectoire, je crois qu'on se la tire (la balle bien sûr ! ).

Malgré ces remarques toutes personnelles, je suis resté accroché jusqu'à la dernière ligne. Merci à toi


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2542
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Tobermory le Ven 18 Mai 2018 - 10:25

Un texte qui exploite intelligemment  en extrapolation SF deux problèmes de société très actuels, celui des armes et celui de la consommation de viande. Donc les thèmes antagonistes de la violence et du respect de la vie.
Spoiler:
On évite tout schématisme trop attendu  en brouillant les cartes  puisque les Veggies « adeptes de fusils d’assaut » , sont loin d’être des non violents. L’histoire est bien menée et maintient l’intérêt en mêlant  étude d’un microcosme complexe, affrontements et histoire d’amour impossible.
Pour les points négatifs : selon mon ressenti,  la révélation de la nature androïde des surveillants n’apporte rien à  l’histoire et vient au contraire parasiter les autres thèmes. Dans le cadre d’un roman elle aurait pu avoir sa  place parce que le contexte de la société  aurait été développé.
Sans dire que c’est un point négatif, je suis perplexe sur le comportement  du proviseur, qui joue avec le feu et à qui ça pourra couter cher.
Dans l’ensemble le style est bon ; quelques scories comme les « étant », pas très jolis  des premières pages ( je suis maniaque ) ou les coquilles.
Au final, un texte qui n’est pas parfait mais imaginatif, qui se lit très bien, et  qui pousse à la réflexion.
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 193
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 67
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Paladin le Lun 21 Mai 2018 - 18:58

Je n'ai pas encore fait mon classement, mais voilà un texte que je mettrai, pas en premier parce que j'en ai préféré d'autres, mais dans les cinq premiers en tout cas.

J'ai beaucoup aimé le background, ce lycée fermé sur lui-même où les élèves de diverses origines se regroupent par clans idéologiques et armés, le seul inconvénient est que je m'y perds un peu dans les diverses tendance Vestes Vertes, Baskets Bleues, Hard-Veggies, Real Veggies, etc... C'est pire que l'extrême-gauche dans les années 70 ! Mais au fond, ça ne m'a pas empêché de suivre le déroulement de l'action, et j'ai trouvé ce contexte très original.

J'ai aimé aussi les caractères bien trempés des personnages, et leur psychologie.

Alors, je voudrais préciser que respecte, et même que je comprends très bien les motivations de ceux qui s'engagent dans le végétarisme ou le végétalisme, mais le personnage d'Ingrid m'a fait penser à de nouvelles tendances qui apparaissent aujourd'hui, d'extrémisme Végan agressif, comme cette militante condamnée pour apologie du terrorisme après l'attaque dans la région de Carcassonne, pour avoir déclaré que le boucher qui comptait parmi les victimes, ben, c'était bien fait pour lui, et même juste, parce qu'un boucher c'est un assassin aussi !

En tout cas, ce texte que j'ai lu en dernier a été une excellente surprise. Même si je connais ton talent et que j'ai souvent apprécié ta façon de traiter les space-opéras, la fantasy et l'horreur, là, c'est encore autre chose, mais avec le même talent !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10646
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Veste Verte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum