Le dogme des noyés

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par paulux le Mer 20 Déc 2017 - 16:28

Merci à vous deux Nao et Tak, content que cela vous ait plus. Oui, visiblement il manque quelque chose en deuxième partie. A voir à l'occasion. C'est très encourageant en tout cas !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 631
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par mormir le Mer 20 Déc 2017 - 22:06

Eh bien, quelle histoire ! Il y a du bon, de l'excellent même pour le monde décrit. Mais aussi une inégalité dans la forme qui m'a un peu déçu. Certains passages sont plein d'une sombre poésie, d'autres mériteraient d'être revus.

Le classique de base a mis du temps à m'apparaître, mais tu avais prévenu. On est assez loin de l'histoire originelle d'ailleurs, bien que l'idée réponde bien au thème du concours.

Comme l'a dit Paladin je crois, ce texte sorti du contexte pourrait faire une excellente nouvelle, voire plus. Ton monde a un potentiel énorme.

Maintenant la question que je me pose est "ai-je aimé ?". Oui globalement, oui-oui-oui pour les descriptions de l'univers, beaucoup moins pour les messages "écologiques" et le lien avec Moby-Dick bien que ce soit l'objet du présent concours.

En tous cas merci pour ce texte particulièrement original.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2293
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par POLO le Jeu 21 Déc 2017 - 10:38

Bravo pour ce texte magnifique et remplit de poésie. Je ne me fais pas juge - loin de moi - ton style est captivant, imagé, et on se laisse facilement porter par ton texte. Je l'ai lu d'une traite en prenant beaucoup de plaisir. Et bien sûr j'ai entrevu le classique qui s'y cachait ...
avatar
POLO
Apprenti égorgeur

Messages : 32
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par paulux le Ven 22 Déc 2017 - 22:19

Merci Mormir et Polo, content que ça vous ait plu Very Happy Passez de bonnes fêtes !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 631
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par Raven le Jeu 4 Jan 2018 - 11:19

Tu postes peu de textes, mais c'est impressionnant de voir évoluer ton écriture d'un texte à l'autre ! Celui-ci est terriblement beau, empreint de poésie et d'imagination. Les descriptions sont denses mais, curieusement, ça contribue à l'ambiance générale : on a l'impression d'être empêtré dans des algues, plus on essaie d'en sortir plus on s'enfonce vers les profondeurs.
Toute la première partie est de cet acabit : on ne sait pas où on va, on ne voit pas de quelle œuvre il s'agit, puis on oublie tout ça pour se laisser emporter par cet univers foisonnant (tes descriptions des créatures me font penser à l'équipage du Hollandais Volant de Pirates des Caraïbes - désolée, on a les références qu'on peut^^).
La seconde partie, en revanche, est plus poussive, comme si tu avais tenté un peu artificiellement de raccorder cet univers fantasmagorique au roman d'origine. Le propos écolo est posé de façon logique mais manque de naturel. Ça m'a un peu dérangée dans la mesure où ça casse l'univers pour l'ancrer dans une réalité trop concrète, moderne. Mais c'est un choix pour l'histoire qui se comprend et rejoint ce que tu dis de la portée écologique du roman à l'époque (et que j'ignorais). Ce qui m'a plu dans cette seconde partie, c'est l'opposition de l'homme et de la baleine blanche (bref, là on ne peut pas dire que tu n'aies pas raccroché les wagons avec Moby Dick). Notamment dans le côté obstiné de l'homme qui persiste malgré tout à se dresser face à la nature. La planète part en sucette, la nature se rebelle, tous les signes sont là mais l'homme poursuit son œuvre destructrice envers et contre tout, jusqu'au bout, jusqu'à sa propre perte. C'est stupide et tragique. La métaphore est bien menée et tu respectes le roman.

C'est un très bon boulot que tu nous présentes là, malgré un déséquilibre dans ta façon de revisiter le texte d'origine. Bizarrement, c'est la partie la plus éloignée de Moby Dick qui est la meilleure à mon goût (mais l'autre fait le job pour le concours, donc difficile de noter l'une sans l'autre). Bravo Paulux !


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3754
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par Purple-fan le Jeu 4 Jan 2018 - 16:15

Poétique et épique. C'est un très beau texte. J'ai bien aimé la course des noyés, qui plongent dans les vagues, et courent sur la terre.

Je trouve comme Raven, que les notes écolos sont un peu trop directes. La conversation entre les noyés, avec l'évocation de Greepeace et des mesures prises m'ont un ramenés à la réalité. Le texte peut s'en passer je pense, car on peut sentir la portée écologique dedans, sans qu'elle soit aussi clairement évoquée.

Et comme Françoise, j'y vois un peu de Myasaki, et en particulier...*roulement de tambour*... Princesse Mononoké pour la sensibilisation écologique.
J'ai l'impression de trouver une équivalence entre Moby Dick et le dieu cerf du dessin animé.

Enfin, c'est un très joli texte, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire.



Le thé est ma drogue. Prions pour sa sainteThé 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2958
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par Zaroff le Jeu 4 Jan 2018 - 16:46

Un texte intelligent et riche en vocabulaire. Mais je trouve qu'il y a trop de formulations et descriptions au détriment de la narration. Ça enlève du souffle et du rythme dans la seconde partie. Malgré tout, on devine le gros boulot de terrain derrière. Bravo.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12657
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par paulux le Jeu 4 Jan 2018 - 21:37

Merci à vous trois Raven, Purple-Fan et Zaroff, super content que ça vous ait plu... J'ai toujours du mal entre dire et faire deviner (super pour les idéologiques). Y a une expression américaine pour ça je crois, bref on peut toujours s'améliorer, c'est ça qui est chouette dans ces exercices.

Vous me faites très plaisir en tout cas !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 631
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par Catherine Robert le Ven 5 Jan 2018 - 11:36

Oui, un bon texte, réellement, même si je l'ai trouvé parfois un peu trop lyrique. Le côté halluciné est agréable, et l'idée de ces noyés obligés/obligeants est nickel.
La première partie m'a, peut-être, paru un peu longue, ne laissant, du coup, pas assez de place à la deuxième. Dans celle-ci, on a une belle chasse, mais ça manque un peu de contexte. J'ai eu l'impression que la revisite du roman arrivait un peu comme un cheveu sur la soupe. En fait, le texte serait mieux avec des références beaucoup plus vagues (changer les noms, changer de monstre). Ici, le raccord entre les deux parties coincent un peu. C'est aussi dû au fait que la première partie ne laisse pas deviner que tu pars dans un hommage à ce roman précis. Pour résumer, parce que je crois que je ne m'explique pas bien, je n'ai pas trop apprécié l'irruption du roman d'origine, alors que j'ai bien aimé le texte en entier. Enfin, en entier, sauf la fin. Je trouve que tu nous laisses en plan et qu'il manque la suite.
Autre petit point faible le discours fait par une sirène sur le dogme est un peu trop politique/contestataire/moralisateur, tu gagnerais à le modifier.
Au final, je pense aussi que tu t'es foutrement amélioré depuis tes débuts sur l’Écritoire.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9252
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par paulux le Sam 6 Jan 2018 - 17:47

Merci Catherine, l'écritoire est une vraie aide pour progresser, tenter de se dépasser... et s'amuser tout en même temps avec des univers qu'on n'aurait pas forcément visé. Tout bénéfice Razz
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 631
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par Perroccina le Lun 8 Jan 2018 - 21:07

J’ai mis du temps à identifier l’oeuvre de référence, mais ensuite j’ai trouvé que c’était une déclinaison bien trouvée de MobyDick.
L’écriture est fluide et agréable
L’histoire est bien pensée et originale mais la chute est un peu faible, même si elle est dans l’esprit du roman.
Dans l’ensemble c’est un texte intéressant et prenant.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2860
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par Amaranth le Lun 15 Jan 2018 - 20:46

J'ai bien aimé la première partie, il y a de belles images et on sent l'évolution de ton écriture. La deuxième partie est plus fouillie et je trouve que l'histoire de Moby Dick est assez mal raccordée au reste, elle semble avoir été apposée-là de manière un peu artificielle. J'ai donc moins accroché. Le message sur l'écologie, bien que d'actualité et intéressant, est aussi développé de façon trop frontale. Il ne nécessiterait même pas d'être explicité tant l'histoire sous-jacente le véhicule déjà très bien. Il y a donc du bon bon dans ton récit, mais la deuxième partie m'a laissée sur une note moins positive.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1887
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par paulux le Lun 15 Jan 2018 - 22:15

Merci à vous deux Amaranth et Perroccina... On est d'accord Razz
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 631
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dogme des noyés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum