Enez Dizesper

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Enez Dizesper

Message par Zaroff le Mer 6 Déc 2017 - 17:59

Voici ma contribution. 23370 signes. Bonne lecture à tous.



Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12750
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Blahom le Mer 6 Déc 2017 - 22:53

J'ai énormément apprécié ce détournement du célèbre roman de D. D.
D'autant plus que l'on retrouve avec plaisir ton style, toujours efficace et percutant. Les passages descriptifs sont réussis. L'atmosphère océanique est bien rendue.
Bref, une excellente participation.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1465
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Zaroff le Jeu 7 Déc 2017 - 16:00

Merci à toi. Je suis surpris car je suis déçu par ce récit. Je ne le sens pas plus que ça.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12750
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Blahom le Jeu 7 Déc 2017 - 16:08

Tout comme je suis déçu par mes propres tentatives. C'est peut-être lié au fait que l'obligation de se référer à un classique nous donne l'impression d'abdiquer d'une partie de notre originalité propre et de nous oblige à sortir de notre zone de confort.
Il n'empêche que ta touche personnelle est présente. On retrouve tes personnages de flic dépassés, le tout transporté en Bretagne.
Par moments, j'ai retrouvé l'atmosphère malsaine de certains films de Joe d'Amato.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1465
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par FRançoise GRDR le Sam 9 Déc 2017 - 0:28

Très plaisant à lire et imaginer une telle histoire à partir de ce classique, c'est chapeau !
J'aime beaucoup le mélange enquête et rencontre d'un territoire sauvage, inaccessible. Je ne m'attendais pas du tout à une fin pareille, mais dans un sens, c'est tout à fait logique. Le personnage Rob devient bestial... Très bien vu en plus.
Good job !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8008
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Zaroff le Sam 9 Déc 2017 - 9:48

Merci.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12750
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Nao76 le Lun 11 Déc 2017 - 11:09

Une bonne histoire mais je suis plus mitigée que mes prédécesseurs. J'ai eu du mal a visualiser les lieux mais les personnages eux, aucun problème !

Juste un point de détail qui m'a embété :
Spoiler:
Tu dis : " Dieu seul sait combien de temps il avait
dérivé dans l'océan déchaîné avant d'échouer sur cette île miséricordieuse"
Sauf que deux ou trois pages avant on voit le panneau "J'ABORDAI ICI LE 30 SEPTEMBRE 1989".
Donc il sait combien de temps il a du passé en mer, puisqu'il sait quel jour il est arrivé.

D'ailleurs ce panneau ne devrait-il pas être en anglais ?

Mais j'adore tes personnages de flics ! Merci !


"Quand la main abandonna les caresses et commença à tordre, à forcer et à tirer, ça ne la surprit pas. D'une étrange façon, elle accueillit la douleur avec gratitude. Une douleur concrète était plus facile à gérer que la terreur dans l'attente de l'inconnu."
Le prédicateur, Camilla Läckberg
avatar
Nao76
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 201
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 30
Localisation : sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Zaroff le Lun 11 Déc 2017 - 15:48

J'ai repéré cette incohérence sur la croix après avoir terminé et posté mon récit. La version a été corrigée depuis, mais pas celle postée ici car on n'a pas droit !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12750
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Nao76 le Lun 11 Déc 2017 - 22:11

Je me doutais que tu n'aurais pas laissé passer ça ! Je reconnais ton sérieux, Monsieur le Comte !


"Quand la main abandonna les caresses et commença à tordre, à forcer et à tirer, ça ne la surprit pas. D'une étrange façon, elle accueillit la douleur avec gratitude. Une douleur concrète était plus facile à gérer que la terreur dans l'attente de l'inconnu."
Le prédicateur, Camilla Läckberg
avatar
Nao76
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 201
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 30
Localisation : sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Paladin le Jeu 14 Déc 2017 - 22:40

J'ai bien aimé, c'est Joe d'Amato chez les bretons (Comme s'il n'y avait pas assez des cannibales !). Je me demandais ce qui me laissais un peu insatisfait, et je crois que j'ai compris : le truc, qui ne tient pas à ce texte mais à tes histoires gores en général, mais en même temps, c'est aussi la touche Zaroff, c'est le coté un peu trop linéaire de ces histoires. Linéaire dans le sens d'un destin tragique pour les personnages, sans rebondissement ni possibilités de s'en sortir.

Tu peux opter pour  que ça finisse mal, ce qui correspond à tes univers nihilistes, mais ce qui me gêne, c'est que finalement, il n'y a pas de surprise dans le parcours des personnages : c'est un parcours de victimes qu'il ne font que subir. Il manquerait un mécanisme qui fait, par exemple, qu'ils tentent un truc pour s'en sortir, mais qui précipite leur fin. C'est le mécanisme traditionnel des romans, ou les personnages se trouvent confrontés à un crise de départ, à laquelle ils réagissent en voulant en sortir, mais ils obtiennent l'effet inverse, et la crise s'aggrave encore par les tentatives qu'ils font pour la résoudre. Ce qui donne dans un roman, ou une série télé, les rebondissements, et dans une nouvelle, une chute surprenante.

Mais peut-être que là, moi j' l'ensemble est très bien mené en lui-même...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10332
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Zaroff le Jeu 14 Déc 2017 - 22:47

Merci. C'est intéressant ce que tu dis. Et tu as sans doute raison. Il faudra que je change certaines façons de faire trop récurrentes.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12750
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par mormir le Dim 17 Déc 2017 - 19:05

Ben dis donc ! Ça c'est du tout bon ! J'ai retrouvé ta "patte" que je n'avais pas lue depuis longtemps. Et je l'apprécie toujours autant. A part la coquille que Nao a déjà signalé, je ne vois pas grand chose à redire à ce texte. Si peut-être après réflexion : je ne parviens pas à imaginer 3 mecs, dont 2 flics professionnels, qui partent en expédition sur un îlot classé dangereux, sans avertir personne malgré les explications que tu fournis ; c'est un peu easy.
Merci à toi pour cette agréable lecture !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2351
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Zaroff le Dim 17 Déc 2017 - 20:34

Merci à toi. On peut comprendre cette aventure officieuse. C'est le samedi et le commissaire est censé être en vacances. Et ils ne veulent pas s'emmerder avec la paperasse. Dans leurs idées, je pense qu'ils voulaient juste jeter un œil avant de décider de la suite le lundi matin, avec dérogations et tout le bordel.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12750
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Cancereugène le Dim 17 Déc 2017 - 23:19

J'ai suivi avec plaisir cette expédition en lieu inconnu, à quelques encablures des côtes bretonnes ! C'est efficace, classique dans le bon sens du terme, sans doute pas d'une folle originalité, compte tenu de la situation (anthropophagous de d'Amato) mais ouais, j'étais bien dans le récit, et ça m'a bien plu.
Le seul truc qui me fait un peu tiquer, c'est la découverte de l'avant-bras, sans aucune disparition déclarée. C'est un détail, mais je ne peux m'empêcher d'y penser. Que pense qu'évoquer une disparition aurait été un plus pour lier les affaires du continent et de l'île... bref.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2006
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Raven le Lun 18 Déc 2017 - 13:55

Ah, ben écoute : je me suis régalée ! C'est drôle, c'est vivant, c'est excellent !

Il m'a fallu un moment pour trouver de quelle œuvre il s'agissait
Spoiler:
(j'étais partie sur L'ïle du Dr Moreau, puis Voyage au centre de la Terre, avant l'apparition de Rob)
. Tu as vraiment bien réussi cette revisite : pour moi, ce n'est ni une parodie, ni une resucée, mais une toute nouvelle histoire basée sur l'idée du texte d'origine.

J'ai adoré le perso du commissaire : efficace, réaliste, bien campé. C'est truffé de petits détails qui nous le rendent vraiment proche (l'anecdote sur les mecs qui finissent aux urgences une lampe-torche dans le gosier, le fait qu'il doive rentrer sa bedaine, etc. : c'est juste excellent). En plus, à aucun moment je ne t'ai senti limité par le signage ni par le scénario de base. On retrouve les paysages qui te sont chers, le cynisme qui caractérise bon nombre de tes héros : tu as vraiment apposé ta patte en t'affranchissant du roman de départ.

Ça va crescendo et les dernières scènes trouvent naturellement leur place, ce n'est pas "trop" : après tant de temps isolé, rien d'étonnant à tout ce qui se passe. Et la fin, mdr, les Parisiens. Je trouve tout ça très logique, je comprends bien le fait qu'ils se soient pas fadé les paperasses sans être sûrs que ça vaille le coup, à partir de là ils étaient foutus. Bon avec la corde coupée, ils auraient pu être un peu plus vigilants, mais c'était foutu quand même.

Excellent !


Quiconque lit la présente ligne s'engage à m'envoyer une boîte de chocolats. Suisses de préférence. Mais pas les fourrés-dégueus.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4235
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enez Dizesper

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum