Notre-Dame des Etoiles

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Paladin le Ven 8 Déc 2017 - 20:21

Merci Cancereugène et Purple ! Et excusez-moi d'avoir tant tardé à vous répondre.
Le roman d'Hugo est très long, et en 30 000 signes, j'ai dû le simplifier beaucoup, de passer vite sur des scènes, et, pour donner un tour plus SF et ne pas raconter la même histoire, j'ai changé la problématique sentimentale entre Frolo/Esméralda et Phoébus en une quête de connaissance. Mais d’autre part, cela enlève aussi beaucoup d'émotions par rapport à l'original. Si je reprends cette histoire un jour, en plus long, je tenterais aussi de traiter de ce thème !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10090
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Tak le Dim 17 Déc 2017 - 15:09

Une très bonne surprise que ce texte !
Je ne connais de l'oeuvre de Hugo que les (très) grandes lignes et ce qu'il en ressort dans la culture populaire, mais on reconnait facilement les thèmes, personnages et lieux. Je ne pourrais pas juger de la fidélité au roman, mais j'ai en tous cas passé un très bon moment.
L'univers est plutôt original, en empruntant à divers genres (SF, Steampunk, Fantastique) tout en restant très cohérent. J'ai beaucoup apprécié notamment l'idée de ces Stellaires et la religion qui en découle, qui m'a fait penser à certains des concepts développés par Dan Simmons dans son fantastique Hypérion (même si la finalité est bien différente). L'écriture est agréable et maîtrisée, ça se lit tout seul et j'ai pas vu défiler les pages.

Si je dois formuler un petit bémol, c'est, comme tu l'avais déjà toi-même souligné pala, que la fin parait un peu précipitée par rapport à la trame générale et au nombre de signes.
Spoiler:
De même, la "transformation" de Kazim parait amenée un peu trop rapidement, malgré l'explication du chant de Zralda.
Dommage, car il y a largement de quoi faire ici un texte plus long et pourquoi pas un roman, même.
Mais ça ne m'a pas empêché de passer un excellent moment de lecture, avec ce texte soigné qui m'a laissé une très bonne impression.
Si tous les autres textes sont de ce niveau, ça promet encore de belles prises de tête pour le classement !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3041
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Paladin le Dim 17 Déc 2017 - 15:27

Merci Tak !

Spoiler:
Le chant de Zrlada a pour fonction de réactiver la mémoire cybernétique de Kazim, donc il redevient ce pour quoi il a été fabriqué. Mais quand je me suis aperçu que j'avais dépassé les 30 000 signes, les autres machines, les robots figés depuis des siècles, etc. réagissaient aussi au chant majeur.

Je n'ai pas lu Hypérion de Dan Simmons, mais pour les Stéllaires, je me suis en partie inspiré de la théorie des anciens astronautes, défendue en particulier par Erich von Däniken en Suisse, ou Jean Sendy en France.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10090
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par mormir le Lun 18 Déc 2017 - 21:09

Eh bien ! Encore un coup de poing dans l'estomac que ce texte. Fidèle à l'original, tout en ajoutant tout un univers qui se tient. Les péripéties "attendues" arrivent quand même à surprendre. L'écriture est belle, bien que j'aie lu encore meilleur de toi. oui j'ai trouvé la fin un peu courte au regard du reste, mais le format nous impose sa limite. Cette lecture m'a beaucoup plu.
Mais alors le classement du concours, une nouvelle épreuve !
Merci à toi Paladin


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2293
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Paladin le Lun 18 Déc 2017 - 22:37

Merci Mormir, d'autant plus que, si je ne m'étais pas senti obligé d'écrire quelque chose sur ce sujet que j'avais proposé, je me serais abstenu.

J'ai écrit ça en deux semaines environ, en me forçant, et finalement, je suis plutôt satisfait du résultat, sauf bien sûr la fin trop rapidement expédiée, sur laquelle je me suis expliqué... J'aurais eu besoin de 40 ou 50 000 signes !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10090
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Raven le Jeu 4 Jan 2018 - 13:02

Je crois que tu illustres parfaitement l'exercice qui était demandé : en quelques pages, j'ai eu l'impression d'avoir lu un énorme pavé, très dense en ce qui concerne le background et tout ce que ça sous-entend (que les personnages ignorent). J'ai lu une histoire neuve et j'ai pourtant le sentiment d'avoir relu ce vieux classique (je me suis promis de ne lire qu'une fois les pavés d'Hugo, finalement cette seconde lecture n'était pas si terrible que ça^^). L'équilibre classique/nouveauté est délicatement dosé, tu es fidèle en parvenant à t'affranchir de la source, ce qui est un bel exploit.

Autre exploit : le monde. Je ne vais pas en faire des tartines, d'autres l'ont fait et mieux que moi, mais chapeau pour toutes ces trouvailles. Ça ne sonne pas artificiel, tout s'agence naturellement, chaque personnage trouve sa place dans l'ensemble. Chacun a son histoire, ses motivations propres et tout se met en place pour former un grand tout qui les dépasse. Ça foisonne d'idées originales qui mettent en relief cet univers, et tu les exploites à bon escient, pas juste pour coller au genre.

Une très belle revisite du grand classique ! Bravo, je ne vois pas quoi dire de plus.

(excellent, le dessin de Druillet comme inspiration ! Je n'avais jamais été très sensible à son univers jusqu'au jour où j'ai pu m'y immerger à la Cathédrale d'Images des Baux, tu connais je suppose (aujourd'hui ils appellent ça les Carrières de Lumière ou un truc dans le genre), ça a été une révélation).


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3754
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Paladin le Jeu 4 Jan 2018 - 14:01

Merci Raven !

Oui, je suis allé déjà deux fois aux Carrières de Lumière, mais j'ignorais que l'oeuvre de Druillet y avait été mise en scène ! Ça devait être grandiose ! Et j'ai raté ça ! Bon, tant pis, reste ses planches... Moi par contre, j'ai été fasciné par l'univers de Druillet dés que je l'ai découvert dans Pilote vers mes 11 ou 12 ans, même si je n'ai pas tout suivi de lui.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10090
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Raven le Jeu 4 Jan 2018 - 14:12

Ça remonte à... oulaaa, j'aurais pas dû en parler, je pense que ça fait une bonne quinzaine d'années ! Ça rajeunit pas son corbeau, ça. C'était d'ailleurs ma toute première visite dans les carrières, ça a probablement aussi contribué à la magie.


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3754
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Paladin le Jeu 4 Jan 2018 - 18:01

Si ça fait quinze ans, je n'étais pas dans la région. Donc, je n'ai rien raté ! Smile


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10090
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Zaroff le Dim 7 Jan 2018 - 12:49

Un très bon récit. Belle originalité. J'imagine bien ce récit illustré par Enki Bilal. J'ai été embarqué dans ton univers comme jamais. C'est crédible et ta participation rend honneur aux fondamentaux de ce concours. Bravo gars.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12657
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Paladin le Dim 7 Jan 2018 - 14:16

Merci gars !

Un dessin de Druillet qui m'inspire une réécriture d'un roman de Victor Hugo que tu imagines illustré par Bilal... Mazette ! Very Happy


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10090
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Perroccina le Lun 8 Jan 2018 - 21:05

L’oeuvre est clairement identifiable dès le départ et son traitement ne manque pas de légers clins d’oeil.
L’écriture et le style sont aisés et agréables à lire.
L’histoire est très bien menée et suit dans une réécriture imaginative le roman original.
Bref, j’ai adoré.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2860
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Amaranth le Lun 15 Jan 2018 - 18:50

Bravo Paladin, c'est effectivement une belle relecture du livre de Hugo ! Il manque un peu d'émotion et certains passages sont un peu résumés, mais c'est difficile de faire autrement avec une histoire aussi complexe avec un nombre aussi limité de signes. Tu t'en es très bien sorti ! Elaborer un univers aussi bien dessiné, avec sa propre mythologie, et l'utiliser pour réécrire Notre-Dame de Paris de manière aussi naturelle, c'est vraiment du beau boulot ! Bref, j'ai beaucoup aimé !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1887
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame des Etoiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum