Netflix

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Catherine Robert le Ven 5 Avr 2019 - 13:28

Que veux-tu Silence, les goûts et les couleurs...


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
Catherine Robert
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10642
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Catherine Robert le Jeu 11 Avr 2019 - 16:47

Je viens de regarder Silence (mais non, pas notre Silence à nous, le film) dont le pitch (toujours aussi bref) fourni par Netflix m'avait un poil intriguée.
De l'apo sans grand chose de nouveau sous le soleil. Cela se laisse regarder cela-dit, mais j'attends d'enfin trouver de l'originalité. Je déplore un manque d'audace en fait à tous les films qui sortent.
Une jeune adolescente, sourde depuis un accident trois ans plus tôt, va devoir survivre face à une invasion de créatures libérées d'une grotte où elles étaient enfermées depuis des millénaires. Celles-ci, extrêmement agressives, se repèrent au bruit, il devient donc vital pour les survivants d'en faire le moins possible. Allie et sa famille peuvent communiquer grâce au langage des signes, ce qui leur donne un léger avantage.
On n'évite pas les clichés : le tonton pas vraiment de la famille qui se sacrifie au début (tout comme la grand-mère sur la fin), les tarés réunis en secte qui veulent l'adolescente (fertile), le petit copain que cette dernière veut rejoindre, et le happy-end final.
Bref, un peu de même genre, j'avais préféré Bird box où Sandra Bullock déchirait dans son interprétation, ce qui rehaussait sensiblement le film. Même si l'interprétation est tout à fait correcte dans Silence, on ne peut pas dire non plus qu'on va se souvenir d'un personnage.
Conclusion, ça se regarde sans problème, on passe un petit moment sympa, et puis ça s'oubliera.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
Catherine Robert
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10642
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Murphy Myers le Jeu 11 Avr 2019 - 17:38

Pas encore vu mais ce que tu dis confirme en tous points ce que je supposais déjà : un petit film qui passe le temps mais dont il ne faut rien attendre de plus.
Dommage pour le happy end par contre ; à mes yeux, c'est vraiment le niveau zéro de la prise de risque scénaristique.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
Murphy Myers
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3730
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Catherine Robert le Jeu 11 Avr 2019 - 18:00

Et oui le happy-end obligatoire des films américains (quoiqu'ils ne soient pas les seuls). Si peu de films osent le pari du unhappy-end. Il y a toujours au minimum quelques survivants et les choses sont terminées, l'homme (ou l'humanité suivant les genres) a réussi à survivre.
C'est pour ça qu'un film comme Le jour d'après (pas celui sur le dérèglement climatique, mais celui sur l'attaque nucléaire de 1983) m'est toujours resté gravé en mémoire avec son pessimisme total.
On devrait faire une liste des films unhappy-end (ça ira plus vite que de faire la liste contraire).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
Catherine Robert
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10642
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Murphy Myers le Jeu 11 Avr 2019 - 18:11

C'est bien vrai. Après qu'il y ait quelques survivants, pourquoi pas. Dans ce cas, je parlerais plutôt de "neutral end" ; il y a même des histoires où la survie me semble pire que la mort.
Par contre, le coup du "en fait, tout le monde survit" (voire pire ! le coup du "et en fait Machin est pas mort, on vous a bien eu !") me gonfle royalement.

Je ne connaissais pas ce Jour d'après de 83, je vais voir si je peux le choper quelque part pour la peine.
Dans ce genre-là, c'est ce que j'avais adoré dans les Terminator ; certes à la fin, le robot est vaincu, mais l'ambiance reste désespérée jusqu'au bout avec la menace du futur qui plane toujours quoi que fassent les héros.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
Murphy Myers
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3730
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Catherine Robert le Jeu 11 Avr 2019 - 18:40

Le jour d'après est un chef-d'oeuvre.
Le pitch : époque de la guerre froide entre les Etats-Unis et la Russie. Des incidents font monter la tension, le risque de guerre nucléaire augmente. On suit les habitants d'une région vivant près de silos nucléaires. Ils sentent la menace, mais que peuvent-ils y faire à part vaquer à leurs occupations en tentant de plus ou moins se préparer. Puis les bombes tombent et on suit tout ce petit monde qui fait face aux conséquences : morts, irradiations, maladie dues à celles-ci, et une impression d'être abandonnés par l'Etat. Et plutôt que de réussir à se relever, on a l'impression qu'ils sombrent et qu'ils n'arriveront pas à s'en sortir, la catastrophe étant trop importante.
On ne peut pas dire qu'à la fin tout le monde meurt, mais il n'y a pas ce truc consensuel de sauver les innocents, c'est vraiment désespéré comme ambiance. Et puis, si au bout, on peut se dire que l'humanité a survécu, c'est une survie tellement sombre que ça éloigne complètement du happy-end.
En plus, le film ne joue pas du tout sur les effets spéciaux, reste très sobre à ce niveau. Il ne va pas non plus dans les clichés. On y voit des personnages lambda confronté à l'horreur. Pas de héros qui sauve tout (ou tout du moins sa famille), pas de grand martyre qui se sacrifie dans des scènes censées provoquer l'émotion. Non, l'émotion, elle vient justement de la simplicité et de la crédibilité de l'histoire. C'est un film qui fait peur justement pour ce parti-pris de rester au plus proche d'une réalité plus que plausible de ce genre de catastrophe.

Moi qui aime écrire des histoires avec des quidams banals comme perso principal, des bonshommes ou des bonnes femmes qui ne peuvent que constater et faire au mieux, vous comprenez pourquoi ce film m'a marquée.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
Catherine Robert
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10642
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Murphy Myers le Jeu 11 Avr 2019 - 19:06

Trouvé ! Je devrais pouvoir me caser un visionnage dans les semaines à venir.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
Murphy Myers
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3730
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Catherine Robert le Jeu 11 Avr 2019 - 19:26

Vu tes goûts, je pense que ça devrait beaucoup te plaire. C'est pile poil dans ce que tu aimes


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
Catherine Robert
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10642
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Murphy Myers le Jeu 11 Avr 2019 - 21:09

Je dirais ça aussitôt après l'avoir vu Smile
J'avoue que le fait que ce soit un téléfilm me refroidit légèrement mais, après tout, ça ne veut rien dire, si le scénario vaut le coup.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
Murphy Myers
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3730
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Catherine Robert le Jeu 11 Avr 2019 - 23:16

En fait, je ne savais pas qu'il s'agissait d'un téléfilm. C'est vrai qu'à la base, je suis pas trop téléfilm non plus, mais c'est certainement dû à la pléthore de téléfilms basiques/niais/cliché diffusés par les chaînes francophones.
Quant au scénario, on peut considérer qu'il est basique (ou plutôt pas hyper original dans l'idée) : tension entre Est et Ouest, bombardements, vision de la survie d'une partie de la population. Mais c'est le côté sombre, désespéré et pessimiste, tout autant qu'hyper réaliste, de l'histoire qui lui donne toute sa qualité.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
Catherine Robert
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10642
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Murphy Myers le Sam 20 Avr 2019 - 20:05

J'ai tenté The silence du coup. Et comment dire... :mrgreen:

En fait, j'ai du mal à saisir beaucoup de choses : pourquoi faire une histoire où il ne faudrait apparemment pas faire de bruit si c'est pour avoir des personnages qui chuchotent sans problème 2 scènes sur 3 ? En gros, le concept du silence, c'est que quand ça arrange les scénaristes ou bien ?
Dans la suite logique, pourquoi présenter un personnage sourd qui communique par langage des signes avec sa famille alors que chaque membre récite ce qu'il dit en parallèle de toute façon ? En temps normal, c'est une pratique plutôt courante, pas de problème. Mais, je le rappelle, là on communique par signes parce que parler revient à se faire bouffer... D'ailleurs, pourquoi sous-titrer les signes alors que les personnages traduisent tout oralement de toute façon (à 2-3 phrases près) ? Au final, on pouvait supprimer l'aspect "sourd" et "langage des signes" sans rien changer aux scènes...
Encore plus loin : Pourquoi un personnage sourd communique via Webcam sur Skype au lieu d'écrire tout simplement ? D'autant plus quand, je le rappelle encore, il ne faut pas parler sous peine de se faire becter. Faut croire que les personnages ne prennent pas trop la menace au sérieux en fait...

Avec tous les autres défauts, je pourrais être indulgent (entre autres : les effets spéciaux dignes de Paint, les acteurs pas vraiment au top, le scénario nanardesque à base de créatures piégées dans les entrailles de la terre depuis on ne sait quand, l'apparition soudaine d'une secte entre le dessert et le cure-dent qui semble avoir été rajoutée au scénario après coup parce qu'on manquait d'un final, ou encore l'idée de se couper la langue comme si ça allait empêcher de faire du bruit de toute façon...) mais cumulés à ce manque flagrant de bon sens primaire, vraiment, la pilule à du mal à passer. J'ai vu des nanars assumés bien plus cohérents que ça. :/


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
Murphy Myers
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3730
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Catherine Robert le Mar 23 Avr 2019 - 13:29

C'est vrai que le coup de parler par signes et d'en même temps chuchoter, j'avais trouvé ça débile. Parce que ça casse tout le concept du faut-pas-faire-de-bruit-et-nous-on-peut-puisqu'on-n'a-pas-besoin-de-parler. Chuchoter, tout le monde peut le faire.
Et pareil pour les langues coupées. A quoi ça sert puisque ce n'est pas ça qui empêche le son, les cordes vocales sont toujours là, ça n'empêche que de prononcer des mots.
En fait, ces deux trucs m'ont aussi interpellée quand j'ai regardé, je n'en ai pas fait mention parce que... j'ai oublié d'en faire mention^^.
Mais oui, on peut franchement se passer de le regarder, ça ne sera pas une grande perte. Mais si on veut s'y tenter, pourquoi pas, ça n'est pas pire que beaucoup de productions actuelles.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
Catherine Robert
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10642
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Murphy Myers le Ven 26 Avr 2019 - 21:08

Bah pour le coup, tout le monde le compare à "Sans un bruit" en disant que The silence lui est supérieur, et je ne comprends vraiment pas cet avis général. Sans un bruit n'était pas parfait, mais il était original et bien plus cohérent à mes yeux. Vraiment, The silence ne passe pas pour moi ; mais peut-être que cette comparaison influence beaucoup mon avis sur la question.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
Murphy Myers
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3730
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Catherine Robert le Ven 26 Avr 2019 - 21:15

Je ne connais pas "Sans un bruit". C'est quoi le concept ?


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
Catherine Robert
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10642
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Murphy Myers le Ven 26 Avr 2019 - 21:27

Le même que Silence, mais réalisé avant Silence et mieux géré (selon moi évidemment) que Silence :mrgreen:

On suit une famille (la mère enceinte, le père, et les gosses) dans un monde envahi par des créatures qui se repèrent au son. En gros, tu fais craquer une brindille, le machin est sur toi et te bouffe avant même que tu n'aies cligné des yeux (ici pas la peine de penser à juste "chuchoter parce que chuchoter, ça passe" donc). Ca fait déjà des années que ces bêtes se sont pointées et donc les personnages ont déjà refait un semblant de leur vie totalement articulée autour du silence ; le film nous montre comment ils font au quotidien et comment ils comptent gérer l’accouchement de la mère dans de telles conditions.

La tension y est bien mieux rendue selon moi. La réalisation superbe (à l'exception de la BO ; je me demande encore pourquoi ils n'ont pas laissé planer un silence lourd de sens au lieu de mettre des musiques d'ambiance qui cassent tout le concept). Aucun personnage qui se coupe la langue pour rien, ni de sourd qui parle (la fille de la famille est sourde il me semble, justement). Il reste évidement certaines décisions stupides (mais bien moins que dans Silence). Là où Silence montre frontalement ses monstres mal faits, il me semble que Sans un bruit évite de montrer les siens (mais pas sûr, sans doute qu'on en voit par moments quand même).

Bref, ce qui déplait surtout dans Sans un bruit, je pense que c'est sa fin qui prend effectivement le spectateur de court. Mais perso, j'avais trouvé ça plutôt "original" et plaisant. Et je pense que ça te plairait assez pour le coup !


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
Murphy Myers
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3730
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Netflix - Page 13 Empty Re: Netflix

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum